Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 152 000 visiteurs 248 000 pages et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.darthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 
https://www.facebook.com/people/Henry-Darthenay/1649294905
 
Musique (un florilège d'oeuvres musicales) :
 
 http://www.youtube.com/user/henrydarthenay
 
 

Recherche

4 mai 2020 1 04 /05 /mai /2020 15:09
La vente du mobilier national, bien national est il sur le point d'être vendu par portion

Le mobilier National est un bien national inaliénable, et pourtant, pour ses bonnes oeuvres  Mme Macron ne se gêne pas, à quand le surnom de Madame Déficit :

 

"OU IL Y A DE LA GENE IL N'Y A PAS DE PLAISIR"

« Lutte contre le Coronavirus : la France va vendre du mobilier national contre le Covid 19. Une vente aux enchères de meubles issus des collections publiques aura lieu en septembre au profit de la fondation hôpitaux de France présidée par Brigitte Macron. »

 

Pardon ?

Décodage :

  • « La France » ? Qui donc ? Quelle autorité publique a pris cette décision ?
  • Le mobilier national appartient à l’État, et par conséquent à la Nation. Il est inaliénable. Si l’on souhaite le vendre il faut auparavant le déclasser. Qui va le faire et pour quelle raison ?
  • Le produit de la vente sont des fonds publics et l’on se demande bien pourquoi les sommes obtenues en seraient attribuées à un organisme privé ce qu’est la fondation « hôpitaux de France ». Pourquoi et à quel titre ? Sur quelles bases juridiques ?
  • Comment est-il possible que Madame Macron qui bien qu’elle n’ait aucune fonction officielle publique soit manifestement intervenue par l’intermédiaire de son mari pour prendre la décision de vendre à l’encan des biens d’État. Et puisse recueillir ensuite le produit de cette vente en tant que personne privée présidente d’un organisme de droit privé ?

Au-delà de l’aspect moral profondément déplaisant de cette opération de communication, celle-ci sent le droit pénal à 100 km.

Explication :

• Tout d’abord, pour se mettre en avant et jouer les humanitaires soucieuses des intérêts de la Nation et après que son époux ait détruit le système hospitalier français, Madame Macron joue les bons samaritains. Mais elle se garde bien de solliciter ses amis milliardaires oligarques, vous savez, ceux qui nous avaient annoncé le versement de sommes ronflantes au moment de l’incendie de Notre-Dame, sommes que pour certaines on attend toujours. Non non elle tape dans la caisse publique, c’est plus facile. A priori Bernadette Chirac ne s’est jamais autorisée cette facilité au profit de la fondation quand elle la présidait.

• Ensuite cette opération est menée exclusivement dans l’intérêt personnel de Madame Macron. Sur le plan juridique, cela ne semble pas permettre de justifier le déclassement de biens publics inaliénables pour les vendre à l’encan. Ce montage semble bien justiciable de l’application de l’article 432–15 du code pénal qui sanctionne le détournement de biens publics. De plus celui-ci serait double, d’abord les meubles dont on va quand même rappeler que Monsieur et Madame Macron n’en sont pas les propriétaires et qu’ils appartiennent à tous les Français. Ensuite les fonds recueillis sont évidemment des fonds publics, et les voilà attribués à Madame Macron personne privée pour faire reluire sa communication.

• Enfin les époux Macron ont pris cette initiative en tant que personnes publiques. Ils auraient dû le faire en théorie exclusivement pour des motifs d’intérêt général. Or le produit de la vente sera versé à Madame Macron personne privée en tant que présidente de l’organisme privé Fondation des hôpitaux de France. Ce mélange des genres public-privé, cette double casquette que l’on porte en étant des deux côtés de la barrière est sanctionnée par le code pénal et l’article 434–12 du code pénal qui sanctionne la « prise illégale d’intérêts ». Le caractère « intérêt général » de la décision de la vente à l’encan du mobilier national doit être chimiquement pur. Or en la circonstance le fait d’en attribuer le produit à la structure privée présidée par Madame Macron fait peser un lourd soupçon sur la motivation en la polluant avec un caractère privé. Monsieur et Madame Macron en tant que personnes publiques ont la surveillance et l’administration de la décision de cette vente. En tant que personne privée, Madame Macron destinataire des sommes à un intérêt personnel privé, Monsieur Macron en tant qu’époux de celle-ci, un intérêt personnel indirect également privé. Dura lex sed lex. La jurisprudence désormais séculaire concernant cette infraction est de ce point de vue intraitable.

