Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact : Administrateur@henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 125 000 visiteurs 188 000 pages vues , merci de votre visite

contact :henry.darthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 
https://www.facebook.com/people/Henry-Darthenay/1649294905
 
Musique (un florilège d'oeuvres musicales) :
 
 http://www.youtube.com/user/henrydarthenay
 
 Vous êtes 95 000 a  avoir visité ce site, 170 000  pages ont été consultées ; je vous en remercie.

Recherche

24 juin 2015 3 24 /06 /juin /2015 07:42

Dans un article précédent :

j'avais souligné la gravité de la généralisation des écoutes. Aujourd'hui cette loi sur le renseignement doit passer à l'assemblée ce soir, hier la population apprenait avec stupeur que la plupart de nos hommes politiques sont mis sur écoutes ou l'on été durant un temps. et ce depuis au moins M. Jacques Chirac pour son mandat électif soit 1995, il est fort possible que ceci été opérationnel avant.

le tournant de la systématisation des écoutes ce sont les années 1990.

Ceci ne concerne pas que les personnalités politiques, mais comme le M. Obama l'a souligné hier - ce n'est pas que les présidents français spécialement, mais tous les citoyens susceptibles d'intéresser les services pour des fins sécuritaires. -

L'Allemagne ç'était en octobre 2013.

En outre les états européens s'espionnent entre eux (France - Allemagne) pour l'industrie. (veille économique)

Cela va bien au delà des systèmes dit officiels puisque un tabloïd anglais a opéré de cette façon cette année et bien avant.

On ne peut pas vraiment soutenir certains politiques qui poussent des cris de vierges effarouchées ; quand on sait que plusieurs médias aussi bien télévisuels qu'écris ont été eux mêmes mis sur écoutes par les renseignements français, personne du personnel représentatif n'a pipé mot évidemment !

Hypocrisie, Hypocrites, malveillances généralisées plutôt.

Bien au delà que tout le monde espionne tout le monde (affaire Sarkozy), on peut souligner cela :

à qui profite le crime, car s'il y a un vide juridique, une zone grise( de défense du citoyen (qui sera vite comblée et passée du côté obscur, ç'est à dire généralisation et systématisation des écoutes sous prétexte sécuritaire) le vide juridique est l'argutie employée alors qu'il n'y a nul vide puisque la loi protège déjà l'individu, il n'y a qu'une extension naturelle à y avoir et non un vide a combler, ç'est un faux vide, une fausse allégation, un prétexte fallacieux s'il en est)

les intérêts de défense nationale et supra nationale va s'en dire,

les intérêts là beaucoup moins évoqués qui sont des intérêts commerciaux et non des moindres,

des intérêts d'anticipation de mouvements et ou de blocage d' actions des personnes susceptibles d'être sur écoutes, (un bâillonnage par conséquences)

des intérêts bien en deçà par pressions via certains lobby,

orientation mondiale, manipulation des masses, des états, des politiques accrues par d'une part sur l'investigation privée et individualisée, mais aussi sur les groupes, ensembles, masses, manipulation des masses,, par anticipations des désirs, des vouloirs, des espérances.

autrement dit la désagrégation des démocraties à terme par le biais d'outils capables d'orienter, manipuler, les votes, les intentions, orienter la consommation, l'épargne. suggérer les décideurs, bref utiliser la propagande, ce qu'on appelle des spin doctors qui racontent des storytelling

spin doctor : doreurs d'image,

storytelling : ~~Le storytelling ou conte de faits

1 ou mise en récit

2 signifie littéralement « action de raconter une histoire »

3. L'expression désigne une méthode utilisée en communication fondée sur une structure narrative du discours qui s'apparente à celle des contes, des récits. Son emploi notamment en communication politique est controversé du fait des usages parfois discutables auxquels se livrent les Conseillers en communication désignés sous le terme de spin doctors.

Goebbels était un amateur !!!

Autrement dit conteurs, et raconteurs d'histoires à dormir debout.... ça ne vous rappelle rien tout le mic mac médiatique, les épisodes de romans de gare à n'en plus finir... et si encore ç'était du Balzac !

Ou contes pour enfants, ou père Noël journalier.....

Ceci étant dit.... et écrit.... aujourd'hui ces méthodologistes peu orthodoxes suggèrent de bloquer les lanceurs d'alerte. Evidemment... donc par ce biais restriction des investigations médiatiques.

