Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 152 000 visiteurs 248 000 pages et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.darthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 
https://www.facebook.com/people/Henry-Darthenay/1649294905
 
Musique (un florilège d'oeuvres musicales) :
 
 http://www.youtube.com/user/henrydarthenay
 
 

Recherche

15 janvier 2021 5 15 /01 /janvier /2021 18:54

Une fois de plus le PDG de Moderna se lâche :

 

Le PDG français de l'entreprise américaine Moderna, Stéphane Bancel, a averti lors d'une conférence que le coronavirus ne disparaîtrait pas. Il a invité les responsables de santé à suivre de près son évolution pour y adapter les vaccins, indique CNBC.

«Apprendre à vivre avec le virus», voilà le verdict énoncé par des scientifiques, ainsi que des autorités sanitaires et politiques. Le PDG français du laboratoire américain Moderna, Stéphane Bancel, n’en doute pas non plus, soutenant que le Covid-19 resterait «pour toujours».

Le coronavirus «ne disparaîtra pas. Nous allons vivre avec ce virus pour toujours», a-t-il lancé lors de la 39ème conférence JPMorgan Health Care, cité par CNBC.

Le PDG de Moderna estime donc que l’évolution du virus devra être surveillée en permanence afin de traquer de nouvelles mutations et y adapter les vaccins. Moderna, dont le vaccin vient d’être autorisé dans l’Union européenne, suit de près l’apparition de nouvelles variantes.

Les nouvelles mutations connues

Au Royaume-Uni, un nouveau variant du SRAS-CoV-2 a été découvert à la mi-décembre. Il serait capable de se propager 70% plus rapidement que le plus commun. Cette mutation est désormais présente dans plusieurs pays, dont la France.

Une nouvelle, baptisée 501.V2, a été signalée en Afrique du Sud. Selon le Centre européen de contrôle et de prévention des maladies (ECDC), elle est désormais devenue dominante en Afrique du Sud.

Plus récemment, le Japon a détecté le 10 janvier un nouveau variant du coronavirus en provenance de l'Amazonie brésilienne, différente de celles qui se répandent au Royaume-Uni et en Afrique du Sud. 

 

C'est sûr que lorsqu'on trouve un vaccin en 48 h il ne faut pas s'étonner d'y revenir, mais au moins lui il a l'honnêteté de le dire, outre les variants bien sûr, remarquez que ça fait 25 ans qu'on attend un vaccin pour le VIH et l'on attend toujours.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Pages