Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@Henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 1784 000 visiteurs 300 000 pages lus et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.arthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 

Youtube 

 
Crowdbunker 

 
 

Recherche

réf.

10 avril 2023 1 10 /04 /avril /2023 18:21

La coupe de Lycurgue est une remarquable pièce de technologie créée par les anciens Romains, dont les propriétés sont restées inégalées jusqu’au XXe siècle.

The Lycurgus Cup- A 4th-century Roman glass cage cup that changes color when lit from different ...

Son existence est un rappel poignant de la mesure dans laquelle les technologies complexes des civilisations passées peuvent être perdues dans l’histoire.

Cet artefact romain en verre, la coupe de Lycurgue, est non seulement le seul exemple qui subsiste de ce type de verre, mais il présente également la transformation de couleur la plus frappante. Considérée comme l’œuvre en verre la plus étonnante de son époque, elle présente des décorations d’une grande complexité.

L’élégance énigmatique de la coupe de Lycurgue

La coupe de Lycurgue, un extraordinaire artefact romain datant du IVe siècle après J.-C., fascine depuis longtemps les historiens, les artistes et les scientifiques. Ce calice de verre unique présente un design captivant, une fabrication remarquable et des propriétés optiques inhabituelles qui ont intrigué les experts pendant des siècles. Cet article se penche sur les cinq caractéristiques distinctes de la coupe de Lycurgue qui en font une pièce d’art et d’histoire tout à fait exceptionnelle.

Le verre dichroïque – un phénomène visuel de changement de couleur

L’une des caractéristiques les plus frappantes de la coupe de Lycurgue est sa composition en verre dichroïque, qui permet au récipient de changer de couleur en fonction des conditions d’éclairage. Lorsqu’elle est éclairée de face, la coupe présente une teinte verte sereine, tandis qu’un éclairage à contre-jour révèle un rouge ardent et vibrant. Cette propriété de changement de couleur est attribuée à la présence de minuscules nanoparticules d’or et d’argent dans le verre, une découverte qui a inspiré les applications modernes de la nanotechnologie.

Un design complexe – une représentation magistrale du mythe de Lycurgue

Le nom de la coupe provient de la scène détaillée qu’elle représente, où l’on voit le roi Lycurgue de Thrace enlacé dans des vignes pour le punir d’avoir défié Dionysos, le dieu grec du vin. La scène mythologique est réalisée de main de maître selon une technique élaborée appelée diatretum, qui consiste à découper le verre autour des personnages pour créer un effet tridimensionnel saisissant. Ce motif complexe souligne l’habileté et le savoir-faire exceptionnels des artisans romains qui ont créé la coupe.

Un testament des techniques verrières antiques – L’art du verre romain

La coupe de Lycurgue est un excellent exemple des techniques de verrerie avancées pratiquées par les Romains. La création du récipient a nécessité plusieurs processus complexes, notamment le soufflage du verre, la sculpture et le polissage. Le design délicat de la coupe et le contrôle précis des propriétés de changement de couleur du verre témoignent de l’expertise et des connaissances remarquables des artisans de l’Antiquité.

Un artefact rare et précieux – L’importance culturelle de la coupe de Lycurgue

La coupe de Lycurgue est le seul exemple complet connu d’un récipient romain diatrète, ce qui en fait un artefact incroyablement rare et précieux. Son importance culturelle est encore amplifiée par son lien avec l’histoire de l’Empire romain et la mythologie de l’époque.

La coupe a été conservée dans diverses collections au cours de l’histoire, notamment au prestigieux British Museum, où elle se trouve actuellement, captivant les visiteurs par son aspect mystique et son design complexe.

Applications modernes et inspiration scientifique : l’héritage de la coupe de Lycurgue

Les propriétés optiques uniques de la coupe de Lycurgue ont suscité l’intérêt des scientifiques, en particulier dans le domaine des nanotechnologies. Les chercheurs ont étudié la composition du verre de la coupe pour mieux comprendre comment les artisans de l’Antiquité ont obtenu l’effet dichroïque. Ces recherches ont conduit à des avancées dans la science des matériaux modernes, inspirant le développement de nouvelles technologies, telles que le verre à couleur changeante et les dispositifs optiques avancés.

