Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@Henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 171 541 visiteurs 276 832 pages lus et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.darthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 

Youtube 

 
Crowdbunker 

 
 

Recherche

réf.

23 novembre 2022 3 23 /11 /novembre /2022 19:08

VENT DE REVOLTE AUX USA CONTRE LES BIDEN

 

Après que les médias aient tentés de faire passer l'affaire de l'ordinateur portable d'Hunter Biden pour une manipulation Russe, tout en ayant le soutien du FBI pour étouffer l'affaire, le vent a tourné ; en effet depuis plusieurs mois les enquêtes ont prouvées la véracité de ce qui a été trouvé sur cette ordinateur, et désormais les Républicains ont obtenus la majorité à la Chambre des Représentants.

 

Leur premier travail a été de demander l'ouverture d'une enquête, et bien que celle ci soit juste entamée, une avalanche de documents commencent à arriver, par exemple 150 violations bancaires avec des pays étrangers notamment la Russie et la Chine prouvant que le fils Biden finançait la carrière électorale de son père, ce qui implique directement Joe Biden. De l'autre un sénateur s'intéresse au rôle du FBI envers son soutien au parti démocrate.

 

Donc une affaire de la plus haute importance, même si en France cela  semble bien lointain !

 

Une destitution de Biden changera la donne au niveau mondial, notamment dans le soutien que les démocrates apportait notamment à Macron mais aussi à certains dirigeants européens, mais également sur l'issu du conflit Russo Ukrainien et du soutien de l'Otan a Zelensky. Celui ci est lié particulièrement aux Biden et il est fort probable que privé de leur soutien il ne soit lui aussi en difficulté.

C'est donc non pas une tempête qui arrive sur le Maison Blanche mais un ouragan !

 

S'il vous plaît arrêtez de voir l'actualité via le prisme des médias Français qui sont aux ordres de groupes financiers, Faites l'effort de vous renseigner !

 

______________________________________________

 

 

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2022 3 23 /11 /novembre /2022 18:43

Jupiter Macron rêve de "frapper la Syrie" et recomposer la politique européenne - medias-presse.info

 

SIC TRANSIT GLORIA MUNDI

"Et ainsi passe la gloire du Monde"

 

On ne joue pas au Poker, ç'est le Poker qui joue avec vous !

 

______________________________________________________

Hier, pendant que Giroud vous distrayait en marquant deux buts face à l'Australie, l'Assemblée Nationale faisait un peu plus reculer les libertés publiques en adoptant la loi d'orientation et de programmation du Ministère de l'Intérieure, la LOPMI. On en a peu parlé (ici compris au Courrier), mais elle vaut pourtant le détour par les petites innovations liberticides qu'elle instaure.

Le gouvernement s’est bien gardé de se répandre sur la loi d’orientation et de programmation du ministère de l’Intérieure, la LOPMI, adoptée hier en première lecture à l’Assemblée Nationale. Pourtant, cette réussite législative, qui est accompagnée d’un rapport annexé à la loi tout à fait instructif, vaut vraiment le détour pour la nouvelle réduction des libertés publiques qui y est pratiquée. 

Quand la police judiciaire passe aux cryptomonnaies

Premier point : l’article 3 de la loi autorise la police judiciaire à saisir des “tokens” ou jetons de cryptomonnaie sur décision d’un juge ou d’un procureur. Jusqu’ici, le code de procédure pénale limitait ces saisies à la monnaie fiduciaire. Nous voici passés à l’ère du numérique. 

Mesures d’exception pour les violences sexistes

Autre disposition novatrice : la loi autorise la mise en place de brigades spéciales pour recueillir les plaintes de victimes de violence sexiste ou homophobe. Les sanctions applicables à ces violences sont durcies. 

Encore plus de documents numériques contrôlés par la police

En cas d’enquête judiciaire, le juge pourra ordonner la communication de nouveaux types de documents, énumérés par l’article 13 de la loi. Parmi ces documents, on trouve les “comptes bancaires dont est titulaire une personne contre laquelle il existe une ou plusieurs raisons plausibles de soupçonner qu’elle a commis ou tenté de commettre l’infraction, ainsi que le solde de ces comptes”. mais aussi la liste des salariés d’une entreprise…

Bref, le soupçon d’infraction permettra de contrôler tout de votre vie privée. 

