Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 152 000 visiteurs 248 000 pages et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.darthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 
https://www.facebook.com/people/Henry-Darthenay/1649294905
 
Musique (un florilège d'oeuvres musicales) :
 
 http://www.youtube.com/user/henrydarthenay
 
 

Recherche

25 février 2021 4 25 /02 /février /2021 13:45

En résumé : "tous aux abris !"

 

Vous avez un compte bancaire, vous avez des placements, vous vivez grâce au liquide, il vous reste un peu de liberté, alors regardez ce qui vous attend !

 

Vous trouverez en lien le discours de Poutine pour Davos 2021 et sa déclaration sur la libération du peuple Russe de l'emprise de Rothschild par la dette.

Ces deux interventions parlent du "Grand Reset" et de l'opposition de Poutine à celui ci malgré les menaces opérées par ses promoteurs (menaces qui sont évoquées par Poutine sur le forum de Davos et qui correspondent à une guerre des blocs).

 

Ici vous découvrez donc que Poutine confirme bien des théories taxées de complotistes, oui il y a bien une tentative d'opérer un grand reset, oui celui ci est l'aboutissement d'un calcul par la dette et par des groupes de pressions, oui il y aura bien un asservissement par cette même dette et oui il y a des pressions et menaces contre ceux qui s'y opposent, par contre non les Etats non alignés ne supporteront pas ce plan et s'y opposeront.  Ces allégations d'un chef d'une des plus grande puissance mondiale rejoignent donc celles de Pierre Jovanovic qui lui en décrit les mécanismes via les banques et la dette.

 

Donc je vous invite fortement à lire ces discours qui  ne sont que la prolongation générale de l'argumentation de M. Jovanovic.

Partager cet article
Repost0
22 février 2021 1 22 /02 /février /2021 16:45
Inutile de jeter la pierre dans le jardin des complotistes il y a déjà Poutine qui est dedans, curieux non qu'un des chefs des plus grands états mondiaux étaye les théories complotistes, ou bien alors vous aurait on menti ! Il serait temps de s'en apercevoir !
_________________________________
 
Poutine annonce une indépendance totale par rapport au dollar américain `` contrôlé par Rothschild ''

 

Table des matières

 

Dans une déclaration à propos de la nouvelle, M. Poutine a déclaré que son pays était enfin libéré de «l'emprise glacée» du cartel bancaire Rothschild et de la cabale du Nouvel Ordre Mondial.

 

Deux ans auparavant, le président Poutine avait interdit à Jacob Rothschild et à sa cabale bancaire du Nouvel Ordre Mondial d'opérer en russe territoire «en toutes circonstances».

Maintenant, après son succès électoral actuel, Poutine a promis de continuer à «soulager» l'économie russe du dangereux monopole du dollar américain afin de garantir la souveraineté russe dans un monde de plus en plus globalisé.

S'adressant au Parlement russe à la suite de son investiture, Vladimir Poutine a déclaré que déclarer «l'indépendance totale» du cartel bancaire mondial et des organisations fournissant des fonds mondiaux Rothschild serait le «plus grand cadeau» qu'il pourrait offrir aux générations futures.

«Nous avions l'habitude de nous comporter naïvement, mais maintenant nous voyons que les règles de l'OMC [l'Organisation mondiale du commerce] sont trop souvent enfreintes, les restrictions sont imposées pour des raisons politiques, qu'ils appellent des sanctions. De plus, de plus en plus d'entre eux sont imposés pour garantir ses avantages concurrentiels préférés », a  déclaré Poutine.

Il a déclaré que les toutes nouvelles «contraintes», qui enfreignent les principes du commerce mondial, font comprendre au monde que le monopole du dollar américain menace dans de nombreux domaines.

Selon le dirigeant russe, la dé-dollarisation doit être promue en principe, afin de protéger la souveraineté du pays.

Le dollar américain contrôlé par les Rothschild

Alors que Poutine n'a pas appelé une monnaie alternative, on pense qu'il est contre toute monnaie finissant par devenir une monnaie quasi mondiale - en particulier si cette monnaie est poussée par le Fonds monétaire international des Rothschild et l'OMC.

