Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 152 000 visiteurs 248 000 pages et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.darthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 
https://www.facebook.com/people/Henry-Darthenay/1649294905
 
Musique (un florilège d'oeuvres musicales) :
 
 http://www.youtube.com/user/henrydarthenay
 
 

Recherche

11 mai 2022 3 11 /05 /mai /2022 17:27

Dans le contexte de la guerre en Ukraine, la ministre fédérale de l’Intérieur Nancy Faeser a conseillé aux citoyens de prendre des précautions survivalistes en cas de crise. En 2019, les membres du courant dominant de l’Union chrétienne-démocrate qui soutenaient les réseaux survivalistes, ont toutefois été dénoncés comme des « néonazis ».

La traversée de Paris en streaming direct et replay sur CANAL+ | myCANAL

« Pensez, par exemple, aux cyberattaques sur les infrastructures critiques », a déclaré l’élu SPD au quotidien économique allemand Handelsblatt.

 

« Si l’électricité est coupée pendant une période plus longue ou si la vie quotidienne est restreinte d’une autre manière, il est tout à fait logique d’avoir un approvisionnement de secours à la maison. » Dans ce contexte, Faeser a fait référence à une liste publiée par l’Office fédéral de la protection civile.

Dans le même temps, la ministre a souligné l’importance de la protection civile, à laquelle elle accorde une « haute priorité ». « Le tournant nous montre clairement que nous avons un besoin considérable d’amélioration en matière de protection civile », a souligné la ministre de l’Intérieur.

Et elle s’attend manifestement à ce que les choses se gâtent assez rapidement : « Nous devons nous mettre à niveau dans ce domaine afin de pouvoir faire face aux différentes crises – pandémies, conséquences du changement climatique, dangers de la guerre. »

Il faut vérifier quelles mesures de protection deviendraient nécessaires. Cela ne concerne pas seulement les questions techniques, « mais aussi l’approvisionnement en nourriture, en médicaments ou en matériel médical ». Il existe encore 599 abris nucléaires en Allemagne. Il y en a aussi qui sont utilisés différemment aujourd’hui. « Il est logique de réactiver certains d’entre eux », a déclaré M. Faeser.

Dans le même temps, le ministre a mis en garde contre une augmentation des cyberattaques en raison de la guerre en Ukraine. « Les hackers sont évidemment à la recherche de vulnérabilités afin d’installer des logiciels malveillants ». Les mesures de protection contre celui-ci ont été « considérablement renforcées ». Le centre de cyberdéfense de la Bundeswehr en est responsable.

Il n’y a pas si longtemps – en 2021 – les « survivalistes » de Saxe ont été ridiculisés par l’Economist britannique qui les a qualifiés de théoriciens du complot. Lorsque Robert Möritz, membre du comité exécutif de la CDU d’Anhalt-Bitterfeld, a confirmé qu’il était membre d’Uniter, un réseau privé de « survivalistes » destiné aux soldats actifs et anciens et au personnel de sécurité, les gauchistes l’ont indignement traité de « néonazi ».

Aube Digitale

Partager cet article
Repost0

commentaires

Pages