Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@Henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 171 541 visiteurs 276 832 pages lus et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.arthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 

Youtube 

 
Crowdbunker 

 
 

Recherche

réf.

17 février 2022 4 17 /02 /février /2022 19:34
Le passe vaccinal bientôt intégré au passeport numérique européen. Numérisé, tracé, et bientôt pucé

Claude Janvier pour WikiStrike

 

Mauvaise nouvelle : le portefeuille d'identité numérique européen a passé le stade de la puberté. Il va devenir adulte à partir de septembre 2022. Merci à Mike Boroswki pour son entretien réalisé le 8 février 2022, de Madame la députée européenne Virginie Joron (1), que je relate dans les grandes lignes.

À feu doux pendant deux ans, vous avez accepté, en grande majorité, et sans broncher les confinements, les couvre-feux, les attestations de sorties, les plages où la position assise était interdite, les brasseries où prendre son café debout était prohibé mais le siroter assis était autorisé et enfin, le passe sanitaire. Puis, mijotage oblige, la sauce a été réduite à un passe vaccinal, trois doses. Désormais, totalement confits, engourdis et soumis, vous êtes cuits à point pour accepter l'esclavage ultime : le passeport numérique européen.

Virginie Joron, députée EU, travaille entre autres, dans la Commission du marché intérieur et de la protection des consommateurs. Après plus de vingt ans d'Internet, nos gouvernants font semblant de pousser des cris d'orfraie concernant le monopole des GAFAM. - Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft -, alors qu'ils se félicitent en secret des censures et de leur contrôle numérique mondial.

Cette commission voudrait les réglementer, car ils ne respectent aucune loi mise à part les leurs. But louable. Mais les explications de Viriginie Joron laissent à penser que ce ne sera pas si simple.

En effet, à peine le sujet GAFAM débattu en commission, elle a été sommée, avec un autre rapporteur de la commission, de s'expliquer en "visio" avec la Maison Blanche. Des députés européens obligés de s'expliquer devant le gouvernement américain, incroyable, mais malheureusement réel.

Aux sceptiques, pensant que Bruxelles est indépendante des USA, revoyez votre copie. Washington, leur a demandé d'y aller mollo avec les pauvres chéris de la Silicon Valley, de ne pas les brusquer et donc de ne pas leur nuire. L'UE est donc bien une franchise américaine, sans aucun pouvoir décisionnaire, à part celui de promouvoir le slogan unique "d'America first".

Ça devrait vous éclairer sur le fait que l'UE fera tout pour sanctionner encore et toujours la Russie, ainsi que les pays non-alignés, tels que par exemple l'Iran, la Syrie et le Vénézuela. Toutes les pièces du puzzle sont présentes. Encore faut-il accepter de les regarder.

Quand vous vous faites grattouiller les sinus par un test RT-PCR*, savez-vous que les résultats sont transmis à Microsoft ? Non, vous ne le saviez pas ? Et bien, c'est la réalité. Vos données personnelles sont gérées en finalité par une équipe de Bill Gates "of Hell", un des serviteurs zélés du Mordor (2). Souriez, vous êtes tracés.

La souveraineté française n'existe plus. L'UE est totalement à la botte de l'oligarchie mondiale financière apatride. La Commission européenne a présenté en mars 2021 une "boussole numérique" - au cas où vous perdriez le nord - pour traduire les ambitions numériques de l'UE pour 2030 en termes concrets. (3)

Bientôt, vous serez l'heureux propriétaire d'un portefeuille d'identité numérique européen, couplé avec votre passe vaccinal, avec votre photo d'identité cachée dans votre QR code. (4) Étant donné que la majorité des gens se sont habitués à exhiber leur passe vaccinal sous forme de QR code, vous aurez bientôt le plaisir de pouvoir montrer votre minois, avec le sourire bien évidemment proscris, genre tête de bagnard. Le top !

D'ailleurs, le QR code existe quasiment partout. Asseyez-vous à la terrasse d'une brasserie, et très souvent vous avez le QR code de la carte des mets et des boissons collé sur la table. Vous scannez et vous profitez - pour employer le slogan niaiseux apprécié d'une grande majorité de restaurateurs bien dans le moule. Ces derniers ne réalisent pas qu'ils sont en train de se faire manger - un comble pour un restaurateur - par le Grand Reset (Klaus Schwab, fondateur de Davos) qui écrit dans cette "bible" les plans de l'oligarchie mondiale. L'un d'entre eux décrit qu'il ne subsistera, dans peu de temps, que 3 ou 4 grands groupes agro-alimentaires et ses franchises mondiales.

"Une identité fiable et sécurisée pour tous les Européens". Tel est le slogan de l'UE. Dans un monde peuplé d'humanistes, ce serait merveilleux. Malheureusement, la vérité est ailleurs. L'oligarchie mondiale veut contrôler chaque citoyen de la Terre, avec pour credo : contrôle, puissance et bénéfices engrangés. 

Mme Stella Kyriakidès ou Stella Kyriakidou, commissaire à la santé et à la sécurité alimentaire, est aussi "Madame vaccin", puisque c'est elle qui a signé les contrats d'achats des liquides expérimentaux ARNm de Pfizer, Moderna, et des deux autres. Elle déclare "... Aujourd'hui, nous proposons d'actualiser les possibilités d'utilisation des certificats en cas de déplacement dans l'UE afin d'apporter une sécurité aux citoyens aussi longtemps que les besoins de santé publique persisteront...".