"Ils ont dit que nous ne pouvions pas le faire, ils ont dit que nous serions détruits", a déclaré M. Poutine au personnel et à ses hauts associés lors d'un événement l'année dernière.

«Nos générations futures naîtront sans les chaînes Rothschild autour de leurs poignets et chevilles.

«C'est le meilleur cadeau que nous puissions offrir.»

Le ministre russe des Finances, Alexeï Koudrine, a également pris la parole à cette occasion et a applaudi les réalisations de Poutine en chassant les Rothschild du pays.

«Ils ne vont pas vite», a déclaré Kudrin.

«Mais nous avons montré que c'était possible.

 

«La plus grande tradition qui peut être transmise à vos enfants et petits-enfants n'est pas l'argent ou d'autres choses matérielles accumulées dans la vie, mais plutôt une tradition de liberté de l'esclavage.» Poutine déclare que la Russie est enfin libérée de la «prise glacée». de Lord Jacob Rothschild

En effectuant le dernier paiement de toutes les dettes des anciennes républiques soviétiques envers les banques centrales du monde - faisant de la Russie la première nation à se libérer totalement de l'emprise oppressive du système bancaire du Nouvel Ordre Mondial - Poutine a en fait fait en sorte que les générations futures de Russes pas vivre dans l'esclavage des obligations financières à la cabale mondialiste.

Il est entendu que le racket bancaire Rothschild était un nœud coulant autour du cou de l'économie russe.

Une fois le nœud resserré, l'économie se battait et s'étoufferait.

Le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque mondiale ont été des acteurs majeurs du paysage financier mondial depuis leur création en 1944.

Ces organisations bancaires internationales, contrôlées indépendamment par la tristement célèbre famille bancaire Rothschild, font pression sur les nations pour qu'elles décrochent leur secteur financier, permettant ainsi aux banques privées de piller leurs économies.

Une fois que les gouvernements sont contraints de renflouer leur secteur monétaire déréglementé, le FMI ou la Banque mondiale établit un ensemble de prêts composé en secret par les prêteurs centraux et les ministres des Finances qui sapent leur souveraineté nationale et les obligent à adopter des politiques d'austérité qui nuisent aux employés, aux familles. et l’environnement.

La Russie a été le premier pays à devenir avisé du stratagème.

Ils ont en fait travaillé extrêmement dur pour gagner leur autonomie monétaire et ont par la suite terminé le processus de renvoi des banques gérées par Rothschild de leur pays.

Le plan de Poutine

Au début de sa présidence, Poutine a fait de l'unification de la Russie socialement, spirituellement et financièrement une priorité. Il a ordonné l'arrestation de l'oligarque soutenu par les Rothschild, Mikhail Khodorkovsky, qui avait en fait nommé Rothschild, Henry Kissinger et Arthur Hartman administrateurs de l'Open Russia Foundation.

L'année dernière, Poutine a informé son cabinet qu'il s'occupait des Rothschild et des banquiers mondialistes en «les attrapant par la peau du cou et en les expulsant par la porte arrière de la Russie».

«Ils ne possèdent pas le monde, et ils n'ont pas la carte blanche pour faire tout ce qu'ils veulent.

«Si nous ne les contestons pas, il y aura d'autres problèmes. Nous ne serons pas intimidés par eux.

