Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 152 000 visiteurs 248 000 pages et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.darthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 
https://www.facebook.com/people/Henry-Darthenay/1649294905
 
Musique (un florilège d'oeuvres musicales) :
 
 http://www.youtube.com/user/henrydarthenay
 
 

Recherche

4 mars 2021 4 04 /03 /mars /2021 19:08

 

Von wegen geschafft - Sputnik Deutschland

La Commission européenne va présenter ce projet aux États membres.

La Commission européenne présentera en mars une proposition visant à créer un passeport vaccinal numérique commun à tous les pays membres de l’UE, qui pourrait ainsi permettre aux citoyens européens de voyager plus librement pendant les vacances d’été.

La présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, a fait état lundi de ce projet dans un discours prononcé devant les parlementaires allemands conservateurs, et a ensuite fourni davantage de détails sur Twitter.

Le "digital green pass" fournirait la preuve qu’une personne a été vaccinée, les résultats des tests pour les personnes qui n’ont pas encore été vaccinées et des informations sur la guérison des personnes ayant contracté le coronavirus.

Ce passeport numérique vert "devrait faciliter la vie des Européens. L’objectif est de leur permettre progressivement de se déplacer en toute sécurité dans l’Union européenne ou à l’étranger – pour le travail ou le tourisme", a ainsi écrit Ursula von der Leyen dans un tweet. Elle a ainsi accédé à une demande émise par les chefs d’État et de gouvernement européen lors de leur réunion par visioconférence du 25 février dernier.

Profiter de l'été

Les dirigeants de l’UE avaient d’ailleurs décidé de continuer de travailler sur des certificats de vaccination, les pays du Sud, comme l’Espagne et la Grèce, espérant pouvoir ainsi profiter pleinement de la période des vacances d’été. Et les 27 pays membres de l’UE se sont mis d’accord en janvier sur les données que contiendra le passeport vaccinal. Toutefois, certains pays avaient déclaré qu’il faudrait d’abord s’assurer que les personnes vaccinées ne peuvent pas transmettre le virus à d’autres personnes.

La Commission a précisé qu’elle s’efforcerait toutefois d’éviter toute discrimination à l’encontre des citoyens qui n’ont pas reçu de vaccin. Un porte-parole de la Commission a déclaré que cette dernière chercherait à assurer la coordination des normes de sécurité et la communication entre les différents systèmes de santé nationaux.

Des accords déjà conclus

La Grèce, très en pointe pour l’introduction de ce passeport vaccinal dans l’UE, a déjà conclu un accord avec Israël pour autoriser les citoyens immunisés à voyager entre ces deux pays. Une réflexion pour une mesure similaire est également déjà engagée entre la Grèce, toujours, et le Royaume-Uni, où la campagne de vaccination est très avancée, a révélé Le Monde. Selon qui Chypre s’est aussi entendu avec Israël, alors que des pourparlers seraient en cours entre Malte et Tel-Aviv.
Midi Libre
Partager cet article
Repost0

commentaires

Pages