Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 152 000 visiteurs 248 000 pages et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.darthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 
https://www.facebook.com/people/Henry-Darthenay/1649294905
 
Musique (un florilège d'oeuvres musicales) :
 
 http://www.youtube.com/user/henrydarthenay
 
 

Recherche

12 octobre 2020 1 12 /10 /octobre /2020 17:34

Bienvenue dans le nouveau monde ultra connecté !

Partager cet article

Repost0
23 avril 2020 4 23 /04 /avril /2020 13:15

OUI, lui même Pierre Jovanovic s'interroge sérieusement sur plusieurs indices et recoupements qui semblent aller vers une construction du Nouvel Ordre Mondial.

En partant des informations financières il a beaucoup de difficultés a définir un fil naturel mais plutôt manigancé vers une direction mondialiste qui commence à s'instaurer.

 

Il s'interroge sur la difficulté à trouver en France des masques. Je vous donne la réponse.....

et bien les masques filtrent les gaz lacrymogènes eh oui ! Et comme cette fine équipe s'attend quand même à ce que ça rue dans les brancards !!!

Alors que faire, masques ou pas masques !

 

 

Partager cet article

Repost0
21 avril 2020 2 21 /04 /avril /2020 16:40

 "il faut qu’une enquête soit ouverte "

Le chef de la pharmacie du l'hôpital Henri-Mondor raconte les dessous du manque de médicaments. Il dénonce le comportement des laboratoires pharmaceutiques et des gouvernements successifs à l'origine de cette situation. Il demande que les responsables soient retrouvés.

 

« Le manque de médicaments en quantité suffisante est très fréquent, assure Alain Astier, chef du service de pharmacie à l'hôpital Henri-Mondor à Créteil. Souvent j’ai un médicament pour deux patients alors que j’en ai quatre à soigner. Alors on choisit à qui on le donne… Parfois on réduit les doses. Avec la crise du Covid-19, on en parle plus et c’est plus aigu. Oui, on peut parler de pénurie de certains produits. Dans ma pharmacie, deux à trois jours de manque d’un médicament, c’est malheureusement banal. Et parfois, la durée est indéterminée. On ne sait pas quand le produit reviendra et ça peut durer longtemps ».

Alors pharmaciens et médecins jonglent en substituant certaines molécules par d’autres. « On emploie un médicament un peu moins bon, un peu moins efficace, poursuit le pharmacien. C’est rare qu’un patient meure si un produit manque. C’est heureusement plus subtil que ça. Mais parfois, il y a une perte de chance à cause du manque d’un médicament ». En ce moment, le professeur Astier n’a aucune visibilité sur les disponibilités de médicaments. Quand la pharmacie du CHU fait une commande à la pharmacie centrale des Hôpitaux de Paris, elle ne sait jamais ce qu’elle recevra. « Parfois on a la moitié, parfois rien… Être pharmacien, c’est se débrouiller, emprunter à un hôpital voisin parfois… On passe notre temps au téléphone... »

Les médicaments qui manquent sont ceux qui ne sont pas chers

Pour le praticien, cette situation de pénurie a été « volontairement organisée par les laboratoires pharmaceutiques ». « En 2008, la pénurie concernait une vingtaine de médicaments ; en 2018, elle concerne 800 produits ! En 10 ans, ça a été multiplié par vingt », dénonce le professeur Astier.

Les tensions sur les curares, nécessaires en réanimation, existent depuis des années. Et quand leur usage explose à cause du grand nombre de malades, on frôle la catastrophe. « Étonnamment, tous les médicaments qui manquent, antibiotiques, anticancéreux, curares entre autres, ce sont des médicaments efficaces mais un peu anciens, qui peuvent être produits en génériques. Ce ne sont jamais les médicaments chers qui sont les vaches à lait des labos ».

Mais ce qui met le professeur Astier en colère, c'est que tout cela est le fruit d’une politique des laboratoires pharmaceutiques et des gouvernements successifs. « Les labos ont délocalisé massivement dans les années 2000-2005 pour faire plus de profit. Les matières premières comme les médicaments sont fabriqués en Inde et en Chine. J’en veux à Sanofi, notre géant français, qui n’a pensé qu’à minimiser ses coûts. Et les gouvernements ont laissé faire sans penser aux dépendances que cela engendrait ».

La tendance à réduire les stocks pour réduire les coûts a contribué aussi à l’organisation de la pénurie. « On a eu des petits cons d’auditeurs de l’APHP qui débarquaient dans nos hôpitaux et qui assénaient : "Il faut travailler en flux tendu, les stocks c’est de l’argent immobilisé !" Sauf que l’hôpital n’est pas une entreprise… Les conséquences de cette politique explosent au grand jour ».

Brûlez les masques ou utilisez-les pour faire de la peinture

Et la pénurie de masques fait bondir le pharmacien. « A Henri-Mondor, on stockait 250 millions de masque pour le compte de l’Eprus, l’établissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires, sur le milliard six-cent millions de masque du stock Bachelot. Quand ils sont arrivés à péremption, on leur a demandé ce qu’on en faisait. Ils nous ont dit : « Brûlez-les ou utilisez les pour faire de la peinture ! » Et on les a détruit… On a sciemment organisé le manque. Je peux vous dire que le stock de pilules d’iode en cas d’accident nucléaire a fondu comme le reste. Bien sûr, on ne peut pas avoir tout avec des stocks importants. Mais un virus pulmonaire, on sait que c’est un risque important, des rapports en parlaient régulièrement ».

Pour le professeur Astier, cette pénurie explique le nombre élevé de morts en France. « Mes collègues Allemands ne comprennent pas pourquoi le nombre de décès est si élevé. C’est simple : en Allemagne, il y a plus de tests, plus de masques, plus de lits de réanimation. C’est tout, c’est une question d’organisation. Et devant cette pénurie, on a menti aux Français sur l’importance de porter un masque. Il faut qu’une enquête soit ouverte, que les responsables de cette imprévoyance organisée soient retrouvés ».

