Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@Henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 171 541 visiteurs 276 832 pages lus et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.arthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 

Youtube 

 
Crowdbunker 

 
 

Recherche

réf.

21 octobre 2022 5 21 /10 /octobre /2022 17:04

Comment se protéger des vampires énergétiques - PREUVES DU PARANORMAL

Fausse pandémie, injections empoisonnées, crise bancaire, guerre mondiale, pénuries, esclavage numérique..., nous vivons une période pré-apocalyptique propice aux bouleversements et à d’étonnantes révélations. Le terme apocalypse signifie " révélation de la nature véritable des êtres et des choses ". Ce qui était alors caché se dévoile.
"L’apocalypse de Jean, écrit Alain Daniélou, présente une vision analogue à celle des Purânas dont la tradition n’était certainement pas inconnue de son temps puisque c’est seulement en 304 de notre ère que saint Grégoire fit détruire, entre autres, les deux temples hindous construits en Arménie sous le règne d’un monarque Arsacide, en 149 et 127 avant J.-C."

Qui sont les véritables maîtres du monde ? Ce secret, longtemps jalousement gardé, est désormais entrevu par les personnes qui se donnent la peine de sortir des sentiers battus.

Des hiérarchies rétrogrades ont fait main basse sur les principales institutions politiques, scientifiques, religieuses... Le lamaïsme par exemple est sous leur contrôle depuis la création de l’institution des dalaï-lamas. Les mystiques errants du plateau tibétain, au mode de vie comparable à celui des sannayasins hindous indépendants et gyrovagues, se soumirent aux hiérarques guélougpas qui les parquèrent dans des monastères. Depuis des siècles, des milliers de moines, assujettis au cléricalisme centralisé et hiérarchisé de la secte des bonnets jaunes, se livrent à une magie collective qui n’a rien en commun avec la voie libératrice du Bouddha.

Les masques tombent durant cette période de grand chambardement cyclique. Ainsi, avant de mourir, le célèbre Carlos Castaneda révéla l'existence de redoutables prédateurs à son héritier spirituel Armando Torres.

"Carlos affirmait que les êtres humains sont les otages d’un groupe d’entités cosmiques qui se dédient à la prédation et que les sorciers appellent "les Flyers".

Il déclara que ce sujet avait été tenu secret par les anciens voyants, mais que suite à un présage, il avait décidé qu’il était temps de le révéler. Ce présage était une photographie que son ami Tony, un chrétien bouddhiste, avait prise. Sur cette photo apparaissait nettement l’image d’un être obscur et menaçant, flottant au-dessus d’une multitude de fidèles réunis sur le site des pyramides de Teotihuacan…

Lorsque j’en eus l’opportunité, je lui demandai de m’en dire un plus à propos des "Flyers", et il me raconta l’un des aspects les plus terrifiants du monde de don Juan : nous sommes prisonniers d’êtres venus des confins de l’Univers, qui nous utilisent comme nous utilisons des poulets. (Don Juan fut le premier initiateur de Carlos Castaneda au chamanisme des Naguals.)

Carlos expliqua : " La portion de l’Univers qui nous est accessible est le champ opérationnel de deux formes de conscience radicalement différentes.

Celle qui inclut les plantes, les animaux et aussi les êtres humains, est une conscience blanchâtre, jeune et génératrice d’énergie. L’autre est une conscience infiniment plus ancienne et parasite, possédant une quantité énorme de connaissance.

En plus des hommes et des autres êtres qui habitent cette Terre, il y a dans l’Univers une immense gamme d’entités inorganiques. Elles sont présentes parmi nous, et à certains moments sont visibles. Nous les appelons fantômes ou apparitions.

L’une de ces espèces, que les voyants décrivent comme d’énormes silhouettes volantes de couleur noire, arriva un jour de la profondeur du Cosmos et rencontra une oasis de conscience sur notre planète. Elles se sont spécialisées dans la "traite" des êtres humains.

- C’est incroyable ! m’exclamai-je.

- Je sais, mais c’est la plus pure et la plus terrifiante vérité ! Ne t’es-tu jamais questionné sur les hauts et les bas émotionnels énergétiques des gens ? Ce sont les prédateurs qui viennent périodiquement prélever leur quota de conscience. Ils nous laissent juste ce qu’il faut pour que nous puissions continuer à vivre, et parfois même pas ça.

- Que voulez-vous dire ? Parfois ils prennent trop et la personne tombe gravement malade, et peut même en mourir.

Je n’arrivais pas à croire ce que j’entendais.

- Voulez vous dire par là que nous sommes dévorés vivants ?

Carlos sourit.

- Bon, ils ne nous "mangent" pas littéralement, ce qu’ils font c’est un transfert vibratoire. La conscience est énergie et ils peuvent s’aligner avec nous. Puisque par nature ils sont perpétuellement affamés et que nous, en revanche, exsudons de la lumière, le résultat de cet alignement peut être décrit comme une prédation énergétique.

- Mais, pourquoi font-ils cela ?

- Parce que sur le plan cosmique, l’énergie est la devise la plus forte, nous la recherchons tous, et les humains sont une race vitale, riche en aliments. Chaque chose vivante en mange une autre et c’est toujours le plus puissant qui gagne. Qui a dit que l’homme était au sommet de la chaîne alimentaire ? Cette vision ne peut venir que d’un être humain. Pour les êtres inorganiques, nous sommes des proies.

