Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 152 000 visiteurs 248 000 pages et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.darthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 
https://www.facebook.com/people/Henry-Darthenay/1649294905
 
Musique (un florilège d'oeuvres musicales) :
 
 http://www.youtube.com/user/henrydarthenay
 
 

Recherche

2 septembre 2018 7 02 /09 /septembre /2018 17:35
La crise de 1929 se passe en 2 krach celui de 1929, mais surtout celui de 1932 ou la bourse américaine s'effondre de 89 %
 

La dernière crise de 2008 ne nous a pas appris a régler les problèmes qui ont été à l'origine de celle ci et si cette crise a été plus ou moins jugulée elle n'en a pas pour autant été réglée
Comme ce qui s'est passé en 1929 puis en 1932 même si les crises de 29 et 2008 sont différentes elles produiront les mêmes effet.

Alors inutile de faire confiance à des personnages aussi peu scrupuleux qui n'ont de cesse que de mettre sous le tapis leurs erreurs motivées pour la plupart du temps par la cupidité et la vénalité
Ce seront bien en dernier ressort les particuliers donc les citoyens des états qui paieront, états  qui sont déjà dans la connivence de cette chûte prochaine et dont les dirigeants pour la majorité sont responsables de la situation pour cacher l'ampleur du désastre mais aussi surtout pour le minimiser voire  nier ; Inutile d'espérer en ces gugusses
Partager cet article
Repost0
25 août 2018 6 25 /08 /août /2018 16:18

Outre la guerre d'égo des dirigeants de la Turquie  et des USA, la guerre des monnaies sous jacente, le contexte de réorganisation géopolitique il faut regarder dans le détail les raisons de cette discorde entre les deux alliés de l' OTAN

Analyse économique et financière, implications mondiales (sur les émergents), européennes notamment

-  une remarque sur l'augmentation des taux d'intérêts de manière mondiale (comme avant 2008)

Classement des puissances militaires mondiales

Partager cet article
Repost0
24 août 2018 5 24 /08 /août /2018 12:05

La Chine, la Turquie, l'Iran, la Russie se séparent du dollar et peuvent désormais commercer avec d'autres devises.

Les principaux producteurs mondiaux d'énergies renoncent donc au dollar dans leur échanges, nous assistons par le biais d'implications internationales notamment avec l'Europe (contrats gaziers) et participations de l'Espagne, France, Italie dans les banques Turque à une dédollarisation  progressive mondiale

Chacun joue son jeu dans une recomposition des échanges commerciaux ou les USA tentent d'imposer leur loi. Le processus va engendrer une réorientation géopolitique plus ou moins dangereuse dans la mesure ou le géant américain risque de se retrouver isolé, blessé et donc fatalement dangereux, le tout sur fond de bulles spéculatives cumulées depuis près de 10 ans.

 

Reprise de média Russe et traduit en français !

Partager cet article
Repost0
23 août 2018 4 23 /08 /août /2018 20:58

Et dire que tout va bien !!!!!

Partager cet article
Repost0
14 août 2018 2 14 /08 /août /2018 12:05

Outre cette vidéo il y en a d'autres tout aussi intéressantes du même auteur.

M. Nantel n'est pas européen et n'a pas de ce  fait partie liée.

Partager cet article
Repost0
2 août 2018 4 02 /08 /août /2018 13:36
Ou comment la dette noire de la France finira de la mettre à genoux. par Simone Walper

"La dette hors bilan grossit encore plus vite que la dette officielle au sens de Maastricht. L’Etat ne pourra tenir ses promesses ce qui délabrera le pouvoir d’achat. (Simone Wapler pour La Chronique Agora)

"La dette noire représente 4 070 milliards d’euros. Elle est surtout d’ordre social."
- 2150 milliards de pensions retraites des fonctionnaires non provisionnées,
- 137 milliards de la Caisse d'Amortissement de la dette sociale,
- 40 milliards Unedic,
- 75 milliards EDF détenu en majorité par l'Etat,
- 33 milliards de la banque des collectivités Dexia
et 1580 milliards non détaillées car inférieures à 1 milliard chacune
 
Une augmentation de cette dette de 24 % en 16 mois"

 

Partager cet article
Repost0
25 juillet 2018 3 25 /07 /juillet /2018 17:34
Alors comment se passerait une nouvelle crise financière.
en toutes probabilités ; analyses très pertinentes et étayées de M.
André-Jacques Holbecq à vous de juger
Partager cet article
Repost0
25 juillet 2018 3 25 /07 /juillet /2018 17:26
Vous trouverez la très intéressante vidéo de Grand Angle reprenant les études de M. Charles Gave, qui entre autre avait prévu la montée de l'hégémonie russe au Moyen Orient, sur la diminution de la masse monétaire du dollar. Hors chaque diminution de masse est assortie quasiment de crise depuis les années 1975.
Après je ne touche aucun dividende ou profit des placements conseillés chacun est libre d'opérer ses placements.

