Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact : Administrateur@Henrydarthenay.com

  • : Vouillé un peu d'Histoire
  • : Histoire, politique historique comparée, économie, finance, généalogie, techniques Moyen âge,
  • Contact

vous êtes 171 541 visiteurs 276 832 pages lus et je vous en remercie vues , merci de votre visite

contact :henry.arthenay@hotmail.fr
 
Facebook :
 

Youtube 

 
Crowdbunker 

 
 

Recherche

réf.

28 décembre 2020 1 28 /12 /décembre /2020 17:13

Lorsque j'ai vu  cet article j'ai tressauté, cela m'a rappelé les récits de mes grands parents d'une période que je n'aurais pas aimé connaître, parfois je me suis mis à pensé "Que ferais je un jour si une situation similaire devait se présenter à moi, et maintenant bien qu'âgé, je crois que je commence à comprendre leur processus d'engagement"

Mauricette découvre une minute avant qu'elle va se faire vacciner contre le COVID.

 

Mauricette découvre une minute avant qu'elle va se faire vacciner contre le COVID

 

C'est ce genre de pratique absolument détestable qui indique qu'il y véritablement une instauration d'une propagande qui incite a convaincre une population plus que réticente sur des sujets ou l'on peut se permettre d'émettre des doutes, des doutes légitimes et à preuve du contraire chacun est capable en son âme et conscience d'avoir des suspicions surtout quand les fabricants de vaccins se dédouanent légalement de toute responsabilité en cas d'inconvénients médicaux dus à ces derniers.

 

Mauricette, 78 ans et première vaccinée contre le COVID de France, dit au début de la vidéo: "ah, il faut faire un vaccin?". ça commence bien.

Partager cet article
Repost0
26 décembre 2020 6 26 /12 /décembre /2020 19:54

Pour établir son classement, RSF établit une notation à partir de 7 critères :

 
  • Le pluralisme.
  • L’indépendance.
  • L’environnement et l’autocensure.
  • Le cadre légal.
  • La transparence.
  • L’infrastructure.
  • Les exactions contre les journalistes.

Les notes attribuées aux 180 pays classés par RSF se situent entre la meilleure, 0 et la plus mauvaise, 100. Ce qui donne l’interprétation suivante en fonction de la note :

  • 0 -15 : bonne
  • 15,01 – 25 : plutôt bonne
  • 25,01 – 35 : problématique
  • 35,01 – 55 : difficile
  • 55,01 – 100 : très grave

 

Notes de la France et d’autres pays européens en matière de liberté de la presse

La note de la France est de 22,92. Par comparaison, celles des trois premiers de la classe, vont de 7,81 pour la Norvège à 7,93 pour la Finlande et à 8,13 pour le Danemark. Sont proches de la France, l’Espagne avec 22,16  la Grande-Bretagne avec 22,93 et l’Italie avec 23,69.

Souvent citée pour la manière avec laquelle elle a traitée le covid-19, la Chine arrive au 177 ème rang avec une note de 78,48, à peine supérieure à celle de l’Érythrée, 83,50 et de la Corée du Nord, bonne dernière, avec 85,88.

 

Comme le note, le secrétaire général de RSF :

La crise sanitaire est l’occasion pour des gouvernements autoritaires de mettre en œuvre la fameuse “doctrine du choc” : profiter de la neutralisation de la vie politique, de la sidération du public et de l’affaiblissement de la mobilisation pour imposer des mesures impossibles à adopter en temps normal”.

"Nous entrons dan une décennie décisive pour le journalisme et le coronavirus est un facteur multiplicateur."

Partager cet article
Repost0
26 décembre 2020 6 26 /12 /décembre /2020 18:36

La Cour de Rome, section civile 6, dans l’ordonnance n. 45986/2020 R.G. du 16 décembre 2020, visant à résoudre un différend concernant la demande de validation d’expulsion pour arriérés d’une opération commerciale pendant la période de l’urgence Covid-19, est entré pleinement dans la question de la pandémie en déclarant la pleine illégalité des décrets ministériels (DPCM) du président du Conseil des ministres Giuseppe Conte et de son gouvernement.

