Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@Henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 171 541 visiteurs 276 832 pages lus et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.arthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 

Youtube 

 
Crowdbunker 

 
 

Recherche

réf.

29 janvier 2023 7 29 /01 /janvier /2023 20:04
Empoisonnement aux Antilles : une étude enfonce Buzyn et Jérôme Salomon, poursuivis pour faux témoignage

La justice française a récemment prononcé un non-lieu dans l’affaire dite du chlordécone, ce pesticide cancérogène qui a détruit la vie de plusieurs centaines de personnes en Martinique et en Guadeloupe pendant 20 ans.

Pourtant, en juillet 2021, une étude de l’INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale) enfonçait Agnès Buzyn, ex ministre de la Santé et Jérôme Salomon, ex directeur général de la Santé. Ces derniers ont été poursuivis pour faux témoignage dans cette affaire.

« Agnès Buzyn et Jérôme Salomon à nouveau sur la sellette. En effet, près d’un mois après la révélation du média Lecourrier-du-soir.com qu’Agnès Buzyn, ex ministre de la Santé et Jérôme Salomon, directeur général de la Santé, sont visés par une plainte adressée au Procureur de la République de Paris dans une affaire d’empoisonnement, les choses se compliquent pour eux.

Feedback. Dans la plainte déposée par l’UGTG (Union Générale des Travailleurs de Guadeloupe), le collectif exigeait de l’Etat français qu’il assume sa responsabilité dans l’affaire dite du Chlordécone, un pesticide commercialisé par l’Etat français entre 1972 et 1993 et qui a empoisonné les populations martiniquaises et guadeloupéennes durant 20 ans.

« Buzyn et Salomon au banc des accusés »

Les conséquences de la commercialisation de ce pesticide ont été dévastatrices, comme l’explique le média MrMondialisation.org : 95% des Martiniquais et 92% des Guadeloupéens ont été empoisonnés, provoquant un taux très élevé du cancer de la prostate chez cette population. Dans la plainte, l’UGTG avait visé Agnès Buzyn et Jérôme Salomon, les accusant d’avoir menti sous serment devant la commission d’enquête parlementaire.

D’ailleurs, dans un communiqué publié sur le site officiel de l’UGTG et intégralement lu par Lecourrier-du-soir.com, on pouvait lire : « Madame BUZYN, ancienne ministre de la santé, Monsieur GUILLAUME, ministre de l’agriculture, Monsieur SALOMON, Directeur général de la santé, et Monsieur FERREIRA, Directeur général de l’alimentation ont menti, sous serment, devant la Commission d’enquête parlementaire pour tenter de disculper l’Etat. »


« Une présomption forte entre chlordécone et 6 maladies graves »

Le communiqué poursuit : « aussi, une plainte a été déposée contre Mme BUZYN et M GUILLAUME devant la Cour de justice de la République pour faux témoignage dans le cadre d’une commission d’enquête parlementaire. Une troisième plainte a été déposée contre Messieurs SALOMON et FERREIRA devant le procureur de la République de Paris pour faux témoignage dans le cadre d’une commission d’enquête parlementaire. »

Ce communiqué a été publié le 5 juin et le 3 juillet 2021, le média France TV Info révèle la publication d’une étude réalisée par des chercheurs de l’INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale) qui confirme « une présomption forte » de lien entre plusieurs produits phytosanitaires (dont le chlordécone) et 6 maladies graves.

« Se basant sur plus de 5300 documents, le groupe de chercheurs multidisciplinaire conclut à ‘un niveau de présomption fort’, entre l’exposition au chlordécone et le risque de survenue de cancer de la prostate. En Guadeloupe et en Martinique, la prostate tumorale, la plus fréquente, est la première cause de décès chez les hommes. Le taux d’indice de décès de ce cancer est deux fois plus élevé que dans l’Hexagone », révèle le média français.

Pour lire le communiqué de l’UGTG, cliquez ici : UGTG

Partager cet article
Repost0
23 janvier 2023 1 23 /01 /janvier /2023 18:26

Existe-t-il un réseau pédophile opérant aux plus hauts niveaux de la politique canadienne, et Justin Trudeau, une élite mondialiste multigénérationnelle, est-il intimement impliqué ?

 

Existe-t-il un réseau pédophile opérant aux plus hauts niveaux de la politique canadienne, et Justin Trudeau, une élite mondialiste multigénérationnelle, est-il intimement impliqué ?

 

La semaine dernière, nous avons rendu compte d'une confession explosive du frère de Trudeau, Kyle Kemper, qui a admis que le premier ministre canadien était compromis et faisait l'objet d'un chantage de la part du Forum économique mondial.

 

 

Ceux qui ont de bons souvenirs se souviendront que l'entrée de Trudeau en politique en 2008 a été marquée par un scandale sexuel datant de l'époque où il enseignait à l'élite West Point Grey Academy de Vancouver.

Nous avons maintenant découvert des preuves explosives qui révèlent que l'accusateur mineur de Trudeau était beaucoup plus jeune que ne le prétendaient les médias grand public à l'époque dans le but de balayer le scandale sous le tapis et d'ouvrir la voie au fils de l'ancien premier ministre Pierre Trudeau pour entrer en politique nationale.

 

Alors que les preuves continuent de s'accumuler et que les médias grand public et les vérificateurs de faits continuent de faire le tour des wagons et de protéger Trudeau d'un examen légitime, nous avons une faveur à vous demander. Si vous appréciez nos reportages d'investigation et pensez que nous fournissons un service essentiel, veuillez vous abonner à la chaîne et aimer cette vidéo afin que nous puissions travailler ensemble pour diffuser cette nouvelle à grande échelle.

Si les médias grand public refusent de faire leur travail, quelqu'un doit le faire. Mais nous ne pouvons pas le faire sans vous.

 

 

Les médias canadiens sont empêchés de rendre compte de cette histoire, et la plupart des médias américains sont contrôlés par des agences à trois lettres et l'élite mondialiste, alors le père de la victime de Trudeau a parlé au Buffalo Chronicle pour révéler qu'elle était beaucoup plus jeune au moment de leur relation. qu'on ne le pensait d'abord.

Certains dans le discours public ont fixé la jeune fille à 17 ans. Selon son père, c'est inexact.

"Elle était beaucoup, beaucoup plus jeune que ça", a déclaré l'homme d'affaires canadien à  The Chronicle . Il n'était pas partie à l'accord mutuel de non-divulgation et de non-dénigrement de 2,25 millions de dollars que sa fille a signé, en échange de son silence continu, le 9 octobre 2008.

Les termes de cet accord empêchent à la fois l'accusateur et Trudeau de reconnaître "tout aspect" de cette relation, sans déclencher une clause de dommages-intérêts à six ou sept chiffres. Cette pénalité commence à 500 000 $ et augmente en fonction de l'ampleur de la violation.

Trudeau et la jeune fille mineure se sont engagés dans une longue liaison sur et hors campus pendant que Trudeau enseignait le théâtre et le français à la West Point Grey Academy. Trudeau a été découvert par le père de la jeune fille dans leur maison familiale, ce qui a incité les administrateurs de l'école à exiger qu'il soit immédiatement démis de ses fonctions.

"Il y avait une" petite colonie "à l'époque", a déclaré le père de la jeune fille au Chronicle, mais a refusé de fournir des détails.

La relation a été découverte plusieurs mois après la mort de Pierre Trudeau . Il est décédé le 28 septembre et a été célébré par son fils le 3 octobre - un événement qui a fait du jeune Trudeau une étoile politique montante, autour de laquelle le Canada libéral s'évanouirait. Ses élèves étaient particulièrement flatteurs, disent des amis.

À l'époque, la famille a été informée que le contrat de travail standard de l'école comprenait des conditions de confidentialité qui lieraient Trudeau après son départ. Par principe, l'école ne commente pas les questions de personnel.

Les amis de Trudeau à l'époque ont déclaré que le jeune homme généralement extraverti et exubérant, qui aimait s'habiller en costume, souffrait d'une crise de dépression après la mort de son père en 2000 et celle de son frère en 1997. 

Ils ont affirmé que tout ce qui était inapproprié était probablement le résultat de son état émotionnel fragile à l'époque, et non à cause d'un trait de caractère néfaste.

"Il était seul et déprimé pendant des mois", a déclaré un ami à The Chronicle.

À l'époque, l'âge de consentement au Canada était de 14 ans.

En 2008, le premier ministre Stephen Harper a fait modifier cette loi, portant l'âge à 16 ans, où la loi siège aujourd'hui. Pourtant, le Canada interdit les relations sexuelles entre adultes et personnes de moins de 18 ans lorsque l'adulte est en position de responsabilité pour le bien-être de cet enfant.

Le comportement de Trudeau aurait été illégal à l'époque.

Ce qui est très intéressant à la lumière des récentes révélations de Kyle Kemper, le demi-frère de Justin Trudeau, qui a révélé que le premier ministre canadien n'écrit pas ses propres discours ou tweets, mais exécute plutôt des scripts écrits pour lui par ses suzerains mondialistes.