La commission a donc proposé le 3 février 2022 de prolonger d'un an le certificat Covid-19 de l'UE. Les arguments sont simples : "Le virus Covid-19 reste largement répandu en Europe, avec les nouveaux variants qui ne cessent d'apparaître". Cerise sur le gâteau, la sémillante Chypriote à une affaire non résolue sur les bras : "... Des crédits de plusieurs millions d'euros ont été accordés dans des conditions opaques au mari de la commissaire européenne. L'affaire a poussé un eurodéputé à demander des explications à celle qui est en charge de l'achat des vaccins au nom de l'UE..." Oh, la vilaine... - RT France 17 mai 2021 : corruption : la commissaire européenne à la Santé Stella Kyriakidou au cœur d'une polémique - (5)

Le certificat Covid est donc là pour longtemps, car le portefeuille d'identité numérique à été voté à l'unamité en 2021 au sein de l'UE, peu importe le parti politique.

Que va donc contenir votre E-wallet ou portefeuille électronique ? Tout : carte d'identité - la nouvelle CI française est écrite en anglais. Cherchez l'erreur -, permis de conduire, carte d'électeur, dossier médical, vaccins, numéro de sécurité sociale, maîtresses et amants (presque)... Mais la première chose qu'ils veulent mettre en place dedans est le dossier médical. Tiens donc... Cela vous étonne ? On comprend mieux l'empressement à entériner le passe vaccinal. En ce moment, quelques pays de l'UE ont levé le pied à son propos, mais rassurez-vous, c'est pour mieux l'intégrer dans votre futur portefeuille électronique. N'en doutez pas, nous l'aurons à vie.

Le texte date de 2014, - 8 ans déjà -, avec en substance la volonté de digitaliser les informations. Le travail est pratiquement terminé, car les parlementaires et commissaires européens ont mis le turbo pour y arriver. 

Un des article phare du fondement de l'UE est la liberté de circulation. Mais depuis deux ans, sans respect des règlements ni des lois, tout a été balayé d'un revers de la main. Il faut avoir un passe vaccinal pour se déplacer dans l'UE. Bienvenu dans un crédit social à la Chinoise, sauce européenne, avec la bénédiction de l'oncle Sam. 

25 % de la population en Europe ne possède pas de smartphone. Ceux-là ne pourront bientôt plus bouger, à moins de s'en procurer un. Et si une personne n'a pas de passe vaccinal et refuse le portefeuille électronique ? Elle ne sera rien, n'aura droit à rien, et ne pourra franchir aucune frontière, puisqu'elle n'aura pas d'identité.

L'identité numérique est vendue comme un service qui ne sera pas obligatoire. "...Ne cherchez plus vos papiers dans vos poches. À la place, exhibez votre E-wallet dans votre smartphone...". Très subtil. Personne n'y sera obligé, sauf que dans les faits, il sera obligatoire, à moins de vivre dans son coin, retiré de tout, en cultivant ses endives. Et encore...

Facultatif demain, obligatoire après demain. Prochaine étape, la puce sous la peau. Encore mieux que le smartphone. Pas de risque de perte, votre mémoire sera sous la peau. Jason Bourne sort de ce corps ! (6) Le grand piège mondial dans toute sa splendeur.

Cerise sur le gâteau, votre E-wallet sera géré par des sociétés privées. Toutes vos pathologies, vos penchants, votre bon ou mauvais cholestérol seront à la vue des assurances, des banques, et des institutions. Pratique, car vous saurez pourquoi votre assurance a subitement majoré vos échéances ou pourquoi votre banquier vous refuse un prêt.

Un "magnifique" futur s'ouvre devant chacun de nous. Et vous avez encore confiance dans ceux qui nous gouvernent ? Franchement, vous ne devriez pas. Ce sont des menteurs patentés. Un exemple : ils nous ont garanti l'anonymat lors du scan de votre QR code à un serveur de restaurant. Ils nous ont dit que le serveur ne verrait que la couleur verte - passe valide - ou la couleur rouge - passe invalide -. C'est vrai, mais ils ont oublié de vous signaler que votre nom et votre date de naissance s'affichent aussi.

Etant donné que nous sommes gouvernés par l'oligarchie financière mondiale apatride, les excès sont à prévoir. Le monde des bisounours n'existe que dans l'imaginaire, et franchement, on a du mouron à se faire. Tout, absolument tout, sera contrôlé. Y compris le tri de vos déchets. La taxonomie verte est aussi sur les rails au sein de l'UE. Vous triez bien, un bon point, vous vous mélangez un peu les pinceaux, un mauvais point. Pendant ce temps-là, les grands pollueurs continueront de pourrir la planète sans être inquiétés.

À méditer : « Confier nos vies numériques au gouvernement et aux sociétés privées, plutôt qu'à Facebook et Google, c'est sauter de la poêle à frire pour aller dans le feu », a déclaré le député européen Patrick Breyer (Allemagne)

Claude Janvier pour WikiStrike

Co-auteur avec Jean-Loup Izambert du livre « Le virus et le président «. IS édition. www.is-edition.com

Notes : 

(1) https://www.youtube.com/watch?v=TPPEcotXK04

* RT-PCR : Reverse Transcriptase-Polymerase Chain Reaction

(2) Le Mordor, le pays noir, dans l'œuvre magistrale de Tolkien, "Le seigneur des anneaux". 