De nouvelles amendes à payer !

La loi a par ailleurs décidé “d’améliorer la réponse pénale” en permettant de transformer en amende des procédures jusque-là menées devant les tribunaux, ou bien en constituant de nouvelles infractions, comme celle des “bruits ou tapages injurieux ou nocturnes”.

Désormais un article du code pénal prévoira ceci :

« Art. 222-33-2-4. – Est puni de 3.750 € d’amende le fait de susciter des bruits ou tapages injurieux ou nocturnes troublant la tranquillité d’autrui. 

Voilà une infraction suffisamment large pour servir à un peu tout, donnera lieu à une amende très dissuasive de 3.750€ !

Dans ce chapitre, d’autres innovations ne manquent pas de sel, comme l’amende forfaitaire pour “filouterie”, qui témoigne de la banalisation du phénomène. Rappelons que la filouterie “est le fait par une personne qui sait être dans l’impossibilité absolue de payer ou qui est déterminée à ne pas payer” (article 313-5 du Code Pénal). Cette pratique pourra désormais être sanctionnée par une amende forfaitaire de 500€.

Durcissement des conditions de travail

Mais ces amendes nouvelles vont toucher des situations de travail inattendues. Par exemple, le chauffeur Uber qui stationnera dans une station taxi sera désormais passible d’une amende de 500€. Les conditions de louage des véhicules de transport sont également durcies. Le pilotage de bateau sans détenir le permis de navigation donnera également lieu, par exemple, à une amende forfaitaire. 

Des amendes contre les automobilistes

Dans cette cascade d’inventions, des dispositions concernant toute la population risquent bien de créer de mauvaises surprises. Par exemple, le fait pour tout conducteur de refuser de se soumettre à toutes vérifications prescrites concernant son véhicule ou sa personne expose à une amende de 300€. Le fait d’adopter, au moyen d’un véhicule terrestre à moteur, une conduite répétant de façon intentionnelle des manœuvres constituant des violations d’obligations particulières de sécurité ou de prudence prévues par les dispositions législatives et réglementaires du présent code dans des conditions qui compromettent la sécurité des usagers de la route ou qui troublent la tranquillité publique expose à une amende de 500€. Réaliser ou faire réaliser sur un véhicule des transformations ayant pour effet de supprimer un dispositif de maîtrise de la pollution, d’en dégrader la performance ou de masquer son éventuel dysfonctionnement, ou de se livrer à la propagande ou à la publicité, quel qu’en soit le mode, en faveur de ces transformations expose à une amende de 200€…

Il ne s’agit là que de quelques exemples. Il faudrait une liste complète pour montrer comment le gouvernement entend proposer aux citoyens d’accepter des amendes “sur le pouce” pour être délivrés de poursuites judiciaires longues. 

Les crises hybrides ?

Enfin, un dispositif spécial prévoit de donner tout pouvoir aux préfets en cas de survenue d’une crise hybride :

Lorsque surviennent des événements de nature à entraîner un danger grave et imminent pour la sécurité, l’ordre ou la santé publics, la préservation de l’environnement, l’approvisionnement en biens de première nécessité ou la satisfaction des besoins prioritaires de la population définis à l’article L. 732-1, le représentant de l’État dans le département du siège de la zone de défense et de sécurité peut, si le représentant de l’État dans le département l’estime nécessaire pour assurer le rétablissement de l’ordre public et mettre en œuvre les actions mentionnées au dernier alinéa de l’article L. 742-1, autoriser le représentant de l’État dans le département, à ces seules fins, à diriger l’action de l’ensemble des services et établissements publics de l’État ayant un champ d’action territorial, qui sont alors placés pour emploi sous son autorité. 

Le Préfet transformé en dictateur local ? Nous voilà parés pour une future guerre civile. 

On pourra regretter que cette discussion soit restée confinée aux murs de l’Assemblée Nationale, quand elle porte sur tant de sujets relatifs à la vie quotidienne. 

