Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@Henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 152 000 visiteurs 248 000 pages et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.darthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 
https://www.facebook.com/people/Henry-Darthenay/1649294905
 
Musique (un florilège d'oeuvres musicales) :
 
 http://www.youtube.com/user/henrydarthenay
 
 

Recherche

2 juin 2022 4 02 /06 /juin /2022 17:22
Les rideaux sont tombés sur le World Economic Forum édition 2022, qui s’est tenu à Davos (Suisse) du 22 au 26 mai, avec pour thème "l'histoire à un tournant: politiques gouvernementales et stratégies d'affaires". Les participants composés des « élites » politiques et économiques mondiales réunies pour la première fois depuis deux ans ont évoqué plusieurs sujets. De la guerre en Ukraine à l'économie, en passant par la technologie, les crises alimentaire et énergétique et la santé, voici les 9 thèmes traités à Davos : une synthèse.

Après deux éditions annulées pour cause de pandémie, le Forum économique mondial fait son retour. Cette année, la « caste » a abordé les différents sujets d’actualité économique, sociale et politique. Le focus des discussions a été axé sur la stabilité internationale dans tous ses aspects (alimentaire, géopolitique, finance), le réchauffement climatique, les nouvelles technologies. Une fois de plus, les « élites » ayant des positions d’influence et de pouvoir, vont imposer leurs décisions hasardeuses basées sur des analyses approximatives sur nos vies de citoyens ordinaires.

La guerre en Ukraine

La guerre en Ukraine a été au cœur du WEF 2022. Dès le premier jour, le ton a été donné avec l’exclusion de la Russie du Forum.  Le président ukrainien, Volodymyr Zelenskyy a ouvert le bal. Poursuivant sa tournée mondiale virtuelle, il a exprimé sa reconnaissance envers la communauté internationale. Comme à son habitude, il a  réclamé  plus de soutien, à savoir des sanctions « maximum » contre la Russie et bien sûr davantage d’armes.

Le Forum a aussi donné la parole à Henry Kissinger sur la question des relations avec la Russie et la Chine. Ce dernier a recommandé la poursuite des négociations diplomatiques, qui doivent être « sensibles, informées et viser unilatéralement la paix ». Comme nous l’avons évoqué dans nos lignes, c’est une manière, d’empêcher la Russie de faire un axe avec la Chine, en gardant en permanence une relation privilégiée avec elle.

L’économie, la mondialisation et la technologie

Les « experts » ont longuement discuté de l’impact de la guerre et de la pandémie de Covid-19 sur l’économie mondiale. L’ancienne directrice du FMI, Kristalina Georgieva pense qu’il faudrait désormais se concentrer sur l’amélioration de l’éducation, de la santé et de la protection sociale ainsi que la « construction de personnes résilientes ».

L’avenir de la mondialisation était aussi évoqué pendant la réunion. Si certains participants pensaient qu’on assiste à sa régionalisation, d’autres ont tendance à penser qu’elle allait disparaître. A cet effet, un livre blanc a été soumis lors de ce Forum. Ce livre blanc intitulé « quatre avenirs pour la mondialisation économique : scénario et leurs implications » décrit ce que sera l’économie mondiale en 2027, quatre scénarios sont envisagés, dont le scénario du pire : une nouvelle forme de mondialisation centrée vers l’autarcie avec uniquement d’alliances militaires, et aucune coopération possible pour lutter contre les défis climatiques.

Concernant la technologie, les participants se sont concentrés sur le métavers. Mais ils ont aussi évoqué l’essor de l’utilisation d’Internet dans les pays de l’hémisphère sud.

La santé, l’alimentation, l’énergie et l’écologie, l’avenir du travail

Les participants à la réunion de Davos ont déclaré qu’on risquait de faire face à une crise alimentaire pluriannuelle si les choses n’évoluaient pas. Fatih Birol, directeur exécutif de l’Agence internationale de l’énergie,  a aussi déclaré qu’on est confronté à la première crise énergétique mondiale. Ces deux crises seraient liées à la guerre en Ukraine, selon les participants.

La transformation énergétique devrait s’accélérer. Certains participants à la réunion incluant Bill Gates, Marc Benioff et Ruth Borat pensent que la Méditerranée pourrait devenir le nouveau centre d’approvisionnement énergétique mondial.

Enfin, la préparation de la prochaine pandémie était aussi au centre des discussions à Davos. Les participants à la réunion évoquaient aussi la manière d’aborder la santé mentale et l’équité en matière de santé.

Notons que le géant Pfizer s’est engagé à offrir tous ses médicaments protégés par des brevets à 45 pays pauvres.

Cette année, il a aussi été question de l’avenir du travail. Le Forum s’est penché sur les compétences, sur le travail hybride, sur les questions de diversité et d’inclusion.

Source

 

- Harari et « l’homme numérique de demain » : les projets inquiétants du Forum de Davos

 

- L’ONU et Davos veulent accélérer la mise en place de « l’Agenda 2030 »

 

- Macron, le meilleur ami de Davos

 

- De la ferme à la fourchette : comment l’UE et la cabale de Davos prévoient de contrôler l’agriculture

 

- Inflation, chômage, réforme des retraites & Davos : le pire est-il à venir ?

 

 

__________________________________________________

 

 

 

________________________________________________________________

 

 

 

 

_________________________________________________

 

#KlausSchwab est un immense lobbyiste !"
@Verhaeghe nous détaille les projets de Klaus Schwab et l'impact que représente le Forum économique mondial de #Davos
Entretien à découvrir ici:

https://t.co/8W26nfyBu7
Avec @Houdiakova et @Valooo08 sur @radiocourtoisie pic.twitter.com/Ejoc3LGLl0

— Ligne Droite • La matinale de RC (@Ligne__Droite) May 25, 2022

 

 

-

 

 

 

-

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Pages