(3) https://labo.societenumerique.gouv.fr/2021/06/17/une-boussole-numerique-pour-leurope/

(4) https://www.francesoir.fr/societe-science-tech/qr-code-et-identite-bientot-lies

(5) https://francais.rt.com/international/86789-prets-bancaires-la-commissaire-europeenne-a-la-sante-kyriakidou-au-coeur-d-une-polemique

(6) Jason Bourne est le héros d'une trilogie de l'écrivain Robert Ludlum : La mémoire dans la peau, La mort dans la peau et La vengeance dans la peau. 

Pour aller plus loin : 

https://www.latrompette.fr/articles/posts/l-europe-s-apprete-a-lancer-une-carte-d-identite-numerique-pour-tous-les-citoyens

https://www.crashdebug.fr/l-ue-lance-un-portefeuille-numerique-derniere-etape-vers-une-societe-sans-argent-liquide-zerohedge-com

https://www.bfmtv.com/economie/economie-social/union-europeenne/l-ue-va-lancer-un-portefeuille-numerique-pour-faciliter-la-vie-des-europeens_AN-202106010139.html

https://ec.europa.eu/info/strategy/priorities-2019-2024/europe-fit-digital-age/european-digital-identity_fr

https://www.iphonote.com/actu/249506/ue-veut-creer-un-passeport-numerique-pour-tous-les-citoyens

https://www.nouvelobs.com/politique/20210603.OBS44840/l-ue-veut-creer-une-identite-numerique-europeenne-pour-rassembler-tous-vos-documents-officiels.html#modal-msg

https://www.carbone4.com/analyse-taxonomie-europeenne

Partager cet article
Repost0
17 février 2022 4 17 /02 /février /2022 19:24

Par Nicole Delépine

Chaque seconde, les fabricants de vaccin les plus importants (Pfizer, BioNTech, Moderna) réalisent, ensemble, plus de 1000 dollars de profits.

Argent public, profits privés

« Cette entreprise américaine a réalisé 900 millions de dollars de profits au cours du seul premier trimestre de 2021. La source de ces profits est à chercher dans les près de 4 milliards de doses de vaccins à ARN messager (ARNm) que les gouvernements du monde entier lui ont commandées dont 2,4 milliards par la seule Commission Européenne et 600 millions par les USA.

Pourtant, Pfizer n’a contribué ni à la recherche scientifique autour de ce vaccin ni à son développement. La technologie ARNm a été inventée dans les laboratoires de BioNTech, cette innovation a été financée par d’énormes subventions publiques. Par exemple Les États-Unis ont financé à hauteur de 11 milliards de dollars la recherche, le développement et la précommande de doses. L’État allemand y a investi 375 millions d’euros.

Pfizer possédait la capacité de produire ce vaccin en masse et détenait les brevets des procédés industriels utilisés, l’entreprise a pu vendre le vaccin comme son propre produit. La propriété privée des moyens de production a donc permis à Pfizer d’avoir la main sur une avancée scientifique financée, à l’origine, par de l’argent public ».

Avidité maximale

Pour des frais de production s’élevant à 1,18 dollar par dose de vaccin, Pfizer a vendu au gouvernement américain la dose au prix de 19,50 dollars !

L’Union Européenne avait réussi à négocier le prix des injections Pfizer à 12 euros, mais lorsqu’elle a décidé de multiplier sa demande de vaccins, l’entreprise a augmenté ses prix de plus de 25 %.[1]

Au 14 février 2022, un total de 10 101 955 700 doses de vaccin a été administré, et 66 % des habitants des pays du G7 — Allemagne, Canada, États-Unis, France, Italie, Japon et Royaume-Uni — ont reçu au moins deux doses.

À l’opposé, à peine 6 % de la population globale du continent africain a été injectée (?), ce qui leur a évité les effets secondaires majeurs.

Les données de l’OMS montrent pourtant que les injections Pfizer n’ont pas diminué la mortalité Covid19 dans les pays les plus vaccinés qui se retrouvent dans le groupe des plus fortes mortalités.

L’inefficacité médicale multiplie les profits

La très faible durée (2-3 mois) de la protection alléguée de l’injection Pfizer a constitué un formidable accélérateur de profits pour Pfizer, car les gouvernements ont depuis multiplié les commandes.

Ainsi la Commission européenne qui avait initialement commandé 600 millions de doses (300 en décembre 2020 et 300 janvier 2021) a signé pour plus de 1,8 milliard de doses (à prix majoré !) en mai 2021 prévoyant ainsi 6 rappels par adulte en 2022 et 2023 !

Une propagande omniprésente pour Pfizer s’accompagne d’une dévalorisation des produits concurrents

« il est attesté que Pfizer a mené des campagnes de désinformation visant ses concurrents. Ainsi, un documentaire diffusé par Channel 4 — une chaîne britannique — a révélé que Pfizer avait payé de prétendus “experts” pour affirmer que le vaccin d’AstraZeneca (beaucoup moins cher) pouvait entraîner un cancer et menaçait la vie des patients immunodéprimés ».

MAIS L’AVENIR EST PEUT-ÊTRE MOINS ROSE
Les dissimulations de la FDA condamnées en justice.