Je commentai qu’il m’était inconcevable d’accepter que des entités, même plus conscientes que nous, parviennent à un tel degré de prédation.

- Il répliqua : Mais qu’est-ce que tu crois que tu fais quand tu manges une laitue ou un beefsteak ? Tu manges de la vie ! Ta sensibilité est hypocrite. Les prédateurs cosmiques ne sont ni plus ni moins cruels que nous. Lorsqu’une race plus forte en consomme une autre, inférieure, elle aide à ce que son énergie évolue. Je t’ai déjà dit que dans l’Univers il n’y avait que la guerre. Les confrontations entre êtres humains ne sont qu’un reflet de ce qui se passe là, dehors. Il est normal qu’une espèce cherche à en consommer une autre. Un guerrier ne se lamente pas à ce sujet, il essaie de survivre.

- Et comment nous consomment-ils ?

- Au travers de nos émotions, incessamment occasionnées par notre dialogue intérieur. Ils ont dessiné l’environnement social de telle façon que nous sommes en permanence en train de projeter des ondes d’émotions qui sont immédiatement absorbées. Ce qu’ils aiment par-dessus tout, ce sont les attaques de l’ego ; pour eux c’est une bouchée exquise. De telles émotions sont identiques en n’importe quel endroit de l’Univers où ils sont présents et ils ont appris à les métaboliser.

Certains nous consomment pour notre luxure, notre peur ou notre colère ; d’autres préfèrent les sentiments plus délicats, comme l’amour et la tendresse. Mais tous sont intéressés par la même chose. Leur voie d’attaque normale est la tête, le cœur ou le ventre, là où nous emmagasinons la plus grande partie de notre énergie.

- S’attaquent-ils aussi aux animaux ?

- Ces êtres utilisent tout ce qui est disponible, mais ils préfèrent la conscience organisée. Ils drainent les animaux et les plantes dans la partie de leur attention qui n’est pas trop fixée. Ils attaquent aussi la plupart des êtres inorganiques, sauf que ceux-ci les voient et les esquivent comme nous faisons avec les moustiques. Les seuls qui tombent totalement dans leur piège sont les être humains !

- Comment est-il possible que tout cela se passe sans que nous ne nous en rendions compte ?

- Parce que nous héritons de cet échange avec ces êtres comme s’il s’agissait d’une condition génétique, et cela nous semble naturel. Lorsque quelqu’un naît, la mère l’offre en nourriture sans même s’en rendre compte, car son esprit est lui aussi contrôlé. Baptiser l’enfant, c’est comme signer un contrat. Dès ce moment, la mère s’efforce de lui inculquer des modes de conduite acceptables ; elle l’apprivoise, réduit son côté guerrier et le convertit en une brebis docile.

Lorsqu’un enfant a suffisamment d’énergie pour rejeter cette imposition, mais pas assez pour entrer sur le chemin du guerrier, il devient un rebelle ou un délinquant. L’avantage des "Flyers" provient de la différence entre nos niveaux de conscience. Ce sont des entités très vastes et puissantes ; l’idée que nous avons d’eux est équivalente à celle qu’une fourmi peut avoir d’un être humain.

Cependant leur présence est douloureuse et peut se mesurer de différentes manières. Par exemple, lorsque nous faisons face à des attaques de rationalité ou de méfiance, ou quand nous sommes tentés de violer nos propres décisions. Les fous peuvent les détecter très facilement, trop facilement dirais-je, parce qu’ils sentent physiquement comment ces êtres se posent sur leurs épaules, générant des paranoïas. Le suicide est le sceau des "Flyers", car leur esprit est potentiellement homicide.

- Vous avez dit qu’il s’agissait d’un échange, mais que gagnons-nous d’un tel pillage ?

- En échange de notre énergie, les "Flyers" nous ont donné notre mental, nos attachements et notre ego. Pour eux, nous ne sommes pas des esclaves mais une espèce d’ouvriers salariés. Ils accordèrent ces privilèges à une race primitive et lui donnèrent la faculté de penser, laquelle nous fit évoluer. En fait ils nous ont civilisés. Sans cela, nous serions encore cachés dans des grottes ou en train de faire des nids au sommet des arbres.

Les "Flyers" nous contrôlent au travers de nos traditions et de nos coutumes. Ils sont les maîtres de la religion, les créateurs de l’Histoire. Nous écoutons leur voix à la radio et nous lisons leurs idées dans les journaux. Ils dirigent tous nos moyens d’information et nos systèmes de croyance. Leur stratégie est magnifique. Par exemple, il exista un jour un honnête homme qui parla d’amour et de liberté ; ils le transformèrent en auto-compassion et en servilité. Ils le font avec tout le monde, même avec les Naguals. C’est pour cette raison que le travail d’un sorcier est solitaire.

Durant des millénaires, les "Flyers" ont concocté des plans pour nous collectiviser. Il y eut une époque où ils furent tellement effrontés qu’ils étaient même vus en public, et les gens en firent des représentations de pierre. Ces temps étaient obscurs, ils pullulaient partout. Mais à présent leur stratégie est devenue tellement subtile que nous ne savons même plus qu’ils existent.

Dans le passé, ils nous tenaient par notre crédulité, aujourd’hui ils y parviennent par le matérialisme. Ils sont responsables de l’ambition de l’homme moderne à ne plus penser par lui-même. Observe juste combien de temps une personne pourra tolérer le silence !

