Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 152 000 visiteurs 248 000 pages et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.darthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 
https://www.facebook.com/people/Henry-Darthenay/1649294905
 
Musique (un florilège d'oeuvres musicales) :
 
 http://www.youtube.com/user/henrydarthenay
 
 

Recherche

10 mai 2020 7 10 /05 /mai /2020 18:19

" Le roman dystopique classique de Huxley, Le meilleur des mondes, a été écrit il y a près de 90 ans, en 1931, avant la Seconde Guerre mondiale, et sa vision est toujours d’actualité. Nous assistons en temps réel à l’émergence d’un super État mondial et technocratique, dont les entreprises pharmaceutiques jouent un rôle crucial, et le terrorisme est toujours une menace de fond."

 

"…évidemment, la passion du pouvoir est l’une des passions les plus émouvantes qui existent chez l’homme ; et après tout, toutes les démocraties sont fondées sur la proposition que le pouvoir est très dangereux et qu’il est extrêmement important de ne pas laisser un homme ou un petit groupe avoir trop de pouvoir pendant trop longtemps.

Après tout, qu’est-ce que les constitutions britannique et américaine à part les dispositifs de limitation du pouvoir, et tous ces nouveaux dispositifs sont des instruments extrêmement efficaces pour l’imposition du pouvoir par de petits groupes sur des masses plus importantes. – "Aldous Huxley

Mais ceci était bien avant la création d'Internet, l'ultra communication, les affres de la manipulation médiatique et l'anéantissement de  l'équilibre des Pouvoirs (Exécutif, législatif, judiciaire). Car le premier tend à s'imposer vis à vis des autres tout en se laissant influencé par acteurs économiques ultra nationaux, qui ont une capacité financière plus importante qu'un état lui même. En anéantissant le législatif et le judiciaire l'exécutif se livre de bon gré à celui qui risque de le corrompre et de se soumettre à sa volonté toute puissant, préférant ainsi trahir ceux qui l'ont mis en place par l'élection mais non par la finance.

 

"Dans mon livre « Le meilleur des mondes », j’ai fait l’hypothèse d’une substance appelée Soma, qui était une drogue très polyvalente. À petites doses, elle rendait les gens heureux, à doses moyennes, elle leur donnait des visions et à fortes doses, elle les faisait dormir.

…c’est la révolution pharmacologique qui est en train de se produire, que nous avons maintenant des médicaments puissants qui changent l’esprit, qui sont physiologiquement parlant presque sans coût.

…si vous voulez conserver votre pouvoir indéfiniment, vous devez obtenir le consentement des gouvernés, et cela se fera en partie par des médicaments comme je l’ai prévu dans Le meilleur des mondes…" – Aldous Huxley

 

Médicaments ou drogues.

 

"[Ils le feront]… en partie grâce à ces nouvelles techniques de propagande.

Ils le feront en contournant le côté rationnel de l’homme et en faisant appel à son subconscient et à ses émotions profondes, et même à sa physiologie, et ainsi, en lui faisant aimer son esclavage.

Je veux dire, je pense que c’est le danger que les gens soient, d’une certaine manière, heureux sous le nouveau régime, mais qu’ils soient heureux dans des situations où ils ne devraient pas l’être.

…Nous savons qu’il existe maintenant suffisamment de preuves pour que nous puissions, sur la base de ces preuves et en faisant preuve d’une certaine imagination créative, prévoir le type d’utilisation que pourraient faire les gens de mauvaise volonté de ces choses et tenter de prévenir ce… – Aldous Huxley.

 

Ainsi Aldous Huxley rejoint il George Orwell dans cette crise du Covid 1984

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pages