 

Partager cet article
Repost0
3 juillet 2018 2 03 /07 /juillet /2018 09:50

Le dernier rapport du mois de juin 2018 de la Banque de France qui souligne les risques potentiellement dangereux en faveur d'une crise majeure financière :

1) risques lié à l'endettement du secteur privé, (rejoignant le secteur public)

2) risques sur les marchés financiers, notamment volatilité de ces derniers mais aussi survalorisation, appétit du risque (voire le comportement de la Deutsch Bank dernièrement, plus on perd plus on joue pour se refaire), marchés obligataires surévalués,

3) risque de remontée des taux d'intérêts

ceci dans un cadre cyclique de crise.

développement

https://publications.banque-france.fr/sites/default/files/medias/documents/ers_06_18_book_v8.pdf

Ensuite réflexions de l'économiste russe Mikhaïl Khazine sur  les probabilités d'une nouvelle crise :

On peut dire que du point de vue des critères antérieurs, l'effondrement des marchés est inévitable. Ce qui sera suivi par un effondrement du mécanisme de stimulation de la demande des particuliers. Après l'effondrement de ce mécanisme, il s'avérera immédiatement que le niveau de vie des gens chute. La totale»,

Pour lui la crise de 2008 n'est pas terminée et nous continuons a en gérer les conséquences, analyse tout a fait réaliste à mon avis, qui n'offre qu'une seule perspective  : le déclin économique et pour tout dire le déclin tout court, mais a vous de découvrir l'article.

et pour finir quelques réparties augurant la fin de la partie.

En guise de conclusion les populations paieront les frasques financières de leurs élites corrompues, avides, cyniques et manipulatrices de quoi les vouer aux gémonies pour plusieurs décennies de manière plutôt brutale.

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2018 1 02 /07 /juillet /2018 11:17

Première vidéo, les multiples indicateurs soupçonneux quand à l'avenir :

- sur le risque d'inflation sur les salaires moyens américains dans le privé à plein temps (seuil des 3 %). Réaction de la FED pratiquement systématique sur le sujet

- sur les obligations

- fuite des investissements sur les pays émergents

- marché sur les semi conducteurs (marché a haute valorisation) sont en stagnation, ce qui sous entend un désengagement des investisseurs

- S&P en stagnation,

de très intéressantes réflexions sur la crise en Argentine, dont le FMI soutien l'endettement, l'effondrement du pays par des prêts sans conditions, ce qui en dit long sur le fonctionnement international au sujet des dettes des états.

Pour ce qui concerne les positions or, je pense que sur une période de crise annoncée il est plus sage surtout si l'on a pas le temps de surveiller les marchés d'acheter mais du physique pas du papier (marché truqué sur le papier) plutôt que sur du $ qui demande plus d'attention.

 

Seconde vidéo, les différents indicateurs pointant les risques :

 

- effondrement de la capitalisation en S sur la planète investissements (10 trillions de $)

- effondrement des valeurs boursières bancaires depuis janvier 2018

- stabilisation des crypto monnaies

- très gros écart entre la confiance dans l'économie et la réalité des avoirs bancaires des particuliers (écarts 2000 et 2008 identiques) (indice Vix)

- quantitative tightening (remontée des taux par la FED) inverse de l'émission de monnaie (quantitative easing qui permettait de racheter des actions obligations) qui a pour effet faire plonger le taux de rendement des bons du trésor américain

- courbe de projection sur l'arrêt des liquidités sur les marchés, entrée en négatif début 2019

- le calendrier de liquidation des obligations US ou de non renouvellement (réaction du marché)

- corolaire avec la vidéo première sur l'orientation des marchés des pays émergents (dont Argentine)

- effondrement de la devise chinoise

 

Troisième vidéo, un trader français prend pour 6,6 milliards de position, les doigts dans le nez, sans aucun contrôle.... ????

indices VIx et indices Shiller (réalité entre la valeur de cotation boursière en gros et ses bénéfices, voir si surévaluation de l'entreprise

 

Partager cet article
Repost0

Pages