Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 152 000 visiteurs 248 000 pages et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.darthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 
https://www.facebook.com/people/Henry-Darthenay/1649294905
 
Musique (un florilège d'oeuvres musicales) :
 
 http://www.youtube.com/user/henrydarthenay
 
 

Recherche

10 septembre 2020 4 10 /09 /septembre /2020 09:16
Rudolf Steiner: Dans l'avenir, nous éliminerons l'âme avec la médecine grâce à des vaccins qui supprimeront la conscience spirituelle

« Dans l'avenir, nous éliminerons l'âme avec la médecine. Sous le prétexte d'un 'point de vue de santé', il y aura un vaccin par lequel le corps humain sera traité dès que possible directement à la naissance, afin que l'être humain ne puisse pas développer la pensée de l'existence de l'âme et de l'Esprit.

Aux médecins matérialistes, sera confiée la tâche de retirer l'âme de l'humanité. Comme aujourd'hui, les gens sont vaccinés contre cette maladie ou cette autre maladie, donc à l'avenir, les enfants seront vaccinés avec une substance qui peut être produite précisément de telle manière que les gens, grâce à cette vaccination, seront immunisés contre la 'folie' de la vie spirituelle. Ils seront extrêmement intelligents, mais il ne développerait pas de conscience, et c'est le véritable objectif de certains cercles matérialistes.

Avec un tel vaccin, vous pouvez facilement libérer le corps éthérique dans le corps physique. Une fois le corps éthérique détaché, la relation entre l'univers et le corps éthérique deviendrait extrêmement instable, et l'homme deviendrait un automate, car le corps physique de l'homme doit être relié sur cette Terre par la volonté spirituelle. Ainsi, le vaccin devient une sorte de force arymanique; l'homme ne pourra plus se débarrasser d'un sentiment matérialiste profond. Il devient matérialiste dès la constitution et ne peut plus s'élever vers le spirituel.»

- Rudolf Steiner (1861-1925)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Marie-Pierre Le Cann 11/12/2020 11:32

Bonjour, Savez dans quel écrit ou conférence Rudolf Steiner a dit cela ?
Merci pour votre réponse.
Marie-Pierre

Henry 01/02/2021 20:40

Bonjour et merci de vos interventions érudites sur la question. Merci de passer quelques temps sur mon blog, bien à vous Henry

pat 28/01/2021 09:50

Aih, Aih !ATTENTION, car après de multiples recherches, notamment à l'aide de différents index, et surtout après avoir lu les conférences "la chute des esprits des ténèbres" il s'avère que le texte sur les vaccins n'y figurent pas. peut-être dans un autre recueil...
Voici ce que contient "La chute des esprits des ténèbres" sur les vaccins...
https://www.chretiens2000.com/2020/06/rudolf-steiner-prophetisait-en-1917-la-creation-d-un-vaccin-qui-supprimerait-toute-inclination-a-la-spiritualite-de-l-ame-des-etres
Bonne continuation

pat 27/01/2021 19:20

Bonjour,
C'est dans "La chute des esprits des ténèbres" du 28 Septembre au 28 octobre 1917.
Autant la nouvelle est mauvaise, autant le final est comme le titre...

PHOENIX 30/11/2020 11:43

Bon-jour,
les politiques voudraient notre Bien qu'ils suivraient la voie du Bien montrée par ceux qui l'ont suivie* et la suive,
mais ceux ci, anticonformistes* ont trop souvent été assassinés*, et leur travail jamais repris par les gouvernants suivants, curieux ?
Mais n'oublions pas que nous avons les élus politiques que nous méritons, c'est nous qui les avons élus...
EX : (Edmond Hervé, Ancien Ministre. Secrétaire d'état à la santé de 1983 à 1986; a été Maire de Rennes 4 fois,
et pendant l'Affaire du sang contaminé par le SIDA réélu 3 fois par les Rennais qui ont voté pour lui !).
Soyez vous même, ne vous laissez pas formater, Réveillez vous, tant de personnes veulent du Bien et pour Planète Terre
qui nous supporte !
Bien à vous, à nous !

Henry 04/12/2020 17:38

Bonjour,
Merci pour votre message lucide
nous sommes sur la bonne voie, je le pense,
au plaisir de vous lire
bien cordialement
Henry

Pages