- Pourquoi ont-ils changé leur stratégie ?

- Parce qu’en ce moment, ils sont en train de courir un grand risque. L’humanité est en contact constamment et rapidement, et l’information peut atteindre tout le monde. Ou ils nous remplissent la tête et nous bombardent jour et nuit de tous types de suggestions, ou certains commenceront à réaliser ce qui se passe et avertiront les autres.

- Que se passerait-il si nous parvenions à repousser ces entités ?

- Nous récupérerions en une semaine toute notre vitalité et nous serions à nouveau brillants ! Mais, en tant qu’êtres humains ordinaires, nous ne pouvons envisager cette possibilité parce qu’elle impliquerait que nous allions contre tout ce qui est socialement acceptable…"
 
Source

 

Partager cet article
Repost0
16 août 2022 2 16 /08 /août /2022 18:19

Une vidéo inspirée par l'ésotérisme et la spiritualité. Un constat accablant mais un remède triomphant.

A vous de voir et de vous l'approprier ou pas !

Partager cet article
Repost0
14 août 2022 7 14 /08 /août /2022 16:47

Partager cet article
Repost0
10 août 2022 3 10 /08 /août /2022 16:47

Article qui contient des précisions sur un sujet que les gens qui s’intéressent à leur santé connaissent dans les grandes lignes. Plus quelques vérités évidentes pour lesquelles le lien n’est pas toujours fait comme par exemple :

https://s2.qwant.com/thumbr/700x0/f/9/4f644cbf51d860649f9de45126c67c5d5fd679e2f290449c15b17082a61b70/capture-decran-2018-01-25-y-07.54.07.png?u=https%3A%2F%2Fi1.wp.com%2Fwww.jdbn.fr%2Fwp-content%2Fuploads%2F2018%2F01%2Fcapture-decran-2018-01-25-y-07.54.07.png%3Fresize%3D1280%252C640&q=0&b=1&p=0&a=0il existe « Tout indique que l’industrie pharmaceutique et l’industrie alimentaire sont une seule et même entité et qu’une conspiration dans laquelle l’une aide l’autre à faire des profits. »

La nouvelle est incroyable : la cause première du cancer a été officiellement découverte il y a plusieurs décennies (1923) par un scientifique lauréat du prix Nobel en 1931.

Très peu de personnes dans le monde le savent, car ce fait est caché par les industries pharmaceutique et alimentaire.

En 1931, le scientifique allemand Otto Heinrich Warburg a reçu le prix Nobel pour sa découverte de la cause première du cancer.

C’est vrai. Il a découvert la cause première du cancer et a obtenu le prix Nobel.

Otto a découvert que le cancer est le résultat d’un pouvoir anti-physiologique et d’un mode de vie anti-physiologique.

Pourquoi ? Parce qu’avec un style nutritionnel anti-physiologique (alimentation basée sur des aliments acidifiants) et la sédentarité, le corps crée un environnement acide (dans le cas de la sédentarité, en raison d’une mauvaise oxygénation cellulaire).

L’acidose cellulaire entraîne l’expulsion de l’oxygène. Le manque d’oxygène dans les cellules crée un environnement acide.

Il a déclaré : « Le manque d’oxygène et l’acidité sont les deux faces d’une même pièce : si une personne a l’un, elle a aussi l’autre.

Autrement dit, si une personne a un excès d’acidité, elle aura automatiquement un manque d’oxygène dans son système. S’il y a un manque d’oxygène, vous aurez de l’acidité dans votre corps.

Il a également déclaré : « Les substances acides repoussent l’oxygène, contrairement aux substances alcalines qui l’attirent.

Autrement dit, un environnement acide est un environnement sans oxygène.

Il a déclaré : « Priver une cellule de 35 % de son oxygène pendant 48 heures peut la transformer en cancer.

Toutes les cellules normales ont un besoin absolu d’oxygène, mais les cellules cancéreuses peuvent vivre sans oxygène. (Une règle sans exception).

« Les tissus cancéreux sont acides, alors que les tissus sains sont alcalins. »

Dans son ouvrage intitulé « Le métabolisme des tumeurs », Otto a montré que toutes les formes de cancer sont caractérisées par deux conditions fondamentales : l’acidose (acide) sanguine et l’hypoxie (manque d’oxygène).

Il a découvert que les cellules cancéreuses sont anaérobies (elles ne respirent pas d’oxygène) et ne peuvent pas survivre en présence de niveaux élevés d’oxygène.

Les cellules cancéreuses ne peuvent survivre que grâce au glucose et dans un environnement sans oxygène.

Par conséquent, le cancer n’est rien d’autre qu’un mécanisme de défense dont disposent certaines cellules de l’organisme pour survivre dans un environnement acide et sans oxygène.

EN RÉSUMÉ :
Les cellules saines vivent dans un environnement oxygéné et alcalin qui permet un fonctionnement normal. Les cellules cancéreuses vivent dans un environnement acide et pauvre en oxygène.

IMPORTANT :
Une fois le processus de digestion terminé, les aliments, en fonction de la qualité des protéines, des glucides, des graisses, des vitamines et des minéraux, fournissent et génèrent une condition d’acidité ou d’alcalinité dans le corps. En d’autres termes … tout dépend uniquement de ce que vous mangez.

Le résultat acidifiant ou alcalinisant est mesuré à l’aide d’une échelle appelée PH, dont les valeurs vont de 0 à 14 ; une valeur de 7 correspond à un pH neutre.

