Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@Henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 171 541 visiteurs 276 832 pages lus et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.arthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 

Youtube 

 
Crowdbunker 

 
 

Recherche

réf.

19 décembre 2022 1 19 /12 /décembre /2022 18:40

Vous pouvez suivre les replay de "La belle Histoire de France" avec Franck Ferrand, Marc Menant animés par  l'excellente Christine Kelly. Des émissions de qualité, passionnantes dont on ne se lasse pas !

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2022 1 12 /12 /décembre /2022 17:09

Chers Lecteurs,

Ici vous trouverez trois vidéos de l'excellent chercheur et historien Christian Doumergue, sur les traces de Marie Madeleine dans différentes régions du sud de la Gaule et dans les environs de Narbonne, puis à l'intérieur des terres.

Cette évocation n'est pas sans études approfondies sur les évangiles apocryphes ainsi que les évangiles officiels, mais également sur  les textes les plus anciens qui tournent  autour du Christ. 

 

Ainsi l'on est surpris d'apprendre  que la femme de Ponce Pilate Procula le prévient la veille de ne pas condamner Jésus en ces termes dans l'évangile de Matthieu "Alors qu'il était assis devant un tribunal, sa femme lui envoya dire: rien avoir à faire avec cet homme innocent, parce qu'aujourd'hui, dans un rêve, je suis très en colère à cause de lui« (Matthieu 27, 19).

Claudia Procula suit son mari en Gaule, dans ses lettres elle dit retourner là ou elle est originaire ç'est à dire chez les Redons, hors Rennes le Château porte le nom de Rhedae, proche de Narbonne alors province romaine (Narbonnaise)

 

Claudia Procula est considérée comme une sainte chez les chrétiens Orthodoxe d'Orient ainsi que chez les chrétiens  Orthodoxe Ethiopiens. ICI en effet il est dans leur tradition que celle ci se soit convertie au Christianisme.

 

Christian Doumergue nous propose une autre approche de la vie de Marie Madeleine, qui n'est pas celle dépeinte par les chrétiens Occidentaux ou la femme a été reléguée un rang subalterne comme le proposait alors la société romaine, grecque ou juive. 

Merci de votre attention et bonne écoute ç'est vraiment intéressant !

 

Henry

 

__________________________________

 

Partout en France, dans une forêt, au creux d’une grotte, dans une église, au fond d’un cimetière ou au beau milieu d’une clairière, des hommes ont laissé une trace que seuls les initiés peuvent décoder et comprendre… Fasciné par tous les secrets que recèlent ces lieux, Christian Doumergue a mené une enquête minutieuse depuis plusieurs années pour – peu à peu – faire toute la lumière sur ces affaires jusqu’alors non résolues.

Cartes aux trésors, codes alchimiques, inscriptions symboliques… Le Tour de France de Christian Doumergue décrypte une vingtaine de mystères parmi lesquels celui de la Porte des Alchimistes à Lyon, du Château des Avenières, de l’église de Saint-Grégoire-du-Vièvre, de l’Hôtel Lallemant à Bourges ou de la fameuse église de Rennes-le-Château.

Pour chacun des dossiers décryptés dans ce livre, Christian Doumergue retrace l'histoire des lieux, décode les messages cachés et vous donne les outils indispensables pour résoudre toutes ces énigmes. Un livre passionnant et largement illustré pour tous les amoureux d’histoire, de codes et de secrets !

Vous pouvez le trouver ICI

Partager cet article
Repost0
8 décembre 2022 4 08 /12 /décembre /2022 15:58

Un livre qui ausculte la psyché du Forum Economique Mondial pour en découvrir une techno utopie transhumaniste élitiste qui usurpe Dieu pour s'ériger en secte mondialiste.

L'élément clé de la métaphysique luciférienne est  la prédation, une prédation matérialiste nihiliste

Henry

____________________

________________________

 

 

 

Écrit par Mark Jeftovic via BombThrower.com,

Domination mondiale à une époque pour Lucifer

« Ce livre explore une étrange nouvelle spiritualité sur le point d'entrer en concurrence avec d'autres religions établies. Mon but ici est de vous convaincre que son émergence est probable, sinon inévitable.

