Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 152 000 visiteurs 248 000 pages et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.darthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 
https://www.facebook.com/people/Henry-Darthenay/1649294905
 
Musique (un florilège d'oeuvres musicales) :
 
 http://www.youtube.com/user/henrydarthenay
 
 

Recherche

24 mars 2020 2 24 /03 /mars /2020 16:43
Onfray : « Ce que visent Macron et l’ Europe maastrichienne, c’est un Etat universel : le gouvernement planétaire de gens qui estiment qu’il faut faire l’économie des peuples »
Partager cet article
Repost0
24 mars 2020 2 24 /03 /mars /2020 16:35

Il est évident que le retard de décision du confinement vient de ce qu'il ne fallait pas ralentir le système économique, comme dans tout bon système néo libéral.

Décisions néo libérales dont nous payons les conséquences aujourd'hui :

- pratiquement aucun stock de masques FFP2 de réserve, puisque pour des raisons d'économies on a évité d'en racheter,

- également le retard de décision pour ce qui concerne le confinement,

- le maintien de match de foot alors que l'on savait qu'il y avait danger,

- également le maintien du premier tour des élections,

- enfin tout ce qui concerne les décisions prises concernant la chloroquine

- et nous en découvrirons d'autres je le pense

Partager cet article
Repost0
24 mars 2020 2 24 /03 /mars /2020 16:23

Un article sur la propagande gouvernementale :

"Ce qui est dit le matin est démontré le soir même !"

Alors par précaution entourez votre télé de gousses d'ail afin éviter d'être atteints par certaines propagandes

 

Partager cet article
Repost0
20 mars 2020 5 20 /03 /mars /2020 18:38
Badinguet est de retour !

Partager cet article
Repost0
20 mars 2020 5 20 /03 /mars /2020 17:57
La loi "urgence coronavirus" permet de revenir sur les congés payés et le temps de travail

Je viens de consulter vie-publique.fr et je vous donne texto les paragraphes concernants  les dispositions les plus sensibles capables d'affecter plus ou moins notre quotidien. (en bleu)

 

Un nouveau dispositif d'état d'urgence sanitaire

 

"Il est déclaré par un décret en Conseil des ministres, pris sur le rapport du ministre chargé de la santé. Sa prolongation  au-delà d'un mois doit être autorisée par une loi, qui fixe sa durée.

Dans le cadre de cet état d'urgence, le Premier ministre peut prendre par décret les mesures générales "limitant la liberté d’aller et venir, la liberté d’entreprendre et la liberté de réunion et permettant de procéder aux réquisitions de tout bien et services nécessaires". Il peut s'agir de mesures de confinement à domicile. Le ministre chargé de la santé peut, par arrêté, fixer les autres mesures générales et des mesures individuelles. Les préfets peuvent être habilités à prendre localement des mesures d'application."

 

Les mesures d'urgence économique et d'adaptation à la lutte contre l'épidémie de Covid-19

  • d'aider et de soutenir la trésorerie des entreprises afin de limiter les faillites et les licenciements (création d'un fonds de solidarité avec la participation des régions pour les petites entreprises, extension du champ du chômage partiel, capacité renforcée de la Banque publique d'investissement d'accorder des garanties, report des charges sociales et fiscales et sursis aux factures de loyers, de gaz et d'électricité pour les petites entreprises et les petits commerces...) ;
  • d'adapter le droit du travail pour permettre aux entreprises de faire face aux difficultés d'organisation auxquelles elles sont confrontées (modification des conditions d'acquisition des congés payés, possibilité pour le chef d'entreprise d'imposer unilatéralement les dates de prise d'une partie des jours de congé...) ;
  • de modifier le droit des procédures collectives et des entreprises en difficulté afin de mieux anticiper les défaillances d'entreprises ;
  • d'alléger le droit des sociétés (tenue simplifiée d'assemblées générales de toutes sortes, y compris des syndics de copropriété...) ;
  • d'adapter les procédures administratives et juridictionnelles à la crise sanitaire (sur les délais légaux, les règles de procédure pénale...) ;
  • de faciliter la garde des jeunes enfants dans le contexte de fermeture des structures d'accueil (ainsi tous les assistants maternels pourront temporairement accueillir jusqu'à six enfants en même temps) ;
  • de repousser au 31 mai 2020 la fin de la trêve hivernale pour les expulsions locatives ;
  • de continuer à protéger les publics fragiles (personnes handicapées, âgées, pauvres...) ;
  • de permettre le maintien des droits des assurés sociaux et leur accès aux soins afin d'éviter notamment des ruptures en cas d'impossibilité de remplir un dossier ;
  • d'assouplir les règles de fonctionnement des collectivités locales (délégation de pouvoir étendue confiée aux maires...).

L'examen du texte par les parlementaires

 

  •  le Premier ministre pourra prendre des mesures temporaires de contrôle des prix (comme celle du 5 mars 2020 sur les prix de vente des gels hydro-alcooliques) et toute autre mesure autorisant ou obligeant les professionnels à mettre à disposition des patients des médicaments contre l'épidémie ;
  • la police municipale, les gardes-champêtres et, à Paris, certains agents de la mairie ou de la préfecture de police, pourront contrôler le respect des obligations de confinement.

 

Mais je vous invite pour plus de détails à consulter le texte en ligne sur le lien ci dessous,

Merci !

 

Juste une remarque, le coronavirus masque si l'on peut dire la crise économique et financière, ces nouvelles dispositions vont permettre une flexibilité unilatérale de l'employeur en ce qui concerne les congés et la durée du travail,  dans un premier instant, il faut évidemment attendre les détails pour ce qui concerne les délégations de pouvoirs aux collectivités locales.

