Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 152 000 visiteurs 248 000 pages et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.darthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 
https://www.facebook.com/people/Henry-Darthenay/1649294905
 
Musique (un florilège d'oeuvres musicales) :
 
 http://www.youtube.com/user/henrydarthenay
 
 

Recherche

8 avril 2021 4 08 /04 /avril /2021 08:00

http://

 

 

Cet article corrobore les dires de Véran

 

"La recrudescence des hospitalisations et des décès est dominée par ceux qui ont reçu deux doses du vaccin."

 

"L'espoir que la vie pourrait bientôt revenir à la normale a été anéanti par Boris Johnson cette semaine lorsqu'il a indiqué que des restrictions resteraient en place pour empêcher une troisième vague mortelle de coronavirus.

Comme on pouvait s'y attendre, l'annonce reposait sur une modélisation indûment pessimiste, qui suggérait qu'une libération complète du verrouillage en juin pourrait déclencher une nouvelle vague d'admissions à l'hôpital tout aussi grave que le pic de janvier et entraîner jusqu'à 59900 décès.

 

Maintenant, enterré ci-dessous dans l'article du Telegraph:"

Pourquoi les modèles avertissant d'une troisième vague Covid au Royaume-Uni sont défectueux 

 

La plupart des données suggérant une augmentation des admissions et des décès à l'hôpital cet été sont inutilement négatives et souvent dépassées Oui, vous l'avez bien lu. Les décès de la troisième vague seront principalement dus aux personnes qui ont été vaccinées.

 

Source du document SAGE (Page 10):

 

32.La recrudescence des hospitalisations et des décès est dominée par ceux qui ont reçu deux doses du vaccin, représentant respectivement environ 60% et 70% de la vague. Cela peut être attribué aux niveaux élevés de participation dans les groupes d'âge les plus à risque, de sorte que les échecs de vaccination représentent des maladies plus graves que les personnes non vaccinées. Cette question est examinée plus en détail aux paragraphes 55 et 56

3.5k

 

http://

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Pages