Partager cet article
Repost0
2 février 2021 2 02 /02 /février /2021 19:20
 

 

Selon l’expert financier et économique Alasdair Macleod, il faut surveiller les taux d’intérêt ainsi que le dollar américain et vous aurez une idée de la direction que prennent les marchés en 2021. Voici ce que Macleod explique: « Vous pouvez voir comment, par le biais des taux d’intérêt, à quel point l’avenir du dollar est lié à celui des actifs financiers. Mieux vaut que la bulle n’éclate pas car actuellement, il ne fait aucun doute que les prix des actions sont extrêmement surévalués par rapport aux perspectives économiques… Honnêtement, il n’y a pas d’autre alternative que de voir les marchés s’effondrer. Lorsque cela va se produire, vous allez voir beaucoup d’investisseurs se débarrasser du dollar… Cela aura comme conséquence de faire baisser le dollar ainsi que les prix des actifs financiers… Et je peux vous dire que nous sommes vraiment très proche de l’effondrement du dollar américain. »

 

Macleod dit que l’impression monétaire que nous voyons actuellement dans le monde entier est à une échelle sans précédent et à un rythme jamais vu dans toute l’histoire de l’humanité, et au centre de tout ça, se trouvent les Etats-Unis avec la nouvelle administration Biden à Washington. Voici ce que dit Macleod: « De mars dernier à aujourd’hui, il a fallu un montant de 8 000 milliards de dollars de QE (planche à billets) pour couvrir tous les programmes de relance et d’aides, en ajoutant celui que Joe Biden a décidé de mettre en place dernièrement.

Il s’agit de 1 900 milliards de dollars, dont je ne sais pas si cela a été autorisé. Ces chiffres sont complètement dingues. Il est absolument impossible que le dollar puisse conserver sa valeur avec ce niveau d’impression monétaire. C’est uniquement pour faire face à la crise sanitaire du Covid-19. N’oublions pas que Biden a l’intention de financer de très gros projets écologiques… Mais franchement, il va y avoir encore combien de dépenses supplémentaires à suivre ? Tout ça est terrifiant mais ça ne se passe pas uniquement aux Etats-Unis. Quand on s’intéresse à l’Europe… Ils sont vraiment incompétents… Et je pense que quand vous avez un gouvernement incompétent, laissez tomber. Les banques de la zone euro sont au bord de la faillite, je veux dire qu’elles sont complètement insolvables. Elles sont toutes au bord de la faillite. Comment voulez-vous gérer une situation comme celle-là lorsque vous avez un groupe de bureaucrates incompétents au sommet des états européens ? Cela va finir par arriver, et pour être franc avec vous, je suis très surpris que ce ne soit pas encore arrivé. »

 
 

Macleod met en garde par rapport à tous ces faux chiffres liés à l’inflation que nous donnent les différents gouvernements. Voici ce que Macleod a déclaré: « L’inflation réelle va réinitialiser tous les prix et ce, pour tous les produits. La réalité est qu’étant donné la situation actuelle des taux et des prix, les taux d’intérêt devraient être plus proches des 10%. L’Amérique accélère désormais l’impression monétaire à un rythme phénoménal, ce qui signifie que tout le monde pense que le taux d’inflation est de 1,4% et que les gouvernements peuvent supprimer les taux d’intérêt pour toujours… et que les gouvernements peuvent tout réinitialiser. Mais non, ce n’est pas possible ! Je vous dis qu’il y a une énorme crise financière qui se profile… L’administration Biden a toutes les chances de faire plonger le dollar plus rapidement que si Trump avait été réélu. »

Macleod a dit à un moment donné: « Vous allez voir les investisseurs se débarrasser précipitamment le dollar… Ce que la Fed a fait, c’est qu’elle a lié l’avenir des actifs financiers à la monnaie. Quand un des deux commence à flancher, l’autre suit parallèlement. »

Macleod dit également que la meilleure protection pour n’importe qui face à la crise financière à laquelle le monde est confronté actuellement, « est de posséder de l’or et de l’argent physiques ».

 

 

 

 

 

Source: usawatchdog.comVoir les précédentes interventions d’Alasdair MacLeod

 

Partager cet article
Repost0
2 février 2021 2 02 /02 /février /2021 19:14

Cela demande un peu de temps pour le visionnage, mais je crois que ç'est vraiment utile. Actuellement un pays du Moyen Orient vient d'amener en aide plus de 400 milliards d'euros, sans compter les autres.

Pierre Jovanovic nous dévoile comme à son habitude la face cachée de la négociation feutrée bancaire.