Ne serait ce pas les prémices des pleins pouvoirs !

Partager cet article
Repost0
19 mars 2020 4 19 /03 /mars /2020 13:56

"Le virus a démarré à Wuhan, et un laboratoire franco-chinois de recherche biologique sous haute sécurité (P4) a été accrédité à Wuhan par le Premier ministre Bernard Cazeneuve en 2017.

Vous trouverez le document joint en cliquant sur ce lien gouvernement.fr/document/

Parmi les accréditants, le directeur de l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM) Yves Lévy, qui est aussi … le mari d’Agnès Buzyn !

Elle a révélé au Monde hier avoir très bien su et appréhendé les conséquences du virus, et pour cause ! Son mari était directeur de l’Institut menant les recherches dans les laboratoires de haute sécurité biologique de 2014 à 2018, notamment celui de Wuhan.

Il est évident qu’en cas de problème viral à Wuhan, le premier consulté est le directeur actuel de l’Inserm et Yves Lévy puisqu’il a conduit la feuille de route du laboratoire dans la ville du virus. Le gouvernement était donc forcément au courant du danger de ce virus et de la dimension mondiale qu’il pouvait prendre.

La question est de savoir si l’inconséquence du gouvernement est dû à son incapacité ou à sa volonté."

extrait de l'article suivant

Alors que se passe t il vraiment, entre le laboratoire de Soros et ce laboratoire, voir mon article sur Soros

ainsi que celui sur Bill Gates

 

Le mari d’Agnès Buzyn ex-directeur du projet biologique à Wuhan
Partager cet article
Repost0
19 mars 2020 4 19 /03 /mars /2020 13:49
Pénurie de masques face au Covid-19 : la faillite des gouvernements successifs dans la gestion des stocks

Pénurie de masques face au Covid-19 : la faillite des gouvernements successifs dans la gestion des stocks. Cet article est tiré de Bastamag.net , que vous trouverez ci joint Merci !

 

Partager cet article
Repost0
14 mars 2020 6 14 /03 /mars /2020 18:17

Dans sa rubrique du magazine L’Express du 3 mai 2009 Jacques Attali, soit visionnaire ou bien informé annonçait :

 

« L’Histoire nous apprend que l’humanité n’évolue significativement que lorsqu’elle a vraiment peur : elle met alors d’abord en place des mécanismes de défense ; parfois intolérables (des boucs émissaires et des totalitarismes) ; parfois futiles (de la distraction) ; parfois efficaces (des thérapeutiques, écartant si nécessaire tous les principes moraux antérieurs). Puis, une fois la crise passée, elle transforme ces mécanismes pour les rendre compatibles avec la liberté individuelle et les inscrire dans une politique de santé démocratique. »

 

Pour Attali, « La pandémie qui commence pourrait déclencher une de ces peurs structurantes », car elle fera surgir, « mieux qu’aucun discours humanitaire ou écologique, la prise de conscience de la nécessité d’un altruisme, au moins intéressé. »

« Et, même si, comme il faut évidemment l’espérer, cette crise n’est pas très grave, il ne faudra pas oublier, comme pour la crise économique, d’en tirer les leçons, afin qu’avant la prochaine – inévitable – on mette en place des mécanismes de prévention et de contrôle, ainsi que des processus logistiques de distribution équitable des médicaments et de vaccins. On devra, pour cela, mettre en place une police mondiale, un stockage mondial et donc une fiscalité mondiale. On en viendra alors, beaucoup plus vite que ne l’aurait permis la seule raison économique, à mettre en place les bases d’un véritable gouvernement mondial. »

« C’est d’ailleurs par l’hôpital qu’a commencé en France, au XVIIe siècle, la mise en place d’un véritable Etat », avance-t-il pour conclure.

Solidarité & Progrès, le 13 mai 2009

Attali en 2009 : une petite pandémie permettra d’instaurer un gouvernement mondial !
Partager cet article
Repost0
14 mars 2020 6 14 /03 /mars /2020 17:12
Partager cet article
Repost0
11 mars 2020 3 11 /03 /mars /2020 18:45

Migration :

Hongrie : Le ministre hongrois de l’intérieur, Sándor Pintér a déclaré aux membres de la presse hongroise que le gouvernement hongrois a proposé d’envoyer 65 gardes-frontières à la frontière gréco-turque dans le cadre de l’opération actuellement coordonnée par l’agence frontalière de l’Union européenne, Frontex.

 

Autriche : Les forces armées autrichiennes déploieront jusqu’à 2.200 soldats pour la protection des frontières autrichiennes. Actuellement, 850 sont déployés. C’est ce qu’ont annoncé aujourd’hui la ministre de la défense Klaudia Tanner et le ministre de l’intérieur Karl Nehammer (tous deux de l’ÖVP).

 

Pologne : la Pologne a déjà accepté d’envoyer 100 policiers dans la région frontalière d’Evros, au nord-est de la Grèce, et qu’elle est prête à en envoyer d’autres si Athènes le demande. Un accord similaire a également été conclu avec le gouvernement autrichien, avec 13 officiers des forces spéciales de police qui devraient arriver à Evros dans les prochains jours.

 

Chypre : Chypre a également envoyé une assistance sous la forme de 22 officiers de police, tandis que l’agence européenne pour la gestion des frontières, Frontex, supervisera une force de 100 gardes-frontières provenant de différents États membres.

Migration : la Hongrie et l'Autriche sur le pied de guerre, la Pologne et Chypre suivent
Partager cet article
Repost0

Pages