Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 152 000 visiteurs 248 000 pages et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.darthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 
https://www.facebook.com/people/Henry-Darthenay/1649294905
 
Musique (un florilège d'oeuvres musicales) :
 
 http://www.youtube.com/user/henrydarthenay
 
 

Recherche

1 février 2019 5 01 /02 /février /2019 17:34

Il est très difficile de se désinscrire de Facebook, autant dire que s'il y a 2,3 milliards d'utilisateurs actifs, et 1,5 milliard par jour, est on vraiment sur de ces chiffres au vue des documents qui suivent.

" L'affaire Cambridge Analytica remonte à l'année 2014 lorsque des chercheurs du Centre psychométrique de l'université de Cambridge réussissent à développer une solution pour analyser le profil psychologique d'un utilisateur Facebook par le biais de son activité sur le réseau social grâce aux "likes"

On comprend bien qu'une fois ces données divulguées via ce premier biais on ne sait plus ce qu'elles deviennent, mais il y a aussi celui ci plus récent, Facebook ouvre ses données directement a plus de 150 entreprises dont Amazon qui peut ainsi piocher dans vos contact, certains peuvent également lire vos conversations

Mais comment autant d'utilisateurs, on peut s'en étonner, surtout quand ils augmentent de manière très significative ces derniers mois, ceci ne serait il pas bidonné :

« Facebook a menti au public concernant l’ampleur de son problème avec les faux comptes, qui excèdent probablement 50 % de son réseau. Ses statistiques officielles, dont il a cessé de publié plusieurs d’entre elles au plan trimestriel, sont contradictoires et même ridicules. La société a perdu le contrôle de son propre produit » Aaron Greenspan Plainsite (en lien)

50 % d'utilisateurs virtuels par le biais de robots via des fermes à robots (bots), ou certaines fermes à clic, eh oui cela permet de valoriser l'entreprise, de créer un effet d'aubaine et une dynamisation de la progression des affiliés Facebook, mais surtout cela joue au niveau de la bourse et des actionnaires qui ne demandent pas leur restes temps qu'ils ont des rentrées d'argent en constante augmentation.

C'est un jeu de dupe manifeste ou tout le monde y trouve son compte sauf évidemment l'usager, car ses données privées sont pillées et on ne sait pas réellement l'usage qui en est fait. Aussi faut il recommander d'utiliser Facebook avec une extrême précaution.

D'autre part si cela ne ressemble qu'a une vaste histoire d'argent plus que douteuse, il est bon de s'inquiéter également du fait que ces "  faux comptes ont souvent pour objectif principal de dissimuler des escroqueries, de diffuser des infox, de pratiquer du phishing, autrement dit, de tromper les utilisateurs réels. Souvent, ils peuvent même impliquer des gouvernements : on sait que des pays comme la Russie, la Corée du Nord, ou même l’Iran, par exemple, ont mis sur pied des « fermes à trolls » qui se livrent à ce type de pratiques."

et là ce n'est plus du même registre : Alors Méfiance

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pages