Comme prévu, le juge Alessio Liberati est arrivé à la conclusion que les DPCM « sont entachées de violations par manque de motivation » et « de multiples profils d’illégitimité » et à ce titre sont « caducs », c’est-à-dire qu’ils ne produisent pas d’effets concrets d’un point de vue jurisprudentiel. Par conséquent, ils doivent être annulés. Les décrets avec lesquels le gouvernement est intervenu ne sont pas « de nature normative » mais ont un « caractère administratif », ils devraient donc se référer à une loi déjà existante, ce que la DPCM ne fait pas.

Plusieurs constitutionnalistes faisant autorité avaient également noté ce problème au cours des derniers mois, arguant qu’ils étaient inconstitutionnels. Déjà Annibale Marini, président émérite de la Cour constitutionnelle, a commenté le 29 avril dernier à Adnkronos :

«… Voulant sauver sa légitimité, il est inconstitutionnel là où il ne prévoit pas de délai. Il contient donc un défaut réparable, car il suffit de fixer le «délai». Il n’en demeure pas moins que, de mon point de vue, le DPCM ne peut affecter les droits à la liberté. Il a été utilisé au moins de constitutionnalité douteuse , «en dehors du système», ce qui a complètement modifié la structure de tous les organes institutionnels ».

Dans l’arrêt de la Cour de Rome, nous lisons maintenant que le DPCM « a imposé un renouvellement de la limitation des droits à la liberté » alors qu’il aurait exigé « un nouveau passage dans un Parlement différent » par rapport à celui qui a eu lieu pour la conversion du décret « Je reste chez moi » et « Cura Italia ».

« Par conséquent, ce sont des mesures qui contrastent avec les articles allant de 13 à 22 de la Constitution et avec la discipline de l’article 77 de la Constitution, comme le souligne la doctrine constitutionnelle faisant autorité ».

« Une déclaration intéressante, qui devient presque un avertissement pour prendre conscience de la valeur réelle des décrets pris ces derniers mois », commente l’avocat Stefania Pomaro consultée par nous, qui continue d’expliquer :

« Le juge de la Cour de Rome a bien résumé tous les aspects de l’illégitimité, non seulement constitutionnelle, du DPCM émis par le gouvernement. L’aspect le plus pertinent de la sentence se trouve dans la pensée du magistrat, qui soutient que les problèmes de crise au sens large qui affligent de nombreuses personnes et les activités productives ne découlent pas de la Covid elle-même, mais de la régulation de cette situation menée par le gouvernement à travers le DPCM, qui a limité certaines des libertés fondamentales, provoquant directement la crise évoquée ci-dessus. Le magistrat en question dit aussi que ce sont précisément ces DPCM, illégitimes à d’innombrables points de vue, qu’il faut contester (tant qu’il est en vigueur), en éliminant les conséquences (négatives) qui en découlent. Bref, le moment viendrait d’agir pour la protection de ses droits, en tant que personnes et en tant que citoyens. »

L’avocat Pomaro Conclut ainsi :

« Fondamentalement, pour résoudre les problèmes découlant des limitations imposées par le gouvernement, il faut orienter nos énergies, plutôt que contre d’autres citoyens, qui sont en fait dans la même situation que nous, envers ceux qui ont contribué à causer les injustices d’aujourd’hui, afin de générer, de cette manière, un effet d’entraînement positif pour tous. »

Pourtant, la nouvelle « bombe » concernant le DPCM gouvernemental est passée inaperçue auprès des médias qui ont choisi de l’ignorer (à l’exception de certains journaux comme Il Giornale et Libero).

Partager cet article
Repost0
26 décembre 2020 6 26 /12 /décembre /2020 18:35

Cet article est reposté depuis une source devenue inaccessible.

Partager cet article
Repost0
26 décembre 2020 6 26 /12 /décembre /2020 18:32

Cet article est reposté depuis une source devenue inaccessible.

Partager cet article
Repost0
26 décembre 2020 6 26 /12 /décembre /2020 18:32

Cet article est reposté depuis une source devenue inaccessible.

Partager cet article
Repost0
26 décembre 2020 6 26 /12 /décembre /2020 18:16

 

Tenez encore des arguments complotistes, qui confirment les dires du Pr. Montagnier.