Trudeau ne « parle pas avec son cœur », a insisté son frère, qui a ajouté que « le chantage est un outil très puissant ».

Beaucoup d'entre nous ont parlé et rapporté comment le Forum économique mondial de Klaus Schwab pénètre les gouvernements et corrompt les dirigeants mondiaux. Prêt pour une validation que vous pouvez partager autour de vous ?

Si vous êtes canadien, prenez place. Le propre frère de votre premier ministre est sur le point d'expliquer pourquoi Justin Trudeau est si déterminé à ternir la nation canadienne. Si vous venez d'Amérique ou d'un autre pays, prenez une chaise et écoutez. C'est une leçon de signature sur la façon dont l'élite mondialiste tente de détruire le pays de l'intérieur.

Lorsqu'on lui a demandé pourquoi Trudeau était déterminé à ternir la nation canadienne, le frère de Trudeau a déclaré qu'il n'était qu'une marionnette du Nouvel Ordre Mondial et qu'il recevait des ordres directement de groupes tels que le Council on Foreign Relations et Bilderberger, tous contrôlés par le Forum économique mondial.

«Il est le visage et le principal porte-parole du gouvernement canadien, mais les politiques et les initiatives qui le dirigent et qui alimentent ce récit qu'il continue de pousser, qui, à mon avis, est anti-liberté et anti-canadien, sont en train de tomber. des plus hauts gradés, de groupes comme le Forum économique mondial, le Council on Foreign Relations et Bilderberg. Ils reconnaissent qu'ils ont besoin d'agents forts au sein des gouvernements et une chose que nous avons constatée au sein des gouvernements du monde entier, ce sont des dirigeants faibles capables d'agir en tant que porte-parole . "

Le frère de Trudeau a également déclaré que les politiques désastreuses et anti-liberté de Justin ne représentent pas sa vraie personnalité. En bref, il est contrôlé par les élites mondiales.

« Il ne parle pas avec son cœur. Je ne crois pas honnêtement… ce n'est pas franc, il n'y a pas de véritable discussion. Il n'est pas autorisé à s'engager réellement avec le Freedom Convoy et avec ces personnes, car il y a beaucoup à déballer ici et il y a beaucoup de questions sérieuses.

De plus, lorsque vous regardez l'histoire de personnes comme Jeffrey Epstein et quel était leur rôle, piéger les gens et les faire chanter, et que vous pensez à une vie d'opulence et d'opportunités, vous faites des erreurs et vous êtes contraint de faire quelque chose de mal."

Le chantage est un outil très puissant."

 

 

Kyle Kemper n'est pas un rien . Non seulement il est le demi-frère de Justin Trudeau et le fils de Margaret Trudeau, mais il a un portefeuille d'affaires. Il est fondateur et chef de la direction de Swiss Key, et auparavant directeur exécutif et conseiller stratégique à la Chambre de commerce numérique Canada. Il a obtenu son baccalauréat en commerce, commercialisation, de l'Université Dalhousie.

Alors maintenant, vous savez une vraie vérité sur Justin Trudeau. Pas de théorie ou de spéculation de loin. La vérité et rien que la vérité de la bouche de son propre frère. Justin est un outil de l'élite mondiale. Il n'a pas – et n'a jamais – servi le Canada.

Et cela ne devrait pas surprendre. Klaus Schwab se vante de la façon dont le WEF a pénétré les cabinets des gouvernements à travers le monde. Et selon Schwab, le Canada a été le premier pays à tomber sous son contrôle.

Mais c'est encore pire.

Comme si les allégations portées contre Trudeau par le père de la fille mineure n'étaient pas assez graves, les médias grand public se sont également entendus pour dissimuler un scandale de pédophilie impliquant le meilleur ami de Justin Trudeau à l'époque.

Christopher Charles Ingvaldson, enseignant à la West Grey Point Academy qui est également allé à l'université avec Trudeau, a été reconnu coupable d'accusations de pornographie juvénile après avoir été surpris en train de diriger un réseau international de pédophiles.

Ingvaldson a plaidé coupable devant le tribunal provincial de la Colombie-Britannique à Vancouver pour accès à de la pornographie juvénile et possession de pornographie juvénile. Il a également été initialement inculpé de deux chefs d'accusation d'importation ou de distribution de pornographie juvénile.

Au moment où il a été inculpé, la Gendarmerie royale du Canada a déclaré que 11 membres du réseau pédophile dans trois pays – le Canada, l'Australie et le Royaume-Uni – avaient également été arrêtés et inculpés.

Justin Trudeau et Ingvaldson sont étroitement liés depuis qu'ils étaient colocataires à l'université et, après avoir obtenu leur diplôme d'enseignement, ils ont tous deux reçu des offres d'emploi de la West Point Grey Academy .

Après être devenu premier ministre, Justin Trudeau a encouragé Ingvaldson à se présenter aux élections politiques en tant que membre du Parti libéral. Ingvaldson a annoncé son désir d'être le candidat député libéral dans la circonscription de Vancouver-Kingsway et a développé une page de médias sociaux annonçant son intention de se présenter.

Cependant, son arrestation et son emprisonnement subséquent pour pornographie juvénile et pédophilie ont mis fin à toute chance qu'avait Ingvaldson d'entrer en politique, même dans le Canada libéral de Trudeau.

La révélation que l'ami proche de Justin Trudeau est un pédophile n'a pas surpris les Canadiens qui surveillaient de près le premier ministre libéral. Ils soulignent que Trudeau a de nombreux liens inconfortables avec la pédophilie.

Jetons un coup d'œil à la Fondation Pierre Elliot Trudeau, du nom du père de Justin. Il prétend «soutenir les penseurs créatifs et critiques qui apportent une contribution significative à un problème social critique».

Mais selon un document du FBI publié par WikiLeaks, la Fondation Pierre Elliot Trudeau a l'habitude d'utiliser des symboles pédophiles flagrants.

Un bon exemple est cette image tirée du rapport annuel 2015-16 de la Fondation Pierre Elliot Trudeau. L'utilisation de ce symbole semble cependant un choix étrange pour la fondation compte tenu de ce que dit le document du FBI concernant sa véritable signification.

 

 

 

Ce lien possible avec la pédophilie institutionnalisée offre une explication alternative à certains événements mystérieux qui se sont produits autour de Trudeau et de ses amis en disgrâce plus tôt dans leur vie.

Comme mentionné précédemment, avant que Justin ne suive les traces de son père en politique, il était enseignant à la West Point Grey Academy, une école d'élite de la maternelle à la 12e année – une école qui avait de manière choquante deux groupes de parents distincts abattus pendant qu'il enseignait. Les responsables ont qualifié les meurtres de «meurtres de gangs» à l'époque.

Gardez à l'esprit que cette «violence de gangs» se produisait apparemment chez des parents envoyant leurs enfants dans une école préparatoire privée canadienne incroyablement chère. Les meurtres sont également arrivés à des parents sans casier judiciaire, mais qui ont été soudainement qualifiés d'usuriers de la mafia après leur mort violente et inattendue.

Personne associé à l'école n'a cru à l'excuse du « gang » à l'époque, et ils ne le font toujours pas.

Bien que chacun soit libre de tirer ses propres conclusions sur la base de ces faits, il y a au moins une chose que nous savons avec certitude. Qu'il n'y a eu aucune mort violente parmi les élèves ou leurs familles depuis qu'Ingvaldson et l'actuel Premier ministre ont quitté l'école.

Existe-t-il un réseau de pédophiles opérant aux plus hauts niveaux de la politique canadienne, et le premier ministre actuel, un chef d'élite multigénérationnel, est-il impliqué ?

Le temps nous le dira. Le monde prend conscience de la vérité sur l'élite mondialiste et les soi-disant «théories du complot» sont exposées comme des faits complotistes à un rythme alarmant.

Ici, à La Voix du Peuple, nous sommes déterminés à continuer de faire des reportages sur les problèmes qui comptent vraiment. Après tout, si les médias traditionnels refusent de le faire, quelqu'un doit le faire. Veuillez vous abonner à la chaîne et aimer la vidéo si vous souhaitez vous joindre à notre campagne pour éduquer les masses sur la réalité des structures de pouvoir qui gouvernent notre monde. Nous sommes tous là dedans.

 

 

Baxter Dimitri
 
 
Baxter Dmitry est écrivain chez News Punch. Il couvre la politique, les affaires et le divertissement. Dire la vérité au pouvoir depuis qu'il a appris à parler, Baxter a voyagé dans plus de 80 pays et a remporté des arguments dans chacun d'eux. Vivre sans peur.
Courriel : baxter@newspunch.com
Partager cet article
Repost0
11 janvier 2023 3 11 /01 /janvier /2023 18:02

 

Le roi Charles a demandé au prince Harry de passer un test de paternité, selon une source du palais qui allègue que le monarque est en train de finaliser des plans pour exclure son fils de son testament. Harry, dont les mémoires révélatrices explosives sont sur le point d'être publiées, semble être secoué par les demandes de prouver qu'il est en fait un membre de la famille royale, et a répondu en décrivant Charles comme un "sadique".