Peut-être serait-il nécessaire d’arrêter de faire n’importe quoi. Et la moindre des choses serait de donner toutes les informations plutôt que de confier la communication aux journaux officiels de la flagornerie, Paris-Match et Gala.

source : https://www.vududroit.com

 

 

Partager cet article

Repost0
19 avril 2020 7 19 /04 /avril /2020 18:19

F. William Engdahl est consultant en risques stratégiques et conférencier, il est titulaire d'un diplôme en politique de l'Université de Princeton et est un auteur à succès sur le pétrole et la géopolitique, exclusivement pour le magazine en ligne  «New Eastern Outlook».

 

"La Fondation Rockefeller a publié un rapport en mai 2010 en coopération avec le Global Business Network du futurologue Peter Schwartz. Il s’appelait Scénarios pour l’avenir de la technologie et du développement international. Le premier scénario, intitulé «Étape de verrouillage», décrit un monde de contrôle total du gouvernement et de leadership autoritaire. Il envisage un avenir où une pandémie permettrait aux dirigeants nationaux d'assouplir leur autorité et d'imposer des règles et des restrictions hermétiques qui resteraient après la fin de la pandémie. La première moitié de ce scénario s'est déjà déroulée. Va-t-il continuer comme prévu? Les informations sur l'étape de verrouillage commencent aux environs des deux tiers de l'article. Le rapport Rockefeller dans son intégralité peut être téléchargé ici. [L'importance de ce document ne peut être surestimée.] -GEG

 

"Le rapport en question a un titre fade: «Scénarios pour l’avenir de la technologie et du développement international». Il a été publié en mai 2010 en coopération avec le Global Business Network du futurologue Peter Schwartz. Le rapport contient divers scénarios futuristes développés par Schwartz et compagnie. Un scénario porte le titre intrigant: «ÉTAPE DE VERROUILLAGE: Un monde de contrôle gouvernemental descendant plus strict et de leadership plus autoritaire, avec une innovation limitée et un recul croissant des citoyens». Ici, cela devient intéressant comme dans ce que certains termes de programmation prédictive.

Le scénario Schwartz déclare: «En 2012, la pandémie que le monde avait prévue depuis des années a finalement frappé. Contrairement au H1N1 de 2009, cette nouvelle souche de grippe - provenant d'oies sauvages - était extrêmement virulente et mortelle. Même les nations les plus préparées à une pandémie ont été rapidement submergées lorsque le virus s'est propagé dans le monde entier, infectant près de 20% de la population mondiale et tuant 8 millions de personnes en seulement sept mois… »Il poursuit:« La pandémie a également eu un effet mortel sur les économies: la mobilité internationale des personnes et des biens a été interrompue, affaiblissant des industries comme le tourisme et brisant les chaînes d'approvisionnement mondiales. Même localement, les magasins et les immeubles de bureaux normalement animés sont restés vides pendant des mois, sans employés ni clients. «  Cela semble étrangement familier.

Ensuite, le scénario devient très intéressant: «Pendant la pandémie, les dirigeants nationaux du monde entier ont assoupli leur autorité et imposé des règles et des restrictions hermétiques, du port obligatoire de masques faciaux aux contrôles de la température corporelle aux entrées des espaces communs comme les gares et les supermarchés. . Même après la disparition de la pandémie, ce contrôle et cette surveillance plus autoritaires des citoyens et de leurs activités se sont bloqués et même intensifiés. Afin de se protéger de la propagation de problèmes de plus en plus mondiaux - des pandémies et du terrorisme transnational aux crises environnementales et à la montée de la pauvreté - les dirigeants du monde entier ont pris une emprise plus ferme sur le pouvoir . »

 

