Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 152 000 visiteurs 248 000 pages et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.darthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 
https://www.facebook.com/people/Henry-Darthenay/1649294905
 
Musique (un florilège d'oeuvres musicales) :
 
 http://www.youtube.com/user/henrydarthenay
 
 

Recherche

20 juillet 2021 2 20 /07 /juillet /2021 17:45
Piratage International : Une fuite révèle un abus de cyber-espionnage qui vise des politiciens, des militants et des journalistes… Ils savent tout de vous… Et cela va s’aggraver !
Un graffiti de Banksy sur l'espionnage détruit pendant des ...
 

Ed Snowden en avait parlé sur un tweet et il avait dit que lorsque cette histoire éclatera, « Ce sera comme une fuite inimaginable dont tout le monde parlera pendant très longtemps, tellement c’est monstrueux ».

« Southfront » rapporte qu’un logiciel espion d’une entreprise israélienne a été utilisé dans des tentatives de piratage réussies de 37 smartphones appartenant à des journalistes, des responsables gouvernementaux et des militants des droits de l’homme dans le monde entier, selon une enquête menée par 17 organisations médiatiques, publiée le 18 juillet.

L’une de ces organisations, d’après le Washington post, a déclaré que le logiciel espion Pegasus autorisé par le groupe israélien NSO a également été utilisé pour cibler les téléphones appartenant à deux femmes proches de Jamal Khahoggi, un chroniqueur du Post assassiné dans un consulat saoudien en Turquie en 2018.

L’une des deux était sa fiancée et les deux femmes ont été ciblées avant et après sa mort.

The Gardian, un autre média, a déclaré que l’enquête suggérait qu’il y avait aussi un abus généralisé et continu du logiciel de piratage de NSO, décrit comme un logiciel malveillant qui infecte les smartphones pour permettre l’extraction de messages, de photos et d’e-mails ; enregistrer les appels ; et activer secrètement les microphones.

L’enquête met en évidence l’abus généralisé et continu du logiciel espion de piratage de NSO appelé « Pegasus », qui, selon la société, est uniquement destiné à être utilisé contre de groupes terroristes, des trafiquants de drogue, d’autre encore et des criminels.

Pagasus est un logiciel malveillant très avancé qui infecte les appareils IOS et Android pour permettre aux opérateurs du logiciel espion de copier des messages, des photos, des appels et d’autres données, y compris activer secrètement des microphones et des caméras.

Sur la base de l’enquête, la fuite contient une liste de 50 000 numéros de téléphone identifiés comme ceux de personnes d’intérêt par les clients de NSO depuis 2016.

La liste comprend de nombreux membres de la famille du dirigeant d’un pays, suggérant qu’il aurait peut-être demandé aux agences de renseignement du pays d’explorer la possibilité de suivre et d’espionner leurs propres familles.

La société, NSO Group, a publié une déclaration sur son site Internet niant les reportages des 17 partenaires médiatiques dirigés par l’association de journalisme à but non lucratif « Forbidden Stories », basée à Paris.

« Le rapport de « Forbidden Stories » est plein d’hypothèses erronées et de théories non corroborées qui soulèvent de sérieux doute sur la fiabilité et les intérêts des sources Il semble que les sources non identifiées aient fourni des informations qui n’ont aucun fondement factuel et sont loin de la réalité », a déclaré la société dans un communiqué.

« Après avoir vérifié leurs affirmations, nous nions fermement les fausses allégations faites dans leur rapport », indique le communiqué. NSO a déclaré que sa technologie n’était en aucun cas associée au meurtre de Khashoggi.

Dans un communiqué, le groupe de défense des droits Amnesty International condamne « le manque flagrant de réglementation » des logiciels de surveillance.

« Jusqu’à ce que cette entreprise NSO et l’industrie dans son ensemble puissent montrer les droits de l’homme, il doit y avoir un moratoire immédiat sur l’exportation de la technologie de surveillance », a déclaré le groupe de défense des droits dans un communiqué.

Les numéros de téléphones ciblés figuraient sur une liste fournie par Forbidden Stories et Amnesty International au 17 organisations médiatiques. Rien n’a été très clair concernant la façon dont les groupes ont obtenu la liste.

Les numéros sur la liste n’ont pas été attribués, mais les journalistes ont identifié plus de 1 000 personnes dans les 50 pays.