Cet article[2] relate les réactions de Pfizer à la suite des révélations hautement probables de la justice quand elle aura connaissance de documents cachés jusque-là.

Pfizer met discrètement en garde les investisseurs contre les conséquences possibles des révélations de fraudes.

Cette tribune craint que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis obéisse aux tribunaux qui l’ont condamnée à communiquer le premier lot mensuel de 55 000 pages de données de Pfizer concernant le « vaccin Pfizer ». Est-ce imaginable que ce monstre de pouvoir obéisse ?

L’agence avait initialement décidé de ne produire que 500 pages de documents Pfizer par mois, ce qui aurait nécessité plusieurs décennies pour en obtenir la totalité. Tout le monde avait hurlé, mais personne n’espérait une issue positive. Cependant, les contestations judiciaires ont abouti à l’accélération de ce calendrier d’accès aux documents.

On imagine que Big Pharma cherche des solutions pour poursuivre les dissimulations comme Pfizer en a l’habitude. Mais ici le scandale est mondial et les bénéfices encore plus époustouflants que les fois précédentes. Y arriveront-ils ?

Cette année, Pfizer s’attend à générer plus de 54 milliards de dollars de ventes, à moins que son énorme arnaque ne s’effondre complètement. Rêvons un peu.

Dans son plus récent rapport sur les résultats du quatrième trimestre de l’année 2021, Pfizer a averti les investisseurs que les choses ne s’annonçaient pas aussi bien que prévu.

Aurons-nous rapidement la totalité des rapports qui révèlent la fraude et la tromperie comme certains l’espèrent ?

Le communiqué Pfizer prévient les investisseurs

« qu’il pourrait y avoir de nouvelles données précliniques, cliniques ou de sécurité défavorables et d’autres analyses de données précliniques, cliniques ou de sécurité existantes ou d’autres informations concernant la qualité des données précliniques, cliniques ou de sécurité, y compris par audit ou inspection »

En d’autres termes, les rapports fournis à la FDA pour obtention d’une AMM PROVISOIRE auraient été falsifiés… Quelles seront les conséquences ?

Le communiqué Pfizer mentionne que « les publications à venir pourraient affecter le cours de l’action de la société », prévenant les investisseurs que le temps des bénéfices record de Pfizer touche bientôt à sa fin en raison de « préoccupations concernant l’intégrité des données cliniques ».

Maintenant que Pfizer a engrangé des milliards grâce à la fraude, la société affirme que le covid pourrait magiquement « disparaître complètement ».

Pfizer fait référence dans son rapport au fait que le temps de la plandémie pourrait prendre fin alors qu’une masse critique de la population mondiale réalise enfin à la vérité sur l’escroquerie plandémique.

« Il semblerait que l’objectif de Pfizer depuis le début était de pressurerla planète pour des profits obscènes aussi longtemps que possible grâce à son arnaque au “vaccin”. Sachant que les gens finiraient par tout comprendre, cependant, le plan a été conçu de manière à cacher toutes les données incriminantes des essais cliniques jusqu’en 2076 ».

Rappelons qu’en France les délibérations du conseil de défense sont dissimulées par un secret défense pour 50 ans, mais que le gouvernement se flatte de la gestion transparente de ses décisions.

MAIS le calendrier des publications prévu en 2076 est bousculé par la justice. « Quel serait l’impact d’un procès pour crimes contre l’humanité sur l’entreprise ? » a demandé quelqu’un de Zero Hedge.

« Ce n’était pas pour rien », a déclaré quelqu’un d’autre à propos de la persistance des confinements et des obligations vaccinales, dont nous savons maintenant qu’ils n’ont rien fait pour arrêter la propagation. « C’était pour les profits et instaurer le contrôle social ».

Plus de nouvelles connexes sur les injections mortelles de covid de Pfizer peuvent être trouvées sur Corruption.news et aussi sur de nombreuses sources établies à partir des données officielles des agences sanitaires.[3]
Les sources de cet article incluent ZeroHedge.com, NaturalNews.com, Brighteon.TV

Effectivement de nombreuses informations apparaissent, comme cette conversation entre Fauci — le Mr Santé des présidents des USA toujours en poste — et un biologiste sur la « fabrication du virus » en mars 2020 ! On comprend que Pfizer et Fauci soient inquiets des révélations qui n’attendront pas cinquante ans comme prévu (y compris en France !). Le Grand Jury démarré en ce mois de février 2022 par l’avocat international Reiner Fuellmich et associés permettra aussi d’en savoir plus.

Les actions Pfizer

QUAND VOTRE SANTÉ N’EST PLUS QU’UN JEU EN BOURSE ! ARRIVEZ-VOUS À Y CROIRE ? Triste réalité, pourtant…

Selon Boursorama La valeur du jour à Wall Street Pfizer déçoit les investisseurs avec ses perspectives 2022 – 08/02/2022 à 17:22 — Boursorama

AOF•08/02/2022 à 17:22

(AOF) — Pfizer occupe la dernière place du S&P 500 avec un repli de 5,8 % à 50,10 dollars, dans le sillage de perspectives 2022 décevantes. En même temps que la publication de ses résultats trimestriels, le laboratoire pharmaceutique a en effet annoncé viser cette année un bénéfice ajusté par action de 6,35 à 6,55 dollars, alors les analystes de FactSet en attendent 6,71. De même, les revenus devraient être compris en 98 et 102 milliards de dollars, pour un consensus s’élevant à 103,2 milliards.

