Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@Henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 171 541 visiteurs 276 832 pages lus et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.arthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 

Youtube 

 
Crowdbunker 

 
 

Recherche

réf.

24 janvier 2023 2 24 /01 /janvier /2023 19:31
 
 

 

 

C’est tout de même copieux et truculent d’avoir la confirmation officielle de l’entre-soi politique dans notre pays.

 

Ainsi pour « vendre » la réforme des retraites et donner les bons éléments de langage aux leaders d’opinions, notre grand timonier du Palais aux lumières allumées reçoit donc secrètement les 10 plus grands éditorialistes, les 10 apôtres du nouveau testament de la retraite à 65 ans.

 

 

Ils devaient donc aller prêcher dans leurs journaux respectifs les paroles de Saint-Mamamouchi 1er et pousser ceux qui travaillent déjà à travailler toujours plus et plus longtemps.

 

Ce dîner dont la scène tenait au Palais dans le plus grand secret a tout de même été dévoilé.

 

Comme dans toutes les « cène  » il se cache toujours un Judas qui pour quelques deniers vend la peau du Mamamouchi.

 

 

Le petit peuple n’a pas envie de se faire crucifier sa retraite à 60 ans, et comme à chaque fois, l’action politique vise à nous imposer ce que l’on ne veut pas, et nous refuser ce que l’on demande.

 

C’est la négation même du service du bien commun.

 

Il n’y a aucune nécessité à cette réforme des retraites.

 

Economiquement, il faudrait plutôt baisser les pensions des retraités actuels qui sont statistiquement plantureuses, disons à partir de 3 000 euros par mois de retraite c’est 10 % de baisse !

 

Et économiquement, il est plus « rentable » de mettre au travail les 6 à 7 millions d’actifs potentiels qui ne travaillent pas et ne cotisent pas.

 

Comme à chaque fois, la communication est mise au service de la manipulation pour faire accepter ce que l’on ne veut pas.

 

Une démocratie saine ne peut pas et ne doit pas fonctionner ainsi.

Charles SANNAT

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Pages