Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 152 000 visiteurs 248 000 pages et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.darthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 
https://www.facebook.com/people/Henry-Darthenay/1649294905
 
Musique (un florilège d'oeuvres musicales) :
 
 http://www.youtube.com/user/henrydarthenay
 
 

Recherche

30 avril 2022 6 30 /04 /avril /2022 18:42

Les Usa prévoient la monnaie numérique, l'Europe également, bientôt l'identité numérique. Et ensuite directement dans le cerveau comme le prévoit Santa Klaus en fin d'article !

 

________________________________________________

 

L’exécutif prépare une application d’identité numérique dont la fonction serait de faciliter l’accès à des services publics comme privés. Député RN au Parlement européen, Virginie Joron sonne l’alerte: « Nous nous dirigeons vers une société à la chinoise. »

Services publics : bientôt une nouvelle application en lien avec la carte d'identité
Le gouvernement va bientôt créer une application d’identité numérique. Objectif : permettre aux Français de justifier rapidement leur identité en ligne.

Prouver son identité pour se connecter à certains sites devrait bientôt être plus facile. En effet, un décret publié au Journal officiel ce 27 avril autorise « la création d’un moyen d’identification électronique » appelé « Service de garantie de l’identité numérique » (SGIN).

 

Une application mobile pour se connecter facilement à des services publics ou privés

Pour être concret, le gouvernement devrait lancer dans le courant de l’année une nouvelle application mobile. Et celle-ci pourra être utilisée pour s’identifier sur des sites publics ou privés.

Toutefois, les Français ne pourront pas tous se servir de cette appli. En effet, il faudra posséder une carte d’identité biométrique. Autrement dit, cela ne fonctionnera pas avec les passeports ou les anciens modèles de titre d’identité. Autre critère obligatoire : avoir un smartphone avec puce NFC (afin que l’application puisse lire les informations de votre carte d’identité).

L’application permettra d’identifier l’usager

Notons également qu’à l’heure actuelle, l’usage de cette application demeure encore assez flou. Ainsi, l’article 2 du décret nous précise que cet outil pourra traiter les données permettant d’identifier l’usager (nom, prénom, date et lieu de naissance, nationalité, adresse postale, sexe, adresse mail, photo), ainsi que les données permettant d’identifier le titre (date de délivrance et d’expiration, numéro et type de titre et statut de validité du titre).

En revanche, les données biométriques, qui sont stockées sur la nouvelle carte d’identité, ne pourront pas être transférées sur cette nouvelle application.

Les utilisateurs de l'appli pourront prouver leur majorité

De plus, l’article 1 de ce texte de loi indique qu’elle va permettre aux usagers « de générer des attestations électroniques comportant les seuls attributs d’identité dont il estime la transmission nécessaire aux tiers de son choix ».

Par exemple, selon BFM TV, ces attestations électroniques pourraient ainsi permettre de prouver sa majorité afin d’accéder à des sites interdits aux mineurs, sans avoir à transmettre son nom ou son adresse.

Le texte de loi explique également que cette future application permettra de se connecter à « des fournisseurs liés par convention à FranceConnect. »

Le fondateur du World Ecommunist Forum, Klaus Schwab: « Pouvez-vous imaginer que dans 10 ans, quand nous serons assis ici, nous aurons un implant dans notre cerveau,… parce que vous aurez tous des implants !! »
 

Le fondateur du World Ecommunist Forum, Klaus Schwab: « Pouvez-vous imaginer que dans 10 ans, quand nous serons assis ici, nous aurons un implant dans notre cerveau,… parce que vous aurez tous des implants !! »

 

__________________________________________

 

L’UE incite les pays à davantage de vaccinations, à un traçage numérique, à une coordination des règles de voyage !.. L’Europe, c’est la liberté conditionnelle & Vous allez en prendre prendre pour perpette !!!
 

L’UE incite les pays à davantage de vaccinations, à un traçage numérique, à une coordination des règles de voyage !.. L’Europe, c’est la liberté conditionnelle & Vous allez en prendre prendre pour perpette !!!

Partager cet article
Repost0

commentaires

Pages