Parmi ces revenus, Pfizer espère réaliser environ 32 milliards de dollars de ventes pour son vaccin anti-covid, le Comirnaty, ainsi que 22 milliards pour sa pilule antivirale, le Paxlovid. Malheureusement, cela reste là aussi en dessous des attentes du marché, puisque les données Refinitiv font état d’anticipations de 33,79 milliards et 22,88 milliards de dollars respectivement.

Au niveau de la production, le laboratoire a dépassé son objectif de réaliser 3 milliards de doses du Comirnaty en 2021 et veut désormais en fabriquer plus de 4 milliards cette année.

Mais malgré des perspectives en deçà des attentes, Pfizer a toutefois su engendrer plus de bénéfices que prévu au quatrième trimestre 2021. Le groupe a en effet publié un profit trimestriel de 3,39 milliards de dollars, soit 59 cents par action, très loin des 847 millions, ou 15 cents par action, générés un an plus tôt à la même époque. Hors éléments exceptionnels, le BPA ressort ainsi à 1,08 dollar (+151 %), bien au-dessus du consensus FactSet de 87 cents.

Les revenus du laboratoire pharmaceutique ont quant à eux plus que doublé (+105 %) à 23,84 milliards de dollars.

Sur l’ensemble de l’année 2021, le bénéfice ajusté s’est élevé à 4,42 dollars par action et le chiffre d’affaires a atteint 81,3 milliards. Les ventes du vaccin anti-covid ont contribué à hauteur de 36,8 milliards de dollars, alors que celles de l’antiviral, autorisé à partir de fin décembre, ont été limitées à 76 millions.

Mais probablement cela va aller beaucoup plus mal pour les ventes de vaccins, comme le PDG de Moderna le craint probablement qui a vendu de grosses quantités d’actions avant la chute récente des cours.

En attendant, Pfizer tente de prolonger l’autorisation « d’urgence » du pseudovaccin en ce 14 février 22.

 

Source

Partager cet article
Repost0
17 février 2022 4 17 /02 /février /2022 18:58

Les groupes d'experts de la gestion du covid en Suisse : conflits d'intérêts et marionnettes : Une étude très documentée à suivre. Elle montre les liens entre ces derniers et  BIG PHARMA ou les organismes payés par celle ci. Il faut donc s'interroger sur les liens qu'on les nôtres également

 

____________________________________

 

 

Le gouvernement suisse, comme tous les gouvernements qui ont mis en œuvre des mesures liberticides et économicides au prétexte du Covid-19, qui ont adopté des lois allant à l’encontre des droits fondamentaux inscrits dans nos constitutions, suit les directives d’une « Task force », ou plutôt de deux « Task forces » spécialisées dans la gestion du « COVID-19″. Ces équipes d' »experts » ne sont ni élues ni transparentes quant à l’identité de leurs membres et quant au fondement scientifique qui justifie leurs décisions.

 

La première Task Force est celle de l’OFSP (Office fédéral de Santé Publique), elle décide des mesures mais elle refuse de communiquer les noms des membres qui la composent. La deuxième Task Force est la « Swiss National COVID-19 Science Task Force », elle collabore avec la Task Force de l’OFSP dans ses prises de décisions et se décrit comme « indépendante » et « bénévole ». Ces personnes qui dictent les mesures dites sanitaires à notre gouvernement (non élu par la population lui aussi) agissent-elles en toute indépendance comme elles le prétendent ?

Nous n’aurons qu’une demi-réponse ici car le peuple suisse n’a pas accès à la composition de la première Task Force, celle de l’OFSP, celle qui prend les décisions. Mais l’étendue des conflits d’intérêt de la deuxième Task Force en dit long sur les intérêts que ces « experts » servent. On ne mord pas la main de celui qui nous nourrit, dit le célèbre dicton.

■ Sources :

 


PowerPoint « Conflits d’intérêt des Tasks Forces Covid-19 en Suisse » :
http://gerardscheller.ch/Presentation_IEQ86_Task_Forces_Suisse_Conflits_d’interet.pptx
PDF :
http://gerardscheller.ch/Presentation_IEQ86_Task_Forces_Suisse_Conflits_d’interet.pdf

Document complet des conflits d’intérêt de la Swiss COVID-19 Task Force actuelle (25 membres) http://gerardscheller.ch/Swiss_National_COVID_FR.pdf

Document complet des conflits d’intérêt de la Swiss COVID-19 Task Force avant août 2021 (77 membres) :
http://gerardscheller.ch/Swiss_National_COVID_version_2020.pdf

1ère Task Force : La Task Force de l’OFSP https://www.bag.admin.ch/bag/fr/home/das-bag/organisation/direktionsbereiche-abteilungen/krisenorganisation-covid-19.html#accordion1643702957602

2ème Task Force : La Swiss National COVID-19 Science Task Force https://sciencetaskforce.ch/fr/page-daccueil/

CV de Christine Kopphttps://www.bag.admin.ch/bag/fr/home/das-bag/organisation/direktionsbereiche-abteilungen/krisenorganisation-covid-19.html#accordion1643702957602

