Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 152 000 visiteurs 248 000 pages et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.darthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 
https://www.facebook.com/people/Henry-Darthenay/1649294905
 
Musique (un florilège d'oeuvres musicales) :
 
 http://www.youtube.com/user/henrydarthenay
 
 

Recherche

5 mars 2019 2 05 /03 /mars /2019 17:31

Pour les plus âgés qui ne se souvient pas d'avoir lu de Gérard de Sède, "L'or de Rennes", "Les Templiers sont parmi nous", "Le trésor maudit de Rennes", "Du trésor de Delphes à la tragédie cathare", "Signé Rose-croix, l'énigme de Rennes le Château", ou bien encore "La race fabuleuse".

 

Oui ce n'est pas de Rennes en Bretagne mais bien une petite bourgade dans l'Aude en  plein pays cathare, proche de Rennes les bains, dans l'ex territoire du Razès.

Pour résumé à la fin du XIXème siècle un abbé découvre,  alors qu'il est muté dans ce petit village et lors de la réfection de l'église, un tombeau, et des documents dans un pilier creux de facture wisigothe.

Après cela, il fait achever la réfection sous des directives particulières.

ainsi ce diable à l'entrée l'église qui semble faire un cercle avec la main droite, tout en découvrant un genou de la main gauche, etc....

ou bien cette disposition de statues qui indique un M et dont les initiales des prénoms des saints forment le mot GRAAL.

Ceci n'est pas un hasard une vue de l'esprit mais bien intentionnel, la et encore ailleurs.

Mais après ceci l'abbé Bérenger Saunière entreprend de bâtir une cure Néo gothique ainsi qu'une tour qu'il nommera Magdala.
 

Sur son chemin on rencontre l'abbé Boudet de Rennes les Bains, qui commet un livre des plus étrange étonnant pour un érudit de sa trempe "La vraie langue celtique et le cromleck de Rennes les Bains"

Par la suite on voit défiler en ces lieux Guillaume de Habsbourg, Emma Calvé (célèbre cantatrice de cette fin du XIXème) et nombre de personnages tout aussi hauts en couleurs les uns que les autres.

Saunières est désavoué par l'évêché de Carcassonne  qui lui demande des comptes sur ses ressources, il décède, et lègue sa fortune à sa bonne Marie Denarnaud, qui aurait eu cette phrase "Ils ne le savent pas mais ils marchent sur de l'or"

Le Domaine est racheté par Noël Corbu et la légende commence....

Mais une légende largement précédée par d'autres étonnantes affaires.

Gérard de Sède avait dans ses ouvrages assez nombreux sur le sujet alimenté l'affaire, était il seul, ou agissait il sous la dictée ou en collaboration de quelqu'un d'autre, ou d'autres créateurs !

Des sociétés secrètes évoquées, des liens politiques en cette fin du XIXème.

Il fallait se dégager de la légende et comme toujours s'attacher aux sources, fidèlement et scrupuleusement.

Cette méthode est donc la seule valable aller aux sources, échapper à la recopie, à la redite à la mayonnaise qui suit les origines. Cela nécessite des années, des dizaines d'années et c'est bien Christian Doumergue qui dépoussière élague tranche pour nous offrir une vue plus nette de cette histoire, pour en donner un résultat très très surprenant, un résultat qui pourrait faire trembler un monde bâti depuis des siècles sur un mensonge.

Et c'est certainement pour cela que l'on y voit tourner dans une danse discrète templiers, cathares, rois, papes et même nazis ; une danse de mort, une danse de sang.

L'art n'est pas oublié non plus tel ce tableau de Nicolas Poussin qui figurait dans la chambre de Louis XIV et dont le tombeau construit plus tard était l'exacte copie dans la campagne de Rennes.

"Les Bergers d'Arcadie" :

Mais je vous laisse découvrir le final ç'est une apothéose.

Pour ma part je pense ce livre assez proche de la réalité ; Christian Doumergue applique une méthodologie tout à fait fiable, et démonte le mythe, mais au delà du miroir il existe un autre monde.

Christian Doumergue est titulaire d'une maitrise en Histoire de l'Art et Archéologie.

Je vous laisse le soin de découvrir son site.

Bonne lecture ! vous ne le regretterez pas !

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pages