Une question pertinente est de savoir si certains mauvais acteurs, et il y en a dans ce monde, utilisent de manière opportuniste les craintes généralisées autour du COVID-19 pour faire avancer un programme de contrôle social descendant, qui inclurait des limites strictes sur les voyages. , peut-être le remplacement de l'argent liquide par de l'argent électronique «sanitaire», la vaccination obligatoire même si les effets secondaires à long terme ne sont pas prouvés sûrs, une surveillance illimitée et la restriction des libertés personnelles telles que les protestations politiques sur l'excuse qu'elle permettra «d'identifier les personnes qui refusent à tester ou à vacciner », et d'innombrables autres restrictions. Une grande partie du scénario Rockefeller 2010 est déjà évidente. La peur n'est jamais un bon guide pour une raison valable."

 

Source : Journal-neo.org article du 10/03/2020 par F. William Engdahl

 

 

 
 

Partager cet article

Repost0
28 mars 2020 6 28 /03 /mars /2020 14:20

Je vous poste ce reportage télévisé de la chaine Italienne RAI LEONARDO de 2015

Dans cette vidéo, signée Maurizio Menicucci, a est affirmé que les Chinois avaient créé un "supervirus pulmonaire à partir de chauves-souris et de souris" à des "fins d'étude". Une protéine de surface SHCO de la chauve souris a été rajoutée a un virus qui provoque le SRAS à la souris est qui est transmissible à l'homme.

Ce supervirus pourrait être selon cette vidéo comme la source de contagion du SARS-COV-2 qui aurait échappé aux expérimentation du laboratoire de Wuhan.

Je vous poste deux liens sur une même vidéo pour vérification de sources indispensables. L'une de Jim que je remercie ! et l'autre la source informative originale

Je vous poste ensuite un lien d'une étude scientifique chinoise sur justement le SARS-COV-2 ou l'on signale :

" Le coronavirus du SRAS (SARS-CoV) est l'agent étiologique du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS), un syndrome pulmonaire aigu qui, lorsqu'il est apparu à l'hiver 2002-2003, a entraîné la mort d'environ 800 personnes, près de 10% des personnes infectées ( Drosten et al , 2003 ; Fouchier et al , 2003 ; Ksiazek et al , 2003 ; Kuiken et al , 2003 ). Malgré la crainte que le SRAS-CoV ne réapparaisse, l'hiver dernier (2003-2004), seule une poignée d'individus ont été trouvés infectés par le virus. Ces individus semblaient présenter des symptômes beaucoup moins graves et aucune transmission secondaire n'a été observée ( Liang et al , 2004 ; Peiris et al , 2004 ; Song et al , 2005 ). De graves cas de SRAS ont également été signalés en 2004, mais ils étaient dus à des infections de laboratoire ( Normile, 2004 ). "

source : https://www.embopress.org/doi/full/10.1038/sj.emboj.7600640

Récepteurs et déterminants viraux de l'adaptation du coronavirus du SRAS à l'ECA2 humaine

EMBO J (2005) 24: 1634-1643 https://doi.org/10.1038/sj.emboj.7600640
 
 
Merci de votre attention

Pour faire bonne part je vous partage également cet autre lien qui attaque cette controverse.

Pour ma part, aux vues de l'apparition du coronavirus et des circonstances j'opterai plutôt pour un échappement de laboratoire soit inopiné soit volontaire, par d'autres tractations ; à savoir ensuite à qui profite le crime disons cela ! Egalement je pense qu'une autre vague est probable et plus mortelle que celle ci, celle ci étant volontaire, l'autre moins pour un groupe nettement plus restreint d'individus. Alors restez vigilants !

"Un hasard? Un cas typique de complot de réseau? Cependant, il est impossible de ne pas remarquer l'incroyable service du Tg Leonardo, l'étude scientifique de RaiTre, diffusée le 16 novembre 2015, intitulée "Le Super Virus".

«Les scientifiques chinois créent un super virus pulmonaire à partir de chauves-souris et de souris: il n'est nécessaire qu'à des fins d'étude, mais il existe de nombreuses protestations. Vaut-il le risque? " c'est le boulon du service de Maurizio Menicucci. Tout voir.