Partenaires de la Croix Rouge (Coca Cola, Johnson & Johnson, Novartis, Nestlé, Crédit Suisse, UBS, Deutsche Bank, Banque nationale Suisse) https://report.redcross.ch/fr/projet/partenaires-et-donateurs-institutionnels/

Salome von Greyerz http://archive.forum.ofac.ch/de/home/forumofac16/intervenants-15.html

Article de Salome von Greyers « Dossier électronique du patient: vers une loi fédérale »https://dievolkswirtschaft.ch/fr/2011/03/von-greyerz-2/

Loi sur le dossier électronique du 19.06.15 https://www.fedlex.admin.ch/eli/cc/2017/203/fr

Questions dans e-health Suisse (fusion entre eID et DEP prévue) https://www.e-health-suisse.ch/fr/mise-en-oeuvre-communautes/mise-en-oeuvre/questions-et-reponses.html#:~:text=Qui%20a%20acc%C3%A8s%20aux%20contenus,peuvent%20consulter%20le%20DEP%20(cf

Les 25 membres actuels de la Swiss Task Force https://sciencetaskforce.ch/fr/organisation-et-groupes-dexperts/

Les 77 membres de la Swiss Task Force en 2020-2021 https://web.archive.org/web/20210116085454/https://sciencetaskforce.ch/fr/organisation-et-groupes-dexperts/

L’initiative populaire pour le don d’organes implicite a été déposée – 2019 https://www.rts.ch/info/suisse/10310601-linitiative-populaire-pour-le-don-dorganes-implicite-a-ete-deposee.html

L’identité numérique eID sera remise au vote après le refus du peuple le 7.03.21 :
https://www.20min.ch/fr/story/la-suisse-creera-une-identite-numerique-geree-par-letat-382577161939

– ViiV, page Wikipedia : https://en.wikipedia.org/wiki/ViiV_Healthcare

– Article sur la Swiss Task Force : https://www.re-check.ch/wordpress/fr/science-pandemique-task-force/

Source : sott

 

 

_______________________________________

 

38 983 décès et 3 530 362 blessés suite à des injections de COVID dans la base de données européenne en tant que funérailles de masse pour les enfants décédés après le vaccin Pfizer en Suisse

Partager cet article
Repost0
16 février 2022 3 16 /02 /février /2022 12:42
Anice Lajnef: « Avec un compte unique pour chaque citoyen auprès de la banque centrale, il suffit d’un clic pour fermer le compte d’un opposant politique. Si nous laissons la monnaie centrale numérique entre les mains de la caste au pouvoir, le peuple signe sa propre mort »
 

Anice Lajnef: « Avec un compte unique pour chaque citoyen auprès de la banque centrale, il suffit d’un clic pour fermer le compte d’un opposant politique. Si nous laissons la monnaie centrale numérique entre les mains de la caste au pouvoir, le peuple signe sa propre mort »

 

 

Un camionneur canadien ne peut plus utiliser sa carte. On y est, c’est le contrôle absolue sur vos vies ! Vous assistez sous vos yeux à l’Enterrement en grande pompe de vos libertés ! L’esclavage 2.0 « En Marche » !

Partager cet article
Repost0
16 février 2022 3 16 /02 /février /2022 12:32

Cinq millions de Français, en marge de la domestication « citoyenne », ont choisi de vivre sans l’odieux chantage du pass vaccinal à partir d’aujourd’hui, dont plusieurs amis : on les félicite !

 

 

 

 

 

 

Et pendant ce temps là : le roi danse

 

Pendant que Macron envoyait les blindés contre des Français dans les rues de Paris,
– Pendant que les enfants doivent mettre le masque en cours,
– Lui faisait la fiesta, chantait, s’amusait à l’Elysée, sans masque, ni distanciation 
Stop à cette caste ! pic.twitter.com/nUFosMQWz8

— Florian Philippot (@f_philippot) February 14, 2022

 

________________________________________

 

Guy de La Fortelle – décret publié ce jour: « Un pouvoir fort contre les faibles et faible avec les forts… Cela s’appelle une mafia. »

 

 

Partager cet article
Repost0
16 février 2022 3 16 /02 /février /2022 12:10
S’il vous plaît, arrêtez de vous faire tamponner, déclare un urgentiste espagnol

La traduction automatique laisse quelques mots incompréhensibles et dès le titre « tamponner » c’est « tester » mais l’article dénonce un avenir inquiétant de  la santé.

Le Dr José Luis Gettor , médecin urgentiste en Espagne, a mis en garde la population contre les dommages causés par les écouvillons de test PCR.

« Les écouvillons sont une arme. Ils contiennent une substance développée par le renseignement militaire appelée «hydrogel DARPA». Et le petit bout de l’écouvillon n’est pas en coton ordinaire. Ces écouvillons viennent de Chine. Ce n’est pas un bâton en plastique avec une pointe en coton. C’est un faisceau de fibres de nylon creuses qui contient, entre autres, de l’oxyde d’éthylène.

« L’oxyde d’éthylène est un poison retenu par l’hydrogel. Mais lorsque l’écouvillon pénètre dans la muqueuse à 30°C, l’hydrogel fond. Et gardez à l’esprit que l’oxyde d’éthylène bout à 10,4 ºC. C’est pourquoi c’est si douloureux. C’est pourquoi c’est si piquant. Car une fois l’hydrogel fondu, l’oxyde d’éthylène est libéré et a engendré un ulcère au fond du rhinopharynx.