Il est important de savoir comment les aliments acides et alcalins affectent la santé, car les cellules… doivent avoir un pH légèrement alcalin (légèrement supérieur à 7) pour fonctionner correctement.

Chez une personne en bonne santé, le pH du sang se situe entre 7,4 et 7,45.

Si le pH sanguin d’une personne est inférieur à 7, elle tombe dans le coma.

LES ALIMENTS QUI ACIDIFIENT L’ORGANISME :
* Le sucre raffiné et tous ses sous-produits. (C’est le pire de tous : il ne contient pas de protéines, pas de graisses, pas de vitamines ni de minéraux, juste des glucides raffinés qui écrasent le pancréas). Son pH est de 2,1 (très acide).
* Viande. (Tous les types)
* Produits animaux (lait et fromage, fromage blanc, yaourt, etc.)
* Sel raffiné.
* Farine raffinée et tous ses dérivés. (Pâtes, gâteaux, biscuits, etc.)
* Pain. (La plupart contiennent des graisses saturées, de la margarine, du sel, du sucre et des conservateurs).
* Margarine.
* Caféine. (Café, thé noir, chocolat).
* Alcool.
* Tabac. (Cigarettes).
* Antibiotiques et médecine en général.
* Tout aliment cuit. (la cuisson élimine l’oxygène en augmentant l’acidité des aliments).
* Tous les aliments transformés et en conserve contenant des conservateurs, des colorants, des arômes, des stabilisateurs, etc.

Le sang s’autorégule en permanence pour ne pas tomber en acidose métabolique, assurer son bon fonctionnement et optimiser le métabolisme cellulaire. Le corps a besoin d’obtenir des bases minérales alimentaires pour neutraliser l’acidité du sang dans le métabolisme, mais tous les aliments déjà mentionnés (pour la plupart raffinés) acidifient le sang et ramollissent le corps.

Nous devons tenir compte du fait qu’avec le mode de vie moderne, ces aliments sont consommés au moins 3 fois par jour, 365 jours par an et que tous ces aliments sont anti-physiologiques.

LES ALIMENTS ALCALINISANTS :
* Tous les légumes crus. (Certains sont acides au goût, mais à l’intérieur du corps, une réaction alcalinisante se produit. D’autres sont quelque peu acides, mais ils fournissent la base nécessaire à un bon équilibre). Les légumes crus produisent de l’oxygène, les légumes cuits non.
* Fruits, même chose. Par exemple, le citron a un pH d’environ 2,2, mais dans le corps, il a un effet très alcalin. (Probablement le plus puissant de tous – ne vous laissez pas tromper par le goût aigre).

* Les fruits produisent suffisamment d’oxygène.
* Certaines graines, comme les amandes, sont très alcalines.
* Les céréales complètes : la seule céréale alcalinisante est le millet. Tous les autres sont légèrement acides, cependant, comme le régime idéal nécessite un pourcentage d’acidité, il est bon d’en consommer certains. Toutes les céréales doivent être consommées cuites.
*Le miel est très alcalinisant.
* Chlorophylle : les plantes sont très alcalines. (En particulier l’aloe vera, également connu sous le nom d’aloès).
* L’eau est importante pour la production d’oxygène. « La déshydratation chronique est la principale contrainte pour l’organisme et la racine de la plupart des maladies dégénératives. » Le Dr Feydoon Batmanghelidj déclare que.
* L’exercice physique oxygène l’ensemble du corps. « Un mode de vie sédentaire use le corps. »

L’idéal est d’avoir un régime alimentaire composé d’environ 60 % de produits alcalins plutôt qu’acides et, bien sûr, d’éviter les produits les plus acides, comme les boissons gazeuses, le sucre raffiné et les édulcorants.

N’abusez pas du sel et évitez-le autant que possible.

Pour les personnes malades, l’idéal est que l’alimentation soit alcaline à environ 80%, en éliminant tous les produits les plus nocifs.

Si vous avez un cancer, le conseil est d’alcaliniser le plus possible. »

Le Dr George W. Crile, de Cleveland, l’un des chirurgiens les plus respectés au monde, déclare ouvertement : « Toutes les morts dites naturelles ne sont rien d’autre que le point final d’une saturation en acide dans le corps. »

Comme indiqué précédemment, il est tout à fait impossible qu’un cancer apparaisse chez une personne qui débarrasse son corps de ses acides par un régime alcalin, qui augmente sa consommation d’eau pure et qui évite les aliments acidifiants.

En général, le cancer n’est ni contracté ni hérité. Ce dont on hérite, ce sont les habitudes alimentaires, environnementales et le mode de vie. Cela peut produire un cancer.

Mencken a écrit : « La lutte de la vie est contre la rétention d’acide. « Le vieillissement, le manque d’énergie, le stress, les maux de tête, les maladies cardiaques, les allergies, l’eczéma, l’urticaire, l’asthme, les calculs rénaux, l’athérosclérose, entre autres, ne sont que l’accumulation d’acides. »

Dr. Theodore A. Baroody a écrit dans son livre Alkaline or Die :
En réalité, peu importe le nom de ces innombrables maladies, ce qui compte, c’est qu’elles ont toutes la même origine : beaucoup de déchets acides dans le corps.