Mais, là encore, pendant que le cartel de la presse subventionnée nous divertit avec des polémiques secondaires, la vraie vie politique se déroule à l’abri des regards. 

Ce texte liberticide entame désormais sa navette parlementaire. 

Source

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2022 3 23 /11 /novembre /2022 17:59

Ou l'idéologie l'emporte sur le pragmatisme (le triomphe de la ligne Maginot)

 

Mais l'Histoire apprend que l'on ne plie pas à sa volonté les éléments, ainsi le soleil d'Austerlitz a t il pâlit pour Napoléon !

______________________________________________

 

mao zedong propaganda music 读毛主席的书" reading chairmans mao's book" and "Nanniwan" - YouTube

 

Démantèlement ou (dément tellement) de 14 centrales nucléaires LOI DE PROGRAMMATION DE L ENERGIE

 

Crise énergétique: "On est dans cette situation parce qu'on a flingué notre filière nucléaire" dénonce à juste titre @davidlisnard qui rappelle que la loi de programmation de l'énergie qui prévoit le démantèlement de 14 réacteurs nucléaires s'applique toujours. pic.twitter.com/krdwQpQRw8

 

________________________________________________________________

 

FOLIE SUICIDAIRE : Elisabeth Borne réaffirme l'objectif de baisser la consommation énergétique de la France de 40% d'ici 2050
Cette consommation est stable depuis au moins 30 ans, la baisser de 40% d'ici 30 ans signifie un effondrement complet.

https://t.co/mqstWk80uI pic.twitter.com/Laln5Iebni

— Philippe Herlin (@philippeherlin) November 17, 2022

 

Juste une remarque, soit on réduit la consommation ou bien les consommateurs

_______________________________________________________________

 

Catastrophe !!!!!
Les artisans ont reçu les nouveaux tarifs EDF jaunes
Leurs factures vont augmenter de 300 à 400 % !!!!!
pic.twitter.com/ofEul7BxI9

— Aliyah (@Aliyah01150546) November 22, 2022

 

Comme ça nous achèterons dans les supermarchés, ou les entreprises artisanales deviendront des chaînes de traitement (plomberie, électricité, bâtiment etc... ) Merci Macron !

 

___________________________________________

 

 

__________________________________

 

 

______________________________________________

 

 

 

_____________________________

ET PENDANT CE TEMPS LA !

 

Rémunération record des grands patrons en France en 2021

Dans le top 5 des dirigeants les mieux payés figurent :

Carlos Tavares (66,7 millions d'euros),

Bernard Charlès du groupe de logiciels Dassault Systèmes (44,1 millions d'euros, dont 40,8 millions de rémunération actionnariale),

Daniel Julien de la société de centre d'appels Teleperformance (19,6 millions d'euros),

François-Henri Pinault du groupe de luxe Kering (12 millions d'euros) et

Paul Hudson du laboratoire pharmaceutique Sanofi (9 millions d'euros).

 

OUI ! Mais eux ils ont le droit ! 

 

_____________________

 

Diffamation envers le Pr Raoult : Karine Lacombe reconnue coupable et relaxée

 

 

__________________________________________________________

 

Escroquerie de frais de campagne : Claude Guéant condamné à six mois de prison ferme aménagés

 

_________________________

 

CRYPTO 

 

Après FTX la plateforme GENESIS se prépare à la faillite.

 

______________________________________________________________________________

 

Hewlett-Packard : L’entreprise va licencier entre 4.000 et 6.000 employés d’ici 2025

 

_______________________________________

 

CE QUI DONNE COMME RESULTAT ; mais ça n'étonnera personne ! NON !

 

__________________________________________________________

 

 

_____________________________________________________________________

 

LES CHINOIS COMMENCENT A SE REVOLTER : La politique du zéro Covid a ses limites…Les restrictions de déplacements dans la ville de Zhonghou (l’iPhone city) a fait déborder le vase ! Il faudra attendre pour les iPhones 14 !!!

 

Aux dernières nouvelles la ville de Zhonghou est reconfinée, maintenant on sait que le confinement est un moyen politique pour éviter les émeutes !

