Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 152 000 visiteurs 248 000 pages et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.darthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 
https://www.facebook.com/people/Henry-Darthenay/1649294905
 
Musique (un florilège d'oeuvres musicales) :
 
 http://www.youtube.com/user/henrydarthenay
 
 

Recherche

13 mars 2020 5 13 /03 /mars /2020 14:59

Bill Gates démissionne du conseil d'administration de Microsoft

Bill Gates finance les vaccins à nano particules :

 

Le 18 mars 2015, Gates a fait un exposé sur les épidémies à Vancouver. Ce jour-là, il a écrit sur son blog :

« Je viens de faire un bref exposé sur un sujet sur lequel j’ai beaucoup appris ces derniers temps : les épidémies. L’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest est une tragédie – au moment où j’écris ces lignes, plus de 10 000 personnes sont mortes ». Gates a ensuite ajouté : « Aussi terrible que cette épidémie ait été, la prochaine pourrait être bien pire. Le monde n’est tout simplement pas prêt à faire face à une maladie – une grippe particulièrement virulente, par exemple – qui infecte très rapidement un grand nombre de personnes. De toutes les choses qui pourraient tuer 10 millions de personnes ou plus, la plus probable est de loin une épidémie ».

Cette même année, en 2015, Bill Gates a écrit un article pour le New England Journal of Medicine intitulé « La prochaine épidémie : Leçons d’Ebola ». Il y parle d’une classe spéciale de médicaments qui « consiste à donner aux patients un ensemble de structures particulières à base d’ARN qui leur permettent de produire des protéines spécifiques (dont des anticorps). Bien que ce domaine soit très nouveau, il est prometteur car il est possible qu’une thérapie sûre puisse être conçue et mise en fabrication à grande échelle assez rapidement. Une recherche plus fondamentale ainsi que les progrès de sociétés comme Moderna et CureVac pourraient à terme faire de cette approche un outil clé pour stopper les épidémies ».

 

Beaucoup d'indices concordants pour douter d'une théorie naturelle de l'origine de ce coronavirus. Mais au final "quoi qu'il en coûte !" comme le dis Macron, "quoiqu'il en coûte !", ce sont les citoyens Français et notamment les citoyens mondiaux qui devront payer la note s'il en est d'une guerre peut être bactériologique lançée pour amoindrir un concurrent et par le même fait faire passer une crise latente ou les banques ont surjouées dans les investissements douteux pour des profits d'intérêts privés plus ou moins concentrés dans les mêmes mains !

Que dire également des guerres du Moyen Orient ou les belligérants laissent sur le carreau des millions de migrants sur les routes et dont chacun tente de se débarrasser, avec parfois force chantage. Les belligérants les plus importants eux ne supportent en aucun cas ces migrations. Ce qui est étonnant de surcroit ç'est que M. George Soros finance les moyens migratoires dont la destination finale est l'Europe voir mon article sur Soros !

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pages