Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 152 000 visiteurs 248 000 pages et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.darthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 
https://www.facebook.com/people/Henry-Darthenay/1649294905
 
Musique (un florilège d'oeuvres musicales) :
 
 http://www.youtube.com/user/henrydarthenay
 
 

Recherche

4 février 2021 4 04 /02 /février /2021 18:23
 

Par Epoch Times avec AFP

3 février 2021
Mis à jour: 3 février 2021

Le groupe pharmaceutique américain Pfizer estime que les ventes du vaccin anti-Covid, développé en partenariat avec la société allemande BioNTech, atteindront environ 15 milliards de dollars sur toute l’année 2021, une somme colossale qui pourrait augmenter si le laboratoire signe des contrats supplémentaires.

Ce vaccin serait ainsi un des plus gros « blockbusters » de l’histoire de la pharmacie.

Pfizer, qui dévoilait mardi 2 février ses résultats trimestriels, s’attend à dégager sur ce produit une marge avant impôt d’environ 25% à 30%. Il a déjà vendu au quatrième trimestre pour 154 millions de dollars du vaccin, autorisé dans plusieurs pays fin 2020.

 

 

 

 

Pfizer, qui avait fourni début janvier une première estimation de son bénéfice par action ajusté, l’a relevé à la suite de calculs plus affinés sur les potentiels revenus tirés du vaccin : il s’attend désormais à un bénéfice par action ajusté compris entre 3,10 et 3,20 dollars contre 3,00 à 3,10 dollars auparavant.

Une augmentation du chiffre d’affaires de 42% à 47%

Ce bénéfice est l’indicateur surveillé par les milieux financiers pour mesurer la rentabilité d’une entreprise car il ne prend pas en compte des éléments externes à la performance comme les impôts et certains coûts. Le chiffre d’affaires total en 2021 devrait atteindre 59,4 à 61,4 milliards de dollars, ce qui correspondrait à une augmentation comprise entre 42% et 47%.

Ces prévisions, souligne Pfizer, sont basées sur l’hypothèse d’une « reprise continue de l’activité macroéconomique et de la santé tout au long de 2021 au fur et à mesure que les populations seront vaccinées contre le Covid-19 ». Au quatrième trimestre 2020, le chiffre d’affaires de Pfizer a augmenté de 12% à 11,7 milliards de dollars. Il a été porté par la progression des ventes de traitements contre différents types de cancer (+23%) et de l’ensemble des vaccins du groupe (+17%).

Le laboratoire, qui avait enregistré une perte nette de 333 millions de dollars au 4e trimestre 2019, est repassé dans le vert en dégageant un bénéfice net de 534 millions de dollars. Sur l’ensemble de l’année, le chiffre d’affaires du groupe, qui s’est séparé en novembre de sa filiale de médicaments non brevetés Upjohn pour la fusionner avec Mylan et former Viatris, a progressé de 2% à 41,91 milliards de dollars.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€
Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Pages