 

À la suite du décès de la reine Elizabeth en septembre dernier à l'âge de 96 ans, Harry et sa femme, Meghan Markle , ont rejoint la famille royale pour les funérailles de 10 jours. Selon une source du palais, le roi nouvellement couronné "a convoqué Harry et a évoqué l'idée de faire le test".

 

L'initié a ajouté que Charles était furieux du manque de loyauté d'Harry depuis son mariage avec Markle et "doit aller au fond des choses une fois pour toutes". Pendant des décennies, des rumeurs ont circulé selon lesquelles le père biologique de Harry pourrait être l'ancien amant de la princesse Diana , le major James Hewitt , en raison de sa ressemblance étrange avec Harry, y compris ses cheveux roux ardents et sa personnalité rebelle – qui ressemble peu à Charles sérieux et boutonné.

 

 

Maintenant que Charles est monté sur le trône, il veut connaître la vérité – ce qui pourrait coûter plus cher à Harry qu'à son ancien père.

 

"En gros, cela signifie qu'il faut être de sang royal pour hériter de quoi que ce soit de la reine, y compris les bijoux royaux, les propriétés et tous les autres actifs", a expliqué l'initié. "La famille royale doit être certaine à 100% qu'il est un parent de sang."

Diana a admis avoir eu une liaison avec James Hewitt dans une tristement célèbre interview de Panorama en 1995, dans laquelle elle a déclaré : « 'Oui, je l'adorais. Oui, j'étais amoureuse de lui.

Rapport MSN : Harry a abordé les rumeurs de longue date concernant son père biologique dans son prochain livre, Spare , qui sortira mardi. Il a révélé que Charles faisait souvent des blagues "sadiques" à ce sujet.

« Papa aimait raconter des histoires, et celle-ci était l'une des meilleures de son répertoire. Il finissait toujours par une bouffée de philosophie… Qui sait si je suis vraiment le Prince de Galles ? Qui sait si je suis même ton vrai père ? Harry a écrit dans un segment récemment publié via Page Six .

Prétendant que Charles "rirait et rirait", Harry l'a qualifié de "blague remarquablement pas drôle, étant donné la rumeur qui circulait à ce moment-là selon laquelle mon père était l'un des anciens amants de maman : le major James Hewitt".

Harry insista pour que la presse poursuive la spéculation pour son propre amusement. « Peu importe que ma mère n'ait rencontré le major Hewitt que longtemps après ma naissance, insista-t-il.

 

 

Alors que Hewitt a affirmé avoir rencontré Diana lors d'un dîner en 1985, un an après la naissance de Harry, l'auteur royal Nicholas Davies a accusé la rousse d'avoir été "vue à plusieurs reprises à l'intérieur de la maison de Charles et Diana au palais de Kensington en 1983", ajoutant que Diana elle-même n'était pas certain qui était le père de Harry.

"Elle soupçonnait que c'était plus probablement lui que son mari", a déclaré Davies. "Charles savait que Diana couchait avec James pendant leur mariage, mais elle lui a toujours dit que c'était arrivé plus tard."

La relation père-fils de Charles et Harry est déjà profondément fracturée. Il serait livide avec Harry et Meghan à cause de leurs allégations de racisme, de leurs docuseries Netflix explosives. et le prochain révélateur de Harry .

 

 

Baxter Dimitri
 
 
Baxter Dmitry est écrivain chez News Punch. Il couvre la politique, les affaires et le divertissement. Dire la vérité au pouvoir depuis qu'il a appris à parler, Baxter a voyagé dans plus de 80 pays et a remporté des arguments dans chacun d'eux. Vivre sans peur.
Courriel : baxter@newspunch.com
Partager cet article
Repost0
8 janvier 2023 7 08 /01 /janvier /2023 18:02
Un réseau de pédophiles sataniques a enfermé les victimes dans un four, les a forcées à tuer des animaux et les a filmées en train d'être violées par un gang

abus sur mineur

 

Un tribunal de grande instance en Écosse a appris qu'un réseau pédophile satanique impliquant sept hommes et quatre femmes avait torturé des enfants en les mettant dans un four, les forçant à tuer des animaux et à les violer collectivement.

 

Le groupe est accusé d'avoir abusé de trois jeunes enfants sur une période de 10 ans dans la ville de Glasgow, alors qu'ils tentaient de "faire appel aux esprits et aux démons".

 

Le Mail Online rapporte: Deux filles – dont l'une aurait été enfermée dans un micro-ondes, un réfrigérateur, un four et un congélateur dans une tentative de la tuer – et un garçon ont été forcés de tuer des animaux et d'avoir été abusés sexuellement par le groupe, c'est revendiqué.

 

 

Les membres du groupe ont été inculpés de 43 infractions, parmi les plus graves étant la tentative de meurtre et le viol de jeunes enfants.

 

Iain Owens, 44 ans, Elaine Lannery, 38 ans, Lesley Williams, 41 ans, Paul Brannan, 40 ans, Marianne Gallagher, 38 ans, Scott Forbes, 49 ans, Barry Watson, 46 ans, Mark Carr, 49 ans, Richard Gachagan, 45 ans, Leona Laing, 50 ans, et John Clark, 46 ans, nient tous les infractions.

Quatre autres personnes qui auraient été impliquées dans le ring – Maureen Goudie, Steven McHendrie, Robert Brown, James McLean et Douglas Gachagan – sont décédées depuis, selon des documents judiciaires.

La Haute Cour de Glasgow a été informée vendredi que les infractions avaient eu lieu entre janvier 2010 et mars 2020 à plusieurs adresses dans la ville.

Le groupe aurait fait passer un fauteuil roulant sur les jambes de l'une des filles et lui aurait mis un sac en plastique sur la tête.

On prétend qu'elle a été obligée de manger de la nourriture pour chat, ainsi que de prendre de la drogue et de l'alcool, l'autre fille étant également obligée de manger de la nourriture pour animaux de compagnie.

La deuxième fille aurait été poursuivie par un adulte portant un masque de diable et pendue par son pull à un clou accroché au mur.

Cela a abouti à ce qu'elle soit poussée et piégée à l'intérieur d'un micro-ondes, d'un four, d'un réfrigérateur-congélateur et de divers placards, a déclaré le tribunal.

On prétend que l'une des filles a été menacée d'être envoyée en Turquie avec un inconnu, tandis que le garçon a été mis dans un bain qui, selon eux, était rempli de sang.

Le garçon et la fille aînée auraient été obligés de participer à des "séances (et) d'utiliser une planche Ouija… pour faire appel aux esprits et aux démons".

Les enfants étaient également impliqués dans la « sorcellerie », les laissant croire qu'eux-mêmes s'étaient « métamorphosés en animaux ».

On dit en outre que les 11 ont porté des capes et des cornes de diable, ce qui a également poussé le jeune garçon à poignarder une perruche à mort.

Le groupe est également accusé d'avoir tué un certain nombre de chiens, notamment d'avoir poussé les enfants à attaquer les animaux.

On prétend que les trois enfants ont été violés et agressés sexuellement par des membres du réseau, avec des acclamations et des applaudissements lors de l'enregistrement des infractions.

Les procureurs allèguent que certains membres du groupe ont payé les « services sexuels » de trois des enfants.

 
Rédactrice chez NewsPunch
 
_______________________________________________________________________

Le bureau de l'inspecteur général des écoles publiques de Chicago a publié la semaine dernière son rapport annuel, déclarant qu'il a étayé des milliers d'allégations de viol d'élèves pour l'année scolaire 2021-22.

 

Le chien de garde des écoles de Chicago découvre un réseau massif de pédophiles

 

Selon un nouveau rapport, des centaines d'enseignants et de responsables scolaires de Chicago faisaient partie d'un vaste réseau de pédophiles où des milliers d'enfants ont été violés.

 

Rapports de Foxnews.com : Une enquête de l'OIG a conclu qu'un enseignant avait soigné et agressé sexuellement un élève de 17 ans à trois reprises. Cet enseignant a été accusé de plusieurs chefs d'agression sexuelle. Après un procès en novembre 2022, l'enseignant a été acquitté de tous les chefs d'accusation, selon le rapport, malgré les preuves fournies par les dossiers des élèves et des médias sociaux.

 

 

Une autre enquête a révélé qu'un ancien membre du personnel du JROTC avait eu des relations sexuelles avec une lycéenne au cours d'une année alors qu'elle avait 16 ou 17 ans, selon le rapport. La jeune fille a également reçu de l'alcool et de la marijuana et lui a acheté de la marijuana, a déclaré l'OIG.

 

Le couple a également échangé des centaines de SMS et d'appels.

"Je suis prêt à f— en ce moment … Je ne vais pas être gentil non plus", lit-on dans un message, selon le rapport.

