Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@Henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 171 541 visiteurs 276 832 pages lus et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.arthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 

Youtube 

 
Crowdbunker 

 
 

Recherche

réf.

28 octobre 2022 5 28 /10 /octobre /2022 18:14

"ça nous fait tellement plaisir pour eux !"

 

_______________________________________________________________

France : TotalEnergies annonce un profit de 6,6 milliards de dollars au troisième trimestre 2022
 

 

 

Le géant français des hydrocarbures TotalEnergies a annoncé ce jeudi 27 octobre un bénéfice net de 6,6 milliards de dollars (6,5 milliards d’euros) au troisième trimestre 2022, selon un communiqué de l’entreprise.

 

Ainsi, selon le communiqué, les bénéfices du géant énergétiques ont bondi de 43 % par rapport à celui du troisième trimestre 2021.

Par ailleurs, selon le communiqué, le bénéfice a dépassé les 17 milliards depuis le début de l’année contre un peu plus de 10 milliards pour la même période de l’année dernière.

Le bénéfice total pour 2021 est donc déjà dépassé, puisque la compagnie pétrolière avait réalisé un bénéfice de 16 milliards en 2021.

L'entreprise française profite largement de la crise de l’énergie provoquée par la guerre en Ukraine. C’est ce qui en ressort du communiqué.

« Dans un contexte marqué par un prix du Brent à 100 dollars le baril en moyenne et des prix du gaz exacerbés par l’agression militaire de l’Ukraine par la Russie, TotalEnergies a su tirer parti de son modèle intégré, notamment dans le gaz naturel liquéfié, pour générer des résultats en ligne avec les trimestres précédents », a ainsi expliqué le PDG du groupe, Patrick Pouyanné, dans ce communiqué.

Le groupe a déjà engrangé en neuf mois 17,3 milliards de dollars de bénéfices, plus que sur la totalité de l’année dernière (16 milliards).

Face à ses « superprofits » la gauche réclame des taxes exceptionnelles tandis que le gouvernement privilégie la contribution de TotalEnergies par des ristournes à la pompe.

De même, le groupe fait face à une grève dans plusieurs raffineries et dépôts malgré l’accord avec les syndicats.

Source

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Pages