Certaines informations pourront choquer, mais elles démontrent très bien ce qui se passe. Merci de votre attention !

"La BCE n’est pas en reste dans la fabrication de fausse monnaie conduisant toujours plus aux taux d’intérêts négatifs, une menace sur les retraites et l’épargne. L’essentiel des flux financiers se dirigent vers Wall Street et la City, tandis qu’en Europe se préparent les taxes covid. Fusions bancaires en masse et création de bad banks sont le signe d’une grave crise bancaire qui menace. Un signe qui ne trompe pas sur la nature du nouveau pouvoir étatsunien, Biden a nommé à la tête du gendarme de la bourse américains Gary Gensler, ce qui a fait hurler de rire toute la profession. En effet, Gary Gensler est celui qui a permis la manipulation des cours de l'or, de l'argent, et surtout, la prolifération des CDS (Crédit Default Swap, produits dérivés hyper toxiques) pendant une décennie. Cela n’empêche d’ailleurs pas que le monde commence à se défaire du Dollar, tandis qu’il est de plus en plus question du Revenu de Base Universel, l’aumône du Grand Reset. Et d’autres perspectives, à dire vrai, bien sombres, traitées avec une pointe d’humour pour garder le moral... Pour en parler, Olivier Pichon et Pierre Bergerault reçoivent le journaliste financier".

 

Pierre Jovanovic.

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2021 4 28 /01 /janvier /2021 17:39

L'esclavage par la dette et notamment par les intérêts de la dette soit l'usure n'est pas récent, il s'est déjà présenté à Athènes mais aussi à Rome durant la période antique et à chaque fois ceci a tourné à l'émeute pour finalement être annulé.

Le principe était simple après crise des propriétaires terriens notamment dans l'antiquité ont empruntés de l'argent mais la situation ne s'arrangeant pas on leur a proposé, de remettre leur dette à condition qu'ils acceptent la servilité, pour eux bien sûr mais sur leur descendance, ce qui évidemment incluait les générations suivantes, ceci pour les citoyens Athéniens mais aussi Romains, ce sont les émeutes qui ont évitées que ce principe n'entre dans les us et coutumes.

Aujourd'hui la situation est plus vicieuse, vous pour la plupart empruntez pour du concret, mais même le concret est sujet à caution.

 

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2021 4 28 /01 /janvier /2021 17:19

Certains s'enrichissent de manière considérable tels ces milliardaires américains pour la plupart qui ont gagnés collectivement en a peine 10 mois  3 900 milliards, alors que le bilan de la BCE frôle les 7 024 milliards. Autrement dit le poids du ralentissement économique du au Covid19 ou son prétexte et les mesures de confinements qui ont nettement favorisées les milliardaires américains pour la plupart on fait exploser le bilan de la BCE; et qui va payer la somme !

 

  • Tous les milliardaires qui sont visibles en Amérique l’ont soutenu, à l’exception d’Elon Musk.
  • Bill Gates est littéralement la figure de proue du mouvement de confiner, et il prétend avoir, par le biais de son association caritative, inventé le concept de fermeture de tout en guise de réponse. Bezos est propriétaire du Washington Post, qui est l’une des trois principales sources de désinformation sur ce virus dans le monde. Les autres milliardaires du secteur des technologies se sont engagés dans une censure massive et coordonnée de toute personne en désaccord avec la panique et la réponse à celle-ci.
  • Les milliardaires du monde entier ont gagné des milliers de milliards de dollars grâce au confinement.

Ce que l’on nous dit, c’est que tout cela est une coïncidence.

Cela vous semble-t-il logique ?

Vous rappelez-vous quand Bill Cosby a admis avoir donné aux femmes des pilules pour les endormir et avoir ensuite eu des relations sexuelles avec elles, mais a prétendu que les deux choses n’étaient pas liées ? Il a dit qu’elles semblaient avoir besoin de quelque chose pour les aider à dormir, mais qu’elles avaient ensuite eu des relations sexuelles avec lui volontairement, après leur avoir donné des cachetons ?

