Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@Henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 171 541 visiteurs 276 832 pages lus et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.arthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 

Youtube 

 
Crowdbunker 

 
 

Recherche

réf.

17 novembre 2022 4 17 /11 /novembre /2022 17:24

Trudeau, Macron même logique, mêmes pratiques et malheureusement mêmes résultats notamment au niveau diplomatique !

On se souvient des épanchements médiatique de Macron sur ses discussions avec Poutine, alors que celles ci étaient du regard de la diplomatie internationale et du devoir de discrétion d'un chef d'état.

On se souvient de Macron vilipendant Maduro publiquement, puis récemment lui courir après, et lui demander s'il pouvait aider la France au niveau du pétrole, comme il avait fait son empressé auprès de Biden devant les caméra, et prenant l'air étonné qu'on l'ait aperçu !

 

Là ce n'est plus le registre "j'ai envie d'...... les non vaccinés" ou "les gaulois réfractaires" etc... ça dépend de l'interlocuteur et du profit qu'il y a à en tirer !

 

Ca dénote le personnage !

 

 

 

Justin Trudeau humilié devant les caméras du monde entier par le président chinois Xi Jinping

Mercredi, le dirigeant chinois Xi Jinping a été filmé en train de réprimander son homologue canadien, le Premier ministre Justin Trudeau, qui avait divulgué des discussions censées rester entre les deux hommes.

 

Les nouveaux chefs d’État qui pensent que la fonction présidentielle peut se mettre en scène comme dans une télé réalité risquent de mettre à mal la diplomatie de leur pays. L’épisode Trudeau-Xi Jinping rappelle l’énorme erreur du président Macron qui avait divulgué un entretien téléphonique privé avec Vladimir Poutine. L’échange avait été diffusé dans un documentaire sur France 2.


Résultat des courses, le président Vladimir Poutine avait refusé une conversation téléphonique à l’initiative d’Emmanuel Macron et le monde entier se méfiera des appels téléphoniques du président français. Diplomatiquement, c’est catastrophique pour la France.

Dans le sillon de l’Élysée, le Premier ministre Justin Trudeau discutait avec le dirigeant chinois Xi Jinping en marge du sommet du G20 en Indonésie. Ce dernier a donné une leçon de diplomatie inamicale à son homologue canadien : « Tout ce dont nous avons discuté a été divulgué dans les journaux et ce n’est pas approprié. » Trudeau acquiesce d’un hochement de tête et Xi reprend la parole : « Et ce n’est pas ainsi que la conversation s’est déroulée. S’il y avait de la sincérité de votre part, alors nous mènerons notre discussion avec une attitude de respect mutuel, sinon il pourrait y avoir des conséquences imprévisibles. »

La nouvelle génération de présidents préfère se mettre en scène par des shooting photos, dans des reportages commandés et mis en scène ou en divulguant des informations privées, qui plus est de façon erronée. Des attitudes très peu professionnelles qui causeront forcément des incidents diplomatiques qui auront des répercussions sur l’économie des pays en question.

Comme le souligne François Asselineau sur Twitter, « Le plus sûr moyen de se faire un ennemi, c’est de raconter publiquement les confidences qu’il vous a faites, dès qu’il a le dos tourné. Pareil entre chefs d’État. Macron a perdu tout crédit international en dévoilant ses conversations avec Poutine. Après l’incident causé par Macron vis-à-vis de Poutine, celui de Trudeau vis-à-vis de Xi Jinping contribue à donner au monde l’image d’un Occident en pleine décomposition, comme dit la Bible d’un « royaume dont le prince est un enfant » ».

 

Le Média en 4-4-2.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Pages