Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact : Administrateur@henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 125 000 visiteurs 188 000 pages vues , merci de votre visite

contact :henry.darthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 
https://www.facebook.com/people/Henry-Darthenay/1649294905
 
Musique (un florilège d'oeuvres musicales) :
 
 http://www.youtube.com/user/henrydarthenay
 
 Vous êtes 95 000 a  avoir visité ce site, 170 000  pages ont été consultées ; je vous en remercie.

Recherche

28 avril 2015 2 28 /04 /avril /2015 09:03

"On ne nous dit pas tout" !!!

Alerte à la crise obligataire par tous les économistes financiers (voir archives BFM Business)

« Ceux qui sont prêts à abandonner une liberté fondamentale pour obtenir temporairement un peu de sécurité, ne méritent ni la liberté ni la sécurité. » et je rajouterai " et finissent par perdre leur liberté" Benjamin Franklin (on est loin de l'esprit des lumières à l'heure ou on lance l'Hermione et ou Lafayette partait pour la bataille de la baie de Chesapeake.)

On ne veut pas avouer que les dettes et les intérêts des dettes passent du Public au Privé, autrement dit les derniers payeurs seront les administrés citoyens sans qu'on sache véritablement par quels moyens de captations l'on va s'y prendre. Enfin !!! si certaines pistes sont assez claires.

Voyant que la situation risque de tourner au désavantage de ces "ometteurs" professionnels, on avance petit à petit la question des flux migratoires, (qui peux aussi se produire si les conditions climatiques et économiques s'en mêlent) de la sécurité pour des raisons de Défense.

Ah la belle affaire la sécurité nationale par le biais d'écoutes généralisées... d'une part cela porte atteinte fondamentalement aux droits à la vie privée (article 9 du code civil), et de la correspondance. (même si l'Etat s'est déjà arrogé le droit de scruter nos mails via les opérateurs et nos opérateurs téléphoniques de ne pas nous avertir de certaines techniques douteuses)

Le sujet peut être abordé de manière satirique, mais il n'en est pas moins significatif d'une crainte de secousses sociales sous jacentes, cet outil évidemment parerait à toute velléité de ces dernières, outre les attentats évidemment. Surtout quand certains on été se plaindre de France vers l'extérieur :

« Le ministre des Finances allemand Wolfgang Schäuble, peu accoutumé à la langue de bois, a assuré jeudi depuis Washington que « la France serait contente que quelqu’un force le Parlement » à voter de dures réformes. « La France serait contente que quelqu’un force le Parlement, mais c’est difficile, c’est la démocratie », a-t-il dit lors d’un débat dans la capitale américaine, après avoir évoqué les réformes selon lui « très réussies » menées en Espagne sous la supervision de la troïka." , ~~« Si vous en parlez avec mes amis français, que ce soit (le ministre des Finances) Michel Sapin ou (de l’Economie) Emmanuel Macron, ils ont de longues histoires à raconter sur la difficulté à convaincre l’opinion publique et le Parlement de la nécessité de réformes du marché du travail », avait dit auparavant ce chantre de la discipline budgétaire ».~~AFP/ Le Figaro, le 16 avril 2015 +

Autrement dit "on n'arrive pas a s'en aider, filez nous un coup de mains", du coup l'Europe est au courant officiellement et les Etats unis... autrement dit les requins de la finance vont nous attendre au virage pour nous asséner le coup de grâce, suite au coup de Grèce. Ensuite certains diront "on y a été obligé... nous ne sommes pas responsables" pirouette cacahuète...

Si une surveillance généralisée parait plaisante d'un premier abord, il n'en est pas moins vrai, que les systèmes de sécurités français, privés publiques sont de vrais passoires.

Toutes ces métadonnées pourraient être accessibles a des attaques, comme elles le sont déjà, même et surtout si un ordinateur quantique est a la manœuvre, autrement dit à ce niveau ; des puissances (Etats) potentiellement dangereuses (pas nos alliés quoique !!!!) On a déjà vu des cyberattaques se produire non ?

Ce qui est étonnant également ç'est que certains blanchis dans des affaires ne jurent que par ce nouveau système... étonnant pour des personnes qui devraient justement se méfier de tels procédés pour avoir été mis en examen... ou alors ce système protègerait il de certaines investigations, peut être que toute investigation serait tuée dans l'œuf allons savoir !!!

A l'heure ou la Russie retourne a ses papiers et ses crayons pour éviter toute intrusion dans ses systèmes de renseignements, la France comme d'habitude va livrer potentiellement toutes ses données à qui veux bien les capter... car je doute fort qu'un système aussi complexe résiste très longtemps a une cyber attaque ciblée...

Il ne faut pas oublier que nous sommes spécialistes en ligne Maginot !!

D'autres blocs sur leur déclins ont favorisés ce type de fonctionnement, pour un résultat tout à fait catastrophique d'ailleurs.

Voir : "Les limites du contrôle étatique" Un état ou un ensemble d'états qui n'arrive pas a gérer son système ou se réformer trouve en général la solution de la surveillance - répression a tout crin afin de repousser l'échéance d'une chute des potentats dirigeants.

Voir également : "Les Comités de Salut Public" avec les procès de parodies et les fameuses tricoteuses.

Dans un monde ou l'on ne cesse de nous rebattre les oreilles justement pour sa dangerosité... Il semble qu'un certain angélisme règne dans les hautes sphères, sinon de l'incurie, voire pire de la cupidité, car ce montage exigera des sommes bien conséquentes dans une période ou l'on en vient à appeler nos alliés à nous garder de nous mêmes et ensuite accessoirement nous flageller publiquement avec le fouet de la grande dette. Ce qu'ils ne tarderont pas à faire eux ou d'autres, comme nous l'avons fait nous même avec la Grèce évidemment.

En ceci d'ailleurs personne n'est foutu ne nous dire "nous avons fait de mauvais placements", depuis le temps. Enfin, ça eut payé !!!

Pour des adeptes de la gastronomie finir plumés, vidés, farcis puis cuits ç'est un comble.

Quoiqu'il arrive encore un coup d'épée dans l'eau puisque tout le monde s'en fout... certains s'en foutront moins quand ils comprendront qu'ils ont une coloscopie des boyaux de la tête et voir de l'ex cervelet transformé en cervelas!

à bon entendeur salut!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pages