Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 152 000 visiteurs 248 000 pages et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.darthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 
https://www.facebook.com/people/Henry-Darthenay/1649294905
 
Musique (un florilège d'oeuvres musicales) :
 
 http://www.youtube.com/user/henrydarthenay
 
 

Recherche

29 août 2009 6 29 /08 /août /2009 14:16
Pour donner une idée fort interessante de la machinerie théatrale du début du XVIIIème de manière visuelle, visionner ce clip.



Berlin - Komische Oper - 7 décembre 1984 - dir. Harmut Haenchen - mise en scène Harry Kupfer - avec Michael Rabsilber, ténor (L'empereur), Jana Smitkova (L'impératrice), Violetta Madjarowa, Jochen Kowalski, contre-ténor (Giustino), Grabowski, Neumann, Nau, Barbara Sternberger (la Fortune), Asmus

Impressionant !!!!

Outre cela cet air de Haendel plus ancien que celui de "La reine de la Nuit" dans "La flute enchantée" de W.A. Mozart semble assez similaire quand à l'architecture.

Cette mise en scène est fidèle par rapport à restitution scénographique qui était mis en oeuvre durant cette période.
Donc il faut penser à toute la technique mécanique que cela engendrait au regard des moyens du temps, une véritable prouesse. A l'époque les cours d'Europe rivalisaient dans cet exercice, c' était un moyen de démontrer son avance technologique tout en alliant le plaisir. La science n'est pas une contrainte mais exercice ludique aussi dans le divertissement. Cette machinerie applqiuée avec le tempo musical ou parfois inversement  démontre un génie musical d'une part par la virtuosité, mais aussi le raccord visuel.

Les jeux d'eaux aussi éclataient dans les bassins de manière identique!!!!

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pages