 

Source : Reflet 18 avril 2020

Brûlez les masques ou utilisez-les pour faire de la peinture

Et la pénurie de masques fait bondir le pharmacien. « A Henri-Mondor, on stockait 250 millions de masque pour le compte de l’Eprus, l’établissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires, sur le milliard six-cent millions de masque du stock Bachelot. Quand ils sont arrivés à péremption, on leur a demandé ce qu’on en faisait. Ils nous ont dit : « Brûlez-les ou utilisez les pour faire de la peinture ! » Et on les a détruit… On a sciemment organisé le manque. Je peux vous dire que le stock de pilules d’iode en cas d’accident nucléaire a fondu comme le reste. Bien sûr, on ne peut pas avoir tout avec des stocks importants. Mais un

Partager cet article

Repost0
20 avril 2020 1 20 /04 /avril /2020 14:04

La pétition de la Maison Blanche pour enquêter sur la «Fondation Bill Gates» pour les crimes contre l'humanité et les fautes professionnelles médicales dépasse les 80 000 signatures.

La pétition de la Maison Blanche  pour enquêter sur la «Fondation Bill Gates» pour les crimes contre l'humanité et les fautes professionnelles médicales dépasse les 80 000 signatures.

Roger Stone a suggéré lundi que Bill Gates pourrait avoir contribué à la création d'un coronavirus afin qu'il puisse planter des micropuces dans la tête des gens pour savoir qui a et n'a pas été testé pour COVID-19.

Roger Stone a suggéré lundi que Bill Gates pourrait avoir contribué à la création du coronavirus

«Le fait que Bill Gates ait joué un rôle dans la création et la propagation de ce virus est sujet à débat. J'ai des amis conservateurs qui disent que c'est ridicule et d'autres disent absolument », a déclaré Stone à Joe Piscopo, animateur de l'émission de radio« The Answer »à 9 h 70, qui avait posé des questions sur les théories du complot concernant la pandémie.

«Lui et d'autres mondialistes l'utilisent pour les vaccinations obligatoires et les micropuces afin que nous sachions s'ils ont été testés. Sur mon cadavre. Vaccinations obligatoires? Pas question, Jose! " Stone a déclaré à un adepte de Piscopo, qui a qualifié le conseiller de longue date du président Trump de «légende».

Maintenant, une pétition de la Maison Blanche appelle à des enquêtes sur la «Fondation Bill & Melinda Gates» pour faute professionnelle médicale et crimes contre l'humanité

La pétition déclare:

Alors que nous examinons les événements entourant la «pandémie de COVID-19», diverses questions restent sans réponse. Le 18 octobre 2019, quelques semaines seulement avant la déclaration de Ground Zero à Wuhan, en Chine, deux événements majeurs ont eu lieu.

L'un est «l'événement 201», l'autre est les «Jeux mondiaux militaires», qui se déroulent à Wuhan. Depuis lors, une campagne mondiale pour les vaccins et le suivi biométrique a été lancée.

Au premier plan, Bill Gates, qui a déclaré publiquement son intérêt à «réduire la croissance de la population» de 10 à 15% par la vaccination. Gates, l'UNICEF et l'OMS ont déjà été accusés de manière crédible d'avoir stérilisé intentionnellement des enfants kenyans en utilisant un antigène HCG caché dans des vaccins contre le tétanos.

CLIQUEZ ICI POUR SIGNER LA PÉTITION

Le Congrès et tous les autres organes directeurs sont laissés pour compte jusqu'à ce qu'une enquête approfondie et publique soit terminée.

Source : breakingwide du 15 avril 2020

Partager cet article

Repost0
20 avril 2020 1 20 /04 /avril /2020 13:49
Quelles données numériques  pourraient être  utilisées dans le cadre du coronavirus
Quelles données numériques  pourraient être  utilisées dans le cadre du coronavirus

"Les innovations numériques de lutte contre la pandémie du COVID-19 se multiplient en France et à l’étranger.

Il convient toutefois de rester prudent quant à l’usage des données personnelles que font les propriétaires des innovations numériques. On peut par exemple s’inquiéter comme l’Observatoire de l’intelligence économique du recours par l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris aux solutions du géant états-unien du big-data Palantir, proche de la CIA, pour le traitement des données de santé. "

Donc restons très prudent avant d'accepter l'utilisation d'investigations numériques, si cela est imposé, il faut le refuser

"Rappelons donc à chacun quels types de données peuvent être collectés (ou non) par des innovations numériques :

Les données biométriques sont les caractéristiques physiques ou biologiques permettant d’identifier une personne (ADN, contour de la main, empreintes digitales, reconnaissance faciale, etc.). Certains pays (Russie, Chine) ont eu recours à l’usage de ces données dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

Les données de santé sont actuellement sur le devant de la scène. Le règlement européen sur la protection des données personnelles (RGPD), qui est entré en application le 25 mai 2018, procède à une définition large des données de santé : « Les données à caractère personnel concernant la santé sont les données relatives à la santé physique ou mentale, passée, présente ou future, d’une personne physique (y compris la prestation de services de soins de santé) qui révèlent des informations sur l’état de santé de cette personne. » Sont donc compris dans cette définition, les résultats d’examens médicaux, les données génétiques, les échantillons biologiques, les antécédents médicaux, les traitements, etc. Ces données de santé sont considérées comme sensibles et font l’objet d’une protection particulière par les textes (règlement européen sur la protection des données personnelles, loi Informatique et Libertés, code de la santé publique, etc.). Elles sont collectées par les autorités sanitaires qui en détiennent la gestion. Le plus souvent dans la crise actuelle se sont les Etats qui vont les utiliser pour les croiser avec d’autres données (mobiles ou de géolocalisation par exemple pour localiser des personnes atteintes du virus ou retracer leurs déplacements et les personnes qu’ils ont pu croiser).

Les données de géolocalisation sont obtenues par des procédés permettant de positionner un appareil (téléphone, objet connecté, véhicule, etc.) sur un plan ou une carte à l’aide de ses coordonnées géographiques. Elles permettent par extrapolation de positionner la personne utilisatrice de l’appareil. Ces données peuvent être détenues par les opérateurs mobiles ou les gestionnaires des appareils. Ainsi, Orange a fournit ces données, anonymisées, aux autorités (INSERM), pour évaluer précisément combien de parisiens avaient quitté la capitale en période de confinement.

Les données mobiles rassemblent les informations numériques échangées, via internet, entre l’extérieur et les applications installées par l’utilisateur sur son smartphone. Certaines applications vous demandent donc d’avoir accès votre agenda, vos contacts, d’autres application, votre position géographique, etc. Une fois l’autorisation accordée le gestionnaire de l’application peut en disposer, l’utilisateur lui ayant donné son accord.