 

Les vaccins Covid-19 actuellement en développement pourraient augmenter le risque de contracter le VIH, a averti un groupe de chercheurs du journal médical The Lancet , ce qui pourrait conduire à une augmentation des infections.

 

Et en plus si ça chamboule le système immunitaire vous avez tout gagné, enfin pas vous Big Pharma, et vous voilà patient à vie, quelle aubaine !

 

 

Partager cet article
Repost0
26 décembre 2020 6 26 /12 /décembre /2020 18:08
Selon un nouveau rapport du CDC, près de 3 150 personnes qui ont reçu le vaccin COVID-19 étaient paralysées et étaient «incapables d'accomplir leurs activités quotidiennes normales, incapables de travailler et nécessitaient des soins d'un médecin ou d'un professionnel de la santé».

 

Entre allergies, chocs anaphylactiques, paralysies et atteintes ganglionnaires laquelle choisissez vous à la roulette russe !

 

APRES :

 

Plus de Vaccins obligatoires en France | Agnes Buzin ...

 VOUS AUREZ :

 

https://s2.qwant.com/thumbr/0x0/6/d/26d187f8117c6631ed94c5920a46f27221b30c1a41cdc5c0541d33771f9b27/marisol_touraine_vaccination_obligatoire_dessin_ignace.png?u=https%3A%2F%2Fresistanceinventerre.files.wordpress.com%2F2017%2F10%2Fmarisol_touraine_vaccination_obligatoire_dessin_ignace.png&q=0&b=1&p=0&a=1

Partager cet article
Repost0
26 décembre 2020 6 26 /12 /décembre /2020 17:47

https://s1.qwant.com/thumbr/0x0/9/8/ee0df69123e4c88b4b311455e07f15bafbcf46d5d909aaee35c5f2c85ede55/Crazy-Scientist.jpg?u=https%3A%2F%2Fwww.kickassfacts.com%2Fwp-content%2Fuploads%2F2015%2F02%2FCrazy-Scientist.jpg&q=0&b=1&p=0&a=1

 

Ils sont tellement sûr de son innocuité sur la stérilité que des chercheurs d'Université pensent qu'il serait utile avant de recevoir le vaccin de faire congeler le sperme des individus mâles afin de leur assurer une possible descendance, à condition de Mesdames puissent elles aussi assurer la suite.

Autant dire qu'on nage dans le surréalisme le plus complet. Autant livrer pieds et poings lié la démographie humaine aux laboratoires et les laisser opérer en douce un eugénisme à l'échelle mondiale, mais pour quels but.

Nous le saurons bientôt dans un prochain épisode, Klaus Schawb nous a déjà évoqué une humanité qui sera la "fusion de l’identité physique, numérique et biologique" instaurant ainsi les idées spectrales d'une dictature mondiale eugéniste ou seule une élite aura le pouvoir de se prendre pour Dieu, de réguler la démographie, la sélectionner suivant des critères peut être de soumission ou de l'éradiquer.

 

https://olivierdemeulenaere.files.wordpress.com/2020/10/schwab-klaus-world-reset.jpg?w=550&h=488

 

 

Partager cet article
Repost0
26 décembre 2020 6 26 /12 /décembre /2020 17:41

Voyons jusqu'où cette folie vaccinale va nous conduire, mais pourquoi tant d'acharnement est ce par cupidité ou bien y a t il un objectif caché.

Aux USA ç'est par le biais des entreprises que l'on construit la dictature sanitaire :

 

"La US Equal Employment Opportunity Commission a publié des lignes directrices la semaine dernière affirmant que le fait d'exiger un test COVID ne violerait pas la loi américaine de 1990 sur les Américains handicapés et que, bien que les employeurs ne puissent pas exiger certains examens médicaux tels que des tests sanguins, le vaccin COVID ne s'applique pas. Les critiques concluent que c'est ainsi que le vaccin COVID sera appliqué: par le biais d'entreprises, tout comme la façon dont les mesures de distanciation sociale et de masques COVID ont été appliquées à l'échelle nationale. -GEG "

Partager cet article
Repost0

Pages