Aussi parce que le 12 février dernier (et ici nous ne sommes plus dans le domaine des hypothèses et des prévisions, mais en réalité) l'Istituto Superiore di Sanità a publié l'article suivant intitulé "CovidD-19, un rôle très probable pour les chauves-souris".

Pendant ce temps, le journal en ligne Open a publié un article intitulé la vidéo de TGR Leonardo de 2015 et le coronavirus conçu en laboratoire: ce n'est pas Sars-cov-2.

Avec ces conclusions:

Ne vous inquiétez pas, on ne peut pas dire que le service TGR Leonardo soit tombé sur un faux car c'est l'étude qui était connue, notamment dans la communauté scientifique, en 2015 lorsque le service lui-même a été diffusé. Enfin, le virus mentionné dans le rapport n'a rien à voir avec le nouveau coronavirus et ne prouve pas que l'actuel Covid-19 est né en laboratoire."

Partager cet article

Repost0
5 novembre 2019 2 05 /11 /novembre /2019 10:53

Que se passe t il ! AREVA le nucléaire, point sensible Français !

Denis Robert interroge Caroline Michèle Aguirre Journaliste au Nouvel Obervateur au sujet de son livre "La Syndicaliste" paru chez Stock :

" Dans une maison de banlieue parisienne, le 17 décembre 2012, une femme est retrouvée en état de sidération, ligotée sur une chaise, un manche de couteau enfoncé dans les parties intimes. Un "A" a été tracé par une lame sur son ventre. Elle s'appelle Maureen Kearney, elle est la syndicaliste d'Areva. Depuis des années, Maureen défend les intérêts du fleuron du nucléaire français. Elle est proche d'Anne Lauvergeon, fréquente les ministres et les capitaines d'industrie. Lorsqu'elle apprend que l'ennemi juré d'Areva, EDF, est prêt à signer un contrat avec les Chinois qui pourrait entraîner un transfert de technologies, elle monte au créneau, alerte les politiques. Jusqu'à ce jour de décembre 2012. "

Une agression sauvage, qui rappelle les méthodes "Barbouzes" ! Mais qui a pu faire cela.

Je rajoute un lien sur les opérations d'Areva au Niger durant cette période afin de mieux comprendre le contexte.

 

Partager cet article

Repost0
5 novembre 2019 2 05 /11 /novembre /2019 10:14

Le très sérieux et internationalement reconnu journal "The Lancet" vient de publier une étude Française sur les blessures oculaires provoquées par les "armes" telles que les LBD et les grenades de désencerclements.

Lorsque les médias officiels se permettent de critiquer d'autres pays pour la violence de la répression des gouvernements en place, ils feraient au mieux de faire leur travail en France !

Partager cet article

Repost0
12 septembre 2019 4 12 /09 /septembre /2019 12:09

Maxime Rehany nous brosse un portrait de ses activités pour la DGSE à Jersey, mais il peint également la mentalité des gérants de fonds, des cadres financiers chargés des placements.

Entre stupéfaction et terreur on découvre un "Milieu" sans état d'âme plus intéressé par son profit que l'intérêt général, sous une sorte d'acquiescement des états, sinon de la connivence.

Partager cet article

Repost0
8 septembre 2019 7 08 /09 /septembre /2019 17:47

Partager cet article

Repost0
8 septembre 2019 7 08 /09 /septembre /2019 17:11
Mel Gibson : Hollywood est un ‘repaire de parasites’ de ‘festoyeurs de sang d’enfants’

Bon je ressors cet article d'Edward Morgan du 14 janvier 2018 bien avant l'affaire Epstein, ou pour l'instant il n'a pas été évoqué ce genre de pratique, pour l'instant !

 

Les studios d’Hollywood sont “détrempés par le sang d’enfants innocents” selon Mel Gibson qui affirme que la consommation de “sang de bébé est si populaire à Hollywood qu’il fonctionne essentiellement comme une monnaie à part entière”.

Les élites hollywoodiennes sont un “ennemi de l’humanité agissant continuellement à l’encontre de nos meilleurs intérêts” et “brisant tous les tabous de Dieu donnés à l’homme, y compris le caractère sacré des enfants”, a déclaré Mel Gibson à Londres, où il fait la promotion de son rôle dans Daddy’s Home 2, le plus important à l’écran depuis des années.