 

et pour prévenir au cas où 

 

Rappel – Centaure, le nouvel engin blindé de la gendarmerie – Les Envahis

MACRON LE BON GUIDE SELON  KLAUS SCHAWB du Forum économique Mondial, qui achète 90  blindés à mitrailleuses pour les manifestations ! 

Partager cet article
Repost0
22 novembre 2022 2 22 /11 /novembre /2022 17:34

L’artemisia annua, tout savoir sur les bienfaits de cette plante.

Partager cet article
Repost0
22 novembre 2022 2 22 /11 /novembre /2022 17:25

Partager cet article
Repost0
22 novembre 2022 2 22 /11 /novembre /2022 17:16
 
 
MACRON FOSSOYEUR DE LA FRANCE
 
 
 

SUIVI – Entre 2019 et début 2022, les agressions liées à des radiations ont augmenté de 63% et de 57% concernant l'étude des droits. "Ça correspond exactement à la modification du calcul des allocations #chômage, avec le durcissement des conditions d’accès à ces allocations".

— Brèves de presse (@Brevesdepresse) November 21, 2022

 

 

________________________________________________________

 
 

Une baisse de 25% de la durée d'indemnisation pour tous les demandeurs d'emploi ouvrant des droits à partir du 1er février : le gouvernement a frappé fort lundi en présentant sa nouvelle réforme de l'assurance chômage.

Un chômeur qui aurait eu droit par exemple à 12 mois d'indemnisation dans le système actuel n'aura plus droit qu'à neuf mois. Un plancher minimal de six mois sera préservé. Les premiers impacts sont donc attendus à partir du 1er août.

Le ministre du Travail, Olivier Dussopt, espère "100 000 à 150 000 retours à l'emploi" supplémentaires en 2023 grâce à la réforme. "Nous allons garder un des systèmes les plus généreux d'Europe", a-t-il assuré lors d'une conférence de presse.

Aujourd'hui, la durée d'indemnisation est appliquée selon le principe un jour travaillé, un jour indemnisé, avec un maximum de 24 mois pour les moins de 53 ans, 30 mois pour les 53-54 ans et 36 mois pour les 55 ans ou plus.

Le leitmotiv de l'exécutif est que l'assurance chômage soit "plus stricte quand trop d'emplois sont non pourvus, plus généreuse quand le chômage est élevé".

Rouge ou vert

Des "mécanismes de protection", sous la forme de "compléments de droits" des demandeurs d'emploi, sont prévus en cas de mauvaise conjoncture, a expliqué M. Dussopt.

Lorsque les demandeurs d'emploi arriveront en fin de droits, si l'état du marché du travail est "rouge" - un taux de chômage au-dessus de 9% ou en progression de 0,8 point sur un trimestre, alors leur durée d'indemnisation reviendra au niveau d'aujourd'hui. Le taux de chômage est actuellement de 7,3% et le ministre s'attend à ce qu'il soit "semblable" en février.

Si, pendant trois trimestres de suite, le taux de chômage revient sous les 9% et ne connaît pas de progression supérieure à 0,8 point, la situation repassera au "vert" et la durée d'indemnisation sera donc de nouveau réduite de 25%.

L'exécutif justifie sa réforme par les difficultés de recrutement des entreprises, et en fait une première pierre de sa stratégie pour atteindre le plein emploi en 2027, soit un taux de chômage d'environ 5%.

Côté patronal, Hubert Mongon (Medef) a salué une réforme qui permet "d'aller dans le bon sens" vers le retour à l'emploi. Pour Éric Chevée (CPME), les dispositions annoncées "complètent utilement" les dispositifs d'assurance chômage.

Mais pour Jean-François Foucard (CFE-CGC), "le but est de faire des économies bassement économiques". L'Unédic les a évaluées jusque 4 milliards d'euros par an.

"C'est encore une trappe à précarisation", a renchéri Eric Courpotin (CFTC), pour qui il aurait fallu travailler sur les frais liés au travail: déplacement, garde d'enfants, logement...

C'est aussi ce que pense en partie, côté patronal, Michel Picon (U2P, artisans et commerçant) mais il s'est dit "somme toute favorable" à la réforme car selon lui, plus on reste au chômage, plus c'est dur de retrouver un emploi.

