Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@Henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 152 000 visiteurs 248 000 pages et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.darthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 
https://www.facebook.com/people/Henry-Darthenay/1649294905
 
Musique (un florilège d'oeuvres musicales) :
 
 http://www.youtube.com/user/henrydarthenay
 
 

Recherche

2 février 2022 3 02 /02 /février /2022 18:59

Mobilisation exceptionnelle au Canada, plus d'un million de personnes à Ottawa, la population suit !

 

 
 
 
Les routiers et leur CONVOI POUR LA LIBERTE bloquent la frontière entre Le Canada et les Etats-Unis…Ils ont l’intention de rester là, même s’ils doivent attendre le retour de quarantaine de Trudeau ! Covid ou Trouille ?

 

 

 

Au moins 100 camionneurs bloquent la frontière canadienne entre l’Alberta et le Montana pour la troisième journée afin de protester contre les obligations vaccinales – et les responsables canadiens commencent à paniquer.

Dimanche, le premier ministre de l’Alberta, Jason Kenney, a appelé à la fin du blocus, déclarant dans un communiqué : « Les Canadiens ont le droit démocratique de participer à des manifestations légales. J’exhorte les personnes impliquées dans cette manifestation de convoi de camions à le faire de la manière la plus sûre possible, et de ne pas créer de dangers sur la route qui pourraient entraîner des accidents ou des conditions dangereuses pour les autres conducteurs. »

Selon le Calgary Herald , plus de 100 véhicules bloquent toujours l’autoroute du sud de l’Alberta.

Des semi-camions, des voitures et du matériel agricole ont rempli samedi l’autoroute 4 au sud de Lethbridge, sans oublier l’appui d’un convoi national à Ottawa dans le but déclaré d’abroger un mandat fédéral exigeant que les camionneurs canadiens non vaccinés rentrent au Canada depuis les États-Unis pour se faire tester pour COVID-19 et à la quarantaine. Certains participants aux deux manifestations ont élargi cet objectif, manifestant contre les ordres de santé et le gouvernement fédéral dans son ensemble. -Herald de Calgary
Et il semble que les responsables canadiens soient sur le point d’agir.

« Si les participants à ce convoi franchissent la ligne et enfreignent la loi, je m’attends à ce que la police prenne les mesures appropriées « , a déclaré Kenney.

Kenney a précédemment averti que les restrictions sur les vaccins pourraient perturber la chaîne d’approvisionnement entre les États-Unis et le Canada.

Les camionneurs, quant à eux, ont voté pour maintenir leur manifestation et donc, de rester.

Le Premier ministre canadien a été accusé d’hypocrisie lorsqu’il était soudainement introuvable à la fin de la semaine dernière alors qu’un convoi de camionneurs arrivait à Ottawa pour protester contre les obligations vaccinales du gouvernement. Beaucoup se sont moqués de la disparition soudaine de Trudeau lorsqu’ils ont été confrontés à une foule massive de manifestants, dont beaucoup portaient des pancartes se moquant de son commentaire selon lequel les camionneurs et leurs partisans faisaient partie d’une « petite minorité marginale ».

Pire encore pour le Premier ministre, les médias canadiens ont rapporté lundi matin que Trudeau avait reçu un diagnostic de COVID, malgré la réception d’une dose de rappel au début du mois le 4 janvier.

Est-il possible d’être infecté par le COVID en étant boosté et en se cachant ? Ou Trudeau a-t-il vraiment été frappé par le variant COWARD-19 (trouillard 19)?

Les camionneurs protestent contre une nouvelle mesure imposée par le gouvernement canadien le 15 janvier obligeant les camionneurs transfrontaliers non vaccinés à se mettre en quarantaine à leur retour chez eux, ce qui les empêche pratiquement de travailler. Le convoi s’est terminé devant le Parlement à Ottawa au cours de la fin de semaine, alors que des milliers de manifestants se rassemblaient.

Trudeau aurait décidé de s’isoler en raison de l’un de ses enfants, testé positif au COVID. Maintenant, il semble que lui aussi ait été testé positif. Ou peut-être est-ce juste une autre excuse pour lui permettre de rester caché ?

L’ancien président Trump a fait l’éloge des camionneurs canadiens au cours du week-end, proclamant qu’ils faisaient plus pour protéger les libertés américaines que n’importe quel autre législateur.

Selon ses propres exigences de quarantaine, Trudeau a maintenant une excuse pour rester caché encore 14 jours.

Source: zerohedge

Partager cet article
Repost0

commentaires

Pages