 

Ça ressemble un peu à ça, non ?

Via Business Insider :

Un nouveau rapport d’Oxfam a révélé que les milliardaires du monde entier n’ont pas seulement compensé les pertes dues au coronavirus : L’augmentation de leur richesse collective pourrait payer les vaccinations du monde entier et empêcher quiconque de tomber dans la pauvreté.

“L’augmentation de la richesse des dix milliardaires les plus riches depuis le début de la crise est plus que suffisante pour empêcher quiconque sur Terre de tomber dans la pauvreté à cause du virus et pour payer un vaccin contre le COVID-19 pour tous”, indique le rapport.

Dans le monde entier, les milliardaires ont vu leur richesse augmenter de 3.900 milliards de dollars entre le 18 mars et le 31 décembre 2020. Alors que les milliardaires ont subi des pertes initiales au début de la pandémie, comme des millions d’autres personnes dans le monde, le rapport indique qu’ils avaient récupéré toutes les pertes en novembre.

En attendant, la reprise pour ceux qui se trouvent au bas de l’échelle pourrait prendre jusqu’à une décennie ; le rapport estime également qu’entre 200 et 500 millions de personnes pourraient avoir sombré dans la pauvreté en 2020.

Cet angle “ils pourraient payer pour le vaccin” est évidemment destiné à encadrer la conversation à ce sujet, comme une tactique de diversion. (Et probablement parce qu’ils vont finir par financer une campagne mondiale de vaccination).

C’est du pipeau. Oubliez ça.

Pensez simplement à la situation dans son ensemble :

 

D’où cet argent est-il censé venir ?

Rappelez-vous : les classes moyennes et ouvrières ont perdu leur argent au cours de cette période. Il n’y a pas tant de milliers de milliards de dollars dans le monde.

C’est le même argent.

Les médias n’en parlent pas vraiment, parce qu’ils veulent que vous restiez concentré sur le virus. Et les particuliers n’aiment généralement pas parler de leur situation de vulnérabilité, parce que c’est embarrassant. Mais les gens sont vraiment, vraiment en difficulté. La majorité de la classe moyenne est en train de sombrer.

Eux se gavent et tout l’establishment est ravis à ce sujet.

Aube Digitale

 

La BCE accélère davantage l’expansion de son bilan. Le total des actifs a augmenté de 8,6 Milliards d’euros la semaine dernière en raison du QE (Quantitative Easing: Planche à billets), pour atteindre un nouveau sommet historique à 7 024,24 Milliards d’euros. La taille du bilan de la BCE représente désormais 69% du Pib de la Zone euro ! En comparaison, la taille du Bilan de la BOJ représente environ 130% du Pib contre près de 35% pour la Fed, et 36% pour la Banque d’Angleterre.

https://s2.qwant.com/thumbr/0x0/f/2/06bb03f7ec371f5f6eaffcb0b5c1e7416ceb9176d4360a8b85821e4358141c/content_capture_d_ecran_2020-05-11_a_09_15_26.png?u=http%3A%2F%2Fwww.pitchme-am.com%2Fsystem%2Fhaasgestion%2Fckeditor_assets%2Fpictures%2F72%2Fcontent_capture_d_ecran_2020-05-11_a_09_15_26.png&q=0&b=1&p=0&a=1

 

Dans les années à venir, Lagarde sera connue comme le plus gros imprimeur de billets au monde ! La Planche à Billets est le monde qu’ils ont placé devant ton regard pour t’empêcher de voir la Vérité !… Le monde est en Faillite !