Lorsque le membre du personnel a appris qu'il risquait de faire l'objet d'une enquête, il aurait menacé de tuer la jeune fille et sa famille. Il a été arrêté et finalement condamné à une peine purgée et à quatre ans de probation après avoir plaidé coupable d'agression sexuelle et d'abus sexuels criminels.

Un professeur de lycée aurait échangé 4 000 SMS avec une étudiante, dont 400 en une journée. L'enseignant a dit qu'il était dans un mariage ouvert et qu'il était "attiré par les autres".

Parmi les autres incidents, un professeur de gymnastique au lycée s'est exposé à une étudiante.

Un administrateur d'école à charte a emmené un lycéen à une pièce de Broadway au centre-ville de Chicago lorsqu'il lui a touché la jambe pendant la représentation, selon le rapport. Après le spectacle, alors qu'il conduisait l'étudiant chez lui, il "a glissé sa main à l'intérieur du devant du pantalon de l'étudiant et a touché ses parties génitales".

L'administrateur a également emmené l'étudiant en voyage à Las Vegas, Los Angeles, Londres, Ibiza et les Bahamas, a déclaré l'OIG. L'administrateur a démissionné après que l'OIG a recommandé son licenciement.

Dans une déclaration à Fox News Digital, Mary Fergus, directrice exécutive des relations avec les médias du district scolaire, a déclaré que les responsables de l'éducation soutenaient le "travail d'enquête sur tous les problèmes d'inconduite parmi les 40 000 membres de notre équipe".

"En tant que district, nous prenons au sérieux notre responsabilité de servir nos familles avec intégrité et de traiter les personnes qui enfreignent les politiques du CPS et la confiance du public et de les tenir responsables", a-t-elle déclaré. «CPS continuera de veiller à ce que les politiques et procédures de notre district soutiennent les normes éthiques les plus élevées afin de garantir que les précieux membres de notre équipe agissent dans le meilleur intérêt de nos étudiants.»

Elle a noté que le district a pris des mesures contre les personnes impliquées dans des actes répréhensibles.

Sean Adl-Tabatabaï
 

 

Le Guardian fait l’éloge du Temple satanique dans sa lutte pour le « droit à l’avortement »

 

 

Documentaire sur le trafic d’enfants et les réseaux pédo-satanistes

 

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2022 2 20 /12 /décembre /2022 18:00
Une nouvelle étude choquante révèle que les piqûres de Covid sont en fait des «armes de dépopulation massive»

 

Une nouvelle étude publiée dans la revue médicale Clinical Research in Cardiology a révélé que le vaccin cause des problèmes cardiaques, ce qui explique pourquoi tant de personnes, y compris des personnes jeunes, en forme et en bonne santé, sont mortes soudainement et de manière inattendue au cours des deux dernières années. .

 

La dépopulation et l'eugénisme sont des sujets tabous qui provoquent l'horreur et le dégoût chez les gens ordinaires aux valeurs et à la morale normales. Un coup d'œil sur l'histoire montre que l'humanité a systématiquement rejeté les programmes de dépopulation comme la campagne d'eugénisme nazi du Troisième Reich. Nous comprenons à un niveau humain fondamental qu'aucun gouvernement ou organisation mondialiste ne devrait avoir le pouvoir divin de création et de destruction sur la race humaine.

 

 

Mais que se passerait-il si je vous disais que le mouvement eugéniste n'est pas réellement mort, mais simplement entré dans la clandestinité, où il est resté extrêmement influent dans les cercles d'élite, y compris le Forum économique mondial de Klaus Schwab ?

Comme l'a dit le co-fondateur de l'American Eugenics Society Frederick Osborn en 1968, "les objectifs eugéniques sont plus susceptibles d'être atteints sous un nom autre que l'eugénisme".

 

 

Plus de 60 ans après qu'Osborn ait prononcé cette déclaration, les eugénistes ont enfin atteint leurs objectifs. Le vaccin Covid est tout simplement de l'eugénisme sous un autre nom.

 

Comment s'en sont-ils sortis ?

L'élite mondiale a monté une campagne incroyablement sophistiquée et bien financée pour empêcher la vérité de sortir. Les gouvernements, les régulateurs, les médias grand public, les vérificateurs de faits et les militants de base ont tous été infiltrés et cooptés à la cause. Au cours des deux dernières années, nous avons été témoins de l'exemple le plus troublant de psychose de formation de masse depuis l'Allemagne des années 1930.

Des gens décents et respectueux des lois ont subi un lavage de cerveau complet jusqu'à la psychose. Ils ne veulent pas et ne peuvent pas remettre en question leurs propres points de vue. Ce qui est regrettable car il y a tellement de preuves là-bas qui contredisent complètement la position dominante.

Une nouvelle étude publiée dans la revue médicale Clinical Research in Cardiology a révélé que le vaccin cause des problèmes cardiaques, ce qui explique pourquoi tant de personnes, y compris des personnes jeunes, en forme et en bonne santé, sont mortes soudainement et de manière inattendue au cours des deux dernières années. .

Selon l'étude :

«Des autopsies standardisées ont été réalisées sur 25 personnes décédées de manière inattendue et dans les 20 jours suivant la vaccination anti-SARS-CoV-2. Chez quatre patients qui ont reçu une vaccination par ARNm, nous avons identifié une (épi-)myocardite aiguë sans détection d'une autre maladie ou constellation de santé importante qui aurait pu causer un décès inattendu.

Dans l'ensemble, les résultats de l'autopsie ont indiqué un décès dû à une insuffisance cardiaque arythmogène aiguë. Ainsi, la myocardite peut être une complication potentiellement mortelle après une vaccination anti-SARS-CoV-2 basée sur l'ARNm. "

Les soi-disant « théoriciens du complot » ont été complètement justifiés par cette étude. Ils disaient cela depuis deux ans, mais personne n'écoutait.

 

 

Cette étude pose un problème majeur aux médias grand public et aux vérificateurs de faits. Le récit qu'ils ont poussé au cours des deux dernières années est complètement ruiné. Leurs arguments sont en lambeaux. Ils n'ont nulle part où fuir maintenant, nulle part où se cacher.

Et ça ne fait qu'empirer pour eux.

Et pas plus tard que cette semaine, des recherches scientifiques dans la revue médicale Vaccine ont révélé que les enquêteurs de la FDA ont trouvé des preuves liant les injections de Pfizer Covid à la coagulation du sang.

Enfin la vérité commence à poindre. Des hommes et des femmes courageux refusent de se soumettre aux diktats de l'élite mondialiste et à leur guerre contre l'humanité.

Des personnes courageuses au sein des organisations les plus corrompues se soulèvent contre leurs maîtres esclavagistes. Nous avons accès à un enregistrement officiel d'une table ronde du comité consultatif sur les vaccins et les produits biologiques apparentés de la FDA qui a discuté de la demande de Pfizer pour une licence pour la troisième dose, ou dose « de rappel », de leur vaccin COVID-19, Comirnaty.

Selon les informations présentées lors de la réunion de la FDA, Pfizer a induit la FDA en erreur sur la sécurité du vaccin et les résultats ont été catastrophiques.

"Nous avons été faussement induits en erreur par (Pfizer) sur la sécurité du vaccin... Les crises cardiaques sont 71 fois plus élevées que les autres vaccins... les vaccins tuent deux personnes pour chaque vie sauvée."

C'est une citation tirée directement de la réunion de la FDA. 

 

 

Des trucs maudits. Il convient de garder à l'esprit qu'auparavant, le vaccin le plus rapide jamais développé nécessitait plus de quatre ans de travail acharné.

Mais le Dr Ugur Sahin – qui a fondé BioNTech avec sa femme – a fait une « conception approximative en un week-end » pour le vaccin Pfizer. Et cette "conception approximative" expérimentale a reçu l'autorisation de la FDA quelques mois plus tard. Le vaccin de Moderna n'a également pris que deux jours pour être conçu, comme Business Insider l'a précédemment rapporté.

Rien de tout cela n'inspire confiance dans les vaccins, n'est-ce pas ?

C'est peut-être pour cette raison que le Dr Sahin a admis devant la caméra qu'il n'avait pas été piqué avec un vaccin Covid.

Lorsqu'un journaliste du réseau allemand DW lui a demandé pourquoi il n'avait pas été vacciné, le Dr Sahin est devenu évasif et a affirmé qu'il était illégal pour lui de se faire vacciner et que son entreprise devait se concentrer sur la production de milliards de vaccins pour les autres.

Mais si vous êtes arrivé à la conclusion que le vaccin Pfizer est un désastre pour la race humaine, colporté par des escrocs et des escrocs, attendez d'entendre parler du vaccin Oxford-AstraZeneca.

Le vaccin Oxford-AstraZeneca est fortement promu comme le vaccin de choix pour le monde en développement, car il est moins cher et a des exigences de stockage beaucoup moins compliquées que ses principaux concurrents, Pfizer et Moderna.