Les données Bluetooth concernent de la même manière les informations numériques échangées, entre deux appareils par la technologie de radio courte distance Bluetooth. Plusieurs applications de lutte contre le coronavirus utilisent la technologie Bluetooth, notamment en Europe, pour éviter d’avoir recours aux données de géolocalisation. Elles permettent alors de communiquer avec les appareils proche du sien (à condition que le mode Bluetooth soit activé). Plus que des données, il s’agit en fait d’un mode de transmission de données.

Une donnée personnelle est une information permettant d’identifier directement ou indirectement une personne physique et dont, parce qu’elle la concerne, celle-ci doit en conserver la maîtrise. il s’agit donc des noms et prénoms, des numéros de téléphone, plaques d’immatriculation, numéros de sécurité sociale, adresses postales ou mails, mais aussi maintenant une image ou un échantillon de voix.

Nous renvoyons nos lecteurs vers les cartographies réalisées par région qui spécifient le risque éthique et réglementaire (faible, moyen, fort) par pays (www.covid-innovation.fr).

 

Enfin, rappelons que s’il existe un droit à l’oubli numérique dans certains pays ou région (France, Europe), celui ci n’est applicable que dans ces zones et surtout que si ce droit à l’oubli numérique existe, l’oubli numérique lui n’existe pas. Le citoyen pourra donc, dans certains cas, demander l’effacement de ses données, mais celles-ci auront pu être copiées, volées ou piratées entre temps, voire données ou vendues après transformation (anonymisation par exemple). Il sera bien évidement impossible de faire valoir ses droits dans ces cas.

Il nous paraît donc aujourd’hui plus que nécessaire de lire les conditions générales d’utilisation des applications de lutte contre la pandémie avant des les accepter en étant bien conscient qu’un retour en arrière sera bien difficile.

 

 

Source : Atlantico

Partager cet article

Repost0
20 avril 2020 1 20 /04 /avril /2020 13:42

Il évoque également que les dispositions de contrôle resteront après la période de déconfinement.

 

Edward Snowden est également de cet avis et déclare qu’à « mesure que l’autoritarisme se répand, que les lois d’urgence se multiplient, que nous sacrifions nos droits, nous sacrifions également notre capacité à arrêter le glissement dans un monde moins libéral et moins libre ».

 

Lien : La Chine interdit toute publication de contenu négatif sur internet.

Partager cet article

Repost0
20 avril 2020 1 20 /04 /avril /2020 13:31
Un appel d'offre le 3 mars pour 3,6 millions d'euros de gaz Lacrymogènes

le 3 mars, a été publié l’appel d’offre pour des aérosols lacrymogènes pour plus de 3,6 millions d’euros, « au profit de la police nationale et de la gendarmerie nationale » , précisément des « Aérosols CS à diffusion dispersive petite capacité (40 à 50 ml) », des « Aérosols CS à diffusion dispersive moyenne capacité (300 ml) » et des « Aérosols CS à diffusion dispersive grande capacité (500ml) ».

- Télécharger l’avis d’achat :

Avis d’achat d’aérosols lacrymogènes 3 mars 2020.

En revanche, ce n’est que le 28 mars que le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé que le gouvernement avait commandé 5 millions de tests rapides du coronavirus.

Partager cet article

Repost0
20 avril 2020 1 20 /04 /avril /2020 13:23
L'Etat achète pour 4 millions d'euros de drones

Dans le cadre du contrôle étatique de la population, comment peut on le nommer autrement, l'Etat achète pour 4 millions de drones. Soit 650 drones.

 

Publié le 12 avril au bulletin officiel des annonces des marchés publics, cet appel d’offres prévoit de dépenser près de 4 millions d’euros hors TVA pour différents types de drones, y compris de très discrets nano-drones d’un poids de maximum 50 grammes.

Pour votre sécurité, vous serez tous surveillés !

Partager cet article

Repost0
20 avril 2020 1 20 /04 /avril /2020 12:45
GAVI, la Fondation Bellinda et Bill Gates, son réseau d'influence financiers et médiatique

"

Gavi, la Vaccine Alliance Marketing Vaccines

L'OMS et le gouvernement américain sont les partenaires fondateurs de Gavi, la Vaccine Alliance. En 2000, la Fondation Bill et Melinda Gates a fourni 750 millions de dollars d'amorçage pour diriger la création de Gavi, un partenariat public-privé et un mécanisme de financement multilatéral impliquant l'OMS, les gouvernements, l'industrie des vaccins, la Banque mondiale, des fondations philanthropiques et la société civile «d'améliorer l'accès aux vaccins nouveaux et sous-utilisés pour les enfants vivant dans les pays les plus pauvres du monde». 60

Sur les plus de 15 milliards de dollars collectés par Gavi depuis 2000 pour vacciner les enfants du monde, les contributions du gouvernement américain ont totalisé 1,9 milliard de dollars, soit 12% de toutes les contributions reçues par Gavi. Le Royaume-Uni a contribué 2,2 G $, soit 14% du total des contributions de Gavi. La plus grande source de financement pour Gavi est la Fondation Gates, qui a fait don de plus de 3 milliards de dollars ou 20 pour cent du revenu total de Gavi. 61   Entre 2000 et 2013, seulement environ 10% du financement total fourni par Gavi (862 millions de dollars) a été utilisé pour renforcer les systèmes de santé dans les pays en développement, comme l'amélioration de l'assainissement et de la nutrition, tandis que près de 80% ont été utilisés pour acheter, livrer et promouvoir des vaccins. . 62

Gavi, dont le siège est à Genève, a un bureau à Washington, DC, qui effectue des opérations quotidiennes et l'un des principaux objectifs de Gavi est de «façonner les marchés des vaccins et autres produits de vaccination».