Le gouvernement prendra ensuite un décret. Cela a été rendu possible par le projet de loi "marché du travail", adopté jeudi par le Parlement, qui donne la main au gouvernement pour décider des règles jusque fin 2023 à la place des partenaires sociaux.

Mais le ministre a déjà assuré que cette modulation serait présente dans la "lettre de cadrage" qui sera transmise aux partenaires sociaux courant 2023 afin de négocier de nouvelles règles pour le 1er janvier 2024.

Le gouvernement souhaite aussi que patronat et syndicats, qui gèrent l'Unédic, planchent début 2023 sur une nouvelle gouvernance du régime. Mais les partenaires sociaux souhaitent que gouvernance et indemnisation soient négociées en même temps et ne veulent pas officialiser la présence de l'Etat dans la gestion de l'assurance chômage.

 

Source: F-S

Partager cet article
Repost0
22 novembre 2022 2 22 /11 /novembre /2022 17:13

Partager cet article
Repost0
22 novembre 2022 2 22 /11 /novembre /2022 17:08

La Boétie, encore et toujours… – Pratiques Sociales

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2022 1 21 /11 /novembre /2022 19:26

Le JUGE  va donner les noms des clients VIP de Jeffrey Epstein :

 

Epstein travaillait pour le Mossad (service secret Israélien) et servait d'entremetteur auprès de clients VIP en Occident et de très jeunes filles ; les ébats étaient filmés et servait de moyen de pression !

 

Beaucoup de noms en Europe, en Angleterre mais aussi en France, notamment dans les médias !

 

Une affaire explosive, assez similaire à celle d'Hunter Biden et Zelensky, dont la Chambre des représentant à demandée l'ouverture d'une enquête.

 

Jeffrey Epstein a payé des médecins pour droguer ses esclaves sexuelles qui étaient parfois victimes de la traite vers l'élite

 

Des dizaines de documents judiciaires concernant les clients et associés VIP de Jeffrey Epstein, dont un homme d'affaires milliardaire, seront rendus publics après qu'un juge fédéral a statué que le public avait le droit de savoir qui était impliqué dans le réseau pédophile d'élite d'Epstein.

 

La juge Loretta Preska a statué vendredi que l'intérêt public l'emportait sur le droit à la vie privée des personnes impliquées. Le juge a statué que les documents concernant huit personnes devaient être descellés malgré le fait qu'un milliardaire ait affirmé que cela pourrait « nuire à (sa) vie privée et sa réputation ».

 

Le juge Preska n'a pas fixé de calendrier pour la publication du matériel, mais la publication est susceptible d'être dans des semaines. Les sujets nommés dans les documents ont jusqu'au 28 novembre pour faire appel de la décision de divulguer les informations au public.

 

 

Parmi celles dont les noms sont mentionnés dans les documents figure une Britannique, ancienne assistante personnelle de Ghislaine Maxwell, accusée d'avoir participé à des abus sexuels sur mineurs. 

 

Le juge Preska a passé outre les objections de Tom Pritzker, le président exécutif milliardaire des hôtels Hyatt, et a ordonné que les documents le concernant soient rendus publics.

La juge Loretta Preska a décidé que les documents relatifs à huit des clients VIP d'Epstein devaient être rendus publics.

Alors que Pritzker avait soutenu que la divulgation du dossier pouvait nuire à sa réputation, le juge Preska a rejeté ses objections. Dans des dossiers judiciaires précédemment non scellés, Giuffre a affirmé qu'Epstein et Maxwell l'avaient forcée à avoir des relations sexuelles avec des hommes riches et en vue, dont Pritzker, le prince britannique Andrew, l'ancien gouverneur du Nouveau-Mexique Bill Richardson et le gestionnaire de fonds spéculatifs milliardaire Glenn Dubin.

Les documents font partie d'une affaire de diffamation intentée contre Maxwell par l'accusatrice Virginia Roberts Giuffre en 2016, qui a ensuite été réglée.

 

 

DailyMail rapporte : Le trésor de matériel a été publié au fur et à mesure avec le premier ensemble à venir en 2019, deux jours avant qu'Epstein ne se tue, après de nombreuses demandes d'organisations médiatiques. 

