Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 152 000 visiteurs 248 000 pages et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.darthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 
https://www.facebook.com/people/Henry-Darthenay/1649294905
 
Musique (un florilège d'oeuvres musicales) :
 
 http://www.youtube.com/user/henrydarthenay
 
 

Recherche

19 mars 2021 5 19 /03 /mars /2021 13:00

Des rumeurs persistantes courent sur Hollywood sur des crimes sataniques ou l'on pratiquerait la torture et la cannibalisme notamment sur des enfants. On y parle d'adrénochrome. Des enquêtes sont en cours, petit à petit des témoignages percent. Pour ce qui concerne Armie Hammer arrière petit fils d'un magnat américain du pétrole, également philanthrope et collectionneur d'art Armand Hammer, la gloire et le succès ne semblent plus au rendez vous.

Un physique attrayant dissimule parfois une âme noire, la célébrité, les facilités d'usages, la course aux plaisirs multiples, comme on peut en connaitre dans le milieu de la chanson internationale (drogues notamment...) ne concourent certainement pas à un équilibre mental ou un équilibre spirituel tout court. Aussi sans vouloir le juger je pense qu'il nous faut remercier le destin de n'avoir pas eu à subir ou a pratiquer ce genre de parcours ou l'on peut facilement se perdre.

 

Les personnalités dites médiatiques qui sont sous le feu des projecteurs sont facilement repérables ç'est une sorte de rançon du succès, mais la question à se poser est que ceci n'est pas attaché a une catégorie sociale, mais bien a un style de vie que l'on dit privilégié et de conclure que la haute finance, la politique, les élites sont soumises aux mêmes contraintes et facilités que celle des acteurs sauf que cela se voit moins.

Dites moi donc : confieriez vous le pouvoir à un homme ou des hommes dont les pratiques particulières sont disons pour le moins étonnantes. Posez vous la question sur qui vous élisez d'une manière générale.

 

En ce domaine les apparences sont plus que trompeuses et l'on s'ingéniera à vous les dissimuler à l'envie.

 

__________________________________________________________________

 

 

 

https://images.midilibre.fr/api/v1/images/view/60113f153e45463313527306/large/image.jpg?v=1

 

 

 

Les scandales ne semblent pas s'arrêter pour Armie Hammer, une ancienne partenaire de l'acteur l'accuse à présent de viol. La jeune femme, qui se fait appeler Effie, a tenu une conférence de presse jeudi 18 mars, accompagnée de son avocate Gloria Allred. Elle y a révélé avoir subi de nombreuses violences sexuelles de la part d’Armie Hammer, lors de leur rencontre en 2017. « Le 24 avril 2017, Armie Hammer m'a violemment violée pendant plus de quatre heures à Los Angeles. Au cours desquelles il m'a giflé à plusieurs reprises la tête contre un mur et m'a meurtri le visage. Il a également commis d'autres actes de violence contre moi auxquels je n'ai pas consenti », a-t-elle affirmé. La jeune femme a déclaré « je pensais qu’il allait me tuer » avant d’expliquer que l’acteur était « parti sans soucis de mon bien-être ».

 

C’est la forte emprise mentale que la star exerçait sur la jeune femme, alors âgée de 20 ans, qui a poussé Effie à ne rien dire. « J'espère qu'en parlant des abus que j'ai subis par Armie Hammer, il en sera tenu responsable. Je ressens une immense culpabilité de ne pas m'être exprimée plus tôt, parce que j'ai le sentiment que j’aurais pu sauver d’autres femmes de ses agissements. En m'exprimant aujourd'hui, j'espère empêcher d'autres personnes de devenir ses victimes », a expliqué la jeune femme.

 

Les avocats de l'acteur ont par la suite répondu aux accusations d'Effie. « La propre correspondance d'Effie avec M. Hammer sape et réfute ses allégations scandaleuses. Pas plus tard que le 18 juillet 2020, "Effie" a envoyé des sms explicites à M. Hammer lui disant ce qu'elle voulait qu'il lui fasse. M. Hammer a répondu en indiquant clairement qu'il ne voulait pas maintenir ce type de relation avec elle. […] Cela n’a jamais été l’intention de Mr Hammer d'embarrasser ou d'exposer les envies ou les désirs sexuels d’ "Effie", mais elle a maintenant porté cette affaire à un autre niveau en embauchant un avocat civil pour organiser une conférence de presse publique. Avec la vérité de son côté, M. Hammer se réjouit de l'occasion de remettre les pendules à l’heure. Dès le premier jour, M. Hammer a soutenu que toutes ses interactions avec "Effie" - et toutes ses autres partenaires sexuelles d'ailleurs - ont été complètement consensuelles, discutées et convenues à l'avance, et mutuellement participatives. La demande d'attention et l'offre juridique malavisée d' "Effie" ne rendront que plus difficile pour les vraies victimes de violence sexuelle d'obtenir la justice qu'elles méritent ».

 

Un communiqué où les avocats de l’acteur affirment avoir des preuves mettant à mal les révélations d’Effie. De son côté, l’avocate de la jeune femme, Gloria Allred, a « mis au défi » Armie Hammer de présenter toutes ses communications entre lui et la plaignante, et d’accepter de répondre directement aux questions du service de police de Los Angeles. Cette dernière a d'ailleurs confirmé avoir ouvert une enquête à ce sujet.