Cependant, la plupart des gens ignorent que les développeurs britanniques du "vaccin de choix pour le monde en développement" sont directement liés au mouvement eugéniste britannique qui s'efforce de réduire la population dans les mêmes parties du monde en développement que le vaccin AstraZeneca. ciblage.

Le plus troublant de tous est le lien direct des principaux développeurs du vaccin avec le Wellcome Trust et le Galton Institute, deux groupes ayant des liens de longue date avec le mouvement eugéniste britannique.

L'Institut Galton, du nom du "père de l'eugénisme" Francis Galton, est renommé UK Eugenics Society, un groupe connu depuis plus d'un siècle pour sa promotion de la pseudoscience raciale de style nazi et ses efforts pour "améliorer le stock racial" en réduisant la population de ceux jugés inférieurs et inutiles.

Les liens avec l'Institut Galton devraient soulever des inquiétudes majeures compte tenu de la volonté de faire du vaccin AstraZeneca le vaccin de choix pour le monde en développement, en particulier les pays d'Amérique latine, d'Asie du Sud et du Sud-Est et d'Afrique, qui se trouvent être les mêmes régions où les membres du Galton Institute ont appelé à la dépopulation.

Les objectifs de l'élite mondialiste sont presque trop évidents. Ils ne peuvent s'empêcher de s'en vanter.

Le bras droit de Klaus Schwab, Noah Yuval Harari, est tellement excité à l'idée de dépeupler la planète qu'il ne peut tout simplement pas s'empêcher de sortir le chat du sac chaque fois qu'il est confronté à un microphone et à un public.

L'élite mondiale a l'intention de jouer à Dieu. Harari est si arrogant qu'il était prêt à déclarer publiquement que le Forum économique mondial est maintenant si puissant qu'ils ont obtenu qu'ils sont maintenant des dieux avec le pouvoir de "création et destruction" sur la race humaine.

 

 

L'arrogance et le blasphème affichés par l'élite mondiale au cours des deux dernières années ont été à couper le souffle. Mais le vent tourne contre eux. L'humanité prend conscience de leurs plans diaboliques et des enquêtes sont lancées qui les exposent pour ce qu'ils sont.

Selon le président russe Vladimir Poutine, le virus Covid-19 est une arme biologique développée par l'élite. Il dit que le ministère russe de la Défense enquête sur le rôle de l'Agence américaine pour le développement international (USAID) dans la création du virus Covid.

Aux États-Unis, le gouverneur de Floride, Ron DeSantis, lance également une enquête sur les conséquences dévastatrices du déploiement du vaccin.

Le château de cartes de l'élite s'effondre. Les gouvernements et les régulateurs sont maintenant obligés de prendre cela au sérieux.

Aimez-le ou détestez-le, Elon Musk gagne du terrain sur sa plateforme Twitter avec des demandes pour qu'Anthony Fauci soit traduit en justice pour ses crimes.

Cela ne pourrait se produire que si les gens prennent conscience du fait que nous avons tous fait l'objet d'expérimentations et d'abus de la part de l'élite. Le grand génocide de l'humanité continue de se dérouler et le nombre de morts ne cesse d'augmenter. Les vaccins ont également diminué le nombre de spermatozoïdes, stérilisant les masses, dépeuplant davantage le monde.

Mais tout n'est pas perdu. La psychose de formation de masse de l'humanité n'a pas entièrement réussi. Il y a suffisamment d'âmes courageuses qui ont résisté à la coercition et selon le professeur Luc Montagnier, prix Nobel de médecine 2008, ce sont les non vaccinés qui sauveront le monde.

Ici, à People's Voice, nous sommes déterminés à continuer à publier et à diffuser les nouvelles que les médias grand public n'osent pas toucher. Mais nous ne pouvons pas le faire seuls. Nous avons besoin de votre aide pour répandre la vérité au loin. Veuillez aimer cette vidéo et vous abonner à la chaîne pour nous aider dans notre mission d'éduquer les masses sur ce qui se passe réellement dans les coulisses du monde aujourd'hui. Nous sommes tous là dedans.

 

 

Baxter Dimitri
 
 
Baxter Dmitry est écrivain chez News Punch. Il couvre la politique, les affaires et le divertissement. Dire la vérité au pouvoir depuis qu'il a appris à parler, Baxter a voyagé dans plus de 80 pays et a remporté des arguments dans chacun d'eux. Vivre sans peur.
Courriel : baxter@newspunch.com
Partager cet article
Repost0
19 décembre 2022 1 19 /12 /décembre /2022 19:09

Les gouvernements du monde entier, opérant sous le contrôle du Forum économique mondial, font la guerre à nos enfants.  Les jeunes leaders mondiaux de Klaus Schwab tentent systématiquement de normaliser la pédophilie et de décriminaliser les relations sexuelles avec des enfants à travers le monde.

 

Les gouvernements infiltrés à travers le monde, opérant sous le contrôle direct du Forum économique mondial, font la guerre à nos enfants. Les Young Global Leaders de Klaus Schwab tentent systématiquement de normaliser la pédophilie et de décriminaliser les relations sexuelles avec des enfants et ils sont maintenant si arrogants qu'ils n'essaient même plus de le cacher.

 

Cela se passe sous nos yeux et les grands médias sont complices de leur silence. 

Cette semaine, dans la Nouvelle-Zélande d'extrême gauche de Jacinda Ardern, un juge a déclaré que des enfants de 12 ans pouvaient consentir à des relations sexuelles avec des adultes. Pas besoin d'appuyer sur rembobiner. Vous m'avez bien entendu. L'affaire en question mettait en scène un homme de 45 ans dont la défense était centrée sur l'affirmation selon laquelle sa victime de 12 ans "le voulait". Selon l'homme d'âge moyen, la fille de 12 ans a fait pression sur lui pour avoir des relations sexuelles.

 

 

«Je sais que c'était une enfant, mais la façon dont elle est venue à moi était comme une femme mûre. Je l'ai refusée mais elle n'arrêtait pas de revenir vers moi. Elle voulait vraiment faire ça », a déclaré la femme de 45 ans à propos de l'enfant qui avait 12 ans à l'époque.

 

Dans les derniers jours du procès, le juge Earwaker a abordé la question du consentement pour une personne de moins de 16 ans, selon un rapport du New Zealand Herald :

Légalement, une personne de moins de 16 ans ne peut pas donner son consentement pour des accusations d'actes indécents, donc en tant que jury, tout ce que vous devez décider, c'est si les actes indécents ont eu lieu ", a-t-il déclaré.

Puis vint le botteur. Le juge a dit au jury :

« Mais comme pour les rapports sexuels, une personne de moins de 16 ans peut donner son consentement. Vous devez déterminer si le consentement a été donné ou non sur la base des preuves dont vous disposez.

 

 

Lundi, le juge Earwaker a clôturé le procès, exhortant le jury à rester «totalement impartial» lorsqu'il s'agit de juger si le ministère public a prouvé ou non sa thèse. Gardez à l'esprit que nous parlons d'un homme qui a avoué avoir eu des relations sexuelles avec une fille de 12 ans et l'a justifié en disant qu'elle "le voulait".

Il ne suffit pas que la Couronne vous persuade qu'il est très probablement coupable, cela doit être hors de tout doute raisonnable."

Temps effrayants en Nouvelle-Zélande. Mais êtes-vous surpris? Nous parlons d'un État autoritaire d'extrême gauche, dirigé par la jeune leader mondiale Jacinda Ardern, où les citoyens sont invités à faire entièrement confiance au gouvernement.

La Nouvelle-Zélande est tombée. Mais ils ne sont pas les seuls.

Emmanuel Macron a été réélu président de la France plus tôt lors d'une élection largement considérée comme suspecte. Il n'est peut-être pas surprenant qu'il soit également l'un des Young Global Leaders de Klaus Schwab et que la France normalise également la pédophilie.

Le gouvernement du président Macron a voté contre l'âge du consentement en France en 2018, devenant l'une des premières nations à céder aux pressions d'une cabale internationale déterminée à décriminaliser les relations sexuelles avec des enfants à travers le monde.

Cela signifie que la loi fédérale en France n'a pas d'âge légal pour le consentement , et les adultes qui ont des relations sexuelles avec des enfants de tout âge ne seront pas poursuivis pour viol si l'enfant victime n'est pas en mesure de prouver " la violence, la menace, la contrainte ou la surprise ".

Le projet de loi contre les violences sexuelles et sexistes, connu sous le nom de loi Schiappa , a été promulgué par le Parlement français le 3 août, provoquant l'indignation en France alors que les parents et les groupes de défense des droits de l'enfant accusaient le gouvernement Macron de trahir les enfants de la nation.

L'absence d'âge de consentement expose des millions d'enfants à un grave danger d'abus sexuels en France, selon des responsables de la protection de l'enfance.

