Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@Henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 171 541 visiteurs 276 832 pages lus et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.arthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 

Youtube 

 
Crowdbunker 

 
 

Recherche

réf.

14 octobre 2022 5 14 /10 /octobre /2022 15:16

L'affaire de la divulgation au Parlement Européen risque de prendre une tournure inattendue aux USA en raison de cet article que j'ai déjà posté

 

Ouverture de Procès : PFIZER ne peut engager la responsabilité de l'Etat Américain dans la vaccination covid en raison de la falsification de données

 

Ce qui en clair veut dire : que les documents fournis à la Food and Drug administration n'étaient pas complets voir  falsifié, et l'on tombe sous le coup de la loi Américaine du False Claims Act, une plainte a déjà été engagée à cet effet pour un montant de dommage correspondant à 3,3 trillions de dollars, il est à noter que Pfizer a déjà été condamné pour la somme de 2,3 milliard en vertu de cette même loi !

 

Donc ! La convocation au Congrès peut avoir des conséquences tout à fait inattendues

 

 

 

 

Les sénateurs américains se préparent à appeler les patrons de Big Pharma pour témoigner devant le Congrès après qu'un cadre supérieur de Pfizer a admis sous serment que les vaccins COVID-19 n'avaient pas été testés contre la transmission avant la campagne de vaccination de masse en 2021.

 

Les sénateurs républicains sont maintenant d'accord publiquement avec l'appel à tenir les dirigeants de Big Pharma responsables d'avoir induit le public en erreur à un coût personnel énorme pour leur vie et leurs moyens de subsistance.

 

Le sénateur républicain Ted Cruz (R-TX) a confirmé son intention d'appeler les PDG de Big Pharma devant le Congrès.

 

"Scandaleux", a répondu Cruz aux rapports sur le témoignage de Small. « Ces PDG doivent témoigner – sous serment – ​​devant le Congrès. L'année prochaine, ils le feront. Et tous ceux qui ont menti au peuple américain devraient être tenus pour responsables. »

https://twitter.com/intent/follow?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1580015054074019843%7Ctwgr%5E2cb2a108ac1cbb79b5b33c9fb6494e0c31770205%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fnewspunch.com%2Fbig-pharma-ceos-to-be-called-to-testify-before-congress-over-pfizer-execs-bombshell-big-lie-confession%2F&screen_name=tedcruzhttps://twitter.com/intent/follow?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1580015054074019843%7Ctwgr%5E2cb2a108ac1cbb79b5b33c9fb6494e0c31770205%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fnewspunch.com%2Fbig-pharma-ceos-to-be-called-to-testify-before-congress-over-pfizer-execs-bombshell-big-lie-confession%2F&screen_name=tedcruz

https://twitter.com/intent/follow?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1580015054074019843%7Ctwgr%5E2cb2a108ac1cbb79b5b33c9fb6494e0c31770205%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fnewspunch.com%2Fbig-pharma-ceos-to-be-called-to-testify-before-congress-over-pfizer-execs-bombshell-big-lie-confession%2F&screen_name=tedcruzhttps://twitter.com/tedcruz/status/1580015054074019843?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1580015054074019843%7Ctwgr%5E2cb2a108ac1cbb79b5b33c9fb6494e0c31770205%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fnewspunch.com%2Fbig-pharma-ceos-to-be-called-to-testify-before-congress-over-pfizer-execs-bombshell-big-lie-confession%2F

 

Le dirigeant de Pfizer a déclaré que les responsables de Pfizer ne savaient pas si leur vaccin arrêterait la transmission de Covid avant de l'injecter dans les bras du sujet dans le cadre du plus grand déploiement de vaccins de l'histoire l'année dernière.

L'admission de Small est apparue lors de l'interrogatoire du député européen Rob Roos.

Roos  a demandé à Small lors d'une session :  « Le vaccin Pfizer COVID a-t-il été testé pour arrêter la transmission du virus avant son entrée sur le marché ? Savions-nous qu'il fallait arrêter la vaccination avant qu'elle n'entre sur le marché ? »

"Non", a déclaré Small en réponse, tout en riant apparemment à l'idée. « Vous savez, nous avons dû… vraiment avancer à la vitesse de la science pour savoir ce qui se passe sur le marché. Nous avons dû tout faire à risque », a-t- elle ajouté.

REGARDEZ:

L'eurodéputé Roos est apparu mardi dans "Tucker Carlson Tonight" et a expliqué plus en détail "l'un des plus grands scandales de notre époque".

"Cela a des implications énormes", a-t- il déclaré.

« Les gouvernements ont poussé des millions de personnes dans le monde à se faire vacciner en leur disant, en vous disant, de le faire pour votre grand-mère.

"Des jeunes en parfaite santé [obligés] à prendre ce coup en utilisant de faux arguments."

"Notre gouvernement adore parler de discrimination institutionnelle", a ajouté Roos.

« Mais c'était une véritable discrimination institutionnelle. Dans de nombreux pays, comme les États-Unis et l'Italie, des mandats de vaccination ont été introduits pour certaines professions.

«Beaucoup de gens ont perdu leur emploi, leur gagne-pain, leur entreprise parce qu'ils ont respecté leurs principes.

"L'Autriche a même mis en place un confinement pour les non vaccinés à cause de cette raison.

« Le gouvernement a littéralement emprisonné les gens dans leurs propres maisons.

« Tout cela était basé sur l'idée que la vaccination aidait à prévenir la propagation du virus.

"Sinon, pourquoi les gens devraient-ils [être] hors de la société?"

"Cela s'est avéré être un gros mensonge", a-t- il déclaré.

"Même le président - pour le marché du développement international de Pfizer admet qu'il n'y avait aucune base scientifique pour dire que la vaccination arrêterait la transmission du virus.

"Et je trouve que c'est l'un des plus gros scandales de notre époque.

"Les politiciens responsables de cela seront fâchés que les gens regardent en arrière en ce moment, mais je n'oublierai pas ce qu'ils ont fait à des millions de personnes, et si nous sommes une démocratie, nous devrions avoir des comptes à rendre, et c'est ce que je suis en train d'appeler pour."

REGARDEZ

 

 
 
 
Baxter Dmitry est écrivain chez News Punch. Il couvre la politique, les affaires et le divertissement. Dire la vérité au pouvoir depuis qu'il a appris à parler, Baxter a voyagé dans plus de 80 pays et a remporté des arguments dans chacun d'eux. Vivre sans peur.
Courriel : baxter@newspunch.com
Partager cet article
Repost0

commentaires

Pages