 

Je commence cette exploration par une hypothèse non prouvée basée sur les principes évolutifs darwiniens : un nouveau prédateur apparaîtra sur notre planète, un prototype évolutif conçu pour s'attaquer aux humains. Une autre hypothèse s'ensuit alors : ce prédateur évoluera progressivement et progressivement à partir de l'humanité, tout comme nous avons apparemment évolué à partir de formes inférieures pour s'en prendre à elles.

Une autre hypothèse suggère que ces prédateurs sont déjà apparus comme des prototypes évolutifs, comme de nouveaux humains avec des méthodes de survie avancées et de nouvelles formes d'expression spirituelle et d'organisation religieuse conçues pour soutenir et faire progresser leur prédation.

- Robert C Tucker, Un âge pour Lucifer: spiritualité prédatrice et quête de divinité

 

Robert C. Tucker était un psychologue canadien qui a travaillé avec une organisation appelée COMA - Council On Mind Abuse (à ne pas confondre avec son  homonyme,  un politologue américain qui a couvert l'Union soviétique et a écrit une biographie de Staline).

Notre Tucker a travaillé avec  des "adultes survivants et des enfants victimes d'  abus rituels "  et a passé du temps à interviewer des "satanistes" autoproclamés. Son livre était plus une expérience de pensée, qui tentait d'identifier une idée  motrice derrière  l'idéologie d'une secte :

"Avec un culte destructeur, cependant, j'ai senti quelque chose d'autre animer ces histoires d'activité satanique et  d'abus rituels,  quelque chose de familier mais de non-dit. Le satanisme était une énigme derrière laquelle  il  se cachait, ou un mythe sous lequel  il  vivait. Comme le culte, le satanisme semblait  pointer vers quelque chose au-delà de lui-même »....

 

 

 

 

....j'étais censé écrire un livre sur  les dangers du techno-utopisme . Dans ce document, je reconnaissais déjà le transhumanisme comme une sorte de religion, et le considérais comme l'un des quatre piliers idéologiques du techno-utopisme (les trois autres étant : l'IA, la technocratie et le communisme de luxe entièrement automatisé).

Très tôt dans mon travail là-dessus, j'ai conclu que le techno-utopisme était finalement une construction luciférienne. Pas nécessairement  littéralement Lucifer,  mais que l'aspiration à "usurper Dieu" était de caractère luciférien (le plan était que la dernière section du livre propose un contre-cadre appelé "techno-réalisme", basé sur l'hyper-adaptabilité de l'humanité en tant que approche supérieure de la planification centrale).

Lorsque nous cherchons à façonner le monde à travers la technocratie - sans parler de la réalité elle-même à travers le transhumanisme et l'IA - nous poursuivons un événement eschatologique unique connu sous le nom de "La Singularité" : un moment où notre  technologie  devient la couche de base de la réalité.

Ce n'est probablement pas la première fois que nous pensions que nous étions capables de tirer parti de nos gadgets dans la Divinité. La légende de Babel fait allusion à une itération antérieure, qui ne s'est pas bien terminée. Nous ne savons pas avec certitude où la mythologie borde la préhistoire, mais tout ce qui s'est passé a certainement laissé des traces profondes dans notre psyché collective.

Lorsque vous considérez le positionnement et l'image de marque du WEF, avec leur certitude et leur paternalisme, tout cela a beaucoup plus de sens lorsqu'il est considéré comme une  secte  plutôt qu'une cabale. Les cultistes savent tout, ils ont la piste intérieure - et plus important encore, ils revendiquent une autorité morale sur nous tous par droit divin.

 

Les objectifs déclarés du Forum économique mondial :

De  leur rapport institutionnel  « aux parties prenantes », le WEF poursuit trois Phases d'Interaction :

Nos activités conduisent les communautés à travers trois phases d'interaction, chacune entraînant un impact accru :

1) stimuler les dialogues et générer des idées ;

2) façonner les agendas et développer l'influence ; et

3) catalyser les initiatives et générer un impact.

… qui, dans ce langage typiquement banal du WEF, est un sifflet de chien pour  la domination mondiale.

Ils n'en ressentent aucun scrupule. An Age for Lucifer postule l'émergence d'un type d'humain dont les croyances soutiennent que les adhérents sont plus haut dans la chaîne alimentaire spirituelle que tout le monde. Littéralement une race au-dessus.

L'élément clé de la métaphysique luciférienne est  la prédation.