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2020 1 23 /11 /novembre /2020 18:35
 
https://s1.qwant.com/thumbr/0x380/b/5/51acc55991fc7f0bb49f383d7dea18d62e7d9b78c5224105c00997c3329ec6/Faillite_Bancaire.jpg?u=https%3A%2F%2Fwww.richelieu-international.com%2Fwp-content%2Fuploads%2F2020%2F05%2FFaillite_Bancaire.jpg&q=0&b=1&p=0&a=1
 
Jean-Pierre Chevallier continue son examen des bilans, et voici ce qu'il écrit sur la BNP: "A titre de comparaison, le PIB courant annuel de la France était de 2.355 milliards d'euros au 3° trimestre. Les actifs de BNP correspondent à 110 % de ce PIB et ils ont augmenté considérablement par rapport à fin 2019 ! Les Américains ont peur de leurs big banks too big to fail mais BNP ne fait pas peur aux Français qui ne comprennent rien aux problèmes financiers et bancaires élémentaires...

Les actifs de BNP, soit 3.040 milliards de dollars, se situent entre ceux des deux plus grandes banques américaines, à savoir 3.246 milliards pour JPMorgan et 2.738 pour Bank of America." (pour ma part je vous ai toujours dit que c'était la moins pire, LoL, car le Crédit Agricole est dans une situation pire). Ci-dessous, Olivier Pichon a invité JP Chevallier:
 
Lecteurs sur Apple IOS, vous ne voyez pas la video, cliquez ce lien est ici
 
Sur le sur le Crédit Agricole: "En retraitant les comptes du Groupe CA et en comptabilisant correctement ces NPL, son multiple d'endettement bondit à 66,77 ce qui signifie que le total de ses dettes représente 66,77 fois le montant de ses capitaux propres tangibles alors que la limite à ne pas dépasser est de 10 ! Pour respecter les règles prudentielles d'endettement, le Groupe Crédit Agricole aurait dû provisionner… une quarantaine de milliards d'euros, c'est-à-dire publier autant de pertes en 2020 !", lire ici Chevallier.biz

Oui, mais ! Hors de question de terroriser les Français avec ce genre d'informations déprimantes. Il est préférable de les entretenir avec un vrai sujet comme le danger que représentent les Gilets Jaunes par exemple.
 
Partager cet article
Repost0
11 novembre 2020 3 11 /11 /novembre /2020 18:48

Un tour de la presse notamment : votre épargne, le grand reset, les banques européennes, mondiales.

Revue de presse de  Novembre de Pierrre Jovanovic et L. Fendt
Partager cet article
Repost0
9 octobre 2020 5 09 /10 /octobre /2020 17:18

L'effondrement progressif des actions boursières notamment sur les grandes banques laisse présager des fusions dans le principe du (too big to fail) - (trop gros pour faire faillite), mais ce n'est qu'une échappatoire provisoire.

Vous trouverez le lien des cotations bancaires depuis le début de l'année, à l'heure actuelle :

-BNP - 37%

- Crédit agricole - 41 %

- Natixis - 47 %

- Societe Generale - 60 %

"Aujourd'hui, Morgan Stanley se pose la question de l'intérêt d'un rapprochement entre BNP Paribas et Société Générale. Il observe qu'elle aboutirait à la création de la plus importante banque mondiale, la première affichant un bilan de 2 600 milliards d'euros et la seconde de 1 500 milliards. Le nouvel ensemble se verrait ainsi imposer un matelas de capitaux propres supplémentaires, sans doute maximum, de 3,5%. Si l'objectif d'une telle transaction est d'augmenter la rentabilité du nouvel ensemble, une telle surcharge rendrait la transaction moins attrayante. (voir article qui suit)"

Ce post pointe le doigt sur la fragilité bancaire Française qui n'a rien à envier à celle Allemande qui est encore plus vertigineuse. Une faillite de la Deutsch Bank entrainerait a elle seule l'économie mondiale, et elle vacille sérieusement depuis des années.

Une faillite de la Société Générale écornerait sérieusement le crédit Français sur les marchés quand aux capacités de remboursements du pays.

Mais au point ou en sont les dettes internationales y a t il une quelconque solution sinon qu'un effondrement global précurseur d'un reset international qui supprimerait la ou les monnaies papiers par des monnaies électroniques afin de mettre sous tutelle les peuples tout en s'assurant le remboursement des dettes. Les banques principales éviteraient une faillite  en chaînes en prélevant sur leurs clients leurs avoirs bancaires, ainsi que leurs placements. L'état de ce fait ne serait pas responsable de la gestion pitoyable de la crise de 2008 et de ses conséquences en s'exonérant du surendettement  qu'il a lui même favorisé.