Le Dr Robert O. Young a déclaré :
L’acidification excessive de l’organisme est la cause de toutes les maladies dégénératives. Si l’équilibre est perturbé et que l’organisme commence à produire et à stocker plus d’acidité et de déchets toxiques qu’il n’est capable d’en éliminer, la maladie s’installe. »

ET LA CHIMIOTHÉRAPIE ?
La chimiothérapie acidifie l’organisme à tel point qu’elle puise dans les réserves alcalines du corps pour neutraliser l’acidité, sacrifiant ainsi les bases minérales (calcium, magnésium et potassium) stockées dans les os, les dents, les articulations, les ongles et les cheveux.

C’est pourquoi on observe de telles altérations chez les personnes recevant ce traitement et, entre autres, une perte de cheveux. L’absence de cheveux ne signifie rien pour le corps, mais un pH acide signifierait la mort.

Rien de tout cela n’est décrit ou raconté parce que, selon toute vraisemblance, l’industrie du cancer (lire : l’industrie pharmaceutique) et la chimiothérapie sont parmi les entreprises les plus rentables qui existent… On parle d’une entreprise de plusieurs millions de dollars et les propriétaires de ces industries ne veulent pas que cela soit publié.

Tout indique que l’industrie pharmaceutique et l’industrie alimentaire sont une seule et même entité et qu’il existe une conspiration dans laquelle l’une aide l’autre à faire des profits.
Plus les gens sont malades, plus les profits de l’industrie pharmaceutique sont élevés. Et pour avoir beaucoup de malades, il faut beaucoup de malbouffe, autant que l’industrie alimentaire en produit.
Combien d’entre nous ont entendu la nouvelle d’une personne atteinte d’un cancer et quelqu’un a dit : « … Cela aurait pu arriver à n’importe qui… ».

Non, ça ne peut pas !

« Que la nourriture soit ton médicament, le médicament ta nourriture. »
(Hippocrate, le père de la médecine)

En 2010, quelque 80 ans après les études de Warburg, en partant précisément de la considération que l’acidité est une caractéristique fondamentale du micro-environnement tumoral, toutes les études sur lesquelles se concentre l’International Society for Proton Dynamics in Cancer (ISPDC) ont été présentées à l’Istituto Superiore di Sanità, lors du premier symposium international. L’objectif de cette recherche est de cibler exclusivement la cible moléculaire à l’origine de la tumeur, « afin d’éviter les effets secondaires fréquents des thérapies traditionnelles utilisant des inhibiteurs de la pompe à protons pour inhiber la croissance de la masse tumorale », comme l’explique Stefano Fais, du département pharmaceutique de l’Istituto Superiore di Sanità.

Les conditions favorables à la croissance des tumeurs sont dues à une accumulation initiale d’acide lactique due au métabolisme tumoral et à la sélection ultérieure de cellules qui, pour faire face à l’augmentation de l’acidité, provoquent un hyperfonctionnement des pompes cellulaires qui éliminent les protons hors de la cellule.

En Italie, les deux premiers essais cliniques ont été réalisés pour les mélanomes à l’Istituto dei Tumori de Milan et à l’Université de Sienne, et pour les ostéosarcomes au Gruppo Italiano dei Sarcomi, à Bologne.
La même approche a été utilisée par des chercheurs de l’université Fudan de Shanghai pour lutter contre le cancer du sein.

En Floride, le professeur Robert Gatenby, du département d’oncologie intégrée du Cancer Center of Tampa, a utilisé du bicarbonate administré par voie orale pour ses recherches.

Là encore, le professeur Kusuzaki, du département d’oncologie de l’université Edobashi de Tokyo, a utilisé l’acridine orange pour combattre les sarcomes ; cette molécule a la capacité de se concentrer dans les organelles acides de la cellule et, à la suite d’une impulsion lumineuse (rayons X), se transforme en un composé hautement toxique pour les tissus tumoraux, sans toutefois présenter de signes de toxicité pour les tissus sains environnants.

Toutes les thérapies choisies pour ces études sont basées sur l’utilisation de médicaments qui utilisent l’acidité de la tumeur comme cible, soit en inhibant les mécanismes qui la provoquent – c’est-à-dire les inhibiteurs de la pompe à protons – soit en la tamponnant simplement – en utilisant du bicarbonate – ou en changeant son état lorsque

concentré dans les tumeurs – avec de l’orange acridine -.

Par conséquent, la théorie du vieux professeur Otto Henrich Warburg semble maintenant trouver une nouvelle confirmation, même si ce n’est évidemment pas qu’il en avait besoin, mais il était certainement nécessaire que ces connaissances soient portées à la connaissance du public. Ce n’est que de cette manière que chacun peut prendre des décisions pour sa propre santé, en sachant qu’elle est déterminée par ce qu’il mange.

Une personne en bonne santé a un pH sanguin compris entre 7,4 et 7,45. Si ces valeurs sont inférieures à 7, on tombe dans le coma. Pour maintenir un pH élevé et protéger ainsi sa santé, il est essentiel d’éviter tous les aliments acidifiants : en tête de liste, le sucre raffiné, dépourvu de vitamines et de minéraux, et riche uniquement en glucides raffinés qui mettent le pancréas à rude épreuve ; puis la viande et tous les produits laitiers ; également la farine et ses dérivés, ainsi que toutes les conserves, la margarine, le café, le thé noir et l’alcool. Il faut garder à l’esprit que tout aliment cuit augmente l’acidité tout en éliminant l’oxygène. Et puis, bien sûr, il ne faut pas oublier que tous les médicaments, des antibiotiques à la chimiothérapie, sont aussi acidifiants !

