Dans un article intitulé “BFMTV, au four et au moulin de l’info” paru ce 3 mars, le Canard Enchaîné révèle qu’une descente de police a eu lieu le 24 février dernier, “peu avant minuit”, dans un restaurant clandestin situé “à deux pas du siège” de BFMTV. La vingtaine de convives, tous verbalisés, seraient selon l’hebdomadaire des journalistes et des “consultants santé” de la chaîne d’info : “des cadors de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris et un gradé de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris”. Le gérant du restaurant a été placé en garde à vue pour “mise en danger de la vie d’autrui”, raconte le journal.

Le palmipède ne précise pas le nom du restaurant en question, qui n’est pas anodin : il s’agit de la brasserie “Aux 3 Présidents”, un établissement adossé au campus du groupe Altice (SFR, BFMTV, RMC...). Occupant le rez-de-chaussée d’un des bâtiments du siège, il est aussi, au même titre que l’ensemble des bâtiments, la propriété personnelle de son patron, Patrick Drahi, qui en possède les murs, comme l’avait révélé Capital.