Au total, 16 "Non-Party Does" se sont opposés à la publication des dossiers et la première série de huit a déjà été traitée par le tribunal fédéral de New York.

Le dernier lot concernait les huit autres, appelés Do 12, 28, 97, 107, 144, 147, 171 et 183.

La juge Preska a déclaré qu'une grande partie des "informations prétendument sensibles" avaient déjà été rendues publiques l'année dernière lors du procès de Maxwell pour trafic de filles mineures à Epstein, ce qui l'a conduite à être emprisonnée pendant 20 ans.

Elle a parcouru des dizaines de documents et a ordonné qu'ils soient descellés.

Ils comprenaient des éléments liés à la femme britannique qui a fermement nié tout acte répréhensible en relation avec son travail pour Maxwell.

Elle a intenté une action en justice contre la journaliste du Miami Herald Julie Brown en juillet à propos de son livre sur le scandale Epstein.

Le juge Preska a noté que le procès répétait certaines des déclarations prétendument diffamatoires faites dans le livre et que la femme avait été mentionnée dans d'autres documents accessibles au public.

"Ce document sera descellé", a affirmé le juge Preska.

Les documents liés à Doe 183 devaient être rendus publics car ils ont fait "l'objet d'une intense couverture médiatique" et sont apparus lors du procès de Maxwell.

Cependant, le juge Preska a suspendu la publication de ce matériel jusqu'au 28 novembre afin que le Doe puisse faire appel s'il le voulait.

Doe 107 a affirmé que le fait de desceller leur matériel les "connecterait" à l'Epstein et "envahirait inutilement (leur) vie privée".

Le juge Preska n'était pas d'accord et a ordonné que leur matériel ne soit pas scellé, notant que le droit d'accès du public l'emportait sur toute «préoccupation généralisée» concernant la vie privée et que le matériel n'était «pas particulièrement salace». 

Dans sa soumission au tribunal, Pritzker a affirmé que cela "nuirait à tort à (sa) vie privée et à sa réputation" si des informations le concernant étaient rendues publiques.

 

 

Mais le juge Preska a déclaré qu'il n'y avait "aucune raison" de garder le matériel sous scellés, ajoutant qu'il ne s'agissait que d'une mention éphémère.

Le juge Preska a fait quelques concessions aux objecteurs.

Elle a déclaré: "Certains détails contenus dans certains documents qui ne sont pas publics … s'y opposant ont fait valoir un intérêt suffisant pour préserver le scellement".

Les documents liés à Doe 12 sont restés scellés car le juge Preska a déclaré qu'ils étaient un "étranger classique".

Doe 12 est "périphérique aux événements en cause" et n'est "aucune victime non associée à Epstein ou Maxwell".

Les documents relatifs à Doe 28 resteront scellés car il s'agit d'une "victime d'agression sexuelle qui continue de subir un traumatisme à la suite de ces événements"

Mais le matériel lié à Doe 147, que le juge Preska a identifié comme étant la victime d'Epstein, Sarah Ransome, devrait être descellé.

La juge Preska a déclaré que Ransome avait été "victime de traumatismes et d'abus sexuels" par Epstein et Maxwell, mais elle a témoigné publiquement lors de la condamnation de Maxwell.

Elle a publié un livre sur son expérience et a écrit un éditorial dans le Washington Post à ce sujet.

Le juge Preska a noté que Ransome s'était "mise en avant dans le forum public concernant ces questions".

Le juge n'a pas fixé de calendrier pour le moment où le matériel devrait être rendu public, mais ce sera probablement dans des semaines.

Contrairement aux précédents lots de documents, Maxwell ne s'y est pas opposé et n'a fait aucune représentation devant le tribunal.

 

 
Baxter Dmitry est écrivain chez News Punch. Il couvre la politique, les affaires et le divertissement. Dire la vérité au pouvoir depuis qu'il a appris à parler, Baxter a voyagé dans plus de 80 pays et a remporté des arguments dans chacun d'eux. Vivre sans peur.
Courriel : baxter@newspunch.com

________________________________________________

 

Des dizaines de documents judiciaires concernant huit des associés du pédophile Jeffrey Epstein seront descellés

 

 

Des dizaines de documents judiciaires relatifs aux associés de Jeffrey Epstein, dont un homme d'affaires milliardaire, seront rendus publics après qu'un juge a statué que l'intérêt public l'emportait sur le droit à la vie privée.