L’enchantement durable de la coupe de Lycurgue

Avec ses propriétés hypnotiques de changement de couleur, son design complexe et son témoignage des anciennes techniques de verrerie, la coupe de Lycurgue continue de captiver l’imagination des historiens, des artistes et des scientifiques. Alors que nous nous efforçons de percer les secrets de cet artefact mystique, son héritage se perpétue, inspirant de nouvelles générations de chercheurs et d’artisans.

La coupe de Lycurgue est un exemple éclatant de l’habileté et de la créativité extraordinaires des artisans romains qui ont donné vie à cette pièce exceptionnelle de l’histoire. L’enchantement durable de la coupe de Lycurgue garantit que son histoire continuera d’être racontée et admirée dans les années à venir, comme un témoignage de l’éclat de l’artisanat antique et de la quête toujours en évolution de la connaissance.

En savoir plus :

Partager cet article
Repost0
21 janvier 2023 6 21 /01 /janvier /2023 18:17

Partager cet article
Repost0
13 janvier 2023 5 13 /01 /janvier /2023 19:26

 

[Source : Eveil Homme]

[NdNM : il restera probablement à confirmer qu’il s’agit bien d’énergie libre à rendement sur unitaire et non pas d’une entourloupe de plus.]

Maxwell Chikumbutso de Saith Technologies est de retour avec Un générateur de puissance capable d’alimenter 10 maisons à la fois en énergie libre !

Sangulani (Maxwell) Chikumbutso est un inventeur zimbabwéen qui a mis au point diverses technologies de pointe qui vont changer la façon dont la science fonctionne. En fait, il dit avoir mis au point des inventions qui, selon lui, « défient les lois de la physique » et, à ce titre, il a eu beaucoup de mal à faire breveter certaines de ses découvertes dans le monde entier.

Parmi les prototypes exposés aujourd’hui figuraient une voiture électrique (Saith EV) qui, selon Saith Technologies, est bien meilleure que celle de Tesla, un hélicoptère (Saith Hex_Copter) qui fonctionne avec cinq carburants, un générateur alimenté par Microsonic (Greener Power Machine), un drone fabriqué localement (non assemblé), des tours de surveillance, un sac à dos de communication de diffusion mobile, un sac à dos intelligent IP Mesh et un transformateur domestique qui peut multiplier la puissance par cent.

Maxwell Chikumbutso est un homme des plus intéressant et des plus talentueux qui soit ! L’inventeur génial en 2015 d’une voiture électrique qui se recharge à l’aide de radiofréquences (oui ! similairement à Nikola Tesla il y a environ un siècle), après avoir fait profil bas plusieurs années après l’annonce de son invention, fait un retour tonitruant dans le film THRIVE II: C’est ce qu’il faut aux créateurs, Foster Gamble et Kimberly Carter Gamble qui fait la part belle aux technologies à énergies libres, tant celle de Nassion Haramein que celle de Maxwell.

Dans le film Thrive II, on voit Maxwell faire la démonstration de son générateur à énergie libre qui fonctionne en captant les radiofréquence et la transforme en électricité ! Bien entendu, on pourrait trouver cela impossible ou des plus farfelus sauf que cela reprend le principe de la transmission d’énergie sans fils de Nikola Tesla (dont faut-il le rappeler, les recherches ont été supprimées en grande partie, de nombreuses preuves et documents déclassifiés en attestent, lire ici : https://eveilhomme.com/?s=tesla ).

Le matériel qu’il a fabriqué est selon Maxwell tellement en avance sur son temps (Nota Eveilhomme: cela fait appel seulement à des principes technologiques réprimés par le système, les gouvernements, lobby et financiers) qu’il affime qu’il ne peut pas breveter certaines technologies car elles défient les lois en place et sont classées en « technologies interdites » ou secrètes par les organismes en charge d’examiner les technologies.

Quelle technologie présente Maxwell?

Eh bien, ce n’est pas exactement un nouveau produit (car déjà présenté précédemment) mais le générateur Microsonic qui est en fait de retour. Maxwell Chikumbutso a récemment organisé un événement présentant le générateur et l’un des journalistes présents l’a tweeté. Ce générateur à énergie libre qui tire son énergie de radiofréquences serait capable de produire selon le site de saithgroup (https://www.saithgroup.com/gpm/) d’alimenter 300 maisons par sa production de 0,5 mégawatts et le tout en énergie libre. C’est plus que ce qui est indiqué dans le tweet ci-dessous, il s’agit éventuellement de 2 modèles avec des puissances différentes.