“C’est un secret ouvert à Hollywood. Ces gens ont leurs propres enseignements religieux et spirituels et leurs propres cadres sociaux et moraux. Ils ont leurs textes sacrés – ils sont malades, croyez-moi – et ils ne pourraient pas être plus en désaccord avec ce que représente l’Amérique.”

Mel Gibson est apparu dans le Graham Norton Show sur la BBC vendredi, et il a informé ses invités sur la vraie nature des élites hollywoodiennes dans les coulisses de la salle verte après son apparition.

Expliquant qu’il a passé les dix dernières années à “travailler sur ses propres idées, en dehors du système hollywoodien” après avoir été mis en liste noire par Hollywood en 2006 pour avoir partagé ses opinions sur l’industrie et le monde qui vont à l’encontre de l’orthodoxie libérale, Gibson a dit : “Je ne sais pas comment y mettre un terme doucement… Hollywood est la pédophilie institutionnalisé.”Ils utilisent et abusent des enfants.”

“Ils font tourner un grand nombre d’enfants chaque année. Leurs croyances spirituelles, si vous pouvez les appeler ainsi, les dirigent à récolter l’énergie des enfants. Ils se régalent de ces produits et s’en nourrissent”, a déclaré le directeur de Hacksaw Ridge.

“Qu’est-ce que je veux dire ? Ce n’est pas une sorte d’abstraction artistique. Ils récoltent le sang des enfants. Ils mangent leur chair. Ils croient que cela leur donne une force vitale. Si l’enfant a souffert dans le corps et la psyché avant sa mort, ils croient que cela leur donne une force de vie supplémentaire.”

“Il y a en nous une force créatrice et aimante qui nous guide à travers la vie. Ces gens n’ont pas ça. Pour eux, c’est le contraire.”

Selon Mel Gibson, qui a passé 30 ans dans le système hollywoodien, les élites de l’industrie “s’épanouissent grâce à la douleur, aux traumatismes, au stress, aux mauvais traitements et à la souffrance”.

“Hollywood est détrempé par le sang d’enfants innocents. Pendant longtemps, toutes les références à la pédophilie et au cannibalisme ont été symboliques ou allusives. Mais j’ai personnellement été initié à la pratique au début des années 2000. Je peux en parler maintenant parce que ces gens, les exécutants, ils sont morts maintenant.”

“Le sang d’un nourrisson victime d’abus sexuel est considéré comme hautement “enrichi” et très prisé. L’argent qui change de mains, les faveurs, les pots-de-vin – vous n’en avez aucune idée. Les bébés sont une monnaie qui fonctionne très bien. Les bébés sont leur meilleure marque de steak au diamand, caviar et cocaïne.”

Mais selon Gibson, ce n’est pas une perversion de la saveur du mois, populaire parmi les hommes et les femmes qui se sont ennuyés des péchés standards.

“Ce n’est pas nouveau. Si vous faites des recherches, vous verrez que c’est un phénomène métaphysique, alchimique et que vous pouvez le trouver dans les coulisses de toutes les époques sombres de l’histoire. “

“C’est un art et une pratique occulte, sombre et multidimensionnelle, utilisé par les sociétés secrètes au cours des derniers siècles pour la programmation sociale et le contrôle de l’esprit, et élevé à un zénith par Hollywood en Amérique à notre époque.”

 

Sans commentaires !

Partager cet article

Repost0
12 août 2019 1 12 /08 /août /2019 16:37

Affaire Epstein, ce milliardaire d'affaires américains, pédocriminel notoire inculpé récemment est décédé suivant les sources officielles dans sa cellule, alors qu'une enquête d'envergure s'ouvrait au sujet d'un réseau international dont cet individu serait l'instigateur.

 

Vous trouverez donc les 2000 documents relatifs à l'affaire EPSTEIN,

On trouve une bonne partie du "gratin" américain, mais aussi européen, puisque ce dernier avait un appartement :

extrait du livre noir d'Epstein :

William Astor : membre de la Chambre des lords
Anthony Bamford  : membre de la Chambre des lords
Alec Baldwin: acteur qui considérait comme «triste et injuste» la campagne contre Woody Allen.