« Loin de poser un diagnostic, ce qu’ils font est beaucoup, beaucoup de mal. Alors, s’il vous plaît, les gens, arrêtez de vous faire tamponner », a averti le Dr Gettor.

.

Dr José Luis Gettor sur le ‘DARPA hydrogel’ dans les écouvillons nasaux, 10 février 2022 (2 min)

 
Avertissements des États-Unis

Fin avril 2021, Natural News a publié une série de près de 40 photos au microscope montrant des fibres, des structures et même des « crochets » étranges qui sont incrustés dans les fibres des écouvillons nasaux et des masques Covid. Mike Adams a expliqué toutes les photos et comment elles ont été prises, en utilisant des taches d’iode et de la lumière ultraviolette dans certains cas dans sa vidéo Situation Update ICI .

Ci-dessous un exemple d’une des 40 photos prises au microscope. Natural News a pris une série de photos en accéléré et agrégé les photos pour révéler d’étranges étincelles provenant des brins d’écouvillons synthétiques lorsqu’ils sont exposés à la lumière UV :

Avertissements de la Slovaquie

En mai 2021, un rapport slovaque a révélé que les « tests covid » sont contaminés par des hydrogels nanotechnologiques et du lithium. Le lithium est utilisé dans les nanorobots de revêtement de composé lipidique qui sont insérés dans les hydrogels pour la délivrance balistique d’agents biologiques.

Mark Sexton, un officier de police britannique à la retraite, a rendu public le rapport slovaque en sachant très bien que les médias grand public ne toucheraient pas à l’histoire. À l’époque, Sexton a également fourni le public d’apporter les « kits de test » PCR à un poste de police local et de retirer immédiatement les soi-disant « tests » de la circulation.

Cliquez sur l’image ci-dessous pour regarder la vidéo sur Brand New Tube .

https://brandnewtube.com/embed/Irw9KmanCxAebex

 
Avertissements de Chypre

En octobre 2021, un syndicat à Chypre, Isotita, représentant les droits des travailleurs du secteur public, a appelé à la suspension des tests rapides pour le coronavirus, après que les médias aient montré qu’un écouvillon contenait plusieurs fois le niveau de trace autorisé d’oxyde d’éthylène.

Citant l’Agence européenne des produits chimiques, le syndicat a déclaré que l’oxyde d’éthylène – une substance utilisée pour enrober et stériliser la PCR et les écouvillons nasaux de test rapide – est toxique, cancérigène et mutagène même lorsqu’il est inhalé .

L’utilisation de l’HE est interdite dans la production alimentaire dans l’UE. En vertu du règlement UE n° 2015/868, la limite maximale de résidus pour la somme (de l’oxyde d’éthylène et du produit de conversion 2-chloroéthanol), appelée oxyde d’éthylène, a été fixée à 0,05 mg/kg.

Les inquiétudes d’Isotita surviennent après un reportage diffusé deux jours auparavant sur la chaîne médiatique Pronews TV, à propos d’un écouvillon de test rapide contenant 0,36 mg/kg d’oxyde d’éthylène.

Avertissements du Royaume-Uni

Plus récemment, des inquiétudes ont été exprimées par Mike Watson. La chaîne Telegram de Robin Monotti + Dr Mike Yeadon + Cory Morningstar a partagé un message de Watson le 15 janvier 2022 qui se lit comme suit :

OXYDE D’ÉTHYLÈNE

Vérifiez le paquet d’écouvillons et vous trouverez les lettres EO dans une boîte carrée noire.

Je travaille sur des raffineries avec des réacteurs catalytiques « à l’oxyde d’éthylène » et je porte un appareil respiratoire complet car c’est un cancérigène majeur.

Un tampon dans le nez et le fond de la gorge force les ppm d’OE dans votre membrane muqueuse où des ppm inconnues restent dans le corps.

Cependant, plusieurs écouvillons, tous les quelques jours au fil du temps, augmentent les niveaux d’exposition critiques en ppm, ce qui augmente de manière exponentielle le risque de cancer, à partir de maintenant jusqu’à ce que le système immunitaire se détériore naturellement avec l’âge (cela vaut pour tout cancérigène que nous essayons dans notre corps, par exemple le tabagisme) MAIS EO augmente massivement le risque de cancer pour tous dans les industries médicales et autres (piquées ou non) qui sont obligées de se tester par les employeurs, tous les 3 jours (environ 120 x par an !!) Leur niveau d’exposition PPM est à travers le toit.

http://www.msds-al.co.uk/assets/file_assets/Ethylene_oxide.pdf

Il n’y a aucun avantage discernable et mesuré empiriquement entre un prélèvement dans le nez/la gorge -V- Test de salive pour mesurer les résultats d’une méthode PCR déjà défectueuse.

La fiche signalétique actuelle (fiche de données de sécurité) / COSHH (soin des substances dangereuses pour la santé) use une valeur moyenne moyenne de PPM, généralement basée sur des essais d’exposition en double aveugle de quelques centaines de personnes qui auraient toutes naturellement des conditions de santé variables, réalisées sur 5 ans avant l’approbation de la FDA.