La Greener Power Machine (GPM) conçue et développée par Saith Technologies. Cette machine est appelée à révolutionner le secteur de l’énergie. Elle est alimentée par un dispositif à énergie micro-sonique (MSED). Le MSED est une technologie qui génère de l’énergie électrique en convertissant directement l’énergie des hautes fréquences radio en électricité. Le MSED est en même temps une énergie renouvelable à zéro émission (empreinte de dioxyde de carbone nulle). Le MSED fonctionne en créant perpétuellement assez d’énergie pour alimenter la machine et le consommateur.

La vidéo ci-dessus n’entre pas dans les détails sur le fonctionnement de la Greener Power Machine et le seul détail technique que nous pouvons en retirer est que le générateur fonctionne en silence.

De l’événement de presse, Maxwell a partagé un clip sur sa page Facebook :

https://www.facebook.com/maxsaithtech/videos/336643770938208/

Malheureusement, cette démonstration ne contient pas tous les détails techniques mais le film thrive est venu nous apporter des éléments qui permettent de donner du crédit à cette invention. En effet, dans le film Thrive II nous avons vu que Foster Gamble et un spécialiste en électricité sont allé tester sur place la machine, à l’aide d’équipements de mesure emmenée sur place. Cela a pu se faire après de nombreuses tergiversations car des agents apparemment gouvernementaux sont arrivés en plein tournage pour intimider Maxwell, qui a ensuite refuser les tests pendant plus semaines doutant des intentions de Foster et de son équipe. Au bout de nombreux jours sur place, Foster a réussi a avoir l’accord de Maxwell et son équipe.

La machine a finalement été testée en branchant un poste à soudure énergivore sur l’appareil Greener Power Machine (déconnectée de tout réseau). Et le résultat a été concordant avec affirmations de Maxwell à savoir que non seulement les batteries du générateurs ne se sont pas déchargées mais il a été constaté que la tension a même légèrement augmentée. Les batteries ont donc été rechargées alors que le poste à souder avait été utilisé. Cela semble être la preuve indépendante des dires de la société et de l’inventeur que la Greener Power Machine se recharge automatiquement dès qu’on l’utilise (ce qui est caractéristique de l’énergie libre).

Le site Web de Saith présente les affirmations suivantes concernant la Greener Power Machine;

  • Il est auto-alimenté – «pas de combustibles fossiles et pas de ressources naturelles» selon Saith;
  • « Pin drop silence » (totalement silencieux)
  • «Nous avons poussé l’ingénierie électrique à de nouveaux niveaux, à 50 Hz, elle offre des performances de classe mondiale. La sortie d’onde sinusoïdale «parfaite» produite garantira que même les charges sensibles seront correctement alimentées, sans bruit ni interférence. »

Quoi qu’il en soit, nous leur souhaitons un très grands succès dans leurs entreprises et même que ces modules et véhicules à énergie libre soient livrés partout gratuitement !



Site internet de Maxwell et de sa société : https://saithgroup.com

Sources : 
https://www.techzim.co.zw , 
Film Thrive 2 (a voir absolument ! ) 

Texte de l’article: Eveilhomme


[Source : La Télé de Lilou Macé]

Partager cet article
Repost0
8 décembre 2022 4 08 /12 /décembre /2022 19:15

Chers lecteurs,

 

je me permet un entrefilet, pour vous proposer d'utiliser le navigateur Brave 

https://brave.com/fr/

 

Nettement plus léger que les autres navigateurs, que Mozilla par exemple, plus sécurisé, il ne vous espionne pas et ne transfère pas vos données. Vous pouvez visualiser tous les contenus;

Très facile à installer et à utiliser

 

à vous de jouer,

 

Bien cordialement

 

Henry

Partager cet article
Repost0
11 novembre 2022 5 11 /11 /novembre /2022 18:58

TOUT LE RESTE N EST QU UNE VASTE ILLUSION QUI PERMET DE FAIRE GAGNER DES FORTUNES A DES ACTIONNAIRES DE MULTINATIONALES? TOUT EN VOUS MAINTENANT DANS UNE PRECARITE QUI VOUS PERMET A PEINE DE REFLECHIR !

