Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 152 000 visiteurs 248 000 pages et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.darthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 
https://www.facebook.com/people/Henry-Darthenay/1649294905
 
Musique (un florilège d'oeuvres musicales) :
 
 http://www.youtube.com/user/henrydarthenay
 
 

Recherche

19 septembre 2018 3 19 /09 /septembre /2018 14:33

Depuis 2000 les entreprises américaines ont rachetées près de 50 % des actions totales du marché. Un système de quasi cavalerie.

L'augmentation des salaires d'après la courbe de philips devrait être de 5 % et la croissance et de 4 environ. l'augmentation des salaires est inférieure de 1 % à la croissance. (USA), ceci du a l'effondrement du marché du travail et à la flexibilité salariale qui n'imprime pas de répondant à ces effets.

Le tandem Chino-américain bat de l'aile, la Chine renaclera t elle a financer les déficits américains comme elle l'a fait depuis 18 ans. La Chine va t elle liquider les bons du trésor américains qui permettent de financer les retraites chinoises en partie (3 %)

Les Usa vont elles trouver des nouveaux acheteurs des bons du Trésor US.

La politique américaine semble menée par les termes électoraux alors que la Chine a des visées plus longue.

L'endettement des pays tels que les USA et la Chine est tel que l'abandon des pratiques d'achat de bons du Trésor entrainerait un effondrement des deux économies.

Italie et Brexit ensuite

 

 

Partager cet article

Repost0
24 août 2018 5 24 /08 /août /2018 12:05

La Chine, la Turquie, l'Iran, la Russie se séparent du dollar et peuvent désormais commercer avec d'autres devises.

Les principaux producteurs mondiaux d'énergies renoncent donc au dollar dans leur échanges, nous assistons par le biais d'implications internationales notamment avec l'Europe (contrats gaziers) et participations de l'Espagne, France, Italie dans les banques Turque à une dédollarisation  progressive mondiale

Chacun joue son jeu dans une recomposition des échanges commerciaux ou les USA tentent d'imposer leur loi. Le processus va engendrer une réorientation géopolitique plus ou moins dangereuse dans la mesure ou le géant américain risque de se retrouver isolé, blessé et donc fatalement dangereux, le tout sur fond de bulles spéculatives cumulées depuis près de 10 ans.

 

Reprise de média Russe et traduit en français !

Partager cet article

Repost0
2 août 2018 4 02 /08 /août /2018 14:00

Si la réforme du nombre de représentants du peuple soulève quelques inimitiés légitimes vis à vis du pouvoir exécutif, ouvrant ainsi à certains une fin de carrière anticipée.

d'autres inimitiés surgissent à l'extérieur pour des raisons de géopolitique mondiale ou d'orientation politique américaine.... en effet les derniers bastion du mondialisme semblent être la France et l'Allemagne à qui il conviendrait de donner aux peuples des gouvernements plus nationalistes selon Steve Bannon via une organisation qu'il vient de créer avec un associé dans le but avoué de saper les fondements de l'Union européenne et d'en paralyser le fonctionnement.

 La Fronde interne qui agite les assemblées répond curieusement a cet air d'hallali joué par M. Bannon à moins que ce ne soit un concours de circonstances du plus curieux hasard.

En politique les hasards ne sont souvent que des conjonctions d'intérêts. 

« la fortune se présente suivant les cas, comme contingence aveugle ou comme occasion propice à l'initiative courageuse » Machiavel Le prince, auteur très apprécié d'E. Macron

Mais est il utile de rappeler le vieil adage romain qui dit "la roche tarpéienne est proche du Capitole"

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
10 juin 2018 7 10 /06 /juin /2018 11:19

Bridgewater mise 22 milliards contre les géants économiques, allemands, français, néerlandais et italiens.

En somme ce hedge fund parie sur l'effondrement économique de l'Europe... (en terme boursier "shorter")

certains autres ont pariés sur la crise grecque,

comme ce scénario du film " the big short" comme un certain John Paulson qui a engrangé un milliard de dollards grace à la crise de 2008

Les compagnies américaines rachètent leurs actions pour maintenir les cours artificiellement, mais pour cela elles doivent contracter de plus en plus de dettes...

Ensuite un petit tour économique et financier..

Sans vouloir remuer le couteau dans la plaie, nous arrivons a une accumulation de nuages noirs dans le ciel économique notamment européen, l'Italie aussi est déjà en but à la spéculation boursière telle que le fût la Grèce en son temps, mais l'Italie est un morceau nettement plus gros a éponger...

Si la finance a une capacité d'absorption des chocs (résilience) elle n'a pas la capacité d'encaisser tout d'un seul coup. Les niveaux de risques actuels sont plus de 10 fois supérieurs à ceux de 2008. Pour ma part je ne pense pas qu'un ou que de quelconques short sur tels ou tels pays puisse au final avoir un résultat positif. On ne peut parier sur une déroute générale même si le modèle s'est toujours répété. La condition sine qua non est qu'on ne peut parier sur une victoire s'il n'y a plus de combattants.

La chute de la zone Euro est donc de plus en plus envisageable, non seulement du point de vue financier, mais également politique, aussi bien en externe qu'en interne. Banques, monnaies tout est lié mais cette fois ci de manière mondiale.

Donc ces documents mis en ligne sont de nature a mettre en lumière une forte probabilité de ruine et de déliquescence des pays dit occidentaux, avec la cohorte d'épreuves qui s'assortira.notamment pour les organismes de maintien social, aussi devons nous nous attendre a plus ou moins long terme a des turbulences jusque là inconnues.

 

 

Le trading par robot, rassurant ! NON pas du tout !

Partager cet article

Repost0
10 juin 2018 7 10 /06 /juin /2018 10:29

Le groupe Chinois HNA réduit sa participation dans la Deusch Bank de 1,2 %

1,2 % qui représentent quand même la modique somme de 300 millions d'euros;

en fait le groupe détenait auparavant un montant de 10 % qu'il réduit donc à 8,8 %

article de Zone Bourse du 16/02/2018

Ensuite différents articles sur les différentes amendes a payer par la Deutsch Bank

 

 

 

Partager cet article

Repost0
10 juin 2018 7 10 /06 /juin /2018 10:18

En lien un article du Temps (Suisse) du 2 août 2017

Sur les montages financiers du groupe HNA

Second article des Echos du 25/10/2016

sur la composition de ce groupe premier investisseur de la Deutsch Bank

 

Partager cet article

Repost0

Pages