En 2008, Gavi a annoncé que cinq pays - l'Italie, la Norvège, le Canada, le Royaume-Uni et la Russie - avaient rejoint la Fondation Gates pour promettre 1,5 milliard de dollars dans les engagements anticipés sur le marché (AMC) pour accélérer l'accès aux vaccins contre le pneumocoque, les donateurs fournissant des engagements de financement initiaux soutenir l'achat de vaccins et accélérer l'introduction et l'utilisation de vaccins dans les pays partenaires de Gavi. Actuellement, l'AMC incite les fabricants de vaccins à signer des contrats pour fournir des vaccins contre le pneumocoque aux pays en développement à des prix plus bas par dose et être remboursé par les fonds Gavi. En mars 2015, Pfizer et GlaxoSmithKline avaient reçu plus de 1 milliard de dollars des fonds AMC de Gavi. 63

Les responsables du CDC fournissent à Gavi un soutien technique et des conseils. En 2015, le Congrès américain s'est engagé à affecter 1 G $ à Gavi, répartis sur quatre ans (2015-2018). 64

Le 16 octobre 2018, lors du Sommet mondial de la santé à Berlin, le PDG de Gavi, le Dr Seth Berkley, a annoncé que 11 dirigeants des principales organisations mondiales de santé et de développement avaient signé un «engagement historique» pour trouver de nouvelles façons d'accélérer la réalisation des objectifs des États-Unis. Objectifs de développement durable de la nation créés en 2015. La nouvelle initiative de commercialisation des vaccins du Plan d'action mondial est coordonnée par l'OMS. 65 Relier les objectifs de développement durable à la vaccination de toutes les personnes dans le monde, Gavi déclare que: 66

  • «La vaccination protège les gens contre la pauvreté par des dépenses élevées;»
  • «Les vaccins protègent la santé des enfants et soutiennent le développement cognitif, permettant aux enfants de mieux performer à l'école et d'avoir plus d'opportunités;»
  • «Les enfants en bonne santé vaccinés deviennent une main-d'œuvre productive et deviennent d'importants contributeurs à l'économie, et les enfants en bonne santé libèrent du temps pour les parents afin qu'ils puissent travailler;»
  • «Les vaccins sont essentiels pour renforcer la résilience des populations et atténuer les risques d'épidémies liées au changement climatique…;» et
  • «Une bonne santé est un déterminant essentiel de la paix et du bien-être dans une société. Les systèmes de santé centrés sur la personne sont les principales institutions sociales de chaque pays et la vaccination est souvent le premier point de contact entre ces systèmes et la population. »

En 2016, le Dr Berkley et d'autres dirigeants de Gavi ont été critiqués au Royaume-Uni en 2016 pour avoir pris des salaires trop élevés. Selon un article d'investigation: 67 «Seth Berkley a remporté plus de 2 millions de livres sterling au cours des quatre dernières années en tant que directeur général de l'Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination (Gavi), qui a reçu 1,5 milliard de livres sterling de la Grande-Bretagne. Un autre responsable du groupe basé à Genève perçoit un salaire de plus de 500 000 £ par an. Incroyablement, le Dr Berkley a reçu une allocation de logement en plus de son salaire de 623 370 £. » 

En décembre 2018, le Dr Berkley a déclaré à CNN que «bien que la rougeole soit l'une des rares maladies que nous pourrions potentiellement éradiquer, cela ne se produira jamais si des pays riches comme les États-Unis ne peuvent pas maintenir l'immunité collective. Parce qu'un cas de rougeole partout est une menace partout. » Il a déclaré que les parents aux États-Unis retardent les vaccinations de leurs enfants «peut-être parce qu'ils croient en la vaccination mais s'inquiètent d'une partie de l'alarmisme anti-vaccin. Cela doit cesser. " Faisant écho à l'idée que les parents qui ne suivent pas le programme de vaccination sont égoïstes, a-t-il ajouté, «dans des pays comme les États-Unis, nous devons cesser de penser à la vaccination comme quelque chose que vous ne faites que pour protéger ceux que vous aimez, et au lieu de cela voir c'est aussi un acte de bonne volonté pour le bien d'autrui. » 68

Selon le CDC, en 2017-2018, «la couverture vaccinale des enfants de la maternelle est restée élevée», 94 pour cent des enfants ayant reçu deux doses de vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR); 4 ou 5 doses de vaccin contre la diphtérie, le tétanos et la coqueluche (DTaP) et deux doses de vaccin contre la varicelle-zona (varicelle) (parmi de nombreux autres vaccins requis par les États pour la fréquentation scolaire). Deux pour cent des jardins d'enfants avaient une exemption d'un ou plusieurs vaccins requis par l'État. 69

La Fondation Bill et Melinda Gates pour la commercialisation des vaccins

La Fondation Gates a été créée en 2000 par le fondateur de Microsoft Corporation, Bill Gates, et son épouse, Melinda. 70 Basée à Seattle, dans l'État de Washington, la Gates Foundation est la plus grande fondation philanthropique au monde avec une fiducie de 43,5 milliards de dollars qui verse des subventions de plus de 3 milliards de dollars par an pour faire avancer les objectifs de la fondation en matière de réforme des systèmes éducatifs, tels que l'institution d'un programme d'études commun de base. dans toutes les écoles des États-Unis, 71 et le financement d'initiatives de santé publique, principalement des programmes mondiaux de vaccination. 72 L' un des principaux objectifs de la Fondation Gates est de s'assurer que chaque enfant dans le monde est vacciné. 73

L'homme d'affaires investisseur Warren Buffet, qui a pris le contrôle du fabricant de textile Berkshire Hathaway, Inc. en 1965 et a amassé une fortune personnelle de plus de 60 milliards de dollars, a promis 31 milliards de dollars et est devenu codirecteur de la Fondation Gates en 2006. 74

En 1998, la même année où le ministère américain de la Justice a déposé une plainte antitrust contre Microsoft Corporation, 75 Bill et Melinda Gates ont engagé 100 millions de dollars pour créer le programme de vaccins pour enfants Bill & Melinda Gates. L'un des objectifs de ce programme était d'établir un consensus international sur les recommandations relatives à l'utilisation des vaccins: «Des efforts seront faits pour soutenir les conférences internationales ainsi que l'élaboration et la diffusion de déclarations et de recommandations de consensus international solides concernant l'utilisation des nouveaux vaccins.» 76

La page d'accueil de la Fondation Gates proclame TOUTES LES VIES ONT UNE VALEUR ÉGALE et déclare: 77

«Nous pensons que nous pouvons sauver des vies en fournissant les dernières avancées scientifiques et technologiques à ceux qui en ont le plus besoin. Nous travaillons avec des partenaires pour fournir des vaccins, des médicaments et des diagnostics efficaces et pour développer des approches innovantes pour fournir des services de santé à ceux qui en ont le plus besoin. Et nous investissons massivement dans le développement de nouveaux vaccins pour prévenir les maladies infectieuses qui imposent le plus lourd fardeau. »

En 2016, Global Justice Now a publié un rapport d'enquête, Gated Development: la Fondation Gates est-elle toujours une force pour le bien? Les auteurs ont critiqué le pouvoir politique non contrôlé et l'influence sur les programmes de santé mondiaux et les politiques agricoles de Bill Gates et de la Fondation Bill et Melinda Gates (BMGF): 78