 

Si quoi que ce soit, c'est un euphémisme. Mais doivent-ils être surpris ? Comme Jacinda Ardern de Nouvelle-Zélande, Macron est l'un des jeunes leaders mondiaux de Klaus Schwab. Ils sont tous déterminés à faire la guerre à nos enfants.

Aimez-le ou détestez-le, le président russe Vladimir Poutine nous a avertis il y a des années que l'élite mondiale avait l'intention de normaliser la pédophilie en Occident. Selon Poutine, l'élite mondiale se livre au culte de Satan. « Fais comme tu veux » est leur devise. Il semble qu'il avait raison.

J'ai dit plus tôt que les médias grand public sont complices de son silence. Plus intéressés par la promotion des produits Big Pharma et agissant en tant que département des relations publiques du Parti démocrate, les médias semblent complètement indifférents aux problèmes du monde réel qui ont une influence directe sur la vie de nos enfants.

Mais lorsque vous grattez la surface, vous réalisez que les médias sont complices de bien plus que simplement fermer les yeux.

La tentative de normalisation de la pédophilie se déroule sous nos yeux depuis des années. Et qui de mieux pour désensibiliser les masses que leurs stars préférées.

Oprah profite de toutes les occasions pour saper discrètement et de manière trompeuse les valeurs familiales traditionnelles depuis des années maintenant. Selon Bill Maher, une relation entre un trentenaire et un enfant de 12 ans est tout à fait acceptable et la société devrait cesser d'être aussi tendue.

Et évidemment, CNN profite de chaque occasion pour glisser du contenu pro-pédophilie parmi le reste des déchets qu'ils colportent. Selon l'analyste juridique en chef du réseau, Jeffrey Toobin, qui a été brièvement suspendu pour s'être masturbé en direct lors d'un appel Zoom en 2020, les pédophiles pris avec de la pornographie juvénile devraient être condamnés à des peines plus légères ces jours-ci parce que… Internet les a obligés à le faire ?

Vous ne pouvez pas inventer ça.

 

Nous n'avons même pas encore atteint la tête du serpent. Hollywood. L'industrie du divertissement. Responsable du lavage de cerveau des masses pendant des décennies, Hollywood est largement compris comme étant contrôlé par des pédophiles sataniques.

Rencontrez John Paul Rice . C'est un producteur de films basé à Los Angeles qui a travaillé sur Remember the Titans de Jerry Bruckheimer avant de produire une série de films acclamés par la critique.

Selon Rice, l'industrie du divertissement est dirigée par des pédophiles d'élite qui trafiquent et sacrifient des enfants pour leur propre plaisir dépravé. Et la plupart de ces enfants ne vivent pas au-delà de 7 ou 8 ans.

Des trucs maudits.

Si vous voulez vivre dans un monde sûr pour nos enfants, il est temps de prendre position.

 

Baxter Dimitri
 
 
Baxter Dmitry est écrivain chez News Punch. Il couvre la politique, les affaires et le divertissement. Dire la vérité au pouvoir depuis qu'il a appris à parler, Baxter a voyagé dans plus de 80 pays et a remporté des arguments dans chacun d'eux. Vivre sans peur.
Courriel : baxter@newspunch.com
Partager cet article
Repost0
19 décembre 2022 1 19 /12 /décembre /2022 17:45
Pourquoi les victimes d'effets secondaires auront-elles gain de cause ?
 
Le « scandale du Qatar » au Parlement européen n’est que la partie émergée d’un iceberg de corruption
 

 

 

Dans le scandale de corruption qui frappe le cœur de la gouvernance de l’Union européenne, une vice-présidente du Parlement européen, la Grecque Eva Kaili, a été déchue de ses responsabilités par le Parlement européen, ses avoirs ont été gelés et elle a été inculpée après que la police a trouvé des « sacs d’argent liquide » à son domicile.

 

Une descente a également eu lieu au domicile d’un député européen belge, Marc Tarabella, vice-président de la délégation de l’UE pour les relations avec la péninsule arabe. Les autorités belges ont effectué une autre visite sans préavis au domicile de l’assistant d’un autre député européen. En début de semaine, les autorités ont fouillé les bureaux du Parlement européen comme s’il s’agissait d’une vulgaire scène de crime, et auraient saisi des données. Jusqu’à présent, 1,5 million d’euros ont été saisis au domicile de particuliers. Le parquet fédéral belge accuse les quatre personnes arrêtées et inculpées de « participation à une organisation criminelle, blanchiment d’argent et corruption. » Il s’avère que les fonctionnaires présumés impliqués sont également accusés d’avoir fait pression pour que les voyageurs de l’UE et du Qatar puissent voyager sans visa entre les deux pays et pour blanchir le bilan du Qatar en matière de droits du travail.

 

Pour une institution comme l’Union européenne, qui prêche constamment aux autres pays de faire le ménage dans leurs affaires, on pourrait penser qu’elle aurait elle-même mis en place des garde-fous solides pour empêcher ce genre de choses de se passer chez elle. Mais ce n’est pas le cas. « Les allégations sont extrêmement préoccupantes et très sérieuses« , a déclaré Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, d’un ton inhabituellement mesuré. Elle a proposé la création d’un organe d’éthique indépendant chargé d’établir des règles pour les institutions de l’UE « où il existe des règles très claires« , ajoutant que cela « constituerait un grand pas en avant. » Vous voulez dire que cela n’existait pas déjà ? Et pourquoi donc ?

 

Ceux qui croient que les institutions démocratiques occidentales pratiquent ce qu’elles prêchent constamment pourraient être surpris d’apprendre que le manque de freins et de contrepoids pour prévenir la corruption chez eux est en fait assez stupéfiant. Au début de l’année, par exemple, trois représentants du Congrès américain ont présenté une loi bipartisane visant à combler les lacunes permettant le financement étranger de groupes de réflexion, de fonctionnaires et de participants aux élections. « À l’heure actuelle, les gouvernements étrangers sont en mesure de financer secrètement des groupes de réflexion pour promouvoir leurs propres programmes, d’engager d’anciens fonctionnaires et officiers militaires pour faire pression en faveur de leurs intérêts et de demander à leurs agents de collecter des millions de dollars pour des campagnes politiques« , a expliqué le parrain du projet de loi, le député Jared Golden.

 

C’est presque comme si la corruption systémique est un secret de polichinelle qui bénéficie d’une omerta, car très peu de fonctionnaires semblent vouloir reconnaître ou aborder le problème.

 

Lorsque Mme von der Leyen a eu l’occasion d’aborder la question avec la presse bruxelloise lundi, elle a fait obstruction aux journalistes, à leur grande frustration, qu’ils n’ont pas hésité à exprimer sur Twitter. Selon Politico, un journaliste a même crié à Mme von der Leyen au moment où elle partait : « Vous n’avez pas répondu à une seule de nos questions. » Ce n’est pas exactement le genre de comportement auquel on pourrait s’attendre de la part d’une personne qui parle régulièrement de tenir les autres dirigeants responsables pour leur corruption, leur manque de transparence et d’autres pratiques antidémocratiques.

 

La présidente du Parlement européen, Roberta Metsola, a dépeint le scandale comme quelque chose que subit l’UE, plutôt qu’un phénomène dont elle est directement responsable ou dont elle doit répondre par ses pratiques systémiques au pire ou par son manque de garanties liées au lobbying au mieux. « Ne vous y trompez pas : le Parlement européen, chers collègues, est attaqué. La démocratie européenne est attaquée. Et notre style de société, ouverte, démocratique et libre est attaquée« , a déclaré Metsola.

 

Les commentaires de Metsola font écho aux articles de la presse grand public nommant ce scandale « la corruption du Qatar » au sein de l’UE, mais il faut considérer qu’il s’agit avant tout d’un problème de corruption au sein de l’Union européenne. En rejetant la faute sur le Qatar, l’UE se décharge de ses responsabilités et donne la fausse impression que les problèmes commencent et se terminent avec un seul pays. Combien d’autres pays [ou de multinationales, NdT] peuvent aussi bénéficier d' »accords de lobbying » similaires avec des personnes occupant des postes de pouvoir politique et d’influence à Bruxelles ?

 

Transparency International suggère que ce genre de choses est en fait assez courant. « Il ne s’agit pas d’un incident isolé. Pendant plusieurs décennies, le Parlement a laissé se développer une culture de l’impunité, en combinant des règles et des contrôles financiers laxistes et une absence totale de contrôle éthique indépendant« , a déclaré le directeur de l’ONG, Michiel van Hulten.

 

Un autre problème de ce fiasco pour l’UE est qu’il nuit à son message bien conçu qui met constamment l’accent sur deux points. Le premier est que l’Europe veut faire croire aux gens qu’elle est vertueuse et juste. Ce scandale braque les projecteurs sur une question sale dans un coin sombre que personne n’évoque jamais, et finit par ternir son auréole, qu’ils brandissent constamment. Le deuxième point que l’UE promeut toujours – et que tout cela entrave – est la façon dont la Russie serait responsable de toutes les blessures auto-infligées de l’UE parce que l’UE est si innocente et infiniment compétente et digne de confiance, sans absolument aucun intérêt caché ou particulier.