« La réalité est en couches du physique au spirituel. Le pouvoir pur ne résonne que dans les parties supérieures des domaines spirituels. Le haut domine le bas. L'esprit détermine la matière, et non l'inverse… L'  élitisme est de mise ici ; seuls les adeptes spirituels puissants et les maîtres lucifériens méritent d'occuper les royaumes supérieurs et de profiter des avantages que l'on ne trouve que là-bas.

Si nous remplaçons tous les exemples de "spirituel" dans le passage ci-dessus par "intellectuel", alors nous avons un modèle précis pour le cadre idéologique de "l'homme de Davos", parce que toute l'ontologie de l'élite (ou ce qui passe pour elle) repose sur un matériau radical. réductionnisme.

Et le matérialisme, à la base, est du pur nihilisme.

Il n'y a pas d'esprit. Nous n'avons pas d'âmes. Il n'y a que de la matière, et les humains inférieurs ne sont que des « animaux piratables ».

 

 

Lire en entier ICI

 

 

________________________________

 

 

 

 

Christine Lagarde, directrice de la Banque centrale européenne (« BCE »),  s'exprimant en 2020 , a déclaré :

Le Conseil des gouverneurs s'est engagé à faire tout ce qui est nécessaire dans le cadre de son mandat pour aider la zone euro à traverser cette crise. […] Elle est tout à fait prête à augmenter la taille de son programme d'achat d'actifs[.]

Le Conseil des gouverneurs de la BCE a décidé que les citoyens de l'UE devaient initialement investir plus de 1 000 milliards d'euros pour protéger efficacement la liquidité des banques commerciales. La BCE est  totalement indépendante  du Parlement européen, de la Commission européenne et de tous les gouvernements des États membres de l'UE :

Ni la BCE, ni les banques centrales nationales (« BCN »), ni aucun membre de leurs organes de décision, ne sont autorisés à solliciter ou à accepter des instructions des institutions ou organes de l'UE, de tout gouvernement d'un État membre de l'UE ou de tout autre organe .

Le mandat du Conseil des gouverneurs de la BCE   est de « formuler la politique monétaire de la zone euro ». Ainsi, dans une  large mesure , la politique économique de l'UE est également façonnée par des technocrates non élus. On dit que l'  imposition sans représentation est une tyrannie , mais personne ne semble concerné. La Commission européenne tient à souligner que  l'UE représente  une "démocratie qui s'oppose à l'autocratie".

 

 

 

Partager cet article
Repost0
28 février 2014 5 28 /02 /février /2014 16:43

 

 

Bien sûr la série n'est pas récente mais je vous invite à vous en rapprocher afin de comprendre sur quelques siècles et notamment sur la période de la Renaissance la naissance de notre connaissance du monde moderne, contemporain.

 

Cette série évoque les dilemmes de ce temps, les choix entre l' accepté, le préché, l'enseigné, le dénoncé, l'inventé, le  réinventé. le long processus de maturation nécessaire à l'accouchement d'une autre civilisation par la conception de sa dimension même. Durant cette période de transition tous les conflits s'alimentent les uns les autres et l'hérésie est un reproche courant jeté des deux parts. Malgré les vents fulminants de l'Histoire des hommes s'accrochent a leur rêve de manière tout à fait rationnelle,  ballotés par leur culture intemporelle et leur vécu du temporel la plupart du temps subit.

L'enfantement se fait au milieu du sang, les esprits se lient comme des abeilles a une ruche,  tout est bouleversé, l'ordre ancien vacille, le monde mute, rien ne sera plus comme avant désormais.

 

Vous suivrez Copernic, Kepler, Tycho Brahé, Galilée et Newton dans leur temps avec un narrateur exceptionnel. Ici pas de contes, la réalité va bien au delà de la fiction. les traits psychologique sont dépeints avec une rare finesse. Chacun se trouvera dans l'un de ses caractères si différents, ou dans l'un de ceux des romans. Les concessions sont assez maigres pour y trouver une once d'accommodement avec l'âpreté de l'Histoire.

 

Etonnant d'actualité !

 


 


Partager cet article
Repost0
9 avril 2009 4 09 /04 /avril /2009 04:46
Dans la suite du "Bâton d'Euclide" l'astrophysicien, écrivain et poète Jean Pierre Luminet, vient d'éditer le quatrième volet de sa suite sur l'histoire de l'astrophysique.

- Les Bâtisseurs du Ciel : "L'oeil de Galilée"

suite des Bâtisseurs du Ciel :

- Le Secret de Copernic,
- La discorde céleste : Képler et le trésor de Tycho Brahé.