 

Mike Bloomberg: ancien maire de NY
Tony Blair: ancien Premier ministre du Royaume-Uni
Flavio Briatore: homme d'affaires italien, ex-directeur commercial de Benetton, fondateur de Billionaire Couture, manager et directeur de l'écurie de Formule 1 Benetton Formula de 1989 à 1997 et ancien directeur de l'écurie de Formule 1 Renault F1 Team.
Louis Albert de Broglie: militant écologiste français.
Chris Brown: chanteur R&B récemment accusé de viol aggravé.
Jean Luc Brunel: directeur de l'agence de modèles MC2  qui sautait sur les gamines qu’il avait sous sa responsabilité dans son agence de mannequins. Servirait de rabatteur pour Epstein.
Naomi Campbell: mannequin
Prince Pierre d'Arenberg
Chris Evans: acteur
Ralph Fiennes: acteur
Mick Jagger: chanteur
Michael Jackson:  accusé de pédophilie. Il aurait fait taire 24 familles d'enfants abusés.
Edward Kennedy: Sénateur 
Henry Kissinger: Ancien secrétaire d'État des États-Unis, membre permanent du Bilderberg
Rupert Murdoch
Evelyn de Rothschild
Edouard de Rothschild
David Rockefeller
Prince Salman
Kevin Spacey: pédophile ayant voyagé dans le "lolita express" d'Epstein.
John Gutfreund: Banquier, PDG de Salomon Brothers.
David Koch: homme d'affaire, propriétaire de Koch Industries, 8ème fortune au monde.
Ehud Barak: Ancien premier ministre d’Israël.
Ehud Olmert: Ancien premier ministre d’Israël.
Leslie Wexner: Milliardaire, PDG de L Brands.
Bruce King: Ancien gouverneur du Nouveau-Mexique.
Bill Richardson: Ancien gouverneur du Nouveau-Mexique et candidat démocrate à la présidence.
Peter Soros, le neveu de George Soros.
Ivana, Ivanka, Robert et Donald Trump (accusé de viol sur mineur dans un manoir d'Epstein)
Chris Tucker: acteur qui a voyagé dans le "lolita express" d'Epstein.
Prince Michel de Yougoslavie
Alan Dershowitz: avocat d'Epstein, également accusé de pédophilie.
John Kerry
Henry Kravis: Comité de direction du Bilderberg.
George Mitchell: Ancien sénateur américain, président de The Walt Disney Company de mars 2004 à janvier 2007 et envoyé spécial au Proche-Orient, travaillant sous la présidence de Barack Obama et la secrétaire d'État Hillary Clinton.
Journalistes et médias: Charlie Rose (CBS) , Mike Wallace (CBS), Barbara Walters (ABC), Mortimer Zuckerman (propriétaire du  New York Daily News), Richard Branson: fondateur de Virgin group, 261e personne la plus riche du monde.

On trouve également les numéros d'une quarantaine au moins de femmes potentiellement victimes d'Epstein en France et notamment à Paris dans la rubrique "massage"
 
Après évidemment il faut définir les liens réels, amis, client, complices !
 
Ci joint la liste complète du carnet noir d'Epstein :
 
 
Ci joint les 2000 documents de la justice américaine si le coeur vous en dit
 
 
Donc d'un coup d'oeil rapide on peut s'apercevoir du spectre assez large d'influence de cet individu, de l'étendu de son réseau, qui occupe la politique, la finance, les affaires, mais aussi le monde médiatique et artistique (acteurs, chanteurs etc...), bref la nomenklatura du moment.
 
Qu'on ne s'étonne point de ce genre de spécialité, les services secrets étrangers et les services intérieurs des états ont bien du aider à développer ce genre de défauts, voire l'encourager sérieusement. L'homosexualité, l'adultère étant tombés en désuétude judiciaire, il fallait bien d'autres moyens de pressions.
Stupéfiants aidants !
 