Vendredi, la juge Loretta Preska a décidé que les documents concernant huit personnes devaient être descellés malgré le fait qu'un sujet ait affirmé qu'ils pourraient "nuire à tort à (sa) vie privée et à sa réputation".

 

Le juge Preska a passé outre les objections de Tom Pritzker, le président exécutif milliardaire des hôtels Hyatt, et a ordonné que les documents le concernant soient rendus publics.

Les documents font partie d'une affaire de diffamation intentée contre Maxwell par l'accusatrice Virginia Roberts Giuffre en 2016, qui a ensuite été réglée.

Le trésor de matériel a été publié au fur et à mesure avec le premier ensemble à venir en 2019, deux jours avant qu'Epstein ne se tue, après de nombreuses demandes d'organisations médiatiques. 

 

Au total, 16 "Non-Party Does" se sont opposés à la publication des dossiers et la première série de huit a déjà été traitée par le tribunal fédéral de New York.

Le dernier lot concernait les huit autres, appelés Do 12, 28, 97, 107, 144, 147, 171 et 183.

 

La juge Preska a déclaré qu'une grande partie des "informations prétendument sensibles" avaient déjà été rendues publiques l'année dernière lors du procès de Maxwell pour trafic de filles mineures à Epstein, ce qui l'a conduite à être emprisonnée pendant 20 ans.

Elle a parcouru des dizaines de documents et a ordonné qu'ils soient descellés.

 

Source : infowars

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2022 1 21 /11 /novembre /2022 19:25

Reine et Prince Andrew

 

Le but de la relation du pédophile Jeffrey Epstein avec le prince Andrew était de le faire chanter afin d'extorquer de l'argent à la reine, a affirmé l'ancien amant de l'ex-femme du prince.

 

L'intrigue vient de s'épaissir !!

 

John Bryan, l'ex-amant de l'ex-épouse du prince Andrew, Sarah Ferguson, dit également qu'il pense qu'Andrew est innocent !

 

 

Fergie, comme l'ex d'Andrew est mieux connue, a causé un énorme bouleversement à la famille royale lorsqu'elle a été photographiée en train de se faire sucer les orteils par Bryan pendant ses vacances quelques mois seulement après sa séparation d'avec le prince Andrew en 1992.

 

Bryan prétend maintenant qu'Epstein, qui a attiré des centaines de jeunes filles vulnérables dans son réseau de trafic sexuel pendant une période de 30 ans, se lierait d'amitié avec des hommes riches et puissants, puis les ferait chanter pour qu'il lui paie de l'argent pour qu'il garde le silence... juste un complot d'extorsion », a-t-il déclaré.

Le courrier en ligne rapporte: M. Bryan, qui a été impliqué dans le monde de la finance toute sa vie et connaît certains des hommes impliqués, a déclaré: «Les gens demandent toujours comment Epstein a gagné son argent. Il était censé être ce magicien des impôts. Mais tout cela n'était qu'un con.

«Il a fait chanter des hommes riches, puis les a fait payer pour éviter le scandale. Il a fait des centaines de millions de dollars de cette façon.

«Epstein a essayé d'attirer Andrew dans sa toile, mais je crois que sa marque ultime était la reine.

Je crois qu'Andrew est innocent. S'il était véritablement impliqué dans des "orgies" comme cela a été allégué, alors Epstein l'aurait utilisé pour essayer de soudoyer la reine afin qu'elle verse des millions pour protéger sa famille. Andrew n'a jamais eu d'argent. La reine était celle qui avait de l'argent.

"Je crois vraiment qu'Epstein la poursuivait, mais Andrew ne lui a jamais donné les munitions pour le faire."

Au cours de sa désastreuse interview Newsnight, Andrew a raconté comment il avait été présenté à Epstein en 1999 par l'ex-petite amie du pédophile, Ghislaine Maxwell.

  •  
Rédactrice chez NewsPunch
Partager cet article
Repost0

Pages