Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 152 000 visiteurs 248 000 pages et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.darthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 
https://www.facebook.com/people/Henry-Darthenay/1649294905
 
Musique (un florilège d'oeuvres musicales) :
 
 http://www.youtube.com/user/henrydarthenay
 
 

Recherche

18 septembre 2020 5 18 /09 /septembre /2020 10:04

Martin Shkreli, qui s'est fait connaître pour avoir gonflé le prix d'un médicament qui sauve des vies, a été condamné vendredi à sept ans de prison pour avoir fraudé des investisseurs sur plus de 10 millions de dollars.Martin Shkreli certainement l'homme le plus détesté des USA, ancien Directeur de la Société Turing Pharmaceuticals, (fonds d'investissement spéculatif dans le domaine de la santé) il a acheté les droits du médicament Daraprim, un traitement contre les infections parasitaires, le paludisme et le VIH. Shkreli a augmenté le prix d'achat de 13,50 $ à 750 $, par comprimé. Soit une augmentation de 5 000 %.

 

Shkreli a démissionné de son poste de PDG de Turing Pharmaceuticals en décembre 1995, après avoir été arrêté et accusé de diriger ses anciennes sociétés comme un système de Ponzi, mais il nie les allégations de fraude en valeurs mobilières. L'actuelle directrice commerciale de Turing, Nancy Retzlaff, affirme que la société prend des mesures pour rendre le médicament plus abordable.

 

Après plusieurs refus de répondre (en invoquant le 5ème amendement) aux questions, Shkreli a été autorisé à quitter la réunion du comité devant le groupe du Congrès américain. Mais il ne resta pas silencieux longtemps, envoyant des messages via Twitter appelant les législateurs "imbéciles".
 

 

Martin Shkreli, à sept ans de prison pour avoir fraudé des investisseurs sur plus de 10 millions de dollars.

 

Les prix exagéréments gonflés pour certains médicaments  dans la Big Pharma sont une pratique courante.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pages