Les seuls aliments alcalins sont les légumes et certains fruits. Par conséquent, pour rester en bonne santé, il faut consommer quotidiennement de grandes quantités de légumes de différentes variétés, crus bien sûr. Plus nous parviendrons à équilibrer positivement les aliments alcalins et acidifiants, moins nous aurons à craindre de contracter des maladies dégénératives.

TOUTE PERSONNE SOUHAITANT CONTESTER CE QUI EST COPIÉ-COLLÉ DANS CETTE LÉGENDE PEUT ENVOYER SES RÉFLEXIONS, NOTES ET RÉCRIMINATIONS AUX SOURCES DONT L’ARTICLE EST TIRÉ. MERCI.

SOURCES : http://www.ecplanet.com/node/3619
http://www.pmbeautyline.wordpress.com

http://www.edizioniscientifichestill.com/index.php?op..

AUTRES ARTICLES :
PLANÈTE CANCER : http://www.assie.it/italiano/nir/nir.htm
ALDO VACCARO : http://valdovaccaro.blogspot.it/2012/11/documento-esp..
CETTE ITALIE : http://questaitalia.wordpress.com/2012/11/01/nel-1931..
WIKIPEDIA : http://it.wikipedia.org/wiki/Otto_Heinrich_Warburg
_________
PHOTOS ORIGINALES, LES AUTRES (Association culturelle « Makaniya », Eco(R)existence)

Rapporté par le Codex Genesis
https://t.me/+3K5mFdwR2aVkMTA0

edizioniscientifichestill
edizioniscientifichestill.com – Ressources et informations sur edizioniscientifichestill.

edizioniscientifichestill.com est votre première et meilleure source pour toutes les informations que vous recherchez. Des sujets généraux à ce que l’on s’attend à trouver dans le…

 

Source : Intérêt pour tous

Partager cet article
Repost0
7 juillet 2022 4 07 /07 /juillet /2022 18:04

D'ou venons nous ; qui sommes nous ; quel est notre destinée ! Des éléments de réponses si cela concorde avec votre de pensée, mais aussi par curiosité, une bonne curiosité !

Partager cet article
Repost0
20 juin 2022 1 20 /06 /juin /2022 18:49

Partager cet article
Repost0
20 juin 2022 1 20 /06 /juin /2022 18:32

Partager cet article
Repost0
14 février 2022 1 14 /02 /février /2022 19:42

" Sur la base de certaines des preuves des anciens astronautes, de la légende du grand déluge et des preuves d'OVNI liées à la peste noire, je suppose que la solution des extraterrestres serait une autre annihilation des humains... Une telle annihilation pourrait être liée à leur création d'une nouvelle version d'Homo sapiens plus compatible avec les extraterrestres pour nous remplacer, tout comme les extraterrestres gardiens l'auraient fait dans la préhistoire pour créer la version actuelle d'Homo sapiens ." ( William Bramley )

Cette conjecture intrigante, qui provient d'une interview de 2013 de Ancient Origins avec William Bramley, auteur de Gods of Eden , laisse présager la fin d'un cycle du temps, qui mène à la question effrayante de la récolte des âmes par les extraterrestres. L'expression archaïque « récolte des âmes » est en fait spécieuse, fausse et trompeuse. Il n'y a que l'Un. Il n'y a qu'une seule âme. Nous partageons tous la même Âme, l'Unité. Selon l' écriture hindoue , Bhagavad Gita , "Je suis le même dans tous les êtres" (IX.29).

Nous existons individuellement en tant qu'esprits ou corps astraux qui transmigrent, se déplaçant d'un corps matériel à un autre par la loi du magnétisme. Semblable attire le semblable. Nos actions, nos pensées et notre conscience créent le corps subtil ou spirituel au cours de centaines de vies. En Sanskrit , le corps subtil est appelé  Sharira. Les voyants et les médiums peuvent facilement voir ce corps et lire son état.

 

Le mot « récolte » est également trompeur. Personne ne peut vous "prendre" ou vous faire faire quoi que ce soit à moins que vous n'ayez vous-même généré une conscience qui résonne avec une force particulière, une forme d'onde qui vous magnétiserait alors dans sa fréquence similaire. Par conséquent, une compréhension plus profonde des mécanismes de ce processus vous soulagera de la peur et vous aidera à comprendre pourquoi il est impératif de générer une conscience élevée à chaque instant.

Le corps subtil.  Illustration des six chakras du yoga tantrique en sanskrit et en hindi.  (Collection Bienvenue)

Le corps subtil. Illustration des six chakras du yoga tantrique en sanskrit et en hindi. ( Collection Bienvenue )

Transporter la conscience individuelle d'une vie à l'autre

En vous incarnant dans le Temps et l'Espace, vous construisez un corps subtil - également appelé esprit ou corps astral. Au Cachemire, le shaivisme est appelé  puryashtaka rupa  [sanskrit]. Comme le corps physique, le corps subtil contient un système nerveux complexe.

Selon The Brihadaranyaka Upanishad , ces "courants nerveux sont appelés  Hita Nadis  [Sanskrit] et ils ont une structure très fine, plus fine que même la millième partie d'un cheveu. À travers ces courants nerveux très fins et subtils passent le sérum de l'essence de l'individu humain ».