Sur le Net on y joint souvent des affaires de pédophilies jointes à de la magie noire ainsi que des sacrifices d'enfants, voire de nourrissons. là aussi je vais remémorer l'affaire des Poisons qui eut lieu entre 1675 et 1680
 
La noblesse de robe (ayant trait à la justice) et le noblesse de cours s'étaient accoutumées à donner quelques multiples poudres de successions (empoisonnements) a leur proches afin d'hériter plus rapidement.
 
Louis XIV alarmé par le sujet fait diligenter l'affaire par La Reynie ; " S'appuyant sur cette série de pièces à conviction, le lieutenant de police La Reynie, en place depuis 1667, mène une enquête exemplaire. Les milieux les plus différents sont bientôt compromis, à commencer par la noblesse de cour. En effet, la marquise de Brinvilliers, née Marie-Madeleine d'Aubray, est la fille d'un conseiller d'État. La liste des empoisonneurs s'allonge par ailleurs rapidement et implique plusieurs proches de Louis XIV : les deux nièces de Mazarin, la comtesse de Soissons et la duchesse de Bouillon ; le maréchal de Luxembourg ; les comtesses de Polignac et de Gramont le dramaturge Racine. Madame de Brinvilliers, malgré les pièces manuscrites qui l'accablent, n'avoue ses crimes que quelques jours avant son exécution en 1676. Il n'est pas impossible non plus que certains suspects aient gonflé aveux et dénonciations dans l'espoir d'une réduction de leur peine. Mais le scandale est immense et passionne l'opinion publique, surtout à Paris, l'on suit avec assiduité les comptes-rendus du procès ouvert devant la grande chambre du Parlement. Face à l'ampleur de l'instruction, une chambre spéciale est constituée qui prononce trente-quatre condamnations à mort entre 1679 et 1682. "
 
Sous l'emprise de la Question (torture de l'ancien régime) le nom de l'ancienne maitresse de Louis XIV est évoqué, Mme de Montespan, elle aurait fait fabriqué par la Monvoisin dites La Voisin des filtres d'amour qu'elle aurait donné au roy afin d'augmenter sa libido (dont la fameuse poudre de cantharide extrêmement dangereuse) aussitôt la crainte d'un scandale éclaboussant le trône fait que l'investigation est stoppée, Mais il n'en demeurera pas moins que durant sept année le peuple se sera régalé des perversités d'une noblesse rouée, cupide et meurtrière prête a toutes les intrigues,
 
Dans cette affaire on signale des messes noires ainsi que des sacrifices d'enfants nouveaux nés, des prêtres officiants  car il faut un homme du sacerdoce dans ce genre de cérémonie. Le Roy n'a pas fait le nécessaire pour éliminer hélàs toute cette vermine du royaume de France.
 
Aussi ne doit on pas s'étonner que de telles pratiques soient encore dans les cartons. Aussi ne s'étonnera t on pas moins que cette affaire atteigne de multiples rebondissements tout aussi écoeurants les uns que les autres. Il s'agit bien de savoir par qui nous sommes manipulés, ces élites qui se parent des vertus les plus académiques et qui aux manettes des états dilapident, pillent, assassinent sans vergogne au nom de leur petites  satisfactions personnelles.
https://www.documentcloud.org/documents/6250471-Epstein-Docs.html#document

Partager cet article

Repost0
27 juillet 2019 6 27 /07 /juillet /2019 16:47

"L'avocat et élu lyonnais Etienne Tête a déposé une nouvelle plainte au nom de l'association Anticor dans l'affaire de la vente d'Alstom Energie à General Electric. Il demande que les responsables de l'entreprise - condamnée pour corruption, aux Etats-Unis, où elle a payé une amende de 772 millions d'euros -, soient jugés en France. Et que la justice enquête sur les conditions dans lesquelles l'Etat français a renoncé à un bonus de 350 millions d'euros sur les actions du groupe." - Lyon capitale

 

Vous trouverez le nécessaire à la suite :

 

 

C'est bien une affaire capitale qui va toucher Macron, comment un fleuron de l'industrie française s'est il retrouvé dans les mains de la Général Electric, alors que les procédures n'ont pas été respectées. Bizarre non ! Et qui tirait les ficelles devinez !!!

Partager cet article

Repost0

Pages