Partager cet article
Repost0
10 novembre 2022 4 10 /11 /novembre /2022 17:33

L'inventeur d'Oculus VR crée un nouveau casque qui tue l'utilisateur si son avatar meurt

Le créateur de l'Oculus Rift a dévoilé un nouveau casque de réalité virtuelle qui va littéralement tuer un utilisateur qui meurt dans un jeu vidéo.

 

Bienvenue dans le futur…

 

Palmer Luckey, entrepreneur de la défense et créateur de l'Oculus de Meta, a créé un nouveau casque VR qui tuera l'utilisateur s'il meurt dans le jeu auquel il joue.

 

 

Vice.com rapporte : Le casque tueur de Luckey ressemble à un Meta Quest Pro connecté à trois modules de charge explosive qui se trouvent au-dessus de l'écran. Les charges visent directement le cerveau antérieur de l'utilisateur et, si elles se déclenchent, oblitéreraient la tête de l'utilisateur.

 

"L'idée de lier votre vie réelle à votre avatar virtuel m'a toujours fasciné - vous augmentez instantanément les enjeux au maximum et forcez les gens à repenser fondamentalement la façon dont ils interagissent avec le monde virtuel et les joueurs à l'intérieur", a écrit Luckey dans un  article de blog  expliquant le projet. "Des graphismes gonflés peuvent rendre un jeu plus réel, mais seule la menace de conséquences graves peut rendre un jeu réel pour vous et pour toutes les autres personnes du jeu."

Selon Luckey, la série de romans animés et légers  Sword Art Online  a suscité l'intérêt des gens pour la réalité virtuelle, en particulier au Japon. Dans  SAO , les joueurs mettent un casque de réalité virtuelle NeveGear et se connectent à un nouveau jeu appelé  Sword Art Online  pour découvrir qu'un savant fou les a piégés dans un monde virtuel. Les joueurs doivent se frayer un chemin à travers un donjon de 100 étages pour s'échapper. S'ils meurent dans le jeu, ils meurent dans la vraie vie. Luckey a publié son article sur le casque tueur le 6 novembre, le jour où  Sword Art Online  a été mis en ligne dans le monde de la fiction du jeu. 

"La bonne nouvelle est que nous sommes à mi-chemin de la fabrication d'un véritable NerveGear. La mauvaise nouvelle est que jusqu'à présent, je n'ai découvert que la moitié qui vous tue », a déclaré Luckey. Dans  SAO , le NerveGear tue les joueurs avec un émetteur à micro-ondes. Selon Luckey, le créateur de l'appareil « a pu se cacher de ses employés, des régulateurs et des partenaires de fabrication sous contrat. Je suis un gars assez intelligent, mais je ne pouvais trouver aucun moyen de faire fonctionner quelque chose comme ça, pas sans attacher le casque à de gigantesques pièces d'équipement.

Incapable de réaliser la récréation parfaite, Luckey a opté pour des charges modulaires explosives. Il les a liés à un capteur photo à bande étroite qui détecte que le casque visualise un écran rouge spécifique qui clignote à une fréquence spécifique. "Lorsqu'un écran de jeu approprié s'affiche, les charges se déclenchent, détruisant instantanément le cerveau de l'utilisateur", a déclaré Luckey. 

Luckey a déclaré qu'il avait utilisé trois charges explosives qu'il utilise habituellement pour un "projet différent". Luckey n'a pas précisé quel projet, mais il est également le fondateur d'Anduril, un entrepreneur d'armes et de défense qui a remporté  des contrats massifs  avec le gouvernement, et qui développe déjà des  munitions vagabondes ,  une technologie anti-drone  pour les forces spéciales américaines et  sous -marine. drones .

Luckey a écrit qu'il voulait continuer à bricoler. "J'ai des plans pour un mécanisme anti-effraction qui, comme le NerveGear, rendra impossible le retrait ou la destruction du casque", a-t-il déclaré. «Même ainsi, il existe une grande variété de pannes qui pourraient survenir et tuer l'utilisateur au mauvais moment. C'est pourquoi je n'ai pas travaillé les balles pour l'utiliser moi-même.

