Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 152 000 visiteurs 248 000 pages et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.darthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 
https://www.facebook.com/people/Henry-Darthenay/1649294905
 
Musique (un florilège d'oeuvres musicales) :
 
 http://www.youtube.com/user/henrydarthenay
 
 

Recherche

25 avril 2021 7 25 /04 /avril /2021 15:52

Selon Capital, seulement 48 des 323 députés de la majorité LREM-MoDem qui s’étaient engagés à révéler leurs agendas avec les lobbies ont accepté de le faire. Parmi les initiateurs de la promesse mais refusant la transparence : Gilles Le Gendre.

Promesse non tenue ? La majorité des députés La République en marche (LREM) refuseraient de rendre public leur rendez-vous avec des lobbies. D’après Capital le 22 avril, seulement 48 des 323 députés de la majorité présidentielle (LREM et MoDem) ont décidé de respecter leur engagement après la signature d’une tribune le 9 octobre 2019 dans Le Monde.

Dans celle-ci, ils reconnaissaient pourtant « la nécessité absolue d’une évolution des pratiques publiques et politiques en matière de transparence », en jugeant « fondamentale », « la transparence des agendas des députés dans le cadre de leurs rencontres avec les lobbies ». Un an et demi plus tard, la majorité des centristes et macroniens semblent avoir remis en cause leur parole. « Trois des cinq députés initiateurs de la tribune n’ont pas tenu leur engagement », ajoute Capital en citant notamment l’ex-président du groupe LREM à l’Assemblée nationale, Gilles Le Gendre.

Le magazine économique s’est ainsi appuyé sur « un pointage réalisé, mi-avril, par l’ONG anticorruption Transparency France » : « Seuls 15 % d’entre eux, soit 48 députés, ont pris l’habitude de rendre public l’agenda de leurs rencontres avec les lobbyistes. »

Capital fait savoir que le résultat est tout aussi « décevant » dans les autres groupes parlementaires. Il faut toutefois préciser que les groupes d’opposition ne s’étaient pas engagés à faire preuve d’une telle transparence. « Pour le groupe socialistes et apparentés (10 % de ses membres publient leur agenda), les communistes (13 %) […] La France insoumise (12 %) […] Les Républicains (4 %) et le groupe UDI et indépendants (6 %) », note le magazine.

Pis, Capital rapporte que ni le président LREM de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand ni les chefs de file des différents groupes parlementaires (Christophe Castaner, Jean-Luc Mélenchon, Jean-Christophe Lagarde ou Damien Abad) « ne rend[raient] publiquement compte de leurs rendez-vous avec les lobbies ».

Lire aussi : «Normal d’y aller»: des députés LREM se rendent à une soirée déguisée avec des lobbyistes

Source : RT France

Partager cet article
Repost0

commentaires

Pages