Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 152 000 visiteurs 248 000 pages et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.darthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 
https://www.facebook.com/people/Henry-Darthenay/1649294905
 
Musique (un florilège d'oeuvres musicales) :
 
 http://www.youtube.com/user/henrydarthenay
 
 

Recherche

4 août 2021 3 04 /08 /août /2021 15:49

Le Narratif de l'épidémie Covid 19 ne serait elle qu'une manipulation médiatique de plus. En tout cas l'agence au Centre de tout cet appareil de communication se trouve la ténébreuse  Hill Knowlton Stratégies ; elle même au Centre du plus vaste outil d'influence l'OMS.

 

Quant à nous, nous avons hérités d'un maître en jésuitique puisque ç'est bien l'art de convaincre par tous les moyens.

Jésuitique une pratique acquise chez les Jésuites ; soit :

Obséquiosité, patelinage, prudence, séduction ; mentir avec  talent ; faux dévot, art de la rhétorique. Et ç'est sûr ç'est  un bon échantillon.

_________________________________________________________________________

"Masque obligatoire, quarantaine, confinement, couvre-feu, campagnes de vaccination controversées, faillites d'entreprises, etc., influencent massivement la vie des gens depuis un an. Mais comment se fait-il que la population soutienne même les mesures coercitives imposées par l'État dans de nombreux cas ? D'où viennent les informations qui guident les pensées, les sentiments et les actions des gens ? Compte tenu de l'influence gigantesque de l'information sur les gens, il est donc utile de se pencher sur la manière dont elle est faite. Par exemple, le 1er mai 2020, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a chargé l'agence de relations publiques Hill+KnowltonStrategies d'élaborer une stratégie pour annoncer au public ce qui concerne le Covid. Hill+Knowlton explique la raison de son action comme suit : « Des critiques et des allégations ont été formulées contre l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et contre la couverture médiatique qui pourrait nuire à l'OMS en tant que source d'information fiable et critique sur les questions de santé publique mondiale. » L'agence de relations publiques considère que sa tâche consiste à rétablir la confiance dans la science et l'OMS...." écouter la suite ci-dessous

La force de frappe informationnelle du cabinet américain Hill & Knowlton

 1. L’offensive européenne

Source : LMR/INTELLIGENCE ONLINE - http://www.intelligenceonline.fr
Date : 22 février 2001 et21 juin 2001

2. Le groupe-conseil mondial sur la vache folle

Source : http://www.newswire.ca/releases/March2001/19/c4791.htm
Date : 19 mars 2001

3. La pharmacie et la santé

Source : http://www.hillandknowlton.com/Page117mcd.asp
Date : Avril 200

4. Le pétrole

Source : news groups flora.afo
Date : juin 2000

5. La manipulation médiatique de la guerre du Golfe

Sources :
1. Article de Darl Turner 1998 http://www.meme334.freeserve.co.uk/hk.htm
2. http://www.zundelsite.org/french/rhr/Conveu.pdf

 

6. L’interpénétration des cultures

Sources :
1. http://mediafilter.org/caq/Hill&Knowlton.html
2. La CIA et le culte du renseignement par V.Marchetti et J.D Marks ; le seul ouvrage que le gouvernement des Etats-Unis n’ait jamais fait censurer.

7. Le Comité International Olympique

Source : http://www.soirillustre.be/3604chine.html (La Chine forcément gagnante !)

 

8. Une clientèle diverse
 

Les couveuses du Koweit - 1990

Le témoignage de Nayirah au Congrès des Etats-Unis. Photo Les Crises.

Le contexte :

La guerre qui a opposé l'Iran à l'Irak pendant 8 ans est terminée depuis deux ans, laissant Hussein sur les genoux et fauché. Enfin son pays, pas lui. L'Irak n'exporte plus beaucoup de pétrole et cela profite à l'Arabie Saoudite et au Koweit, pays auprès desquels l'Irak est très endetté. Mauvais perdant et néanmoins gonflé, le dictateur estime qu'il serait tout naturel que sa dette soit non seulement effacée, mais qu'en plus il reçoive un petit chèque d'une valeur équivalente, sinon son armée se fera le plaisir d'aller canarder tout ça.

Pendant ce temps-là, le Koweit pompe l'or noir à tire-larigot sans se soucier des quotas et repousse les tentatives de forages de l'Irakien. Hussein finit par accuser le Koweit d'empiéter sur ses nappes d'hydrocarbure et tadaa, voilà comment l'Irak décide d'envahir le Koweit.

Les faits :

Petit problème : cette guerre du Golfe embarrasse bien des pays dépendants du pétrole produit au Moyen-Orient. La solution consiterait à dégommer cet autocrate d'Hussein une bonne fois pour toutes. Une coalition se met en place (34 états, tout de même) mais bon, la guerre ça coûte cher, on va envoyer nos soldats au massacre, est-ce que ça vaut vraiment le coup... C'est là, lors d'une commission du Congrès des Etats-Unis le 14 octobre 1990, qu'intervient une jeune koweitienne de 15 ans avec des déclarations bouleversantesOn la présente sous le nom de 'Nayirah' par peur des représailles : son pays est envahi et saccagé par les armées d'Hussein.

La jeune fille faisait partie d'une équipe de volontaires venus aider le personnel d'un hôpital. Elle raconte qu'un jour, elle a vu des soldats entrer de force dans le bâtiment, tirer sur des bébés prématurés installés en couveuses et en retirer d'autres des incubateurs pour les laisser mourir au sol. Elle décrit également des scènes de torture, elle est en larmes, l'audience aussi, et avec elles des millions de personnes dans le monde. L'opinion publique américaine fustige ces atrocités reprises dans tous les médias. Hussein devient l'homme à abattre et l'opération Tempête du Désert est lancée.

La vérité :

Bush Senior est alors aux commandes des Etats-Unis. Il veut éliminer Hussein mais l'opinion publique américaine estime que ce qui se passe au Moyen-Orient doit rester au Moyen-Orient, même si c'est dramatique. En gros : c'est leur problème, pas celui des occidentaux. Il fallait donc quelque chose de fort pour justifier l'intervention des forces militaires de la coalition. Bush fait appel à une célèbre agence de relations publiques, Hill & Knowlton, qui sera en charge du coup de pouce dont Bush a besoin pour retourner les sondages en sa faveur.

C'est l'angle humanitaire qui est choisi, et pousser le bouchon en parlant de bébés assassinés sera parfait pour en remettre une couche. L'agence dégote cette gamine, Nayirah, qui n'est autre que la fille de l'ambassadeur du Koweit à Washington. Les événements dont elle témoigne sont inventés de toutes pièces. Le texte est soigneusement rédigé et elle est coachée pour le prononcer jusqu'à ce qu'il n'y ait plus aucun doute sur sa sincérité. Le Congrès Américain n'était pas au courant de cette manipulation.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Pages