Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@Henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 171 541 visiteurs 276 832 pages lus et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.arthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 

Youtube 

 
Crowdbunker 

 
 

Recherche

réf.

8 novembre 2022 2 08 /11 /novembre /2022 18:38
Des licenciements massifs arrivent à Wall Street : Citi licencie "des dizaines" de banquiers d'investissement

 

Chute des Bourses, déferlante de licenciements, récession… et ils parlent de « reprise ...

 

 

 

 

Photo de Tyler Durden
PAR TYLER DURDEN pour zerohedge
MARDI 08 NOV. 2022 - 17:40

Alors que les entreprises technologiques licencient "de manière inattendue" des milliers de milléniaux bien payés et réveillés alors que l'économie américaine s'effondre dans la pire récession depuis Lehman...

... la vague de licenciements massifs est enfin arrivée à Wall Street, encore mieux payée, où, comme le rapporte Bloomberg, Citigroup est la première banque à supprimer des dizaines d'emplois dans sa division de banque d'investissement cette semaine.

 

Les coupes ont eu un impact sur le personnel dans le monde entier au sein du groupe de banque d'investissement, qui comprend ses branches des marchés de capitaux, ont déclaré les personnes, qui ont demandé à ne pas être identifiées car les informations sont privées.

La raison des licenciements massifs est que les frais de banque d'investissement de Citigroup, dirigé par la PDG Jane Fraser, ont chuté de 64% au troisième trimestre.

Cependant, étant donné que Citi n'est pas unique avec le pipeline ibanking obstrué à Wall Street en raison des bénéfices et de la récession économique, avec des frais de banque d'investissement au troisième trimestre plongeant de plus de 50% à 6,4 milliards de dollars , la pire performance du troisième trimestre depuis 2012, Citigroup pourrait être la première grande banque à licencier "des dizaines" mais ce ne sera pas la dernière et dans les jours et les semaines à venir, nous nous attendons à de nombreuses annonces similaires de licenciements massifs de la part de pratiquement toutes les autres banques.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Pages