Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 152 000 visiteurs 248 000 pages et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.darthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 
https://www.facebook.com/people/Henry-Darthenay/1649294905
 
Musique (un florilège d'oeuvres musicales) :
 
 http://www.youtube.com/user/henrydarthenay
 
 

Recherche

24 décembre 2020 4 24 /12 /décembre /2020 19:20

Bon ils ne sont pas pléthore mais ç'est un bon début, en fait cela semble être la proportion professionnelle de mise. Encore une pierre dans le jardin des Ayatollah de la pensée unique.

Un cardinal catholique de premier plan déclare que le COVID-19 a été utilisé pour promouvoir un “programme impie et meurtrier”, inaugurant le “Grand Reset”

Début novembre, un archevêque italien et ennemi du pape François, Carlo Maria Vigano, a lancé une attaque contre les responsables du confinement pour enrayer les épidémies dans le monde entier, avertissant dans une lettre le président Trump du prochain “Grand Reset” dont les architectes sont “une élite mondiale qui veut soumettre toute l’humanité, en imposant des mesures coercitives visant à limiter drastiquement les libertés individuelles et celles de populations entières”.

L’archevêque Carlo Maria Vigano

 

“Le but du Grand Reset est d’imposer une dictature sanitaire visant à instaurer des mesures liberticides, camouflées derrière des promesses alléchantes d’assurer un revenu universel et d’annuler la dette individuelle”, poursuit la lettre de Vigano.

Aujourd’hui, environ six semaines plus tard, l’un des catholiques les plus puissants des États-Unis, le cardinal Raymond Burke, est passé à la vitesse supérieure, en faisant taire les “forces laïques” qui veulent “nous rendre esclaves de leur programme impie et meurtrier” dans une homélie du samedi.

 

Burke a également critiqué la dépendance des États-Unis vis-à-vis de la Chine, en déclarant : “Pour obtenir des gains économiques, nous nous sommes permis, en tant que nation, de devenir dépendants du Parti communiste chinois, une idéologie totalement opposée aux fondements chrétiens sur lesquels les familles et notre nation restent en sécurité et prospèrent.

Le COVID-19

Burke – qui siège au Tribunal suprême de la Signature apostolique, la plus haute autorité judiciaire de l’Église catholique – s’est ensuite penché sur la pandémie, en déclarant : “Il y a ensuite le mystérieux virus de Wuhan, dont la nature et la prévention nous donnent quotidiennement des informations contradictoires dans les médias. Ce qui est clair, cependant, c’est qu’il a été utilisé par certaines forces, hostiles aux familles et à la liberté des nations, pour faire avancer leur programme diabolique. Ces forces nous disent que nous sommes maintenant les sujets de ce qu’on appelle le “Grand Reset”, la “nouvelle normalité”, qui nous est dictée par leur manipulation des citoyens et des nations par l’ignorance et la peur”.

Regardez l’intégralité de l’homélie ci-dessous :

Aube Digitale

Partager cet article
Repost0

commentaires

Pages