Malgré les gros paris sur les contrats de défense, un morceau de Luckey appartiendra toujours à la réalité virtuelle. "À ce stade, ce n'est qu'une œuvre d'art de bureau, un rappel stimulant des avenues inexplorées dans la conception de jeux", a-t-il déclaré à propos de son casque tueur. "C'est aussi, pour autant que je sache, le premier exemple non fictif d'un appareil VR qui peut réellement tuer l'utilisateur. Ce ne sera pas le dernier. »

Partager cet article
Repost0
3 novembre 2022 4 03 /11 /novembre /2022 17:58
Censure : Le gouvernement français interdit la plate-forme de vidéos Rumble

 

Censure : Le gouvernement français interdit la plate-forme de vidéos Rumble

Depuis le 2 mars 2022, l’Union européenne a interdit RT France et Sputnik sur l’internet dominé par Google. Or, fin août, les deux chaînes d’information avaient trouvé refuge sur la plateforme Odysée. Jean-Noël Barrot, ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications — et de la censure —, a demandé à Odysée de les bannir. C’est chose faite.


Emmanuel Macron avait jugé que les très contrôlés YouTube, BFMTV, Facebook & Cie étaient largement suffisants pour informer les Français. Or, tandis que notre information est de plus en plus limitée à des communiqués officiels, des publicités pour Pfizer et des jeux débiles, entre-temps Elon Musk a rouvert des comptes supprimés sur Twitter et viré les dirigeants qui avaient supprimé le compte de Trump après sa défaite aux élections. Un air de liberté anti-démocrate — du nom d’un parti américain fort peu démocrate — qui ne plaît guère à la macronie déjà fragilisée par les révélations de Pfizer sur ses vaccins.

Panique des démocrates à la veille des élections de mi-mandat, obéissance stricte aux ordres de BlackRock (Larry Fink a été un des premiers chefs d’entreprise reçu à l’Élysée en 2017) ont fait prendre une décision ouvertement dictatoriale.

Dans le silence assourdissant de ses médias, la macronie vient, le 1er novembre, de supprimer non pas des sites d’information, mais une plateforme tout entière. Il s’agit de Rumble qui a signé un accord avec Truth Social créé par Trump après son éviction de Twitter et qui intente un procès antitrust à Google. Les élections vont se dérouler aux États-Unis. Or la France n’est pas à la veille d’élections. La guerre est entre la Russie et les États-Unis via l’Ukraine. Or la France n’est pas en guerre. Ah ! si, nous sommes en guerre ! Alors pourquoi pas à une censure anti-trump à présent. Conséquence : si vous voulez voir les vidéos du Média en 4-4-2 ou d’autres que vous aimez bien sur Rumble, vous n’aurez que cet avis :

AVIS AUX UTILISATEURS EN FRANCE
En raison des demandes du gouvernement français de retirer les créateurs de notre plateforme, Rumble est actuellement indisponible en France. Nous contestons ces demandes du gouvernement et espérons rétablir l’accès prochainement.

Après avoir confiné toute la population, masqué les enfants, « soigné » les personnes âgées au Rivotril, retiré leur emploi à des non-vaccinés, supprimé des milliers de lits d’hôpitaux, le gouvernement supprime la liberté d’expression. Nous leur faisons confiance, ils vont trouver d’autres choses à supprimer. Se poser des questions est qualifié de complotisme. Alors, soyons fous et demandons-nous : pour quel objectif toutes ces immondes décisions ?

Le Média en 4-4-2.

 

____________________________________________

 

Comment contourner la Censure en passant par des VPN

 

Vous pouvez installer BRAVE, qui est un navigateur sans trop de flicage, disons un des moins pisteur ; ç'est facile, de plus BRAVE est très léger, en vérité il faudrait directement se débarrasser de WINDOWS et passer à des systèmes d'installation gratuit avec des extensions gratuites comme UBUNTU par exemple. Nous y viendrons par obligation certainement mais aussi par contestation !

Henry

Partager cet article
Repost0
7 février 2022 1 07 /02 /février /2022 18:16

http://

Partager cet article
Repost0
12 octobre 2020 1 12 /10 /octobre /2020 17:34

Bienvenue dans le nouveau monde ultra connecté !

Partager cet article
Repost0
8 novembre 2019 5 08 /11 /novembre /2019 18:19

Une vraie révolution pour ce qui concerne les batteries de véhicules électriques.

Trevor Jackson, 58 ans, ingénieur inventeur de batteries, originaire de Tavistock (Devon), 58 ans, a signé un contrat de plusieurs millions de livres sterling pour commencer à fabriquer l’appareil à grande échelle au Royaume-Uni

Partager cet article
Repost0

Pages