Ils comprenaient plusieurs membres de la famille royale arabe, au moins 65 dirigeants d’entreprise, 85 militants des droits de l’homme, 189 journalistes et plus de 600 politiciens responsables gouvernementaux, dont plusieurs chefs d’état et premiers ministres.

« Nous sommes profondément troublés d’apprendre que deux journalistes d’AP, ainsi que des journalistes de nombreuses agences de presse, font partie de ceux qui ont pu être ciblés par des logiciels espions Pegasus », a déclaré Lauren Easten, directrice des relations avec les médias AP.

« Nous avons pris des mesures pour assurer la sécurité des appareils de nos journalistes et enquêtons », a-t-elle ajouté.

Le porte-parole de Reuters, Dave Moran, a déclaré : « Les journalistes doivent être autorisés à rapporter les nouvelles dans l’intérêt public sans craindre de harcèlement ou de préjudice, où qu’ils se trouvent. Nous sommes au courant du rapport et examinons la question ».

La carte ci-dessous donne un aperçu du nombre de clients de NSO Group qui alimentaient les chiffres.

Source: zerohedge

Partager cet article
Repost0
20 juillet 2021 2 20 /07 /juillet /2021 17:42

Manifestation des pompiers à Paris : Un pompier de Côte-d ...

SANTE-CORONAVIRUS/FRANCE-VACCINATION:France-Les syndicats de pompiers dénoncent la vaccination obligatoire

PARIS, 20 juillet (Reuters) - Les organisations représentatives des sapeurs-pompiers français se disent opposées à la vaccination obligatoire des pompiers contre le COVID-19 prévue par le projet de loi sanitaire adopté lundi soir en conseil des ministres.

Dans un communiqué diffusé mardi, sept syndicats majoritaires disent refuser cette mesure annoncée par le président Emmanuel Macron, dans laquelle elles disent voir une "nouvelle atteinte aux libertés individuelles" et appellent le Parlement qui en débattra cette semaine à revenir sur cette disposition.

"Nous ne sommes pas contre la vaccination, mais restons fortement attachés aux libertés individuelles", écrivent les représentants des syndicats, dont la CGT, FO et SUD.

"La pression et la menace de suspension et licenciement ne font pas partie des outils managériaux, et se situent à des années-lumières du 'vacciner sans contraindre' de l'OMS", ajoutent-ils. (Tangi Salaün, édité par Sophie Louet)

 

Source 

Les pompiers des Alpes Maritimes appel à refuser la vaccination obligatoire
 
 
Partager cet article
Repost0
19 juillet 2021 1 19 /07 /juillet /2021 16:51

L’expérience de Milgram est une expérience de psychologie publiée en 1963 par le psychologue américain Stanley Milgram2. Cette expérience évalue le degré d'obéissance d'un habitant des Etats-Unis du tout début des années 1960 devant une autorité qu'il juge légitime et permet d'analyser le processus de soumission à l'autorité, notamment quand elle induit des actions posant des problèmes de conscience au sujet.

L'expérience a suscité de nombreux commentaires dans l’opinion publique, ainsi que dans le milieu de la psychologie et de la philosophie des sciences, et a inspiré de nombreuses œuvres de fiction ou de télévision.

http://1libertaire.free.fr/Soumission05.html
Partager cet article
Repost0
19 juillet 2021 1 19 /07 /juillet /2021 16:30

Ce live s'adresse à tous, car il permet dans un premier temps de se faire une opinion, même si elle est superficielle.
Chacun des intervenants est plus au moins spécialiste dans un domaine,

Génétique,

Professeur en médecine,

Docteurs,

Militaire,

Infirmières,

Pompier,

Lanceur d'alerte,

Spécialiste en géopolitique et économie,

Avocats spécialisés dans le droit de la Santé,

Artistes,

Spécialiste dans la finance...

 

La Francophonie est représentée en partie par : France, Belgique, Suisse, Canada, Sénégal.

 

Tous les domaines sont abordés, les recoupements sont opérés entre les uns et les autres.

Le bilan est fait au niveau médical notamment par le Pr. Peronne et au niveau génétique par Mme Henrion-Caude, puis sur le terrain par différents docteurs français mais aussi étrangers

Sur d'autres plans, notamment au niveau des professionnels de la Santé, mais aussi des professionnels et les questions qui se posent au niveau de la cohérence du plan gouvernemental, son application ou pas.