«Dire que le BMGF est devenu un acteur important du développement international serait un euphémisme. En ce qui concerne les politiques mondiales de santé et d'agriculture, deux de ses principaux domaines de subvention, le BMGF est probablement devenu l'acteur le plus influent au monde. Il est également probable que Bill Gates, qui a régulièrement accès aux dirigeants mondiaux et qui finance en fait personnellement des centaines d'universités, d'organisations internationales, d'ONG et de médias, est devenu la voix la plus influente du développement international. »

«Mais l'influence mondiale croissante du BMGF n'est pas soumise à un examen démocratique. Contrairement aux gouvernements, qui sont officiellement responsables devant leurs électeurs, le BMGF est une fondation privée américaine et n'a pas de comptes à rendre aux organismes publics (sauf à des fins de déclaration fiscale). Pire encore, le BMGF semble avoir acheté le silence des universitaires, des ONG et des médias qui, autrement, pourraient critiquer certains aspects du travail de la fondation. »

L'argent fait tourner le monde

Le Congrès a affecté près de 90 milliards de dollars au ministère américain de la Santé et des Services sociaux en 2018 et le plus gros poste budgétaire du budget de 11 milliards de dollars du CDC était le programme Vaccines for Children (VFC) (4,5 milliards de dollars), créé par le Congrès en 1993   79. Dans le cadre du programme VFC, le gouvernement fédéral achète les vaccins recommandés par les CDC auprès des fabricants de vaccins pour les administrer aux enfants qui sont sous Medicaid, qui ne sont pas assurés ou dont les régimes d'assurance maladie ne couvrent pas entièrement les vaccins recommandés par les CDC. 80 81 Des centaines de millions de dollars sont en outre alloués au budget du HHS pour les programmes de vaccination, dont 700 millions de dollars pour le Centre national de vaccination et des maladies respiratoires. 

Aujourd'hui, l'un des partenariats public-privé les plus puissants du monde sur le plan politique est celui qui a été forgé par l'industrie pharmaceutique avec le gouvernement, 82 83 84 85 86 les médias traditionnels 87 et les fondations philanthropiques riches avec des programmes politiques. 88 89

Au cours de la dernière décennie, ces partenariats public-privé ont été examinés de près par les analystes des politiques publiques. En 2015, les auteurs d'un rapport spécial publié par le Global Policy Forum ont observé: 90

«Cependant, ce ne sont pas seulement les« grandes entreprises »mais aussi la« grande philanthropie »qui ont une influence croissante dans la politique de développement mondial, en particulier les grandes fondations philanthropiques. L'étendue de leur influence dans les discours et les processus décisionnels passés et présents est parfaitement égale et, dans certains cas, dépasse celle des autres acteurs privés. En raison de l'ampleur de leurs subventions, de leur réseautage personnel et de leur plaidoyer actif, de grandes fondations mondiales, notamment la Fondation Rockefeller et la Fondation Bill & Melinda Gates, ont joué un rôle de plus en plus actif dans la définition de l'agenda et des priorités de financement des organisations internationales. et les gouvernements. "

Par exemple, la Fondation Gates a octroyé à Johns Hopkins plus de 100 millions de dollars en subventions de recherche depuis 2015, y compris pour le développement et la promotion de vaccins. 91 Parallèlement, l'Université Johns Hopkins reçoit plus de 2 milliards de dollars par an en financement d'organismes gouvernementaux américains, tels que les National Institutes of Health (NIH) et la National Science Foundation (NSF), pour mener des recherches, notamment pour le développement de vaccins. et promotion de l'utilisation des vaccins. 92

Les National Institutes of Health (NIH) et d'autres agences fédérales de la santé donnent des millions de dollars aux contribuables aux établissements universitaires et aux fabricants de vaccins pour améliorer la technologie des vaccins, trouver de nouveaux marchés de vaccins lucratifs et stimuler la commercialisation des vaccins. 93  Le gouvernement américain s'associe également à la Fondation Gates pour développer et promouvoir l'utilisation des vaccins.

Par exemple, en 2013, la Fondation CDC a reçu trois subventions totalisant 13,5 millions de dollars de la Fondation Gates pour «faire progresser la mise en œuvre» des programmes de vaccination contre la méningite et le rotavirus à l'échelle mondiale. 94 Les Centers for Disease Control et la CDC Foundation ont reçu plus de 167 millions de dollars de la Fondation Gates. 95 fabricants de vaccins ont également reçu des millions de dollars de subventions de la Fondation Gates, dont GlaxoSmithKline (plus de 50 millions de dollars); 96 Merck 1,4 M $; 97 Pfizer 16,5 M $; 98 et Sanofi Pasteur 3,6 M $. 99

 

 

Publié: 27/01/2019 20:02:52 dans National vaccine Information Center

Big Media: sous l'influence 

Les sociétés de médias de masse sont également sous l'influence de l'argent Big Pharma et Big Philanthropy. Par exemple, la National Public Radio a reçu 20 millions de dollars en subventions 100 et Solutions Journalism Network a reçu 4 millions de dollars 101 en subventions de la Fondation Gates. Récemment, Microsoft Corporation de Gates s'est associée à NewsGuard Technologies, Inc., 102 103, une nouvelle société qui évalue les sites Web et les publications en ligne pour «lutter contre les fausses nouvelles, la désinformation et la désinformation». 104 105 106  La société NewsGuard collabore également avec d'autres sociétés, telles que Google, 107 108 qui détient plus de 90% du marché de la recherche sur Internet. 109

Publicis, l'un des plus grands investisseurs de NewsGuard, est Publicis, la plus ancienne société de publicité au monde et la troisième plus grande entreprise de communication de masse aujourd'hui. 110 Publicis est payé des milliards de dollars par les sociétés pharmaceutiques pour commercialiser les vaccins, 111 dont un contrat de 1,5 milliard de dollars avec GlaxoSmithKline. 112 PDI, une société de santé de Publicis déclare: 113

   « La couverture vaccinale aux États-Unis est élevée, mais face à la résurgence de maladies évitables par la vaccination telles que la coqueluche et la rougeole, les lacunes existantes dans la couverture vaccinale de la population américaine sont devenues inquiétantes. Des lacunes existent car tous les patients qui ont besoin d'une vaccination ne l'obtiennent pas à l'âge recommandé. De plus, les recommandations pour de nouveaux vaccins, y compris des vaccins contre la grippe et le papillomavirus humain (HPV), ont été élargies ...

