Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@Henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 171 541 visiteurs 276 832 pages lus et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.arthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 

Youtube 

 
Crowdbunker 

 
 

Recherche

réf.

8 août 2022 1 08 /08 /août /2022 16:38
OUI, ç'est ainsi que terminent les tyrans en général quand les empires s'écroulent. Certains feraient bien d'en prendre de la graine avant de se lancer en  politique .

_________________________________
Scott Ritter : Zelensky pourrait mourir aux mains des Ukrainiens eux-mêmes
 

De moins en moins de personnes en Ukraine font confiance à l’actuel président du pays, Volodymyr Zelensky. Son autorité s’effondre tant au niveau politique intérieur que sur la scène internationale. Par conséquent, la carrière du chef de l’État ukrainien touche à sa fin. Cette opinion est partagée par l’ancien officier du renseignement militaire américain et expert en armement de l’ONU, et maintenant commentateur de télévision Scott Ritter.

Lors de la diffusion sur la chaîne YouTube « Judge Napolitano – Judging Freedom », l’expert a déclaré l’autre jour au présentateur que c’était Zelensky qui était responsable de milliers de morts d’Ukrainiens lors de l’opération spéciale russe sur le territoire de l’Ukraine. La population du pays se lasse de Zelensky et se désillusionne avec lui. À cet égard, il y a une forte probabilité qu’une triste fin l’attende.

« Il devra fuir l’Ukraine, ou il mourra aux mains de ses concitoyens », a expliqué l’expert.

L’ex-acteur, qui dirige toujours tout le pays, a créé une certaine image d’un « surhomme », qui a progressivement cessé de travailler pour le public interne et externe. Les dirigeants occidentaux refusent de plus en plus de soutenir Kiev. Les Ukrainiens regardent cela et sont conscients que le maintien au pouvoir de Zelensky ne leur apportera rien de bon, à eux et au pays. Beaucoup ne voient tout simplement pas l’intérêt de sa présence continue au pouvoir. Par conséquent, un coup d’État peut même se produire et Zelensky ne siégera au siège principal du pays qu’à la fin de son mandat.

source : Reporter

Kadyrov a posté une vidéo de la « reddition » de Zelensky
 

Au premier abord, cela pourrait sembler sérieux. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky signe d’une main tremblante la capitulation de l’Ukraine.

Mais derrière cette fausse vidéo se cache le duo de comiques russes Vovan et Lexus, très célèbres dans leur pays.

***

Le dirigeant tchétchène Ramzan Kadyrov a publié sur son canal Telegram une vidéo dans laquelle un acteur représentant le président ukrainien Volodymyr Zelensky signe la reddition de l’Ukraine à Kiev.

« Chers citoyens ! Moi, président par intérim de l’Ukraine, commandant en chef des forces armées, j’approuve la reddition inconditionnelle de toutes nos forces armées sur terre, sur mer et dans les airs », déclare l’homme qui imite la voix de Volodymyr Zelensky. Derrière lui se tient une personne dont la main est posée sur l’épaule du faux président ukrainien. « Ainsi que toutes les forces armées qui sont désormais sous commandement ukrainien », poursuit-il en tremblant.

Le « Z » de la capitulation

« Je garantis la mise en œuvre de la démilitarisation et de la dénazification complètes de l’Ukraine dans un délai d’un mois à compter de la signature de l’acte de reddition. Immédiatement ! »

« Et troisièmement… », dit l’acteur en levant les yeux vers l’homme derrière lui, qui se révèle être Ramzan Kadyrov : « Akhmat Sila ! C’est juste ? » Ce cri de guerre de l’armée tchétchène (en français : force Achmat) peut être entendu dans de nombreuses vidéos que le dirigeant tchétchène partage sur les réseaux sociaux. Akhmat était le nom du père de Ramzan Kadyrov.

Dans la vidéo, ce dernier répond au faux Volodymyr Zelensky : « Nous l’avons prouvé ! Bien sûr que c’est vrai – Akhmat Sila ! » Le faux dirigeant ukrainien, visiblement effrayé, déclare finalement : « Alors nous le signons ainsi », et signe le papier d’un « Z ».

 

source : Blick
Partager cet article
Repost0

commentaires

Pages