Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 152 000 visiteurs 248 000 pages et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.darthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 
https://www.facebook.com/people/Henry-Darthenay/1649294905
 
Musique (un florilège d'oeuvres musicales) :
 
 http://www.youtube.com/user/henrydarthenay
 
 

Recherche

11 mai 2022 3 11 /05 /mai /2022 18:16

MACRON REINSTAURE L ETIQUETTE

 

 

UN nouveau mandat placé sous l'égide du grand siècle !

 

 

Pour faire respecter la distanciation sociale nécessaire, la révérence et les courbettes sont de retour à l’Élysée.

 

Parce qu’il est dorénavant déconseillé, voire interdit, de se serrer la main ou de se faire la bise pour se saluer, les visiteurs du président devront, par une large révérence, exprimer une franche dévotion envers Emmanuel Macron. « La révérence est un geste noble qui permet de se saluer sans transmettre de microbes » explique Brigitte Macron au micro de France-Infaux. Désuet depuis plus de 100 ans, les ministres devront prendre des leçons d’étiquette et des cours de savoir-vivre pour réapprendre ce geste de salutation.

 

Que ce soit pour le Petit Lever ou le Grand Lever du président de la République, tous ses visiteurs sont dorénavant priés de s’incliner humblement dans un mouvement ample et une basse génuflexion . « Selon le nouveau protocole, le nez doit presque toucher le sol » a détaillé Gabriel Attal, emperruqué pour l’occasion.  le président, qui se fait appeler « sire », adore qu’on lui fasse des courbettes et des ronds de jambe » précise un proche de l’Élysée.

 

La chaise perçée sera de retour également et les reliefs des papiers toilettes usagés seront comme au grand siècle conservés religieusement par les courtisans du palais

 

Pour ses déplacement au palais il a insisté par utiliser la sedia gestatoria et pour les jours de chaleur le Flabellum sera bienvenue ! Les encensoirs et les pétales de roses devront précéder ses déplacements.

 

_____________________________________________________

 

Face au risque de pénurie d’essence, l’Élysée sort les carrosses de Versailles

 

 

 

 

Par crainte d’une pénurie de carburant, Emmanuel Macron a fait sortir tous les carrosses, chaises à porteurs et traîneaux exposés au château de Versailles. 

 

A cause de la guerre en Ukraine, le risque d’une pénurie de carburant est bien réel. Face a cette éventualité, le président de la République et son gouvernement envisagent le pire et prennent leurs précautions en s’équipant de véhicules non-motorisés afin de pouvoir se déplacer « avec panache » même si il n’y a plus d’essence en France.

 

« Les carrosses et les chaises à porteur sont encore en excellent état, autant les utiliser » a expliqué la porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, qui était ce matin à la galerie des Carrosses, située dans la Grande Écurie du château de Versailles, où il supervisait le transport de 46 calèches et autres véhicules d’époque, ainsi que le carrosse du Sacre de Charles X qui sera réservé aux déplacements d’Emmanuel Macron.

 

 

Certains esprits chagrins de rajouter " La population sera en laisse et l'Elysée en liesse, en liasse et en transe ! "

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Pages