Les représentants médicaux sur le terrain de PDI et les représentants médicaux internes de notre centre de contact pour les soins de santé peuvent augmenter l'adoption des vaccins en répondant aux questions et aux préoccupations ... Pour augmenter les taux de vaccination, nous devons construire des systèmes de vaccination durables dans le contexte d'une évolution des soins de santé système. Voici quelques étapes recommandées pour atteindre cet objectif: évaluation du taux de vaccination réel dans la pratique d'un prestataire; faire constamment des recommandations pour des vaccinations opportunes aux parents des patients pédiatriques et des patients adultes; s ordonner au personnel non médecin d'effectuer des vaccinations à l'heure prévue sans implication des médecins; éduquer les médecins sur les recherches émergentes sur les risques liés aux vaccins et sur la façon d'interagir avec les parents qui sont préoccupés par les effets néfastes des vaccins ROR et VPH; et éduquer les médecins sur les programmes parrainés par l'État et d'autres programmes qui peuvent aider les patients à surmonter les obstacles financiers à la vaccination. »

Il est clair que les communications des médias de masse sont aujourd'hui contrôlées par des sociétés liées financièrement aux sociétés pharmaceutiques et influencées par de puissantes institutions politiques dans la société. Cela explique en grande partie pourquoi les médias traditionnels se sont unis pour attaquer les parents et les médecins qui défendent le principe éthique du consentement éclairé, y compris le consentement éclairé à la vaccination, et demandent que les exemptions de vaccins soient sévèrement restreintes ou supprimées. 114

Aujourd'hui, les cinq plus grandes sociétés au monde sont Apple, Google, Microsoft, Amazon et Facebook. 115 Ces sociétés technologiques et d'autres dominent les communications et les ventes en ligne et sont en mesure de se regrouper pour commercialiser de manière agressive les vaccins et promouvoir des politiques d'utilisation des vaccins «sans exception» approuvées par l'OMS et les gouvernements. La menace à l'autonomie et à la liberté de pensée et d'expression posée par ces sociétés, en particulier pour censurer les conversations publiques en ligne sur la vaccination et la santé, est considérable. 116 117

Le peuple n'est pas représenté

Aujourd'hui, tout le monde connaît quelqu'un qui était en bonne santé, a été vacciné et n'a plus jamais été en bonne santé. Les personnes, dont la vie est affectée par les accords commerciaux entre les gouvernements, Big Pharma et Big Philanthropy, sont de plus en plus marginalisées dans le processus décisionnel public descendant par des institutions riches et puissantes de la société finançant l'industrie mondiale des vaccins de plusieurs milliards de dollars. 118 Cela est évident lorsque les gens élèvent la voix pour demander une meilleure science des vaccins et des politiques de santé publique plus humaines et sont diabolisés, discriminés et punis par ceux qui contrôlent ces institutions riches et puissantes. 

Un système qui ne pliera pas se brisera. La responsabilité de la crise de confiance dans le système mondial de vaccination incombe entièrement à ceux qui exploitent le système et refusent de reconnaître la souffrance des personnes blessées par les vaccins. 119 120

 

Publié: 27/01/2019 20:02:52 dans National vaccine Information Center

60 Gavi, l'Alliance des vaccins. La mission de Gavi.

 

61 Fondation de la famille Henry J. Kaiser. Le gouvernement des États-Unis et l'Organisation mondiale de la santé . 14 mai 2018.

 

62 Martens J, Seitz K. Pouvoir philanthropique et développement: qui façonne le programme? L'entrée de la Fondation Gates dans l'arène mondiale de la santé. Le Global Policy Forum de novembre 2015.

 

63 Ibid.

 

64 Fondation de la famille Henry J. Kaiser. Le gouvernement des États-Unis et l'Organisation mondiale de la santé . 14 mai 2018.

 

65 Berkley S. Les organisations de santé mondiales s'engagent à de nouvelles façons de travailler ensemble pour un plus grand impact . Gavi, la Vaccine Alliance le 16 octobre 2018.

 

66 Gavi, l'Alliance des vaccins. Objectifs de développement durable . (Affiche sur les objectifs de vaccination et de développement durable).

 

67 Birrell I. Le plus gros chat de charité de tous: le patron de l'aide étrangère a fait des MILLIONS des 1,5 milliard de livres sterling remis à son œuvre par les contribuables britanniques . Daily Mail 31 décembre 2016.  

 

68 Berkley S. Faire vacciner votre enfant est un cadeau pour les autres . CNN 30 décembre 2018.

 

69 CDC. Couverture vaccinale pour certains vaccins et taux d'exemption parmi les enfants de la maternelle - États-Unis, année scolaire 2017-2018 . MMWR 12 octobre 2018; 67 (40): 1115-1122.

70 Fondation Bill et Melinda Gates. Fiche d'information: Qui nous sommes . Janvier 2019.

 

71 Pullman J. Bill Gates admet tacitement que son expérience de base commune a été un échec. Le fédéraliste

25 octobre 2017.

 

72 Mathiesen K. Qu'est-ce que la Fondation Bill et Melinda Gates? The Guardian , 16 mars 2015.

 

73 Fondation Bill et Melinda Gates. Le premier Sommet mondial sur les vaccins met en évidence des progrès remarquables vers la vaccination de chaque enfant . 23 avril 2013.

 

74 Encyclopédie Britannica. Warren Buffet.

 

75 Beattie A. Pourquoi Microsoft a-t-il fait face à des charges anti-trust en 1998? Investopedia 18 mai 2018.

 

76 Fondation Bill et Melinda Gates. Bill et Melinda Gates annoncent un don de 100 millions de dollars pour établir le programme de vaccins pour enfants Bill et Melinda Gates . Décembre 1998.

 

77 Fondation Bill et Melinda Gates. Page d'accueil du site Web de la Fondation Gates . Janvier 2019.

 

78 Curtis M. Gated Justice: La Fondation Gates est-elle toujours une force pour le bien? Global Justice Now janvier 2016.

 

79 Département américain de la santé et des services sociaux. HHS FY2018 Budget in Brief - CDC. Bureau du budget le 23 mai 2017.

 

80 CDC. Programme de vaccins pour les enfants (VFC).  25 mai 2018.

 

81 CDC.  Programme des vaccins pour les enfants (VFC) Liste des prix des vaccins CDC . 2 janvier 2019.

 

82 Institut national des allergies et des maladies infectieuses. Partenariats public-privé .

 

83 Perry S. Les révélations du financement de l'industrie de la CDC soulèvent des questions sur certaines de ses décisions . MinnPost le 28 mai 2015.