Evidemment il resterait un reliquat de dettes que les particuliers se devraient d'éponger, sur ce qui concerne les banques et leurs investissements, mais surtout en ce qui concerne les conséquences sur le fonctionnement de l'Etat et notamment des aides publiques et sociales, qui de ce fait se retrouveraient anéanties.

On peut dire que ce procédé mettra les peuples sous tutelles renforcées, pieds et poings liés, par un système monétaire sous contrôle, notamment au niveau fiscal et ou les prélèvements se feraient à la source, ne laissant que les miettes aux intéressés.

Avant d'avaler la pilule je citerais le proverbe Africain :

"Si tu avales une noix de coco ç'est que tu fais confiance à ton anus"

 

Mais les gouvernements ont ils préjugés après une gestion calamiteuse de la Covid19 de la capacité des populations à accepter une chirurgie du sphincter non remboursée.

 

 

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2020 5 18 /09 /septembre /2020 10:49
"Voici une situation qui devrait inciter tous les épargnants à réfléchir à deux fois aussi bien aux placements qu’ils choisissent, qu’à ceux à qu’ils achètent sans oublier la manière dont ils vont répartir leurs œufs dans plusieurs paniers…

Vous le savez, l’assurance-vie, malgré ses taux des fonds en euros de plus en plus faiblards continue d’être le placement préféré des Français avec environ 1.700 milliards d’euros mis de côté par 38 millions de bénéficiaires.

Vous le savez sans doute aussi, les fonds de Natixis H2O connaissent quelques grosses difficultés, tellement grosses d’ailleurs que l’AMF a décidé de suspendre… les fonds d’H2O en pleine torpeur estivale du mois d’août 2020 !

« L’Autorité des marchés financiers confirme avoir demandé à la société H2O Asset Management LLP la suspension des souscriptions et des rachats des parts des OPCVM H2O ALLEGRO, H2O MULTIBONDS et H2O MULTISTRATEGIES afin de préserver l’intérêt des porteurs de parts et du public.

Le régulateur prend acte de la décision du gestionnaire de suspendre ces 3 fonds et d’étendre cette suspension à 5 autres fonds de sa gamme comme l’indique la société de gestion dans son communiqué de presse. Ces 5 autres fonds sont 4 OPCVM : H2O Adagio, H2O Moderato, H2O MultiEquities, H2O Vivace, et 1 FIA : H2O Deep Value.


L’AMF prend également acte de l’intention de la société de gestion de transférer une partie des actifs des fonds concernés dans de nouveaux OPCVM qui devront faire l’objet d’un agrément ». Source AMF ici.

Vous allez me dire quel est le rapport entre le fonds H2O et le blocage des assurances-vie ?

Voilà une excellente question !

Et la réponse sera assez simple… bien que pas franchement simpliste et va forcer chacun à rentrer dans la mécanique finalement assez méconnue du fonctionnement d’un contrat d’assurance-vie.

Lorsque vous avez un contrat d’assurance-vie, vous y mettez des sous dedans, et ces sous-là vous les placez sur différents supports. Des fonds, en euros, en obligations, en actions, et même en pierre papier donc en immobilier.

Imaginons que vous fassiez appel à un conseiller en patrimoine (un vendeur mais chuuuut), qu’il soit indépendant ou qu’il s’agisse de votre banquier, il va vous concocter un « portefeuille » avec plusieurs fonds. Un peu de fonds en euros, des fonds actions, et un peu de fonds immobilier.

Ce que l’on ne vous dit pas, ce sont plusieurs choses.

