Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 152 000 visiteurs 248 000 pages et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.darthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 
https://www.facebook.com/people/Henry-Darthenay/1649294905
 
Musique (un florilège d'oeuvres musicales) :
 
 http://www.youtube.com/user/henrydarthenay
 
 

Recherche

4 décembre 2020 5 04 /12 /décembre /2020 18:17
Facebook et Google font l’objet de poursuites antitrust supplémentaires

Les géants technologiques Facebook et Google seraient confrontés à d’autres problèmes juridiques alors que les autorités antitrust fédérales et étatiques se préparent à intenter de nouvelles poursuites contre ces entreprises dans les semaines à venir.

Le Wall Street Journal rapporte que les géants technologiques Google et Facebook risquent d’avoir de longues batailles juridiques à mener, car les autorités antitrust fédérales et étatiques se préparent à engager de nouvelles poursuites contre les entreprises dans les semaines à venir, selon des personnes connaissant bien la situation.

 

Les autorités prépareraient jusqu’à quatre autres affaires visant Google ou Facebook d’ici la fin janvier 2021, ces poursuites viendraient peu après la poursuite antitrust du Département de la Justice contre Google le mois dernier. Les poursuites porteraient sur la question de savoir si ces Big Tech ont abusé de leur pouvoir dans l’économie du web, en se focalisant sur la position de Google dans le secteur de la recherche et de la publicité et sur la domination de Facebook sur le marché des médias sociaux.

Les deux sociétés ont nié avoir utilisé leur pouvoir de manière anticoncurrentielle, affirmant qu’elles opèrent sur des marchés extrêmement concurrentiels et que leurs services profitent aux consommateurs.

Facebook a fait l’objet de critiques de la part des républicains et des démocrates au Congrès, ainsi que du président Trump et du candidat démocrate à la présidence Joe Biden. Les démocrates allèguent que le géant des médias sociaux a été trop libre dans le discours qu’il permet sur sa plateforme, tandis que de nombreux républicains soulignent que le site de médias sociaux a souvent réprimé les voix conservatrices. Facebook affirme qu’il vise à soutenir la liberté d’expression tout en limitant les “discours haineux” et les contenus préjudiciables.

Source: Breitbart, le 2 décembre 2020Traduction par Aube Digitale

Partager cet article
Repost0

commentaires

Pages