Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 152 000 visiteurs 248 000 pages et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.darthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 
https://www.facebook.com/people/Henry-Darthenay/1649294905
 
Musique (un florilège d'oeuvres musicales) :
 
 http://www.youtube.com/user/henrydarthenay
 
 

Recherche

21 septembre 2019 6 21 /09 /septembre /2019 17:37

Nicolas Chéron: “Liquidités à outrance, nous sommes désormais dans un Q.E infini… Qu’est-ce qui soutient le système en permanence ? Les liquidités des banques centrales !”

Une économie à la ramasse, tous les indices le prouvent, les banques centrales baissent leurs taux et injectent de la monnaie dans l'économie, surtout pour sauver les banques ! Autrement dit ç'est l'économie de la planche à billets qui sauve le système, mais jusqu'à quand. Ce qui était occasionnel devient permanent, le marché est shooté au Q.E et ne peut plus s'en passer, sinon tout s'effondre. Triste réalité.

Il est évident que toute la croissance actuelle est artificielle et uniquement basée sur de la dette et rien que de la dette. Nous faisons face à la plus importante pyramide de Ponzi de toute l’histoire. Jetez un œil par exemple sur l’abominable bilan de la BCE, une montagne d’endettement.

C'est une économie de Ponzi totalement, ! La FED injecte 53 milliards de $ pour sauver l'économie, alors que les résultats boursiers ne cessent d'augmenter, les stocks d'invendus sont au plus haut. Tout fonctionne de travers.

Alors quand la panique va pointer son vilain museau ça va faire très très mal. Un matin vous irez à la tirette et plus un billet, votre banque sera fermée, les transactions par cartes gelées. On apprendra que la bourse chûte de manière vertigineuse, puis qu'elle ferme pour un problème technique ou bien pour stopper la panique (s'ils ont l'honnêteté de le dire), Ce sera un,   voire trois mois épouvantables.

Aucun moyen d'acheter, le liquide se fera rare, les pillages, surtout dans les grandes villes vont se généraliser, l'autorité ne pourra contenir le flot, ni contenir les manifestations monstres, violence sans retenue, période barbare dirons nous. Je ne parle pas d'alimentation, du pétrole, bref tout s'enchainera de manière ultra rapide.

Alors lorsqu'on en a conscience ne peut on pas évoquer sans une certaine connotation biblique "La vallée de la Mort", ce tournant décisif, ce sera celui de tous les dangers, celui de toutes les haines, tous les espoirs aussi ! Il sera ce que nous en feront, il faudra dépasser nos envies, notre quotidien, voire plus loin, et ensemble, il nous faudra nous redécouvrir et nous accepter dans notre humble condition, celle d'hommes soumis aux éléments et qui une fois encore devront aller au delà de leur soi pour un temps nouveau !Mais il faudra avant tout se poser la question "Pourquoi nous en sommes arrivés là!"

 

D'ailleurs Macron ne déclare t il pas au Time "je suis dans la vallée de la Mort"

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pages