La première, c’est que lorsque vous voulez récupérer vos sous, il va falloir calculer la valeur de vos parts de vos différents fonds à un instant « T », et l’instant « T » dépend de la date de valeur liquidative de chaque fonds. Je m’explique. Disons que vous en ayez 5. Si les 4 premiers fonds sont cotés et qu’ils disposent d’une valorisation quotidienne mais que la valeur du 5ème fonds n’est calculée qu’une fois tous les 6 mois (c’est un exemple par l’absurde) il vous faudra attendre 6 mois pour savoir réellement à combien se monte votre épargne et pour recevoir vos sous !

La seconde, c’est que pour calculer la fiscalité sur votre contrat d’assurance-vie lorsque vous effectuez un rachat, et bien il faut connaître la plus-value ou la moins-value…

Pour cela il faut être en mesure de valoriser chaque fonds.

Et là… normalement, vous voyez le problème arriver !!

Comment voulez-vous valoriser votre contrat et donc calculer la fiscalité quand parmi tous vos fonds, quand un fond est bloqué ?

Et bien vous ne pouvez pas.

Du coup les compagnies d’assurance-vie, bloquent vos possibilités de rachats, ou d’arbitrages.

En clair tous ceux qui se sont fait refourguer des fonds H2O actuellement bloqués se retrouvent avec des contrats d’assurance-vie également bloqués.

C’est une réaction en chaîne comme seul notre système financier peut en produire.

Le diable se cache toujours dans les détails…

Ne croyez jamais un vendeur, et les conseillers en patrimoine que vous ne payez pas en honoraires, sont des vendeurs que vous rémunérez indirectement lorsque vous leur achetez un produit… c’est un système par nature malsain. Je ne vous vends pas le meilleur produit, mais celui qui me rapporte le plus.

Pour qu’un produit me rapporte à moi vendeur, cela veut dire qu’il doit être conçu pour distribuer des commissions. Ces commissions seront autant d’argent en moins pour vous. Maintenant et plus tard. Plus un produit doit commissionner d’intermédiaires, plus il est risqué puisqu’il est nécessaire de générer une rentabilité très forte.

Quand les rentabilités sont trop belles pour être vraies, c’est généralement qu’elles sont trop belles pour être vraies !

Ne renoncez jamais à comprendre le fonctionnement d’un placement dans lequel vous mettez vos sous. Vous êtes intelligents, faites vous confiance. Et si votre interlocuteur n’est pas capable de vous expliquez clairement les choses et que cela reste nuageux, c’est qu’il y a un loup. Il n’y a jamais rien de compliqué à part la physique quantique et les concepts d’astrophysique.

Là d’accord, il peut y avoir quelques difficultés à conceptualiser la théorie des cordes, mais l’assurance-vie, je vous l’assure, se comprend aisément. Si c’est flou, c’est que l’on ne veut pas que vous compreniez. Dans ce cas là fuyez.

Mais n’oubliez pas.

1/ La valeur liquidative la plus tardive s’applique, ce qui veut dire que vous pouvez attendre généralement jusqu’à 1 mois pour savoir combien vaut votre contrat et pour recevoir vos sous. Cela implique qu’en cas de krach boursier vous ne pourrez pas réagir rapidement. Cela veut dire aussi que vous devez tout le temps choisir des fonds dont la valeur liquidative est quotidienne c’est-à-dire calculée tous les jours.

2/ Quand un fonds est bloqué, il entraîne le blocage de tout votre contrat. N’ayez donc jamais plusieurs contrats avec les mêmes fonds. Si vous avez plusieurs contrats, dans chacun d’eux les fonds doivent être tous différents afin de n’avoir qu’une partie de votre épargne bloquée.

3/ On pense souvent au risque de valorisation, c’est ce que l’on appelle le risque en capital, mais vous avez aussi le risque de contrepartie à savoir la solidité de votre intermédiaire (banque, compagnie d’assurance, courtier etc) et enfin le risque de liquidité (la disponibilité des fonds).

Vous devez donc concevoir votre allocation d’actifs de votre patrimoine en prenant en considération ces différents risques.
[...]

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !"
Edito Charles Sannat.
 
 
Partager cet article
Repost0

Pages