 

Depuis le mois de janvier dernier, l'acteur de Call Me By Your Name est au cœur d'un immense scandale. Plusieurs femmes affirment qu'Armie Hammer les aurait abusées sexuellement mais aussi mentalement. Dans les échanges révélés par ses victimes présumées, l'acteur y révèle notamment des penchants pour le cannibalisme. Les révélations ont fait l'effet d'une bombe à Hollywood. Depuis, Armie Hammer a déjà du se retirer de deux projets, dont le film Shotgun Weeding, avec Jennifer Lopez

 

Source : vanityfair.fr

 

L'acteur Armie Hammer est depuis plusieurs jours au cœur d'un scandale qui ébranle le tout Hollywood. Des témoignages accablants évoquent ses inquiétants penchants cannibales. Paige Lorenze, son ex-copine, l’accuse de l’avoir également traumatisée avec des pratiques sexuelles extrêmes.

Les révélations chocs sur l'acteur américain Armie Hammer pourraient bien lui coûter sa carrière à Hollywood. Alors qu'il est depuis quelques semaines accusé de cannibalisme et de pulsions sanguinaires par des femmes avec lesquelles il aurait échangé des messages. Voilà maintenant que l'une de ses ex-copines l'accable un peu plus avec un témoignage glaçant.

Relayés sur Twitter, les précédents échanges avec ses "chatons" (ses conquêtes NDLR) aux relents cannibales avaient choqué : "J'aimerais te marquer, te tatouer, te raser la tête et garder tes cheveux avec moi. Te couper un bout de peau et te demander de le cuisiner pour moi... Te dire de t’ouvrir les veines et d'utiliser le sang comme lubrifiant." peut-on par exemple lire dans Le Figaro.

#ArmieHammer more screenshots incase yall still don't believe it: pic.twitter.com/j2j79BkRUR

— jas\u2728 (@irrelevantjas) January 12, 2021

 

"Obsédé par le sang, les os et les veines"

Déjà évincé du tournage de "Shotgun Wedding" mi-janvier, suite à la publication de ces échanges, c'est au tour de l'influenceuse et mannequin Paige Lorenze, son ex-copine, d'enterrer un peu plus l'acteur de 34 ans. Interviewée par le journal Britannique le Sun, la jeune femme en dit plus sur les quatre mois qu'elle a passé aux côtés de l'acteur star de "Call Me By Your Name". 

Elle affirme que Armie Hammer était "obsédé par le sang, les os et les veines". En plus de vouloir lui "dévorer les côtes", la mannequin de 22 ans affirme qu'il aurait, à l'aide d'un couteau, gravé la lettre "A" au-dessus de son os pubien, avant de lécher la plaie sanglante.

"Il me disait qu’il voulait un morceau de ma peau pour le manger. Parfois, il me mordait si fort que ma peau se déchirait», précise la jeune femme traumatisée qui révèle en plus des pratiques sadomasochistes

 

Source : Midi Libre

 

Armie Hammer cannibale ? Le témoignage accablant d’une ex l'enfonce
 

Le 10 janvier dernier, Armie Hammer était au cœur du scandale. Des femmes révélaient avoir échangé des messages avec l’acteur de Call me by your name, fraîchement divorcé, dans lesquels il confirmait ses penchants pour le cannibalisme. Des faits de nouveau confirmés par une ex-conquête.

Le mythe Armie Hammer est-il en train de s’effondrer ? Depuis le 10 janvier dernier, des révélations inquiétantes circulent sur les réseaux sociaux. De nombreuses femmes dévoilent leurs échanges avec le comédien de Call me by your name et le contenu fait froid dans le dos. Tous laissent penser qu’Armie Hammer est un cannibale, lui-même semble l’admettre : « J'imagine tenir ton cœur entre mes mains et le contrôler quand il bat. Je suis à 100% un cannibale. J'ai envie de te manger. Merde. C'est effrayant de l'admettre. Je ne l'ai jamais avoué avant. J'ai déjà découpé le cœur d'un animal vivant auparavant et je l'ai mangé alors qu'il était encore chaud », aurait-il notamment dit à l’une d’entre elles. Quelque temps après son divorce d’Elizabeth Chambers, la mère de ses enfants, Armie Hammer aurait donc laissé aller sa nature sanguinaire. A ses risques et périls. Mais tout finit par se savoir, c’est exactement ce qui est en train d’arriver à l’américain de 34 ans.

« Il m’a dit qu’il avait des mannequins dans la cave »

Une semaine plus tard, l’une de ses ex, Courtney Vucekovich, dénonçait également l’obsession d’Armie Hammer pour le cannibalisme : « Il m'a dit qu'il voulait me casser une côte pour la cuire en barbecue et la manger. C'était étrange. Il me disait : ’Je veux croquer un morceau de toi’. Si j'avais une petite coupure sur ma main, il voulait la sucer ou la lécher. C'était aussi bizarre que ça ».

C’est une autre ancienne conquête qui est sortie du silence. Paige Lorenze, influenceuse, a entretenu une liaison avec Armie Hammer. Une relation durant laquelle elle a fait d’inquiétantes découvertes sur l’acteur. Il lui aurait notamment affirmé son penchant pour le viol, affirmant qu’il s’entraînait sur des mannequins dans sa cave pour la pratique du bondage. Il lui aurait même gravé l’initiale de son prénom sur la peau pendant l’acte. Sur son compte Instagram, Paige Lorenze a donc livré sa vérité pour avertir toutes les femmes susceptibles de tomber sour le charme du comédien : « Un homme qui a des fantasmes de viol, de briser le corps d’une femme, de la manger et de la couper est un danger pour toutes les femmes, a-t-elle notamment écrit. Il m’a dit qu’il avait des mannequins dans la cave de sa maison, où Elizabeth [la femme dont il vient de divorcer, ndlr] et lui vivaient pour s’entraîner à attacher des corps avec des cordes. Ça m’a fait flipper ». Une peur qui peut se comprendre…

 

Source : Voici.fr

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Pages