 

La corruption dans l’UE semble être relative et peut être utilisée comme monnaie d’échange ou pour augmenter ou diminuer la pression. L’Union a récemment bloqué les fonds destinés à la Hongrie sous prétexte que les institutions du pays sont si fragiles que l’argent pourrait servir à alimenter la corruption. Mais lorsque la Hongrie a accepté de lever son veto à l’octroi de fonds supplémentaires à l’Ukraine, les fonds ont soudainement été débloqués et les craintes de corruption ont disparu.

 

Si tout ceci n’est que la partie visible de l’iceberg en ce qui concerne les activités louches de l’UE, quelle est la taille réelle de l’iceberg ? Qui sera vraiment intéressé à creuser davantage pour le découvrir ?

 

Rachel Marsden

 

Traduit par Wayan, relu par Hervé, pour le Saker Francophone

 
 
 
Le plus grand scandale sanitaire de tout les temps est entrain d'éclater !
 
Partager cet article
Repost0
14 décembre 2022 3 14 /12 /décembre /2022 19:32

La victime d'Epstein publiera une cassette vidéo montrant des élites mondialistes violant et assassinant des enfants

 

L'une des victimes de trafic sexuel d'enfants de Jeffrey Epstein a déclaré à un tribunal qu'elle avait fait des copies de bandes montrant des élites VIP violant des enfants et commettant d'autres crimes odieux.

 

La déposition récemment publiée de Sarah Ransome a révélé qu'Epstein avait fait plusieurs bandes de certains de ses amis les plus puissants et les plus riches – et qu'elle en avait fait des copies et les avait stockées dans des endroits sécurisés partout dans le monde.

 

Ransome a affirmé dans la déposition prise dans le cadre d'une action en justice intentée par  Virginia Giuffre  contre l'enfant proxénète d'Epstein,  Ghislaine Maxwell  , qu'elle avait vu des images de plusieurs amis d'Epstein ayant des relations sexuelles avec des victimes sexuelles d'enfants.

 

 

Rapports de Dailymail.co.uk : Ransome poursuit en affirmant que les images qu'elle a vues vont « me hanter pour le reste de ma vie » et que les visages des deux hommes étaient clairement visibles. Elle n'identifie pas ces hommes.

 

Ransome prétend même avoir des copies qu'elle a stockées dans plusieurs endroits sécurisés à travers l'Europe et dit qu'elle craint les représailles d'Epstein même s'il est mort.

L'affirmation de la bombe donne un nouvel aperçu de la théorie de longue date selon laquelle Epstein a fait chanter ses riches amis masculins avec des vidéos secrètement enregistrées d'eux ayant des relations sexuelles avec des filles mineures qu'il a fournies.

Ransome, qui est né en Afrique du Sud et a déménagé en Écosse à l'âge de 14 ans, a été attiré sur le Web d'Epstein par l'un de ses recruteurs après être venu à New York pour devenir mannequin.

Epstein a affirmé qu'il avait des relations avec FIT, l'université de mode de New York, et Ransome dit qu'il "a utilisé mon éducation comme un moyen pour moi d'échanger mon âme avec le diable et de devenir un esclave sexuel pour payer mes études".

Bien que le placement à l'université ne se soit jamais matérialisé, le fait de ne pas accepter d'avoir des relations sexuelles avec Epstein l'amènerait à refuser de la soutenir, laissant Ransome sans le sou et sans aucune perspective d'en faire un modèle, affirme-t-elle.

Parmi les documents nouvellement descellés figurent des courriels envoyés par Ransome expliquant l'existence des bandes.

Ransome écrit: «Lorsque mon ami a eu des rapports sexuels avec (expurgé) et (expurgé), des sex tapes ont en fait été filmées à chaque occasion par Jeffrey.

"Dieu merci, elle a réussi à obtenir des images des sex tapes filmées qui identifient clairement les visages de (expurgé) et (expurgé) ayant des rapports sexuels avec elle".

Epstein n'apparaît pas dans la vidéo, ce qui, selon Ransome, montre à quel point il était "intelligent".

L'amie a envoyé à Ransome certaines des images "impliquant" les deux hommes et elle écrit qu'elle a vu "de mes propres yeux la preuve de ces actes sexuels".

Ransome écrit: "Je serai plus que disposé à jurer sous serment et à témoigner devant le tribunal au sujet de ces sex tapes… cela brisera votre cœur en un million de petits morceaux lorsque vous regarderez ces images."

Ransome affirme qu'elle a sauvegardé les images sur plusieurs clés USB qu'elle a stockées à divers endroits en Europe.

Une seule autre personne sait où se trouve la séquence "au cas où quelque chose m'arriverait avant la diffusion de la séquence", écrit Ransome.

L'affirmation de la bombe donne un nouvel aperçu de la théorie de longue date selon laquelle Epstein a fait chanter ses riches amis masculins avec des vidéos secrètement enregistrées. Les documents Epstein est vu assis sur un quad tout en regardant la caméra
Ransome a déclaré dans la déposition: «Lorsque mon ami a eu des rapports sexuels avec (expurgé) et (expurgé), des sex tapes ont en fait été filmées à chaque occasion par Jeffrey. "Dieu merci, elle a réussi à obtenir des images des sex tapes filmées qui identifient clairement les as (expurgés) et (expurgés) ayant eu des rapports sexuels avec elle"

La théorie sur les bandes a été alimentée par deux des victimes d'Epstein, Maria Farmer et Giuffre, qui affirment avoir vu une pièce remplie de moniteurs de vidéosurveillance dans le manoir d'Epstein à 65 millions de dollars à New York – dont certaines montrant des caméras dans les toilettes.

Lorsque la police a fait une descente dans le manoir d'Epstein en 2019, ils ont trouvé des dizaines de cassettes de filles dans une bibliothèque tordue que le financier en disgrâce gardait. 

Maxwell semble avoir admis l'existence des bandes après avoir été trompé par un journaliste de l'émission télévisée 60 Minutes, lui disant: "Je ne sais pas où elles se trouvent".

Selon la déposition, parmi les hommes avec lesquels Ransome prétend avoir été forcée d'avoir des relations sexuelles se trouvait l'ancien avocat d'Epstein, Alan Dershowitz.

Elle l'a décrit comme "un homme assez âgé, portant des lunettes, assez pâteux, à la peau pâteuse".

Ransome a déclaré: «Pas bien, je suppose, pas bien du tout. Peau pâteuse, ridée. Je ne l'ai pas fait – j'ai essayé de lui prêter le moins d'attention possible. 

On a demandé à Ransome si elle avait vu ou non du sang sortir du pénis de Dershowitz – elle a dit non.

Ransome a dit qu'elle "ne ravissait pas son corps" et "n'était pas allée courtiser" quand elle l'a vu nu. Elle a ajouté: "J'essayais de fermer les yeux et de le faire pour pouvoir rentrer chez moi et regarder la télévision, vraiment."

En réponse, Dershowitz a déclaré: "Je veux que le FBI enquête sur moi, tous ceux qui m'ont accusé et les avocats." Et j'espère que cela arrivera encore. Peut-être que la révélation de ces documents amènera le FBI à ouvrir une enquête pour parjure et [une] poursuite impliquant à la fois des accusateurs et des avocats, et de nombreuses personnes qui se sont enrichies grâce à ces dossiers ». 

Ransome a déclaré qu'elle avait été recrutée par l'un des associés d'Epstein qu'elle avait rencontré dans un club de rock.

Racontant sa première rencontre avec le financier, elle raconte qu'ils sont allés au cinéma avec 10 autres filles et que peu après il l'a invitée sur son île.

Dans l'avion, elle l'a vu avoir des relations sexuelles avec l'une de ses autres filles et bientôt Ransome a été invité à donner des massages sexualisés à Epstein, devenant l'une des filles mises en "rotation" pour lui.

Dès qu'elle partirait, sa madame Ghislaine Maxwell amènerait une autre fille avec qui Epstein aurait des relations sexuelles, a déclaré Ransome dans la déposition.

Ransome a qualifié Maxwell de « monstre », de « tyran » qui était « très dictatorial ».

Selon Ransome, il était évident qu'elle "avait pris les décisions" dans l'opération d'Epstein.

Lors d'un voyage de retour en Afrique du Sud en 2007, Epstein et Maxwell ont donné à Ransome un «ultimatum»: elle réduirait son poids à 114 livres ou ils ne la reverraient plus jamais.

Maxwell "m'a massivement intimidé à propos de mon poids", dit Ransome.

Ransome, désespérée d'aller au FIT – le Fashion Institute of Technology – a suivi le régime Atkins à la suggestion d'Epstein, même si cela a fait des ravages sur son corps.

Parmi les documents rendus publics figure une photo de Ransome prise sur l'île privée des Caraïbes d'Epstein, Little St James.