Les juristes, avocats répondent à la validité du pass sanitaire vis à vis du droit, mais aussi les questions posées au niveau professionnel (notamment pour l'instant, le personnel de la santé)

d'autres sujets sont abordés, notamment sur l'origine des prises de décisions du gouvernement et de Macron.

Il a les réponses à ceux qui souhaitent se faire vacciner. Il faut pour eux estimer avec intérêt et un jugement précis que cette vaccination aura des conséquences sur le long terme, notamment pour ce qui concerne les enfants.

Merci de l'écouter, il y va de votre avenir pour votre santé mais aussi pour celle de votre entourage. Il y va de l'avenir de la démocratie, mais aussi de votre avenir social

Ca dure près de 3 h mais ça vaut le coup de prendre ce temps là !

 

Je poste plusieurs liens, car il est fort possible que la vidéo soit supprimée notamment de Youtube

 

 

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2021 1 19 /07 /juillet /2021 16:29

Aujourd'hui je m'adresse à chacun d'entre vous pour apporter son soutien aux personnel médical qui a refusé jusqu'ici la vaccination et qui ne désire pas le faire. En effet le secteur médical en établissement public ou  privé, mais encore chez les privés est complétement sinistré. On ne peut leur en demander plus qu'ils ne peuvent.

 

Pour l'instant ne démissionnez pas, attendez votre lettre de licenciement et sur le motif attaquez pour  discrimination, vous perdrez peut être vos droits pour un temps mais le nombre de procédures fera pencher sérieusement la balance en votre faveur et permettra l'invalidation de cet apartheid vaccinal. Renseignez vous auprès de vos avocats, faites des actions groupées, et faites noter toutes les pressions que la hierarchie ou l'administration vous a fait subir.

 

Pour ce qui concerne les personnels soignants je met à disposition sur cet article différents liens pour des actions juridiques.

- Maître di Vizio spécialisé dans le droit de la Santé

- Le site de Maitre Carlo Brusa : réaction19 (L’association Reaction19 met en œuvre tous les moyens juridiques et judiciaires dans toutes les actions individuelles et collectives, ayant un lien avec les mesures législatives, décrétales et réglementaires, prises par les autorités françaises, de l’Union Européenne et du monde, pour lutter contre la « pandémie » de la COVID19.)

 

Maitre di Vizio signale l'anticonstitutionnalité de la transmission des dossiers des patients vers la Cpam et de la Cpam vers le Ministère de l'Intérieur pour raison de violation du "Secret Médical"

- Vous avez également la résolution de la Commission Européenne au sujet de l'obligation vaccinale qui ne doit pas l'être justement et doit rester à l'appréciation de chacun.

- Les doutes Dans l'ordonnance N° 449759 du 3 mars 2021du  Conseil d'Etat quand à la vaccination et son opposition au Ministère de la Santé.

- La fameuse interview de Véran ou il estime que les vaccinés peuvent propager le virus, sont exposés aux formes graves et aux décès.

 

- Vous trouverez également : ARRÊT IMMEDIAT DE LA CAMPAGNE VACCINALE EXPERIMENTALE ET CRIMINELLE

ET CREATION D’UNE COMMISSION D’ENQUÊTE CITOYENNE INTERNATIONALE

COMMUNIQUE DE PRESSE 4 Juillet 2021

 

Donc que chacun agisse soit par un avocat en action isolée ou groupée (moins cher)

 

Que chacun se tienne prêt à soutenir le personnel médical pour des manifestations s'il y lieu ! Merci

 

Vous êtes soignant(e)s et vous souhaitez contester l'obligation vaccinale qui va vous être imposée rapidement pour le vaccin contre le Covid-19, rejoignez cette action ! Avec le Cabinet de Maître Fabrice Di Vizio, avocat à la cour de Paris, spécialisé en droit de la santé et de la santé publique, nous lançons une procédure contre cette obligation. Nous mettons en œuvre tous les moyens juridiques pour faire interdire cette obligation. Il est l'heure de vous unir pour vous défendre concrètement !

 

SOYONS NOMBREUX, NE CÉDONS PAS AUX INTIMIDATIONS SUBIES ET À CETTE CULPABILISATION INFÂME !