 

84 Organisation de l'industrie de la biotechnologie. BIO fait l'éloge de la loi de 2015 sur l'accès, la certitude et l'innovation en matière de vaccins . Communiqué de presse de BIO du 6 février 2015. Liste des membres de BIO, notamment  AstraZeneca, BioCSL, GlaxoSmithKline, Johnson & Johnson, MedImmune, Merck, Monsanto, Novartis, Pfizer, Sanofi Pasteur .

 

85 Hilzik M. The 21 st Century Cures Act: un énorme document à l'intention de l'industrie pharmaceutique déguisé en une prime pour la recherche . Los Angeles Times , 5 décembre 2016.

 

86 NVIC. Le Centre national d'information sur les vaccins appelle la loi du 21 e siècle sur la guérison «un loup déguisé en mouton» et demande instamment au président américain de veto pour protéger la santé publique . Business Wire le 8 décembre 2016.

 

87 Rein L. Les relations publiques et la publicité sont une «boîte noire» dans les dépenses publiques . Washington Post , 14 octobre 2015.

 

88 Fondation Gates. Bill et Melinda Gates promettent 10 milliards de dollars pour une décennie de vaccins . Janvier 2010.

 

89 Belluz J. Les médias adorent la Fondation Gates. Ces experts sont plus sceptiques . Vox 10 juin 2015.

 

90 Martens J, Seitz K. Pouvoir philanthropique et développement: qui façonne le programme? Forum sur les politiques mondiales, novembre 2015.

 

91 Fondation Gates. Octroi de subventions de recherche à l'Université Johns Hopkins jusqu'en 2018.

 

92 Charuchandra S. Johns Hopkins est à la tête de toutes les universités américaines en dépenses de recherche pour la 38 e année consécutive . Université Johns Hopkins, 23 mars 2018.

 

93 Comment les NIH utilisent les dollars américains pour sécuriser les bénéfices des développeurs et fabricants de vaccins . The Vaccine Reaction 2 mai 2018.

 

94 Fondation CDC. La Fondation CDC reçoit trois subventions totalisant 13,5 millions de dollars pour les avancées mondiales de la méningite et du rotavirus . 17 décembre 2013.

 

95 Fondation Gates. Octroi de subventions de recherche à Centers for Disease Control ou CDC Foundation (2009 ou avant - 2018).

 

96 Fondation Gates. Octroi de subventions de recherche à GlaxoSmithKline (2011-2018).

 

97 Fondation Gates. Octroi de bourses de recherche à Merck (2013 et 2017).

 

98 Fondation Gates. Octroi d'une subvention de recherche à Pfizer (2016 ).

 

99 Fondation Gates. Octroi de bourses de recherche à Sanofi Pasteur (2012 et 2015) .

 

Fondation 100 Gates. Subventions accordées à la radio publique nationale (2009 ou avant - 2018).

 

101 Fondation Gates. Les subventions accordées à des solutions Journalism Network, Inc . (2014-2018).

 

102 Fischer S. NewsGuard lance le premier produit avec l'aide de Microsoft. Axios 23 août 2018.

 

103 Burt T.Défendre contre la désinformation en partenariat avec NewsGuard Microsoft 23 août 2018.

 

104 NewsGuard. Site Web de NewsGuard Technologies, Inc. et à propos de nous: pourquoi devriez-vous nous faire confiance?

 

105 NewsGuard Technologies, Inc. Brill et Crovitz annoncent le lancement de NewsGuard pour lutter contre les fausses nouvelles. 5 mars 2018.

 

106 Morgan D. New venture vise à lutter contre les «fausses nouvelles» sur les réseaux sociaux avec des étiquettes d'avertissement . CBS News 5 mars 2018.

 

107 Abrams L. L'extension de navigateur NewsGuard vise à vous alerter sur les faux sites d'actualités. Ordinateur en sommeil 26 août 2018.

 

108 Burt T.Défendre contre la désinformation en partenariat avec NewsGuard Microsoft 23 août 2018.

 

109 Andriole S. Apple, Google, Microsoft, Amazon et Facebook possèdent d'énormes parts de marché = Oligarchie technologique . Forbes 26 septembre 2018.

 

110 Publicis Groupe. Brill et Crovitz annoncent le lancement de NewsGuard pour lutter contre les fausses nouvelles. Global Newswire 3 mars 2018.

 

111 Publicis Groupe. Résultats annuels 2017. Publicis Health (Novartis (USA), Genentech (USA), Shire (USA), Adapt (USA), AMAG (USA), Sunovion (USA), Clinigen Group (Global), Purdue (USA), Merck & Co (USA) , Intarcia Therapeutics (USA), Flexion Therapeutics (USA), AbbVie (USA), Ipsen (USA), Emmaus Life Sciences (USA), Ultragenyx Pharmaceutical (USA), AcelRx Pharmaceuticals (USA), Merck KGaA (USA), Roche (Roche) ( Royaume-Uni), AstraZeneca (États-Unis), Hospital Corporation of America (États-Unis), Stryker Corporation (États-Unis), Swanson Health Products (États-Unis), Alcon Laboratories (États-Unis), Boehringer Ingelheim (États-Unis), Paratek Pharmaceuticals, Pfizer Inc. (États-Unis) , Biogen Inc. (États-Unis), Galderma (Europe) .8 février 2018.

112 Oster E. GSK envoie un compte média de 1,5 milliard de dollars à Publicis . Semaine de la publicité le 5 octobre 2018.

113 PDIA Publicis Health Company. Stratégies de vente de produits pharmaceutiques pour les vaccins.

114  Législation d'État sur les vaccins en Amérique 2015-2017. Centre national d'information sur les vaccins, 25 octobre 2017.

115 Andriole S. Apple, Google, Microsoft, Amazon et Facebook possèdent d'énormes parts de marché = Oligarchie technologique . Forbes 26 septembre 2018.

116 Fisher BL. La nouvelle politique Internet vous protégeant de la liberté de pensée et de parole. Centre national d'information sur les vaccins, le 3 décembre 2018.

117 Mercola J. Beware: New Plan to Censor Health Websites . Newsletter de Mercola , 4 décembre 2018.

118 Storeng KT, deBengy Puyvalee A . Participation de la société civile aux partenariats mondiaux public-privé pour la santé. Politique et planification de la santé 2018; 33 (8): 928-936.