 

Ces nerfs subtils stockent les impressions de nos vies et de nos pensées. Chaque pensée, chaque expérience est stockée dans ce corps subtil qui transporte notre conscience individuelle d'une vie à l'autre. Cette individualité n'est qu'une « apparence » temporelle car sous toutes les formes de multiplicité se trouve l'Un, l'éternel Réel.

 

 

C'est cet agrégat, cette conscience cumulative qui détermine notre prochaine incarnation . Inévitablement, inexorablement, nous devenons ce que nos actions et nos pensées, notre propre conscience individuelle ont auto-créé, auto-généré. Nous sommes seuls responsables. Nous sommes attirés par les manifestations holographiques externes de nos propres pensées. Il n'y a personne à blâmer. C'est tout ce que nous faisons. Nous sommes chacun une partie de l'Unité jouant dans le Temps et l'Espace - comme tout le monde.

L'Unité éternelle, impérissable, immuable prend une « apparence » temporelle dans un fragment de son Soi en tant qu'individu. Lorsque nous naissons, nous emménageons dans un nouveau corps physique et lorsque nous partons, c'est-à-dire mourir, nous le faisons dans ce corps subtil. Le corps subtil est notre véhicule de collecte de données. Il porte les cinq sens et le mental, les impressions  (samskaras)  de nos expériences comme « le vent porte les parfums » (Bhagavad Gita XV.7 & 8).

 

À partir d'une compréhension du corps subtil, nous réalisons que personne ne peut jamais réellement "prendre" ou récolter notre âme. Notre propre conscience a construit le corps spirituel subtil. Nous serons magnétisés par le-où-et-ce avec quoi il résonne. Le semblable s'attire – aussi simple que cela !

Les Royaumes Invisibles.  (Susan Ferguson / Rêverie métaphysique)

Les Royaumes Invisibles. (Susan Ferguson / Rêverie métaphysique )

L'emplacement est déterminé par votre conscience

La conscience détermine tout. Dans la Bhagavad Gita , Krishna dit que les adorateurs des dieux vont vers les dieux, les mondes divins. Ceux qui adorent les ancêtres vont vers eux, les royaumes ancestraux. Et ceux qui sacrifient aux esprits vont aux esprits ( bhutani ), les mondes chamans . Et enfin, ceux qui Connaissent et Deviennent l'Un se fondent dans Cela (BhG IX.25). Il n'y a rien de mal dans aucune de ces formes de culte. Cependant, ces approches ne sont que des "manifestations partielles de la plus haute réalité" (Abhinavagupta, Bhagavad Gita VII 21-23).

Dans les cycles du temps précédents , nous n'étions pas limités aux cinq sens et nous étions conscients de ces royaumes hors du monde désormais invisibles pour la plupart d'entre nous. En tant qu'individus, nous avons déjà joué dans ces domaines. Nous pouvons avoir des liens avec eux. Si nous, les humains, avons été créés par des êtres hors du monde, alors il est tout à fait raisonnable qu'ils veuillent sauver ce qui leur revient de droit - l'ADN familial . Cependant, c'est à vous de décider ce que vous voulez et où vous voulez arriver.

Les ET (extraterrestres) sont-ils éclairés ?  (MoVille / Adobe Stock)

Les ET (extraterrestres) sont-ils éclairés ? ( MoVille / Adobe Stock)

Les ET sont-ils éclairés ?

Les soi-disant extraterrestres , ou ET, ne sont que les habitants des Myriad Realms. Ils peuvent avoir de grandes technologies et peuvent être très jolis, mais sont-ils éclairés ? S'ils étaient éclairés, seraient-ils dans ces royaumes fantasmatiques ? S'ils ne sont pas éclairés, s'ils n'ont pas la compréhension de l'Un, si leur conscience n'a pas atteint la Sagesse éternelle, s'ils ne sont pas devenus l'Un, alors pourquoi avons-nous besoin d'eux ?

L'Unité imprègne Tout. Cependant, ces êtres Myriad Realm dans leurs innombrables hiérarchies fantasmatiques ne veulent pas que nous sachions que nous aussi sommes l'âme même qui imprègne cet univers entier. Pourquoi faire confiance à ces myriades de guides spirituels, extraterrestres ou extraterrestres , et à d'autres êtres si vous n'avez aucune idée de qui ou de quoi ils sont ? Vous ne vous approcheriez pas d'un étranger dans la rue et ne lui donneriez pas votre vie, n'est-ce pas ? Demandez-vous ce que signifie "sauver" vous voulez dire. Où vont-ils vous emmener exactement ?

Notre refuge est une conscience supérieure

Si nous sommes confrontés à la fin de ce cycle temporel, comme beaucoup le suggèrent et le ressentent, alors notre seul Refuge est une conscience supérieure. Utilisez ce temps à bon escient. Ne le gaspillez pas dans la peur. Vous êtes l'Unique. Vous êtes Cela. Comme on dit en sanskritTat Twam Asi - C'est toi !

Image du haut : les extraterrestres ne peuvent pas vous "prendre" ou vous faire faire quoi que ce soit. La conscience détermine tout. Semblable attire le semblable. Source : Pixabay

Par V. Susan Ferguson

Partager cet article
Repost0
25 janvier 2022 2 25 /01 /janvier /2022 17:49

Toujours intéressantes ces vidéos, je vous propose donc un résumé par cette interview.

