Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 152 000 visiteurs 248 000 pages et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.darthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 
https://www.facebook.com/people/Henry-Darthenay/1649294905
 
Musique (un florilège d'oeuvres musicales) :
 
 http://www.youtube.com/user/henrydarthenay
 
 

Recherche

15 avril 2020 3 15 /04 /avril /2020 10:29

Pascal Borel, nous explique l'origine du coronavirus, ce qui est démontré dans mon dossier coronavirus.

Mais là ou je veux en venir est ce qui se passe en réalité sur la suite au niveau financier et économique.

Blackrock augmente sa sphère d'influence, notamment dans le pétrole, voir article joint.

Donc Blackrock joue en bourse ce gestionnaire de fonds profite de la crise pour accumuler les profits.

L'Etat US achète a tour de bras les actions des entreprises touchées par la crise boursière. C'est une nationalisation de masse. Une soviétisation du capitalisme ; étonnant non.

Pascal Borel nous explique pourquoi les rapports entre la Chine et les USA se sont dégradés considérablement. Et l'on peut donc s'interroger sur la venue tout a fait opportune de ce coronavirus au moment ou les tensions étaient à leur comble, aussi bien extérieure, mais intérieure pour la Chine.

Donc une réflexion très intéressante, que je rejoins totalement "Nous sommes administrés par des gérants et aujourd'hui dans la crise actuelle que nous traversons nous avons besoins de leader, et la différence entre un gérant et un leader, ç'est qu'un leader, il est capable de prendre des décisions à partir d'informations incomplètes, ç'est à dire qu'il est capable d'apprécier un certain nombre de faits, de les converger dans son cerveau pour en faire quelque chose d'intelligible et capable de prendre des décisions."

Pascal Borel nous alerte donc sur la tournure des évènements qui peuvent assurément aller en faveur d'une dictature. La solution est aussi la communication alerter, alerter et alerter encore afin de prendre conscience des pertes de libertés.

 

Je vous poste également une vidéo de Philippe Juvin Chef du Service des Urgences à l'hôpital Pompidou le 31 mars 2020 sur BFMTV. Interviewé par Apolline de Malesherbe.

Il souligne la difficulté des services sans matériel, il leur rend hommage, il montre les difficultés à travailler, car il manque de produits comme le curare. Tout cela est bien un échec de stratégie politique qui ne devra et ne pourra plus être accepté.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pages