119 Administration des ressources et des services de santé (HRSA). Compensation des blessures par les vaccins Données du Programme de compensation des blessures par les vaccins (VICP).

120 Centre national d'information sur les vaccins (NVIC). Pleure pour le mur de la liberté des vaccins.

 

Publié: 27/01/2019 20:02:52 dans National vaccine Information Center

Partager cet article

Repost0
20 avril 2020 1 20 /04 /avril /2020 10:32

Oui, au vue de certaines études scientifiques : Etes vous prêt à prendre le risque d'une vaccination pour le coronavirus :

 

 

"© 11 avril 2020 Children's Health Defense, Inc. Ce travail est reproduit et distribué avec la permission de Children's Health Defense, Inc. Vous voulez en savoir plus sur Children's Health Defense? Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement des nouvelles et des mises à jour de Robert F. Kennedy, Jr. et de la Children's Health Defense. Votre  don  nous aidera à nous soutenir dans nos efforts.

Pourquoi les meilleurs promoteurs de vaccins au monde, comme Paul Offit et Peter Hotez, nous mettent-ils en garde frénétiquement contre les dangers uniques et effrayants inhérents au développement d'un vaccin contre les coronavirus?

Les scientifiques ont d'abord tenté de développer des vaccins contre les coronavirus après l'épidémie de SRAS-CoV en 2002 en Chine. Des équipes de scientifiques américains et étrangers ont vacciné les animaux avec les quatre vaccins les plus prometteurs. Au début, l'expérience semblait réussie car tous les animaux ont développé une réponse anticorps solide contre le coronavirus. Cependant, lorsque les scientifiques ont exposé les animaux vaccinés au virus sauvage, les résultats ont été horribles. Les animaux vaccinés ont subi des réponses hyper-immunes, y compris une inflammation dans tout leur corps, en particulier dans leurs poumons. Les chercheurs avaient vu cette même «réponse immunitaire accrue» lors des tests sur l'homme des tests de vaccination contre le VRS échoués dans les années 1960. Deux enfants sont morts .

Dans cette séquence vidéo, Offit, Hotez et même Anthony Fauci (dans un moment non surveillé), avertissent que tout nouveau vaccin contre le coronavirus pourrait déclencher des réactions immunitaires létales «amélioration du vaccin» lorsque les personnes vaccinées entrent en contact avec le virus sauvage. Au lieu de procéder avec prudence, Fauci a fait le choix imprudent d' accélérer les vaccins, partiellement financés par Gates , sans études animales critiques avant de passer à des essais cliniques humains qui pourraient fournir un avertissement précoce de réponse immunitaire incontrôlée.

Gates (dans la vidéo) est tellement préoccupé par le danger d'événements indésirables qu'il dit que les vaccins ne devraient pas être distribués jusqu'à ce que les gouvernements acceptent d'indemniser les poursuites. Le 4 février 2020, selon le site Web des Centers for Disease Control (CDC) , il n'y avait que 11 cas de CV actifs aux États-Unis, mais les États-Unis ont discrètement poussé les réglementations fédérales à accorder aux fabricants de vaccins contre les coronavirus une immunité totale contre toute responsabilité.

Êtes-vous prêt à prendre le risque?"

 

Source : Choix éclairé Washington du 13 avril 2020

L'immunisation avec les vaccins contre le coronavirus du SRAS conduit à une immunopathologie pulmonaire à l'épreuve du virus du SRAS.

Erratum dans

  • PLoS One. 2012; 7 (8). doi: 10.1371 / annotation / 2965cfae-b77d-4014-8b7b-236e01a35492.

Abstrait

CONTEXTE:

Le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) est apparu en Chine en 2002 et s'est propagé à d'autres pays avant d'être maîtrisé. En raison d'un souci de réémergence ou d'une libération délibérée du coronavirus du SRAS, le développement d'un vaccin a été lancé. Les évaluations d'un vaccin à virus entier inactivé chez les furets et les primates non humains et d'un vaccin à particules de type viral chez la souris ont induit une protection contre l'infection, mais les animaux éprouvés ont présenté une maladie pulmonaire de type immunopathologique.

CONCEPTION:

Quatre vaccins candidats pour les humains avec ou sans adjuvant d'alun ont été évalués dans un modèle murin du SRAS, un vaccin VLP, le vaccin administré aux furets et aux PSN, un autre vaccin à virus entier et une protéine S produite par l'ADNr. Des souris Balb / c ou C57BL / 6 ont été vaccinées par im les jours 0 et 28 et sacrifiées pour des mesures d'anticorps sériques ou soumises à une provocation avec un virus vivant au 56e jour. Au 58e jour, des souris contestées ont été sacrifiées et des poumons ont été obtenus pour le virus et l'histopathologie.

RÉSULTATS:

Tous les vaccins induisaient un anticorps neutralisant le sérum avec des doses croissantes et / ou de l'alun augmentant significativement les réponses. Des réductions significatives du SARS-CoV deux jours après la provocation ont été observées pour tous les vaccins et le SARS-CoV vivant antérieur. Toutes les souris ont présenté des changements histopathologiques dans les poumons deux jours après l'épreuve, y compris tous les animaux vaccinés (Balb / C et C57BL / 6) ou ayant reçu un virus vivant, un vaccin antigrippal ou du PBS suggérant qu'une infection s'est produite en tout. L'histopathologie observée chez les animaux recevant l'un des vaccins contre le SRAS-CoV était uniformément une immunopathologie de type Th2 avec une infiltration éosinophile proéminente, confirmée par des colorations éosinophiles spéciales. Les changements pathologiques observés dans tous les groupes témoins n'avaient pas la proéminence éosinophile.

CONCLUSIONS:

Ces vaccins contre le SRAS-CoV ont tous induit des anticorps et une protection contre l'infection par le SRAS-CoV. Cependant, la provocation de souris recevant l'un des vaccins a conduit à l'apparition d'une immunopathologie de type Th2 suggérant une hypersensibilité aux composants du SRAS-CoV. La prudence est de mise lors de l'application d'un vaccin contre le SRAS-CoV chez l'homme.

PMID:
22536382
PMCID:
PMC3335060
EST CE QUE JE:
10.1371 / journal.pone.0035421
[Indexé pour MEDLINE]

Article PMC gratuit

 

Source : Dépôt de recherches du 20 avril 2012 dans US National Library of Medecine  National Institute of Health

Partager cet article

Repost0

Pages