 

Qu'est ce monde, quelles sont les puissances en jeux. Le présent et les futurs potentiels par le biais de l'hypnose régressive. Bien sûr ce n'est pas une affirmation, une réalité scientifique. Mais il découle un conjugaison mélodique unique et finale celle que nous sommes seuls à décider de nous mêmes. La libération ne viendra que par cette prise de conscience, nous ne pouvons et ne devons en aucun cas déléguer notre souveraineté à quiconque et nous laisser intimider ou impressionner par les détenteurs d'autorités qu'ils nous savamment subtilisés. Nous en sommes les détenteurs réels et de ce fait par la pensée, par nos actions, notre union et notre solidarité pouvons agir sur la conduite du monde. Croyez le ou pas ! Cependant ne rejetez pas d'emblée une interview qui fait appel à l'être primordial qui est en vous.

 

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2022 4 20 /01 /janvier /2022 13:43

Des preuves empiriques ont finalement été fournies sous la forme d'une recherche qui dit que la méditation active des gènes qui sont utilisés pour combattre Covid parmi d'autres maladies graves. L'étude examine la corrélation entre la méditation et l'activation des gènes cruciaux pour l'immunité naturelle.

Méditer tous les jours active des gènes qui combattent le virus COVID et même le cancer

Selon une enquête récente, méditer quelques minutes par jour pourrait devenir le premier pas pour aider le corps à combattre le cancer et les virus comme le COVID-19. Le système immunitaire du corps est grandement stimulé par les routines de méditation et de yoga, ou les techniques d'ingénierie intérieure, selon une étude de l'Université de Floride.

 
 

Les patients ont été invités à pratiquer ces stratégies pendant plus d'une semaine, en méditant pendant plus de 10 heures par jour. Les camps de méditation ont gagné en popularité ces dernières années, car de plus en plus de personnes souhaitent se détendre de leur vie trépidante et profiter de moments sans être dérangés par leurs pensées.

Bien que les avantages de la méditation aient été bien établis, on comprend peu de choses sur son impact sur les systèmes biologiques à l'échelle moléculaire. Les scientifiques ont découvert qu'investir une semaine dans la méditation silencieuse a des effets génétiques qui peuvent aider à prévenir des maladies potentiellement mortelles.

Pendant la retraite, ces personnes ont également suivi un régime végétarien et dormi selon un horaire fixe, mais ces comportements sains n'ont pas eu l'impact équivalent à la méditation, selon les chercheurs. Le Dr Vijayendran Chandran, l'auteur principal de l'étude, a commencé à méditer 21 minutes par jour lorsque sa femme lui a recommandé de l'essayer.

 
 
 
 

"J'essayais juste d'être ouvert d'esprit. Je l'ai essayé et cela a très bien fonctionné. Ma clarté et ma concentration ont été améliorées. Je me sentais bien », se souvient Chandran dans un  communiqué universitaire .

La méditation pendant dix heures active les gènes qui combattent la maladie

En 2018, 106 personnes ont participé à l'étude, qui a eu lieu à l'Isha Institute of Inner-Sciences dans le Tennessee. Les participants à cette retraite étroitement supervisée se sont assis en silence pendant huit jours, ont médité pendant près de dix heures par jour, se sont mis à manger uniquement des plats végétariens et ont passé une bonne nuit de sommeil.

Des échantillons de sang ont été prélevés cinq à huit semaines avant la retraite, juste avant et après la retraite, et trois mois après. Ils ont détecté des variations génétiques dans des échantillons prélevés avant et après la retraite de méditation intensive. Plus précisément, 220 gènes associés au mécanisme immunologique dans le corps sont devenus de plus en plus actifs après que les répondants ont participé à la retraite de méditation Inner Engineering. Cela comprend 68 gènes liés à la signalisation de l'interféron, qui aide le corps à combattre les infections et le cancer.

 
 
 
 

"Ce que nous avons découvert, c'est que plusieurs gènes liés au système immunitaire étaient activés - de manière spectaculaire - lorsque vous pratiquez l'ingénierie intérieure", rapporte le Dr Chandran. "C'est la première fois que quelqu'un montre que la méditation peut stimuler votre signalisation d'interféron. Cela démontre un moyen d'influencer volontairement le système immunitaire sans produits pharmaceutiques.

La méditation pourrait-elle aider à renforcer les défenses contre le COVID ?

Des anomalies de signalisation de l'interféron ont également été découvertes chez des personnes atteintes de COVID-19 extrême et de sclérose en plaques (SEP) dans des recherches récentes. Les scientifiques ont examiné la fonction du gène de l'interféron des participants à celle des patients COVID et ont découvert des variations importantes. Chez les patients COVID modérés, la médiation a déclenché 76% des gènes d'interféron qui combattent le virus, contre 31% dans les cas graves.

 

De même, pour les patients atteints de SEP, la méditation s'est avérée plus efficace que les schémas thérapeutiques standard à base d'interféron.

 

Les résultats, selon le Dr Chandran, justifient l'utilisation de la méditation pour éventuellement atténuer divers problèmes de santé. Les auteurs de l'article disent que des recherches supplémentaires sont nécessaires et qu'ils souhaitent voir si des programmes de méditation moins rigoureux sur une période prolongée peuvent avoir des effets bénéfiques comparables sur le système immunitaire.

Les découvertes de l'étude ont été publiées dans les  Actes de l'Académie nationale des sciences .

 

Source : greatgameindia

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Pages