Elle dit dans la déposition: «C'était moi quand j'étais nue, en fait, et j'avais une serviette autour de moi. Donc je pense que je venais de me faire masser par Jeffrey parce que j'étais nu sous la serviette'.

Ransome a été interrogée sur d'autres photos similaires où elle porte une serviette et sourit et a déclaré: "Vous pouvez dire que j'ai l'air vraiment, vraiment heureuse d'être sortie de là…"

D'autres photos publiées avec les documents montrent Maxwell souriant alors qu'elle vérifie son téléphone sur l'île d'Epstein.

Epstein est également vu assis sur un quad tout en regardant la caméra.

Ransome n'était pas l'une des victimes dont les preuves ont aidé à condamner Maxwell lors de son procès l'année dernière.

Mais elle a parlé lors de la condamnation et a déclaré que la mondaine britannique l'avait laissée se sentir comme un "jouet sexuel" pour le plaisir d'Epstein.

Maxwell, 60 ans, purge actuellement une peine de 20 ans de prison dans une prison fédérale de Tallahassee, en Floride.

Epstein s'est pendu en prison à New York en 2019 en attendant son procès pour trafic sexuel. Il avait 66 ans.

Les documents faisaient partie de dizaines qui ont été descellés au fur et à mesure et qui proviennent d'un procès en diffamation intenté par Virginia Giuffre, l'accusatrice du prince Andrew, contre Maxwell.

Giuffre, aujourd'hui âgée de 39 ans, a d'abord affirmé qu'elle avait été forcée d'avoir des relations sexuelles avec le professeur de droit de Harvard, Dershowitz, mais elle a fait marche arrière de manière sensationnelle le mois dernier, affirmant qu'elle "avait peut-être fait une erreur" sur son identité.

"J'ai longtemps cru que Jeffrey Epstein m'avait vendu à Alan Dershowitz. Cependant, j'étais très jeune à l'époque, c'était un environnement très stressant et traumatisant », a-t-elle déclaré dans un communiqué.

"Je reconnais maintenant que j'ai peut-être commis une erreur en identifiant M. Dershowitz."

Giuffre, qui vit maintenant en Australie, a accepté d'abandonner une poursuite en diffamation contre Dershowitz qui avait affirmé qu'il l'avait diffamée en disant qu'elle mentait. Au même moment, Dershowitz, 84 ans, a retiré une contre-poursuite contre Giuffre.

Maxwell a réglé le procès, mais après les demandes des médias, des documents précédemment scellés sont rendus publics.

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2022 3 14 /12 /décembre /2022 18:22
Cancer: Le Gardasil, un vaccin à l'effet boomerang
 

Océane  a subi six attaques cérébrales depuis sa 2e injection de Gardasil.

Océane a subi six attaques cérébrales depuis sa 2e injection de Gardasil.

Vaccin indiqué en prévention du cancer du col de l'utérus dû à certaines infections à papillomavirus humains (HPV), le Gardasil suscite la controverse. En cause, une efficacité théorique et des effets secondaires graves désormais connus après la vaccination.

 

 

Océane (voir photo), 16 ans, a été victime de six attaques cérébrales depuis sa deuxième injection de Gardasil en février 2011. «Ma fille, c'était la joie de vivre. Depuis huit mois, elle enchaîne les séjours à l'hôpital. Le lien entre l'état de santé d'Océane, qui souffrirait d'une encéphalomyélite, et le Gardasil a été fait par un médecin de l'hôpital de Dax», explique Jean-Jacques Bourguignon, son papa.

L'Agence française de sécurité sanitaire et des produits de santé (Afssaps), qui a dénombré 351 victimes*, établit un taux d'effets indésirables graves de 8,1 cas pour 100.000 vaccinations. Chiffres obtenus en fonction du nombre de doses de Gardasil vendues en France, à savoir 4,3 millions depuis la fin 2006.

«Bonne tolérance de ce vaccin», selon Sanofi-Pasteur MSD

Or, on sait que seul 1,5 million de femmes ont été vaccinées, les jeunes filles recevant pour la plupart d'entre elles trois doses de vaccin. Aussi, le taux d'effets indésirables graves (EIG) est en fait de 23,4 pour 100.000 femmes. Un chiffre explosif! A titre de comparaison, le taux d'incidence du cancer du col de l'utérus est de 6,4 pour 100.000 femmes en 2010. Ainsi, le nombre d'effets secondaires graves après une vaccination est près de trois fois plus important que le risque d'être atteinte d'un cancer du col utérin. 

«Ces chiffres ne constituent pas un signal d'alerte, mais nous maintenons une surveillance renforcée sur ce vaccin, explique l'une des responsables de la pharmacovigilance de l'Afssaps. Concernant l'évaluation du bénéfice et du risque, le comité technique des vaccinations pourra l'estimer à l'issue de la réunion de la Commission nationale de pharmacovigilance du 22 novembre.» Pour Yann Leocmach, directeur médical France pour Sanofi-Pasteur MSD, qui commercialise le Gardasil, «plus de 78 millions de doses ont été vendues dans le monde, et toutes les données confirment une bonne tolérance de ce vaccin».

Effets indésirables

Pour le député Gérard Bapt (PS), qui, après le Mediator, s'intéresse désormais de près au Gardasil, «les chiffres de la pharmacovigilance montre que les effets indésirables graves liées à la vaccination sont supérieurs au bénéfice hypothétique escompté en termes de réduction du cancer du col utérin, chez des personnes s'astreignant au dépistage par frottis! Il est urgent de réévaluer la balance bénéfice-risque», ajoute-t-il. En 2008, le DTPolio a été retiré du marché en raison d'un ratio d'EIG équivalent à 10,7/100.000 doses, chiffre donné par le laboratoire Sanofi-Pasteur. Le Gardasil pourrait-il subir le même sort?

* chiffres 2011

Source

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2022 5 09 /12 /décembre /2022 19:44

Vous êtes peut être inquiets de ce qui se passe, essayez de prendre un maximum de distance avec les évènements, soyez en vous même plus serein. les infos ne sont pas fameuses, mais gardez la tête froide, ce sont juste des évènements extérieurs qui passent. Recentrez vous sur vous et votre entourage !

Henry

 

Céline Dion révèle que le jab de Covid a laissé son cerveau endommagé et paralysé

 

L'icône de la pop canadienne Céline Dion a révélé qu'elle était restée paralysée et atteinte d'une maladie cérébrale rare suite à la vaccination contre le Covid-19.

 

En raison de la détérioration de sa santé, Dion a annoncé qu'elle ne reprendrait pas sa tournée mondiale en Europe l'année prochaine.

 

"Je suis confronté à des problèmes de santé depuis longtemps, et il m'a été très difficile de faire face à ces défis et de parler de tout ce que j'ai vécu", a déclaré le chanteur entièrement piqué, retenant ses larmes. . 

 

Ctvnews.ca rapporte : Les émissions du printemps 2023 de l'icône de la pop ont été reportées à 2024 et ses émissions de l'été 2023 ont été annulées.

 

Dion avait auparavant annulé certaines émissions nord-américaines, invoquant des problèmes de santé.

Dion a déclaré que le syndrome de Moersch-Woltman, également appelé syndrome de la personne raide, a affecté « tous les aspects de sa vie quotidienne », y compris des difficultés à marcher.

La maladie affecte également son chant. 

"[Cela ne me permet pas] d'utiliser mes cordes vocales et de chanter comme j'en ai l'habitude", a-t-elle expliqué. 

La chanteuse prévoit de revenir sur scène lorsque sa santé le permettra. Elle consulterait quotidiennement un ergothérapeute et bénéficierait du soutien d'une équipe de médecins, ainsi que de ses enfants.

"Vous me manquez tous tellement", a déclaré la femme à l'origine de succès tels que  All by Myself  et  It's All Coming Back to Me Now. 

"J'ai hâte d'être sur scène pour vous parler en personne."

LES FANS ENVOYENT DES VOEUX

L'annonce de Céline Dion a été accueillie par une vague de soutien de la part des fans, dont le premier ministre du Québec.

"Nous sommes très tristes pour Céline Dion. Bien sûr, nous espérons qu'elle se rétablira le plus tôt possible », a déclaré François Legault lors d'une mêlée de presse à Québec jeudi matin.

« Nous sommes si fiers d'elle », a-t-il ajouté, notant que Dion est originaire de Charlemagne, au Québec, une ville de sa circonscription de l'Assomption.  

Les fans se sont rendus sur les réseaux sociaux jeudi pour exprimer leur soutien au chanteur bien-aimé. 

Sean Adl-Tabatabaï
 

 

 

_____________________________

 

 

Près de 750.000 Français sont touchés par une myocardite suite à l'injection vaccinale !
(27 millions de triple dose x 2.8% d'incidence)
 Selon le résultat de l'étude prospective de la société française de cardiologie publiée sur son site le 24 octobre 2022.
pic.twitter.com/oS7EJZgcGV

— Philippe Murer  (@PhilippeMurer) December 12, 202

Partager cet article
Repost0

Pages