Une initiation de la géométrie appliquée à la dimension de la mécanique céleste, au travers de l'Histoire.
Par ces livres rarest et d'une qualité exceptionnelle l'on découvre les fils de la connaissance de la Renaissance et leurs prolongements relationnels entre les grands chercheurs de cette période.

Ces bouleversements seront la révolution Copernicienne mais aussi par ces faits la révolution mécanique, l'horlogerie, le développement de la pensée, de l'architecture, l'essor de la navigation, de ses instruments de mesures, celui de la géographie, de la mesure terrestre, de la cartographie, mais aussi de la peinture d'abords en perspective, puis à suggestion de perspective.

Au seuil d'une nouvelle période charnière pour l'humanité, ces livres permettent d'apréhender le futur avec doute mais aussi confiance, car c'est bien la science qui détermine le devenir des hommes, c'est aussi à cette période que l'on prend conscience en haut lieu que la science est la mesure du progrès et de la connaissance.

Les conséquences concrètes les voici :

Par la suite se crée le canal du midi, les manufactures, Versailles devient la vitrine des artisans de France, la flotte de guerre et commerciale prend un essort considérable, Vauban applique la balistique à la défense architecturale, les Cassini dressent la cartographie, puis Lambert, Bréguet améliore la mécanique horlogère, Poussin reçoit des commandes, Mazarin crée l'Académie Française, l'Académie des Sciences suit, ainsi s'ouvre la période baroque du temps des Lumières qui place la France dans le concert des nations. Outre cela d'autres inventions bousculent les anciennes Lunes auxquelles les esprits rétrogrades étaient attachés et le monde en sera transfiguré.
Bientôt la société elle même s'adaptera par le Code Civil, la Banque de France, le système métrique etc....

Henry
Partager cet article
Repost0
4 avril 2008 5 04 /04 /avril /2008 13:54



Si vous aimez l'Histoire, mais également "l'innatendu", les Sciences, le mouvement, l'effervescence, mais aussi le mystère vous trouverez tout cela dans le nouveau roman historique de Jean Pierre Luminet (astrophysicien) : "Le secret de Copernic"

http://www.eyrolles.com/Loisirs/Livre/9782253120285/livre-le-secret-de-copernic.php

L'ancien Monde européen voit sa conception de la géographie terrestre bouleversée par la découverte du nouveau Monde, l'imprimerie vient de naître, la circulation des idées, de la pensée fait surgir la Réforme, puis le Concile de Trente, le bouillonnement est intense, l'ensemble suffisamment volatile pour que tout s'embrase.
Copernic ajoute à ces échanges un principe fondamental qui révoque l'ancien système, le géocentrisme selon Ptolémée. La terre n'est pas le centre du monde, mais l'une des sphères célestes de la mécanique du  système solaire. Luminet avec sagacité propulse le lecteur au seuil du portique de l'Académie de Platon, lui fait franchir le pas, celui de la Renaissance, et le mot ici prend tout son sens!



Un second livre aussi étonnant , de Roger-Xavier Lantéri : "Les Mérovingiennes" (sainte Radegonde et Clothaire 1er ci-contre)

http://www.librairiehistoire.com/themes/histoire_de_france/moyen-age/les_merovingiennes__486-714_.asp

Intéressant pour le principe suivant : ce sont des résumés de textes originaux pour la plupart méconnus, sur la  période allant de 486 à 714 ;  des textes concernant évidemment des femmes, tirés de poémes, chroniques, correspondances, testament également. Une mine de renseignements sur les "premières dames de France" mais également sur la vie quotidienne de cette période, les moeurs, le cadre juridique, la société et le statut féminin à l'aube du Moyen Age. Ce livre est tout aussi surprenant que celui de Luminet car il se base sur des études historiques qui nous transportent littéralement dans l'espace et le temps des hommes et femmes  qui nous ont précédés ce qui  somme toute  met un bon coup de pied dans "les idées que l'on se fait sur...." et c'est tant mieux !!!

Et comme toujours, au lieu de lire n'importe quoi il vaut mieux s'abreuver directement à la source comme le font, pour le lecteur, ces deux auteurs, démarche désormais tellement originale mais nettement plus enrichissante..

Bonne lecture

H.

Partager cet article
Repost0

Pages