ACTION COLLECTIVE OUVERTE A TOUS LES SOIGNANTS DE FRANCE METROPLITAINE ET TERRITOIRES D'OUTRE MER

Lien pour participer : ICI

action soignants
Partager cet article
Repost0
19 juillet 2021 1 19 /07 /juillet /2021 16:25

Manifestation d'une France de toutes races, toutes religions, toutes opinions, toutes professions, tous unis dans leur humanité, certains souffrants plus que d'autres. Voilà une conjonction, une conjugaison des colères et du ras le bol bien au delà de tous les clivages que l'on tend ou espèrerait nous voir sombrer.

Enfin un espoir, une lueur, une lumière, une intensité d'humanité, un moment rare car ç'est celui du premier pas.

Pour soutenir maître Di Vizio pour son recours contre le projet de loi contactez : cabinetdivizio@gmail.com  indiquez votre nom et prénom ç'est gratuit (adresse si nécessaire)

Merci de votre attention et votre mobilisation

 

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2021 1 19 /07 /juillet /2021 16:24

Vous êtes persuadés on l'on vous persuade via les médias officiels que les non vaccinés ou ceux qui se posent des questions sur la vaccination sont des complotistes, des hommes à l'intellect déficient, voire carrément abrutis.

Mais une étude du MIT (Massachusetts Institute of Technology) démontre le contraire, cette hésitation à la vaccination démontre un souci de compréhension, un curiosité saine et naturelle qui amène a prendre une décision

Ce sont ceux qui dans l'expérience de Milgram hésitent à appuyer sur le bouton (voir le lien ci-dessous). Nous ne sommes pas tous des superman, mais nous avons humblement le mérite de nous interroger, sur ce sujet qui concerne en particulier notre intégrité physique mais aussi celle de nos proches.

Hélas il n'y a pas d'étude sur ceux qui par cynisme, calculs mettent en marche de telles mécaniques, ça ça aurait été intéressant. On devine tout de même qu'ils ne sont pas très net psychologiquement de toute manière.

 

_________________________________________________________________________________

 

 

L'hésitation à la vaccination est un gros problème, selon l'administration Biden. Moins de la moitié du public est complètement vacciné tandis qu'environ 56% ont reçu au moins un vaccin.

l'hésitation à l'égard du vaccin mit l'étude est « hautement informée, scientifiquement instruite » et « sophistiquée »

Photo AP/Craig Ruttle

 

L'objectif de vacciner complètement le public américain semble être au point mort. Ceci ne devrait pas nous surprendre. Lorsque les vaccins ont été approuvés pour la première fois pour une utilisation d'urgence en décembre 2020, 40% des Américains ont exprimé leur scepticisme à propos du vaccin.

Essayer de faire honte aux récalcitrants a échoué de manière spectaculaire. Les insulter et les dégrader comme des « abrutis » ou des « ignorants » a entraîné un recul vicieux et un durcissement des positions sur la vaccination.

Le projet de l'administration d'envoyer des personnes en porte à porte pour les vacciner ne fait qu'alimenter le scepticisme anti-vaccin. La confiance dans l'autorité est au plus bas, ce qui rend suspect un programme de vaccination parrainé par le gouvernement.

 

Pourtant, la plupart des experts s'accordent à dire que certaines personnes qui devraient se faire vacciner ne le font pas. Mais la cause première n'est pas l'ignorance ou la croyance aux théories du complot. Une étude du MIT sur le problème a révélé des résultats surprenants.

NRO :

«Les partisans du vaccin ne veulent pas ou ne peuvent pas comprendre la pensée des sceptiques du vaccin – ou même admettent que les sceptiques peuvent penser du tout. Leurs tentatives pour répondre au scepticisme ou le comprendre finissent par être empoisonnées par la condescendance et finissent par le renforcer. »

La condescendance est de nature politique et transcende les lignes de parti. Parfois, les arguments contre la vaccination sont confondus avec une pensée irrationnelle.

« Parfois, la perception de l'irrationalité est presque accidentelle, car les arguments sont généralement des interactions sociales, et non des exercices strictement logiques.

Un sceptique à l'égard des vaccins peut repousser un promoteur en disant :

 

« Il est approuvé pour une utilisation d'urgence uniquement ; ce n'est pas approuvé par la FDA. Je ne pense pas que nous devrions l'exiger. Le sceptique commence par un fait qui est facilement établi et partageable.

Mais lorsqu'ils sont pressés, ils pourraient révéler que leur ligne de pensée est ailleurs :

"Il n'y a pas d'études à long terme, et je m'inquiète des effets possibles à long terme."

