Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact : Administrateur@henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 125 000 visiteurs 188 000 pages vues , merci de votre visite

contact :henry.darthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 
https://www.facebook.com/people/Henry-Darthenay/1649294905
 
Musique (un florilège d'oeuvres musicales) :
 
 http://www.youtube.com/user/henrydarthenay
 
 Vous êtes 95 000 a  avoir visité ce site, 170 000  pages ont été consultées ; je vous en remercie.

Recherche

23 avril 2013 2 23 /04 /avril /2013 16:10
Le Déclin. La crise de l’Union européenne et la chute de la République romaine. David Engels. (étude comparée ou morphologie historique)
 

 

 

 



David Engels, professeur titulaire de la chaire d’Histoire romaine à l’Université libre de Bruxelles et rédacteur en chef de la revue LATOMUS.



Nous sommes passés d'une europe etats nations à un groupement de figuration presque identique à celle de la Rome antique, donc nous sommes passés d'un destin national à un autre destin ou l'insconcient collectif à du mal à se trouver.

Bien sûr, je vous invite à lire ce livre tout à  fait original, qui soulève nombre de questions.



Je l'ai lu, mais je me suis surtout référé aux textes et stastiques, ç'est assez troublant. Nous sommes bien dans un chemin ou deux voies se profilent, elles se dessineront encore davantage au fur et a mesure que les évènements vont se bousculer, sans que chacun n'arrive à comprendre le pourquoi du comment car tout cela n'est que folie. Ceux qui ont une part de pouvoir quelconque, n'ont jamais aussi été l'objet d'une dérisoire tristesse d'une marionnette, et les marionnettistes sont eux mêmes des marionnettes, sans une fin véritable dans une salle a multiples miroir en perspective. Le sentiment de chaos ressentit par tous relate l'inquiétude de l'insconcient collective du choix, une angoisse ou des nombres de voiles tombent ou se lèvent pareils à des tours d'illusionnistes. Un rève ou un cauchemard éveillé.



Chacun pensera ce qu'il veut de ce livre, très original, et je l'avoue sur la société sans complaisance aucune, sur ce que nous avons été et ce que nous sommes, au moins pour une grande part dans les cités des romes infinies et loin de celles ci les campagnes plus aptes a avoir les pieds sur terre... mais ç'est une réflexion qui en vaut bien d'autres.

 

quoiqu'il en soit, ce livre ne vous laissera pas de glaçe, il pourra vous énerver ou vous rassurer tout en vous inquiétant., mais dans un sens la Rome antique avait bien des attributs comparables aux notres du moins faut il déjà le prendre comme ça.

 

à vous de juger,  

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pages