Les résultats :

Oh ils sont très simples, les espionnages de ce genre n'ont pas de but angéliques ça va s'en dire, mais ils sont fait dans un seul but protéger et augmenter les intérêts de ceux qui les utilisent, des intérêts commerciaux, géostratégiques, politiques. Après on peut s'étonner que des affaires commerciales ratent, échouent, que des marchés soient "piqués", que des brevets soient comme par hasard mis sur le marché bien avant ou améliorés (par des services techniques opérationnels et spécialisés dans ce genre de pratique).

ceci n'est pas réservable à de grandes entreprises, états, mais aussi aux moyennes et petites pme, dans la mesure ou elles sont novatrices, ou sont susceptibles de faire potentiellement de l'argent. Au niveau privé ( de l'individu) il en est de même.

La dégringolade industrielle française n'a pas échappée à ce phénomène, quand aux dirigeants, ils peuvent être rapidement mis "out system" - hors circuit-

On arrive donc à des possibilités d'atteintes sérieuses non seulement des structures, mais aussi du potentiel humain capable de redynamiser un secteur, ceci de manière individuelle ou plus générale, par ces deux leviers, individuel et public (travail, groupe, société, politique, entreprises etc....)

Ces mécaniques ont des avantages pécuniers sans nul doute intéressants pour ceux qui en usent ; à condition d'être et de rester à la pointe technologique.

outre les avantages financiers il y a petit à petit une ligne opératoire colonisatrice, puisque la substance et l'action même des états est inopérante, car bloquée comme sur un jeu d'échec, toute tentative, toute intention, tout plan, toute trajectoire est automatiquement neutralisée, le reste n'est qu'illusions. L'état nation, ou groupe de nations n'est plus qu'une vitrine d'illusionnistes.

Ainsi, ces colonies officieuses sont adaptables, maléables à souhait. Dans la mesure également ou elles n'ont plus de marges financières, ou de réserves.

C'est donc la fin des démocraties modernes telles que nous les concevions depuis l'antiquité, tout en sachant que la mise en esclavage des citoyens par la dette fût tentée sous Solon en Grèce vers l'an 500 et durant la république romaine vers l'an 300 (échec de l'asservissement par la dette)

Ceci est une description personnelle, mais juste !

d'autre part les conséquences de ces orientations, par l'espionnage systématique, analyses de données, nouvelles applications téléphoniques (add on), performances techniques, informatique quantique, métadonnées, font que la toile (crée à l'origine pour des moyens militaires ( qui dit toile dit araignée)) n'est pas un outil unidirectionnel mais multidirectionnel. C'est à dire que les données recueillies par certains, peuvent être aussi captées par d'autres.

Je tiens à signaler qu'en 1940 les fichiers des renseignements généraux Français furent brûlés avant l'arrivée des troupes allemandes à Paris sur ordre du Ministère.... ce qui eut pour conséquence très avantageuse de ne pas anéantir la potentialité de la résistance française sans laquelle tout débarquement eut été plus ou moins possible. (gogito ergo sum)

Quand serait il aujourd'hui !!!

Il y a une sorte de fatuité ridicule à croire en haut lieu et ailleurs que cela n'arrive qu'aux autres, car à ces postes là on a une fâcheuse tendance à croire qu'il n'y à rien au dessus, cette assurance vaine d'être arrivés au sommet, au sommet de quoi ; au milieu de la scène (en vedette) avec des fils tirés par d'autres ! Ce serait pire outre cette naiveté inhérente pour certains, si d'autres en étaient conscients, ce qui prouverait à dire que tout cela n'est qu'un grand théâtre, une fumisterie générale, non pas la "journée des dupes" mais la duperie générale et permanente.

Tout cela prend évidemment une très mauvaise tournure, petit à petit nous en comprendrons l'issue, mais pas celle espérée, pour entamer de tel processus il faut garder la main, l'avantage technique, les moyens. Hors il est certain que la main passe, elle a déjà passé. Tant pis pour cette vaste guignolade.

Certains pays ont eu la lucidité de mettre tout leur moyens de renseignements sur papier et crayons. voilà la solution, le reste n'est qu'illusoire, ç'est une vaste passoire, un hobby pour des pro en manques de sensations, la cupidité jointe en plus, cupidité avalisée et partagée, un effet boule de neige, ç'est systémique.

C'est bien pour ces multiples raisons que rien ne s'arrangera, rien ne s'améliorera, au niveau financier et économique, il est absolument certain que la bulle financière est hors contrôle, bien en deçà de la valeur réelle des entreprises, sans compter tout le reste. La chute va être sévère !

On ne peut comprendre un système que lorsque l'on est hors de celui ci.

scandale des mises sur écoutes du tabloid anglais "News of the World"

Partager cet article

Repost 0
Published by Henry
commenter cet article

commentaires

Pages