Parce que les deux objections ne sont pas exactement liées logiquement, le promoteur conclut qu'il s'agit d'irrationalisme jusqu'au bout.

Mais une étude réalisée au MIT a montré qu'une partie importante du scepticisme en matière de santé publique était très informée, scientifiquement instruite et sophistiquée dans l'utilisation des données. Les sceptiques ont utilisé les mêmes ensembles de données que ceux ayant des opinions orthodoxes sur la santé publique. »

L'auteur principal de l'étude, Crystal Lee, affirme que ces mêmes ensembles de données exacts peuvent être utilisés par les deux parties pour rassembler les arguments.

Nouvelles du MIT :

« Les chercheurs ont passé au peigne fin des centaines de milliers de publications sur les réseaux sociaux et ont découvert que les sceptiques du coronavirus déploient souvent des contre-visualisations aux côtés de la même rhétorique de « suivre les données » que les experts en santé publique, mais les sceptiques plaident pour des politiques radicalement différentes. Les chercheurs concluent que les visualisations de données ne sont pas suffisantes pour transmettre l'urgence de la pandémie de Covid-19, car même les graphiques les plus clairs peuvent être interprétés à travers une variété de systèmes de croyances. »

"Beaucoup de gens pensent que des mesures telles que les taux d'infection sont objectives", explique Crystal Lee. «Mais ils ne le sont clairement pas, compte tenu de l'ampleur du débat sur la façon de penser à la pandémie. C'est pourquoi nous disons que les visualisations de données sont devenues un champ de bataille.

En fait, du fait que les ensembles de données sont utilisés de manière interchangeable, le scepticisme à l'égard des vaccins devient logique et rationnel.

«Mais la plupart des scepticismes vis-à-vis des vaccins, si nous entendons par là la réticence, ne sont pas basés sur une théorie du complot – ils sont basés sur des calculs risques-avantages. Vous pouvez penser que c'est un calcul innombrable.

« Mais lorsque vous examinez les modèles d'adoption aux États-Unis, deux facteurs ressortent, des facteurs dont l'effet est plus important que la partisanerie : l'âge et la densité. Plus vous êtes âgé et plus votre communauté est dense, plus vous avez de chances de vous faire vacciner. Plus vous êtes jeune et plus votre communauté est rurale, moins vous êtes susceptible de l'avoir eu.

« Cela reflète les faits réels sur le risque de décès par COVID. Les gens surestiment peut-être énormément leur risque lié au vaccin et sous-estiment leurs risques liés au COVID – mais ils ont la bonne pensée directionnelle. Ceux qui sont moins en danger font comme ça.

C'est pourquoi le choix du vaccin est si important. Pourquoi avoir le même mandat pour quelqu'un qui vit à New York et quelqu'un qui vit dans le Dakota du Sud rural ?

Une approche plus holistique du scepticisme à l'égard des vaccins est nécessaire si nous voulons protéger tous ceux qui ont besoin d'être vaccinés.

Il faut tenir compte des préoccupations légitimes des citoyens qui, pour leurs propres raisons, ne veulent pas se faire piquer. Mais si effectivement, les individus font leurs propres calculs risques-avantages, cela aiderait énormément si la gauche s'abstenait de sa condescendance écoeurante envers ceux qui ont des questions sérieuses et légitimes.

Source : PJMedia.com

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2021 1 19 /07 /juillet /2021 16:11

Cette information est parvenue par ce tweet :

 

 
 
Israël interdit l’entrée de son territoire aux touristes vaccinés : skin in the game.
 
The Jerusalem Post
 
@Jerusalem_Post
·
#Israel bans entry to #vaccinated tourists in attempt to control spiking #COVID19 numbers. Report by @RossTercatin jpost.com/breaking-news/
 
 
 
 

Cette information provient du site ci dessous, je tiens à préciser que cette décision a été décidée pour le 1er Juillet 2021. Etonnant la vitesse ou certaines informations nous proviennent, surtout quand elles sont disqualifiante pour la politique vaccinale

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2021 1 19 /07 /juillet /2021 15:56
3 injections Pfizer et... plus d'immunité !
 
 
 
Partager cet article
Repost0
19 juillet 2021 1 19 /07 /juillet /2021 15:47
Pass sanitaire : le Conseil national des centres commerciaux menace de déposer "des recours" contre une mesure "inacceptable et inapplicable"
 
 
 

 

 

Partager cet article
Repost0

Pages