En exposant des milliards de personnes à des niveaux d’exposition à l’OE toujours croissants par écouvillonnage forcé, on ne verra qu’une augmentation des niveaux de cancer (espérons-le pas) d’ici 5/10 ans. Fournir un processus global non supprimé peut être mis en œuvre qui peut suivre, mesurer, surveiller et enregistrer avec précision les données qui sont ensuite partagées avec une entité de gestion de base de données décentralisée, non corrompue et « sans confiance ». Penser adresser la blockchain !

Cela dit ALARA (aussi bas que raisonnablement acceptable) ne devrait pas vraiment entrer en ligne de compte. Si les écouvillons sont jugés absolument nécessaires (de nombreux pays abandonnent maintenant tout ce protocole et vivent avec tout cela), je recommanderais au Sénat, si vous en avez une autre occasion, que tous ces tests reviennent à des écouvillons basés sur la salive et non nasaux / gorge, ce qui pour la plupart, c’est extrêmement inconfortable, extrêmement stressant et insère délibérément et de manière contraire à l’éthique un cancérigène connu plus de fois qu’il n’a jamais été testé dans les corps de tous âges ! Pourquoi, quand la salive fonctionne aussi bien !

J’espère que cela sera utile à tous – veuillez le transmettre à vos proches.

Mike Watson, www.watsonmedical.com , www.tubetech.com

Mike « Doc » Watson

 

 

Traduction Google

Lecture complémentaire :

Source : Numidia Libérum

Partager cet article
Repost0
16 février 2022 3 16 /02 /février /2022 11:58

Pile of Euro 500 Currency Stock Footage Video (100% ...

 

 

Enquête – Les consultants qui ont pris le pouvoir au cœur des ministères. Les sommes versées aux cabinets de conseil par l’État oscillent entre 1,5 et 3 milliards d’euros par an. Soit l’équivalent du budget du ministère de la Culture.

 

 

__________________________________________

 

Les Infiltrés » : sortie d’un livre décrivant comment les cabinets de conseils privés ont colonisé l’État français

 

 

C’est le récit d’un putsch progressif. L’histoire cachée d’un renoncement. Celui de l’Etat, obligé de recourir à des cabinets de conseil privés pour mener à bien ses missions. Tout cela à cause des économies budgétaires, préconisées et mises en œuvre par… ces mêmes cabinets de conseil. Jamais un livre n’avait encore mis au jour ce système. En juin 2021, Matthieu Aron et Caroline Michel-Aguirre avaient fait la une de « l’Obs » avec leurs premières révélations sur « la République des consultants ». Depuis, une commission d’enquête du Sénat a été ouverte, le nom de l’un de ces cabinets – McKinsey – est devenu le synonyme du désengagement de l’Etat et le gouvernement qui craint que ce thème ne devienne un sujet de campagne a promis en catastrophe de réduire l’enveloppe allouée à ces dépenses. Nos deux journalistes ont poursuivi leurs investigations et multiplié les découvertes. Ils en tirent un ouvrage effarant, intitulé « les Infiltrés » (Allary Editions, en librairie le 17 février). Extraits exclusifs (les intertitres sont de la rédaction).

Les ministères ne communiquent pas sur leurs frais en consulting. En mai 2021, c’est à Amélie de Montchalin, la ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, chargée de superviser les plus importants marchés, que nous demandons le montant de ces dépenses. Sa réponse est aussi simple que courte : elle n’en sait fichtrement rien. […]

Article abonnés de L’Obs

 

Partager cet article
Repost0
16 février 2022 3 16 /02 /février /2022 11:04

 

Christopher Cole de chez la FDA : « Ils nous paient des millions pour qu’on valide leurs vaccins…Leur objectif est que le monde entier se fasse vacciner au moins une fois par an !!! »

 

 

ALERTE – Pr Peyromaure: « l’ANSM a recensé plus de 130.000 effets indésirables… 24% de ces effets indésirables sont considérés comme graves ! Et personne ne peut dire que à 2 ans, 3 ans, 4 ans qu’on ne verra pas des effets indésirables liés aux vaccins »

 

 

 

 

___________________________________________________________

 

Dr Perronne: « Pourquoi avoir caché aux gens que l’Ivermectine marche très bien…L’Inde, avec ses 1,4 milliard de citoyens, a abandonné la vaccination et traite qu’avec des traitements précoces ! Pourquoi les pays pauvres qui n’ont pas subi de vaccination n’ont presque plus de pandémie ? »

 

 

Dr Gérald KIERZEK : « Je soutiens mes confrères Perronne et Raoult et il y a quelques années c’est même Christian Perronne qui m’a soigné. »

 

______________________________________

 

 

____________________________________________

 

Partager cet article
Repost0
16 février 2022 3 16 /02 /février /2022 10:46
Italie: aujourd’hui 500 000 citoyens de plus de 50 ans non-vaccinés seront suspendus de leur travail et laissés sans salaire – Déclaration de Mario Draghi: « les non-vaccinés ne font pas partie de notre société »
Partager cet article
Repost0
16 février 2022 3 16 /02 /février /2022 10:19

 

_______________________________________________________

 

 

 

 

 

Quand Môssieur s'exprime devant le personnel avec un aplomb et un culot sans vergogne, portant la faute sur autrui alors qu'il est l'instigateur de l'affaire ; ça en dit long sur le personnage !

Partager cet article
Repost0

Pages