Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 152 000 visiteurs 248 000 pages et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.darthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 
https://www.facebook.com/people/Henry-Darthenay/1649294905
 
Musique (un florilège d'oeuvres musicales) :
 
 http://www.youtube.com/user/henrydarthenay
 
 

Recherche

7 février 2021 7 07 /02 /février /2021 17:09

Pourquoi injections expérimentales, car les vaccins sont en cours d'expérimentation avec l'accord des Etats jusqu'en 2022 (voir les articles de mon blog)

CDC: plus de 500 décès suite à des injections expérimentales d'ARNm
HAF (Humans are free) 6 février 2021
 

de Brian Shilhavy (extraits)

Le CDC a effectué un autre vidage de données dans le Vaccine Adverse Event Reporting System (VAERS), une base de données financée par le gouvernement américain qui suit les blessures et les décès causés par les vaccins.

Les données vont jusqu'au 29 janvier 2021, avec 11249 événements indésirables enregistrés , dont 501 décès à la suite d'injections de tirs d'ARNm COVID expérimentaux par Pfizer et Moderna.

Vaers 1.29.cas .ovid.

Outre les 501 décès enregistrés, il y a eu 2443 visites aux médecins des urgences, 156 incapacités permanentes et 1066 hospitalisations.

 

Décès de Vaers Covid 1.29.21

Près de 70% des décès enregistrés concernaient des personnes de plus de 65 ans.

Comme nous l'avons déjà signalé, le système de déclaration VAERS étant volontaire, des études montrent que moins de 1% de toutes les blessures et décès dus aux vaccins sont enregistrés.

Un rapport de 2011 de Harvard Pilgrim Health Care, Inc. pour le ministère américain de la Santé et des Services sociaux (HHS) a déclaré que moins d'un pour cent de tous les événements indésirables liés aux vaccins sont signalés au gouvernement:

Bien que 25% des patients ambulatoires présentent un événement indésirable médicamenteux, moins de 0,3% de tous les événements indésirables médicamenteux et de 1 à 13% des événements graves sont signalés à la Food and Drug Administration (FDA).

 

La suite sur le lien ci dessous.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Pages